Fumer du LSD, une piste... / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » DR.JESUS » 
 

Fumer du LSD, une piste... 



M'intéressant de plus en plus aux lysergamide(surtout LSA et ses adduits) je me suis demandé pourquoi les seuls roa vraiment utilisés sont oral et sublingual.
Pourquoi ne pas fumé son LSA comme du DMT me diriez vous ? Et bien c'est car les lysergamide se détruisent à une très faible température, après moultes recherches je suis tombé sur la vape de 5F-AKB-48 qui lui aussi à une température de destruction(pas sûre de cette expression) faible. Comme c'est un cannabinoid il est liposoluble donc est dissout dans le pg d'un vaporisateur et est amené aux poumons profonds dans de petites gouttes de pg.
Pas de vaporisation donc, pourquoi ne pas faire de même avec un lysergamide ?
La fameuse ventoline délivre bien un principe actif dissout dans de l'eau dans les bronches, une ventoline au LSD, j'imagine déjà tous les teufeurs avec leur inhalateur de LSD.

Ce serrait plus RDR car on a une meilleur gestion de la quantité, une montée rapide qui diminuerai les redrops trop rapides, des trips plus courts donc moins susceptibles de bad trips et pas dangereux pour les poumons.

J'ai très vite été déçu car pour que le principe actif arrive au poumons profonds il faut des gouttes de moins de 2μm ce qui est atteignable seulement par des nėbulisateur.
Je pense que la solution est la, un nébulisateur avec une MMAD de 1μm dans lequel on mettrai une solution LSD/eau en regardant le débit de la machine on pourrait calculer la quantité de LSD inhalée et la la durée de la prise avec la concentration.

N'hésitez pas à me corriger si j'ai dit des erreurs , et ce que vous pensez de ce projet
Paix sur vous et votre consommation

Catégorie : Expérimental - 28 avril 2019 à  22:56

#inhaler #Test #lysergamide #LSD #lsa #fumer



Commentaires
#1 Posté par : DR.JESUS 28 avril 2019 à  23:27
Si je peux je vais aller voir mon pharmacien lol et lui demander comment envoyer dans les poumons une molécules qui ne supporte pas les fortes températures et si il a des nébuliseur avec une MMAD autour de 1/2 µm.

Posté par : DR.JESUS | 28 avril 2019 à  23:27

 
#2 Posté par : GinGon 29 avril 2019 à  09:01
Salut,

Ton message m’a rappeler se TR d’un mec qui à essayé de vaporisé du LSA. (bon à faible dose mais il a quand même senti quelque effet)
https://www.psychoactif.org/forum/2019/ … 458_1.html


Et pour le côté RDR peut-être qu’effectivement avec du LSD pur ça serait safe mais bon on ne sait jamais quel résidu peut se trouver dans notre L

Remarque ça reste toujours mieux que de se foutre un buvard dans l’œil lol

Posté par : GinGon | 29 avril 2019 à  09:01

Remonter

Pied de page des forums