Héroïne amis ou ennemis / Les Blogs de PsychoACTIF

Héroïne amis ou ennemis 



Bonjours a tous et a toute,

Tout a commencer a 11 ans rien de bien méchant juste quelques cigarettes qui me faisait vomir pour faire plus grands tout sa entres potes chaleureusement,
ensuite a 12 ans changement de fréquentation j'ai commencer a fumer du chite et même a boire, je m'en rappel comme si c'était hier de ma 1er 1664,bref,
devenu fumeur régulier, on sauté les cours spécialement pour se défoncer,
jusqu'ici tout aller bien mais les années passent plus vites qu'on veut bien le croire même les période creuse,

a l'adolescence vers 16 17 ans j'ai vendu du chite étant le seul dealer de mon lycée  (amblard) j'avais une très bonne clientèle et j'attirais les filles qui aiment le coter mauvais garçon et faut dire que je leur en ais fais bavé (je connaissais pas l'amour pour moi il fallait avoir le plus de conquête entres potes c'était notre petit défi)
mais la roue tourne! Renvoyer de mon lycée je suis admis a victor hugo et la! Coup de foudre! Une marocaine d'une beauté! mamamiya! j'arrête la vente illégale pour elle et notre relation durera 4 ans, a notre rupture j'étais totalement effondré plus le gout de rien je trouvais plus le charme de vivre, j'ai donc décider de reprendre mes anciennes activité sauf qu'en plus j'avais héro et cok plus pas beaucoup mes quelque ex-ta,

le business marché bien l'argent ne me manquer pas j'avais gagner aussi de la cok et de l'héroïne  dans mon bénef, j'avais a cet instant 21 ans presque 22,
ayant amis et argent mais toujours pas cicatriser pourtant j'ai connu d'autre fille entre temps, j'ai commencer la coke effet qui ne me plaisais pas tant que sa, j'ai toujours était compatissant avec autrui, et l'effet de me sentir plus confiant et plus fort j''en avais pas besoin, j'ai donc commencer a sniffer mon bénéfice en hero,elle qui m'enlever chagrins et peines avec la sensation d'avoir cicatriser, et de la je m'en suis voulu a mort d'avoir vendu cette saleté a toute ces personnes, connaissant le mal être quel procure, donc pour me rattraper  j'ai donner a crédit a je ne sais combien de camé de mes connaissance on ma même escroquer 100 gramme que j'ai jamais revu, mon bénefice et retomber a zéro et moi même endetté, puis mon amie arrive avec 1kg d'hero me demandant de les faire partir sachant pas que j'étais tomber dedans,( moi super j'ai plus besoin dans chercher et woaw j'ai un kg chez moi) et la même train train crédit a tout va et pioche de ma part pour ma conso perso,

ensuite il l'est venu me voir me disant qui lui fallait 800 grammes pour un client, lui rendant le tout il constate qui manque 350g me demandant alors l'argent, je lui dis qu'on ne ma pas encore payer mais que sa serait pour bientôt de la adieu mon association avec lui et je sais qui doute que je suis tomber dedans, bref je n'arriver plus a payer mes fournisseur et plus aucun ne me faisait de crédit, j'ai donc commencer a vendre de mes biens ordi télé portable et j'en passe, jusqu'à  que je me décide a voir le docteur qui me prescrit du subutex a 8mg, j'avais alors 24 ans  dont 2 ans et demi de toxicomanie mon petit déj était rail d'hero et je ne pouvais rien faire sans elle en gros c'était mon moteur,

donc j'ai ainsi tourner au sub pendant 2 ans et tomber a 3 mg j'ai reconstruit une vie femme appart travail,(elle ne savait et sait rien de mon problème)
puis encore séparation, et de mon coter ras le bol d'être dépendant d'un médicament qui me bouffe toute ma volonté je décide d'arrêter a la dur  j'en ais pleurer, j'en ais bavé, sa allait quand même mieux aux bout du 11é jours mais toujours la sensation d'un froid de l'intérieur venant du plus profonds du corps, ne pensant qu'a l'hero dans cette cure je me rachète 1 gramme  d'hero pur et la magnifique mon froid a disparu mais vous me dirait normal je suis retomber dedans , ben oui malheureusement j'ai une fois de plus plonger mon nez dans mon capital et me voila repartit par la case sub 6mg, et la je navigue entre sub et écart avec héro actuellement je me suis pris un gramme y me reste un sniff et bonjours monsieur sub, a quand le bout du tunnel?

je n'ai pas tout décrit de ce qui c'est passer sa serait trop long,
si j'ai un message a faire passer c'est si vous voulez, prenez tout ce que vous voulez( attention ce n'est pas de l'incitation) mais ne toucher jamais a l'héroïne
sachez aussi que vous êtes les seuls a savoirs que je suis camé depuis 6ans
personne ne le sait ni mes amis ni ma famille mais je sais qui s'en doute,
j'ai craquer y'a pas longtemps en n'en parlant a mon couzin( qui ma promis qui le dirait a personne et qui pouvait malheureusement rien faire pour moi) juste avant sa, je sortais avec une camé qui s'est fait un fixe dans mon dos et qui voulait m'entraÎner a ne plus sniffer, on a couper les pont en toute amitié, me revoilà  seul avec mon fardeau pour un nouveau combat,

merci d'avoir pris le temps de lire cette mini biographie de ma vie,
j'espère quel vous dissuadera de prendre de l'hero
courage a tous,
biz

Catégorie : Présentation - 25 septembre 2013 à  16:15



Commentaires
#1 Posté par : daveton 25 septembre 2013 à  17:18
Merci pour ta biographie ton histoire !
Tu pence être devenue accro a l'héro, ci tu avais essayé une dose sans avoir des problèmes derrière ? (en gros ci ta copine ou tes potes était présent avec toi et tu avais une motivation d'essayer juste pour voir les effets ? ) merci

Posté par : daveton | 25 septembre 2013 à  17:18

 
#2 Posté par : Roubz26 25 septembre 2013 à  22:56
Courage mon amis .
J'étais comme toi, je m'en suis sorti !!
Tu le dis toi même, ne prennez surtout jamais d'héroine .
Tu réponds à  ta question, c'est ton ennemi.
J'ai passé 3 ans de ma vie à  taper toute la journée en fesant ma vie a coté (boulot, collegues...) la came c'était pire que mon moteur c'était ma raison de vivre ma raison de bouger ... être esclave d'un produit pour moi y'a pas pire honte pour soit et c'est se dévaloriser et se gâcher comme c'est pas permis. Maintenant c'est une chose de parler, faut agir concretement et tu le sais.

Une question :
Comment tu prends ton sub ? tu le tape ou tu le mange ?
Si ton traitement sub te permet pas d'oublier la zoub, je te conseille de foncer dans un CSAPA te faire passer à  un traitement de METHADONE. J'ai commencé à  30mg (je tapais 2g de très bonne came/jour), je suis monté progressivement a 50mg la premiere semaine et je me suis recalé a 40mg le matin. Ca va faire 1 mois que j'ai plu tapé une trace. Petit a petit j'oublie, ça a commencé par un gros effort sur moi-même , n'étant pas malade grâce à  la métha mon esprit me disait d'aller chercher de la came, donc j'ai commencé par craquer au début, 2 fois, et la deuxieme fois j'ai supprimé le numéro de mon dealer, jetté mon carreau a la poubelle et vidé mon gramme de came entierement dans la poubelle. J'ai plus jamais recraqué et j'espere ne plus jamais craquer. La méthadone me donne vraiment suffisament d'éffet pour être bien dans ma peau. Apres comme je te dit il y a quand meme un gros effort psycologique au début.

Si te prends l'envie, consulte mon poste où je raconte mon histoire :
http://www.psychoactif.org/forum/t8625- … adone.html

Crois moi la vie est bien mieux sans came mon ami !!! Cette saloperie te renferme et te faire croire à  un bonheur completement inexistant et de là  tu stagune et tu reste dans ta merde jusqu'à  tomber de plus en plus bas vu que la conso ne cesse d'augmenter.
Arrete les extra d'héro et ton traitement ainsi que ta vie ira bien mieux et dans quelques mois ce sera derriere toi .

Amicalement,
Roubz

Posté par : Roubz26 | 25 septembre 2013 à  22:56

 
#3 Posté par : Disturb 26 septembre 2013 à  10:44
@ Daveton : ce que tu ecris :

  "Merci pour ta biographie ton histoire !
Tu pence être devenue accro a l'héro, ci tu avais essayé une dose sans avoir des problèmes derrière ? (en gros ci ta copine ou tes potes était présent avec toi et tu avais une motivation d'essayer juste pour voir les effets ? ) merci "

  c'est une question ?????
  Parce que je perso je ne saisi pas vraiment le sens , ou alors j'ai peur de le comprendre de travers...

  Sache que de nombreuses personnes n'ayant pas de " problemes " comme tu dis, prennent et tombent accro à  l'Heroine également...c'est pas le lot des dépressifs ou écorchés de la vie !!!


@ Lucianoira : etre conscient de ce qui se passe et faire le bilan du passé est une force...te décourage pas !

   Par contre , j'ai un peu de mal avec le " ne prenez jamais de came " etc etc etc....

   on te l'aurait dit , ça t'aurais empeché ???

Posté par : Disturb | 26 septembre 2013 à  10:44

 
#4 Posté par : psychoniac 26 septembre 2013 à  12:19
Salut,

Je suis plutôt d'accord avec Disturb, pour moi et pour pas mal d'autres personnes du forum ce n'est pas le produit le problème mais plutôt l'utilisation que chacun en fait.
Il y a des consommateurs d'héro qui se tapent un gramme pendant une soirée et qui s'en tienne là , et en espaçant les prises de plusieurs semaines ou mois ils ne deviennent pas dépendants.

@Lucia...
Il y a un truc que je comprend pas quand tu t'es mis à  vendre de la came tu ne savait pas ce que c'était?
Car si j'ai bien compris tu ne savais pas que cela pouvais créer une dépendance ?

Amicalement Psychoniac!

demon1

Posté par : psychoniac | 26 septembre 2013 à  12:19

 
#5 Posté par : lucianoirina 26 septembre 2013 à  14:04
Salut roubz26,
Coïncidence hasard ou dieu fait bien les choses?
Je dis sa car j'ai lu ta biographie avant hier je voulais t’écrire mais j'étais trop fatiguée,
et je voulais te demander si tu venais du 26e département parce que c'est mon cas,
mais bref, je comprends tout ce que tu me dis roubz, mon traitement généralement je le prends comme du tabac a chiquer,
mais je le prends en trace quand  je peux pas attendre plus dune heure pour être normal, mais c'est quand même rare généralement
quand je fais sa je m’achète de l’héro derrière,comme j'ai fais avant hier.
Je me ressent dans ton histoire j'ai vécu la même chose a des degrés différents,
je viens d'un quartier qu'on surnomme pays de la( zoub) j'aime pas ce mot je sais pas pourquoi, bon ce que je veux dire c'est que
(on est pas tous pareil vis a vis des traitement) pourquoi tu es passer directement a la méthadone sans passer par la case subutex,
mon ex qui se fixé prenais de la méthadone et a ce quel ma dit la méthadone
c'est pour les fixer c'est beaucoup plus concentré en x(je me souviens plus du nom chimique dsl)que le subutex,
j'en ais parler a mon docteurs y ma dit qui fallait sevré son corps avec un médoc que tu dois boire au moins pendant 1 mois voir plus ensuite y te prescrit la méthadone,
arrêter le sub a 0,4Mgr selon beaucoup de témoignages c'est très difficile pourtant c'est la dose la plus basse,
j'étais camé complet pendant 3 ans puis 2 ans et demi de subutex  et la début 2013 rechute mais qui est du a:
la substitution faut pas la négliger c'est vrai sa aide,
mais quand tu est sur la route a 50km de chez toi pour partir au boulot et que tu fais demi tours quitte a te mettre en retards
pour chercher ton sub que tu as oublier, tu te rends compte que c'est une grosse addiction quand même,
l’héroïne était sortit de ma tête complet mais le sub la remplacer,
j'en avais assez de ce petit truc blanc a mettre dans la bouche et qui bloque les capteurs d'opiacé certes mais qui bloque d'autre partie aussi comme l'endorphine,
donc 3 ans de came 2ans et demi de sub et tout sa seul avec mon fardeaux de toxico, la came était sortit de ma tête mais quand tu prends plus de sub après le manque arrive et tu ne pense qu'a la drogue,
la métha c pareil sauf que ta des plus fortes douleurs intestinal quand tu en prends plus,
sa faisait presque que 3 ans sans came, et quand j'ai arrêter le sub  'l'envie qui ma travailler le plus c'est cet transpiration a sueur glacée, la sensation de froid des os, un mal être constant et rechute
pourtant j'avais fais le plus durs les 3 premier jours qui sont les pires,
10 jours sans drogue et produit je sais que sa a fait énormément de bien a mon corps et a mon cerveau aussi, même si sur 6 ans
il a obtenu que sa de répit, maintenant je regrette  je me dit que si j'avais tenu quelques jours de plus je suis sur que le froid intérieur aurait vachement diminuée,
mais chose faites je repasse par le sub cette fois j’essaierai de diminuer a 0,4, puis arrêter complet
la dernière fois j'ai essayer d’arrêter alors que j'étais a 3 mg par jour de-fois 2mg,
sa me fait bizarre de parler de tout sa, j'ai 27ans et j'en ais jamais parler a qui que ce soit,
a part mon couzin récemment mais je regrette de lui en avoir parler maintenant y la de la peine pour moi,
mais bref, on va pas se laisser abattre, bon courage pour la suite des événements,
si j'ai écrit"l'étoile de la souffrance" c'est pas pour déprimer mais sous entendre que quoi qui l'arrive une étoile sa brille
aussi dur que seras notre vécu tant que notre étoile brillera c'est signe d'une vie, peine rire ou haine sont le bonheur d'être en vie.
même si souvent on supporte pas d'être triste.
merci pour ton soutien roubz26,
amicalement


p.s: merci disturb d'avoir répondu a ma place a daveton comme toi j'avais pas compris son commentaire,
et je sais que les conseil ou avertissement ne servent pas a grand chose quand une personne veut faire ce qu'elle veut faire,
mais si personne essais de les dissuader qui le fera?
Un petit conseil comme un petit levée de vents,
qui peut faire du bien et disparaît avec le temps,...

Posté par : lucianoirina | 26 septembre 2013 à  14:04

 
#6 Posté par : lucianoirina 26 septembre 2013 à  14:20
salut psychoniac,
ben si je savais que sa créer une dépendance mais a quel point sa te mange l’âme et la volonté sa je savais pas je l'ai appris a mes dépends, quand mes clients devait m'attendre et qui insister pour que je me dépêche ou me harceler pour des crédit,
le mal être quel engendre je connaissais pas, si j'avais su j'aurai jamais vendu sa,
mais regarde la roue tourne maintenant c'est moi le clients,
j’espère que dieu aidera a arrêter mon addiction,
bref en connaissance de cause,
on ma souvent dit que si tu gère sa peut aller,
mais si t'avais de la pur et de quoi te mettre bien avec tes potes pendants 2 semaine,
tu crois qu'au bout des 2 semaines chacun reprendra son train de vie.
je suis septique
la dépendance sa vient plus vite qu'on veut bien le croire
amicalement

Posté par : lucianoirina | 26 septembre 2013 à  14:20

 
#7 Posté par : psychoniac 26 septembre 2013 à  21:23
Moi je dis juste qu'il y a des gens qui se tape un gramme de came de temps en temps et qu'ils ne deviennent pas dépendants pour autant.

Ce n'est pas mon cas, je suis sous métha depuis plus de 6 ans et accro depuis une quinzaine d'années.
Mais j'ai connu des types qui tapaient que de temps en temps et ils géraient.
C'est sur que perso je m'autorise même plus une trace et cela depuis presque 1 an et demi.

drogue-peace

Posté par : psychoniac | 26 septembre 2013 à  21:23

 
#8 Posté par : Ricoson 26 septembre 2013 à  22:17

Moi je dis juste qu'il y a des gens qui se tape un gramme de came de temps en temps et qu'ils ne deviennent pas dépendants pour autant.

Oui. Il y en a. Pas beaucoup, mais oui. Et même qui le shoote sans jamais rentrer dans la dépendance.
C'est une fois par moi et amais deux jours de suite.

Zéro lézards et depuis des lustres.

Moi, j'en suis incapable car je ne respecterai pas les regles.
Eux y arrivent.

Rico.


Posté par : Ricoson | 26 septembre 2013 à  22:17

 
#9 Posté par : Ricoson 26 septembre 2013 à  22:57

Cette saloperie te renferme et te faire croire à  un bonheur complétement inexistant

Juger l’héroïne en tant que tel n'est pas le genre du Forum.

Je l'avais pas vu.....sinon, j'aurai déjà  rappelé.


Posté par : Ricoson | 26 septembre 2013 à  22:57

 
#10 Posté par : lucianoirina 26 septembre 2013 à  22:57
Félicitation franchement continue comme sa,1 ans et demi sans shoot trace rien c'est plus qu'une question de volonter maintenant tu est sur la bonne voie..
l'hero c'est une voie sombre et ténébreuse,
en clair elle mène a rien si ce n'est te détruire toi et tout ce que tu possède,
elle te donne juste le bonheur de te sentir mourir pour sa qu'on l'apprécie, on n'a l'impression de se sentir plus en vie et d'apprécié mais c'est illusion, on peu le faire sans, après tout dépend du choix qu'on fais, bref"perdono se parlo troppo"
j'ai pris ma dernière trace cette après midi,
je vais essayer de suivre mon traitement sans déconner,
mais cette fois avec du valium une "soeur" camé m'en a parler
sa calme les envie d'hero,donc sa devrais le faire
on verra par la suite,
en tout cas merci et bon courage,
peace

Posté par : lucianoirina | 26 septembre 2013 à  22:57

 
#11 Posté par : Ricoson 26 septembre 2013 à  23:08
Oh lala.

l'hero c'est une voie sombre et ténébreuse,

Moi, j'ai trouvé cela très clair et ensoleillé le chemin.
C'est la fin du chemin qui est chaotique.

Sinon, le produit en lui même est excellent.
Évidemment, sur ce principe, vous devez avoir une sale image de vous.

JE préfère dire. Ce produit est extraordinaire. Malheureusement, je ne sais pas le gérer, et j'ai des difficultés avec.
Et sans en être fière pour autant, ce qui serait vraiment con, je ne me sent plus dévalorisé d'aimer ce produit et d'en avoir jouit allègrement.

Et cela ne m’empêchera pas un jour d’être abstinent.

Rico.


Posté par : Ricoson | 26 septembre 2013 à  23:08

 
#12 Posté par : lucianoirina 27 septembre 2013 à  00:02
Honte de se qu'on est? de ce que je suis? jamais!!
je suis un camé et?
RICO


J'ai des amis qui y sont mort biensur que la fin est chaotique!
le chemin aussi crois moi ou pas,

"voie sombre et ténébreuse précisément "la pénombre" disait mon père,
hommage a lui, que son âme repose en paix.

Pour autant que je sache, je dis ce que je veux.
tu trouves extraordinaire de rabaisser ton nez pour sniffer la poudre du diable,

dans mon blog il y a
aucune leçon a donner, ni a recevoir! afferrare!


Luciano

Posté par : lucianoirina | 27 septembre 2013 à  00:02

 
#13 Posté par : psychoniac 27 septembre 2013 à  10:49
ça sert à  rien de devenir agressif et je ne vois pas pourquoi tu t'en prend a Rico car je pense que beaucoup de gens sur le forum pensent à  peu près comme lui.

drogue-peace

Posté par : psychoniac | 27 septembre 2013 à  10:49

 
#14 Posté par : Ricoson 27 septembre 2013 à  12:15
Pas de lézards, on c'est écris en MP.

Tout baigne.....

Posté par : Ricoson | 27 septembre 2013 à  12:15

 
#15 Posté par : psychoniac 27 septembre 2013 à  12:33
Ha ok !
C'est cool!

Posté par : psychoniac | 27 septembre 2013 à  12:33

 
#16 Posté par : Roubz26 27 septembre 2013 à  21:08
Rico :
Je juge pas l'héroïne en tant que produit. J'ai aimé cette drogue au moins autant que toi et je sais ce qu'elle vaut elle et sa défonce et c'est bien pour ça que je l'ai consomé.
Je la juge dans le cas de lucianoirina qui est tombé dans le vice comme moi d'abuser de l'héro et de se laisser dépasser par ce produit.
Une fois qu'on en est là , c'est là  que le produit est détestable pour chacuns et bel est bien une vrai saloperie. Parce qu'au moment de s'en débarasser, sur la santé et le moral tu prends vraiment chère. Ce produit devrait pas exister pour moi, c'est inhumain de se retrouver privé de cette gestuelle et cette défonce une fois qu'on l'a connu et qu'on veux s'en débarasser, parce qu'une vie de rablateu , c'est souhaitable pour personne.
Eviter de goûter à  l'héro, qui peux t'éviter de connaitre la dépendance pour des années, ça je me permet de le souhaiter à  chacun !!

Lucianoirina :
Je sais pas ce qu'on t'as dit sur le traitement méthadone, mais c'est pas plus fort que le sub, c'est juste un traitement différent. Et moi j'ai vraiment vu la méthadone comme un sevrage de l'héro tout en pouvant me reconstruire une vie sans produits avec des amis des projets ... d'autres plaisir que taper.
Dans mon cas je cherche vraiment à  me débarasser de toutes dépendances physiques et psycho donc une fois que l'héroine sera un vieu sujet ,  diminuer ma méthadone jusqu'a la supprimer. Ce qu'il faut , je pense, c'est vraiment savoir ce que l'on veut. Si on sais pas se gerer avec un produit, c'est pas de notre faute mais faut l'éviter. Je l'ai connu, j'ai bien déliré. Ma personnalité fais que je regrette et que je pense avoir perdu mon temps et m'être gaché dans l'héroine. C'est cet état d'esprit, je pense, qui fait que je m'en dégoute et qu'a l'heure qu'il est je peux croiser mon ex dealer de came sans lui demander ce qu'il a et sans jamais craquer.
Ca sort de ma tête peu à  peu, et je sais que une fois que tout sera clean dans ma tête, j'aurais aucun probleme à  arréter mon traitement.
Je te parle de la méthadone parce qu'autour de moi je vois beaucoup de gens considérer leur traitement Sub comme une drogue qu'il faut prendre quand on a plu de came... et cela dés le début du traitement. Je pense qu'il faut voir son traitement comme une chance de ne pas subir de mal physique le temps de se refaire une vie normale. De ce point de vue la, aucune raison de faire d'extra si on se sent bien et qu'on arrive à  se créer d'autres plaisirs suffisants en fumant un joint de bonne herbe ou autre.

Aufaite je suis de MONTELIMAR dans le 26. Si t'es de la capitale de la ZOUB j'parie que t'es de VALENCE ?

Courage amigo, Amicalement
Roubz'

Posté par : Roubz26 | 27 septembre 2013 à  21:08

 
#17 Posté par : Ricoson 28 septembre 2013 à  10:11

tombé dans le vice comme moi d'abuser de l'héro

Qu'est ce donc que ça, le vice du Latin "vitium"..
De vicieux ?
Tu es vicieux ?

Littéraire : Ensemble des pratiques du Mal, des dispositions du MAL.
Le Vice contre la Vertu.

Courant : Penchant particulier pour quelque chose (jeux,boisson,drogue,pratiques sexuelles,etc) que la religion, la morale,la société réprouvent:
Le mensonge serait un vice.

Courant : Penchant excessif pour quelque chose:
Travailler tant, c'est du vice.

Courant : Imperfection, défaut qui rend quelque chose d'inutilisable.
Vice de fabrication.

Courant : gout, habitude du Libertinage, de la débauche.
Vivre dans le vice.

Alors, quelle définition choisirai tu ?

Qui a ses aises dans le vice, trouvera agitation dans la vertu. Henri Michaud:Tranches de savoir.

Chi non si mostra amico dei vizi, diventa nemico degli uomini. Pietro Aretino. L'ipocrito.


Posté par : Ricoson | 28 septembre 2013 à  10:11

 
#18 Posté par : lucianoirina 28 septembre 2013 à  14:24
"Chi non si mostra amico dei vizi, diventa nemico degli uomini"

ovviamente quello che non ha vizi puಠessere soltanto dio!

Posté par : lucianoirina | 28 septembre 2013 à  14:24

 
#19 Posté par : Ricoson 28 septembre 2013 à  16:06
Plutot que amis ou ennemis, je dirais:

Épatante, mais castratrice et sans pitié.

Posté par : Ricoson | 28 septembre 2013 à  16:06

 
#20 Posté par : revezzzz 28 septembre 2013 à  16:31
salut Lucianoirina,

bravo, moi j'ai bien déconé pendant 15 jours, résultat, gros chevauchement.
Je n'ai pas pu dire au doc que je le prenais en trace, je lui ai dit que c'était pour soulager ma douleur au  genou, ce qui n'est pas complètement faux.
Par contre, je lui ai dem de passer aux générique, je pense que je serai moins tentée de le tracer.
j'ai vraiment envie d'avancer, de diminuer, pour arriver à  ne plus être dépendante.

Je fais de beaux projet mais j'ai du mal à  les tenir...

Hier j'ai craqué et pris un ti truc, ça faisait 2 mois, et merde,, j'ai passé la soirée, bien arrosée, chez des potes qui consomme et j'ai pas résisté......tout ça derrière le dos de mon homme, ah ben j'suis pas fière auj, mais c'est fait....

En tout cas bon courage à  toi

Posté par : revezzzz | 28 septembre 2013 à  16:31

 
#21 Posté par : Roubz26 28 septembre 2013 à  16:48
Rico .
Pour moi, tomber dans le vice est une expression personnelle. Pour moi le vice de quelqu'un représente son pécher mignon, la chose qu'on arrive pas à  gérer.
J'avais le vice de l'herbe, de l'argent, puis de la coke , ensuite j'ai eu le vice de l'héro et maintenant j'ai plu de vices, tellement que j'mûris j'aimerais devenir celui qui fume ses quelques pétards de bonne herbe récoltée à  la maison après le boulot , qui arrive a taper un peu de came une fois de temps en temps sans recommencer le lendemain ny meme y penser, et qui n'est pas préssé de renter chez soit pour un pochon de came mais pour d'autres plaisirs bien plus saints.

Si on a pas la même vision des choses, c'est pas un drâme. Mais quand prescripteur répond clairement à  des gens sous traitement qui demande "est-ce que vous pensez que taper de l'héro pendant mon sevrage ou pendant mon traitement serait une bonne idée ?" qu'il ne faut surtout pas et qu'il faut oublier cette idée, personne ne critique sa façon de penser qui est normale. On ne gache pas le projet d'un sevrage de quelque soit le produit en le disant comme extra-ordinaire. Il faut forcément passer par un effort sur soit-même dont fait parti le dégout du produit, l'oubli du produit, de la routine, de la gestuelle, du dealer, changer ses habitudes , réfléchir à  changer ses habitudes de consomation en autres activités. Tout ça fait parti du sevrage pour moi, et je le souhaite à  chaque personne qui tombe dans le malheureux vice de l'héroïne qui n'est pour moi qu'un plaisir parmis beaucoup d'autres et qui à  tendance à  prendre le dessus sur tous les autres et on à  plu que ça, on se renferme dans notre petit cocon de came. facilité.
Amicalement,
Roubz'

Posté par : Roubz26 | 28 septembre 2013 à  16:48

 
#22 Posté par : Ricoson 28 septembre 2013 à  17:21

Il faut forcément passer par un effort sur soit-même dont fait parti le dégout du produit, l'oubli du produit, de la routine, de la gestuelle, du dealer, changer ses habitudes , réfléchir à  changer ses habitudes de consomation en autres activités.

Oui pour tout, mais JE ne pense pas pareil pour le dégout.
Le deuil, ça OUI. C'est pour MOI autre chose.

On ne gache pas le projet d'un sevrage de quelque soit le produit en le disant comme extra-ordinaire.

Ce n'était pas du tout mes propos.

Je suis en route pour.
Mais, ma vision a changé au fur et a mesure de ma baisse de Méthadone.

Pas de lézard de ce coté des étoiles......C'est le coté renie qui me gène.

Ca fait vieux couple..drapeau-blanc qui ce déchire......


Posté par : Ricoson | 28 septembre 2013 à  17:21

 
#23 Posté par : Roubz26 28 septembre 2013 à  23:32
Je sais que j'y vais un peu fort sur les mots quand je parle de celle dont j'ai abusé, même mon medecin de CSAPA me dit que je me vois trop comme le vilain petit canard que je ne suis pas (par rapport aux quelques ecarts que j'ai eu les deux premieres semaines de traitement et donc de sevrage d'héro).
Je pense que vu ma tendance à  aller à  l'excés avec le produit , c'était bon pour moi que je commence par me dégouter du produit pour m'en détacher et le considérer autrement. C'est ce que j'ai fait et ça m'a permis d'oublier peu a peu et de commencer correctement mon traitement de méthadone pour qu'il dure le moins longtemps possible et que je puisse jouir d'une vie sans dépendance physiques et avec des occasions rares où je consommerais. J'ai un travail qui, malgrés qu'il soit physique et usant, m'a beaucoup aidé inconciament je pense, grâce à  la fatigue naturelle qui fais que j'ai jamais eu de problemes lors du passage à  la méthadone , mise apart un surplus d'émotions et un état depressif du fait du manque psycho. Maintenant, après plusieurs semaines d'abstinence, je pense mûrir par rapport au produit chaque jour qui passe, la fierté de pouvoir se gérer, de pouvoir voir le dealer dont je pensé être l'esclave sans que se produise ce qu'était anciennement l'inévitable pour moi : lui prendre un gramme. Avoir la fierté de savoir que j'ai rien besoin de m'envoyer de toute la journée pour me sentir frais et bien dans ma peau, que la vie se résume à  tout le reste et que je n'ai pas à  perdre mon temps à  courir aprés un bonheur plus que limité, on se renferme et c'est pas bon, on finis comment aprés des années à  se buter à  son vice, son addiction ? Je pense qu'on se résous à  n'être pas bien plus qu'un camé qui sait mieux que quiconque se camer et passer sa vie entre manque, dealers et pochons de came, tout ça entouré du reste. Non c'est tous les autres plaisirs de la vie qui importent, et la came c'est pas important ça fais parti du reste, des plaisirs éphémeres. Si j'arrive à  devenir la personne que je veux être, ce sera en partie grâce au fait que je soit tombé dans la came, cette expérience me permettra j'espere d'être désormais fort face à  la drogue, et de la voir non pas comme une issue, une activité quotidienne , mais comme ce qu'elle est, une drogue, un plaisir humain superflue et bénéfique si il reste occasionnel, malsaint si il devient quotidien.

Voila ma façon de penser et mon idéal de vie par rapport à  la drogue.
Roubz'

Posté par : Roubz26 | 28 septembre 2013 à  23:32

 
#24 Posté par : ex bakounine 29 septembre 2013 à  02:38
Ça peut faire du bien (sérieux)de vider son sac.
Mais bon , dire gouttez tout sauf l'hero....c'est limite. Moi par exemple je dirait ,tout sauf la cc iv....et un autre dira...
Bon courage lucianoirina....

Posté par : ex bakounine | 29 septembre 2013 à  02:38

 
#25 Posté par : Roubz26 03 octobre 2013 à  18:48
lucianoirina jt'ai repondu en MP !!!

Posté par : Roubz26 | 03 octobre 2013 à  18:48

 
#26 Posté par : Roubz26 02 novembre 2013 à  01:32
Un jour cette mauvaise période sera derrière toi et tu trouveras ta stabilité, j'te le souhaite en tous cas.

Roubz'

Posté par : Roubz26 | 02 novembre 2013 à  01:32

 
#27 Posté par : lucianoirina 02 novembre 2013 à  02:49
Grazie amico, le passé est le passé on revient pas dessus sa fait partie de nous,a chacun son histoire, j'ai trouver ma stabilité, même si pour le moments c'est pas réellement celle que je veux,
je te souhaite aussi de réussir roubz

luciano

Posté par : lucianoirina | 02 novembre 2013 à  02:49

Remonter

Pied de page des forums