Initiation au Speeball en IV. / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Sangdencre » 
 

Initiation au Speeball en IV. 



Pour toi Bro !

Un matin de Septembre, j'ouvre les yeux: eeeeeh me'd' j'ai pas entendu le réveil.
D'habitude c'est pas un souci je gère mon temps comme il me chante, mais là c'est la catha, pas parce-que c'est un Samedi et que le turk va arriver, mais je suis attendue à Paris !!! Je cours à la gare, je vais chez un quasi inconnu rencontré sur PA, je me fie à mon instinct, ce mec est correct, même très sympa, tout le monde m'affirme que je suis cinglée; j'ai douté, j'avoue, j'ai pourtant une attirance, il m’intéresse, il écrit bien, il me donne des réseaux sociaux où je peux tout savoir de lui, je n'y vais pas. Ce serait comme déballer un cadeau et se gâcher le plaisir de la surprise.
Je reçois une photo de celui que j’appelle aujourd'hui mon Bro, il a une barbe et une tête sympa, pourtant il n'y a que ses yeux d'un noirs profonds qui expriment, tant de choses que je veux absolument le rencontrer.
Il émane pourtant de lui une souffrance, ou je délire....ca m'arrive souvent...
Bref, après maintes péripéties je suis enfin dans le TGV (pas inouï) qui me même vers Lui. Le train a du retard comme toujours...
Enfin, après des heures de retards (Freud aurait certainement qualifié cette expérience, comme étant un acte manqué..)
Gare de Lyon, enfin !! Je ne saurai l'expliquer, mais j'avais l'impression de revoir un ami de longue date, aucune appréhension, en total confiance.
Pourtant, j'ai 3 préceptes dans la vie : méfiance,méfiance,et méfiance
Je descend et là, je vois un homme, visage fermé, d'une élégance folle dans un costard noir hyper bien coupé, qui laisse apercevoir une silhouette parfaite, je sais que c'est lui, sans barbe, sans hésiter je m'approche, il est beau, mais toujours pas de sourire...Son visage est fermé, seuls ses yeux donnent l'impression d'analyser chaque détails, pour terminer, le voyage jusqu'à son appart', bref, il assure grave.
Je viens du Sud, j'ai une robe très large rouge, fleurs Liberty avec un bermuda en jean et mes converses rouges préférées.
J'arrive même pas à imaginer ce que doivent penser les gens qui nous regardent... Mais, peu m'importe, une seule personne compte à ce moment là...
On se dirige vers le RER , et là à ma grande surprise, on fraude , lui évidemment a une carte, je sais plus, je crois que j'ai jeté mon sac par-dessus les portes, on passe à deux sur une carte. Je suis sciée, en fait, impressionnée aussi
Mon cerveau bouillonne, je me laisse guider comme une fillette, il a un charisme incroyable et je suis venue pour lui faire connaître le Speedball en IV.
Enfin, je pénètre son chez lui...Il a un coloc invisible, mais mon Bro est super respectueux, pas le droit de fumer, c'est dur pour une intox à la nicotine comme moi.
Puis, ça y est , je veux le préparer au mieux au Speedball, la gerbe ça s'apprend, et je le sens inquiet, on achète à l'épicerie du coin, des fruits et des biscuits; ça se gerbe bien le sucré, boissons sucrées...
Mais après coup, je me reproche d'avoir tant insisté, sur cette aspect négatif, je crois que ça a tout bloqué chez Lui, et il ne s'est pas laissé aller...
premier shoot, abstinente depuis des années, je vais proprement gerber pour chasser la nausée.
mon frérot se bloque, je crois, je le vois se gratter, aucun doute l'héro fait effet, mais je vois bien qu'il s'attendait à autre chose et bloque l'effet.... 'héro n'est pas le top, mais je la sent, 35 ans que c'est mon amie la plus chère, 25 ans sous TSO, fichue famille....Fichue moi, si influençable.
Brother est, je crois, déçu, ça me chagrine. L'héro fait bien son effet, mais je pense que si je l'avais mené au piquage du nez, il aurait ressenti... Je sais qu'il a goutté toutes ses drogues design, trop fortes et l'héro ne l'a pas satisfait,il s'attendait certainement à ces drogues comparables à l'alcool (très violentes).
L'héro a si mauvaise réputation, qu'on s'attend à un truc de ouf, alors si on ne va pas jusqu'à piquer du nez, c'est fabuleux, aucune douleur et une pêche et des pensées profondes et lucides. tout est une question de dosage.
Les TSO abrutissent; l'esprit est engourdi, mais avec l'héro c'est le contraire, on se sent juste comme il faut, bien dans son corps donc dans sa tête.
Mais les autres ne comprennent pas, pour eux c'est la pire des addictions (Sida, hépatite, OD et j'en passe...), j'aurais aimé vivre à l'époque du Laudanum, sans personne pour me faire ch****
Je l'aime comme un frère... Je l'admire et je suis désolée de lui avoir gâché cette première expérience...
Mea Culpa...

Catégorie : Trip Report - 26 janvier 2019 à  07:53

#speedball #trip report



Commentaires
#1 Posté par : Bootspoppers 26 janvier 2019 à  10:36
Quelle aventure!
Je confirme que tu es cinglée, mais la vie appartient aux fous.
Et on ne vit qu'une fois.
Je commence à connaître un tout petit peu les injections d'héroïne, tu peux rassurer ton frangin, ça ne marche pas forcément du premier coup, il faut apprivoiser la molécule. Surtout quand on a un esprit entraîné. Il est tout à fait possible d'atténuer ou d'augmenter les effet des produits avec son cerveau.

Aussi mélanger coke et heroine la premiere fois... pas évident.

Quid de la musique que vous avez écoutée?

Je t'imagine bien avec ton fuseau et tes converses rouges, te serrer dans ses bras à la descente du tgv même en retard doit être une joie formidable.

Posté par : Bootspoppers | 26 janvier 2019 à  10:36

 
#2 Posté par : Sangdencre 27 janvier 2019 à  12:54
Certes Bootspoppers, moi c'est la douane, qui m'a serrée  avant ma montée dans le TGV me ramenant à la maison, à la fin de ce week-end malheureusement trop court. Ouf RAS, les douaniers n'ont pas vu mon garrot dans mon sac !
Moins glamour, que de prendre son Bro dans ses bras....
Reputation de ce commentaire
 
quel humour, serré par la douane ça c'est beau. Boots

Posté par : Sangdencre | 27 janvier 2019 à  12:54

 
#3 Posté par : sud 2 france 30 janvier 2019 à  17:02
Le speedball, c'est héro+coke, hors là il ne s'agit que......d'héroine....
du coup je m'attendais à une description des effets plus...sexy. Mais sinon c'est quand même bien écrit; juste changer le titre par "initiation à l'héro en IV"...

Posté par : sud 2 france | 30 janvier 2019 à  17:02

 
#4 Posté par : Bootspoppers 15 février 2019 à  18:38

sud 2 france a écrit

Le speedball, c'est héro+coke, hors là il ne s'agit que......d'héroine....
du coup je m'attendais à une description des effets plus...sexy. Mais sinon c'est quand même bien écrit; juste changer le titre par "initiation à l'héro en IV"...

D'après ce que je sais il s'agissait bien d' un mélange cc + h.
C'est d'ailleurs la raison probable de ce relatif échec.
Je ne conseillerai donc pas de s'initier à l'héroine en iv avec un mélange de coke.
L'héroine s'apprend seule. ...


Posté par : Bootspoppers | 15 février 2019 à  18:38

 
#5 Posté par : Anonyme 218797 15 février 2019 à  19:50
Oui, en effet, le speedball c'est un mélange de coke et d'hero....
thinking thinking thinking

Mais Sangdencre a du zapper le dialecte, vu son nombre d'années d'abstinence wink tongue
... ou Alzheimer qui guette!

lol drogue-peace

Posté par : Anonyme 218797 | 15 février 2019 à  19:50

Remonter

Pied de page des forums