J'ai raté ma première fois à l'hero + possible overdose / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Unposcaille » 

J'ai raté ma première fois à l'hero + possible overdose 



Bonjour à tous !
J'ai failli poster sur le forum, mais je me suis dit que ce billet serait peut-être un peu trop racontage de vie, du coup j'ai choisi de publier dans mon blog. De toute façon, je ne pense pas que ce post sera très utile à quiconque :')

L'autre jour je trainais sur le deep histoire de choper quelque chose (mon stock d'oxy étant presque épuisé), mais voilà il arrive ce qu'il arrive quand on est étudiant et qu'on bosse qu'un seul jour par semaine : je suis fauchée. Hors de question de choper de l'oxy, donc ! La morphine me donne énormément de nausées et s'est avéré jusque là un mauvais rapport expérience/prix de mon côté (en plug), mais je tombe sur une héro pour genre 20 euros. Comme c'est un des seuls opi que j'ai pas encore essayé, je me dis pourquoi pas, ça me fera une expérience. Je pars une semaine en vacances et quand je reviens, le paquet m'attend dans la boite aux lettres. J'ai commandé un gramme, je pensais que ça me ferait longtemps vu que je n'ai aucune tolérance.

Je me suis bien renseignée sur le forum pour ma première fois et je tiens à vous remercier car je pense que c'est grâce à vous que tout s'est passé sans encombre. J'écrase une petite partie du caillou pour obtenir un tas de poudre de la taille d'une tête d'allumette, comme conseillé. Je sniff, j'attends une demi-heure, je suis toujours bien en vie, rien ne se passe. Je retape la même chose au bout d'une demi heure, puis encore une micro pointe, rien ne se passe. J'en conclus que je dois supporter le produit, mais j'attends le lendemain pour reconsommer.

Le lendemain donc, je me fais une trace de la taille d'une allumette que je sniff en deux fois. Je sens un très léger (vraiment minime) sentiment opiacé, mais je ne trouve pas les effets assez fort, du coup je retape une autre trace au bout d'une heure. Je suis blottie dans mes draps, je trouve ça agréable. Je suis plus loquace que d'habitude et passé un épisode de bonne humeur, je deviens irritable, ce qui ne me surprends pas car cela m'arrive souvent avec les opis, même le kratom. Je pense honnêtement que ma came est très peu dosée, j'avoue que je trouve ça frustrant de devoir retaper tout le temps. Comme j'aime bien le petit rituel du sniff et tout je pensais que ce mode de consommation m'irait mais ce n'est pas du tout le cas. J'entends bien que c'est quelque-chose de spécifique à la came et je m'y attendais, mais je n'accroche pas.

Un effet qui m'a aussi très perturbé est  que la came me fait ressortir des idées de mutilation que j'ai quand je suis sobre. J'ai été désagréablement surprise car les autres opis ont tendance à m'apaiser et à me mettre sur un nuage. Je n'en attendais pas autant que l'oxy (qui est vraiment top tier pour moi), mais j'avoue avoir trouvé un meilleur sentiment de bien être opiacé des substances bien moins fortes. Mon produit doit être vraiment faible, je dois pas consommer assez, je sais pas. Dans tous les cas je ne pense pas y retourner, et c'est sans doute tant mieux ! Je me sens presque soulagée que cette expérience ait échoué, pour tout vous avouer.

Voilà, c'était mon pavé nocturne, j'avais besoin de confier ça à quelqu'un. Merci de m'avoir lu et bonne soirée/journée à tous smile Prenez soin de vous.

Edit
Après ce post et mon attaque de panique, j'ai décidé de reprendre 20mg d'oxy parce que "je sentais rien" pour calmer mes idées noires. J'ai commencé à me sentir defoncée, puis au bout de même pas dix minutes, black out. Je me suis réveillé avec un sentiment de confusion (ce qui ne m'est jamais arrivé lors d'une defonce), tellement engourdie que j'étais obligée de me gratter partout pour faire circulermmon sang pour qu'il circule. La bouge totalement anesthésié et une respiration beaucoup trop superficielle, j'avais même eu mal à respirer ou quoi. Heureusement pour moi j'ai fait une attaque de panique, je ne sais pas si je me serais réveillée à nouveau si je m'étais rendormie.

Bordel, je sais pas a quoi je joue. Je regarde mon historique de post et je me dis, je suis typiquement le genre de personne dans les mains de qui il ne faut pas mettre de stups. Je suis pas assez stable pour gérer une consommation qui m'emmène pas au bord du cercueil. J'ai beau connaître les règles de rdr, je me laisse toujours submerger par mes émotions.

Je pense définitivement ne pas retourner à l'hero, je vais tout jeter. Mais ce n'est pas l'hero qui est en cause ici, je le sais. Juste que j'ai plus d'oxy à jeter mdr. Je pense aussi faire une pause loin des opis, j'avoue que ça m'a fait peur. Le pire dans l'histoire c'est qu'en le faisant je savais que j'allais faire une overdose, mais je l'ai quand meme fait......

Catégorie : Carnet de bord - 13 septembre 2021 à  23:37

#héroïne



Commentaires
#1 Posté par : nnaY 20 septembre 2021 à  01:43
Coucou, juste pour info ta came c'était de l'héro blanche non?!?
Car vue ta description si c'est du brown tes traces me paraissent très petites... Après moi je suis dedans depuis longtemps donc c'est peut être moi qui me fait des talus...
De plus suis en traitement de metha depuis quelques années...

Posté par : nnaY | 20 septembre 2021 à  01:43

 
#2 Posté par : fafefifofu 20 septembre 2021 à  12:44
Salut,
Tu prends combien d'oxy en temps normal, et ça te met dans quel état ?
Parce que en effet ça me parait pas gros les traces que tu prenais, et surtout que tu disais ne pas plus les sentir que ça, mais sans connaitre la qualité on ne peut pas trop se fier a la taille des traces (encore moins rapporté sur un forum).
Après il parait que l'oxy (que je n'ai jamais test) et plus euphorique que la plupart des opiacés.
Et puis j'ai moi même été un peu "déçu" mes premières fois à l'héro, je trouvais que il manquait un petit truc comparé aux opiacés oraux que j'avais l'habitude de prendre "codeine, et morphine", c'était moins physique mais plus cérébral comme bien être peut être avec l'héro, un peu plus lisse physiquement, il n'y a pas cette montée si agréable que on a avec les oraux, ou cette douce chaleur s'emaner du ventre dans tout le corps.

Sinon je te vois te posé la question de est-ce que c'était volontaire ou pas ton OD, honnêtement vu comment tu le rapporte j'ai pas du tout l’impression ...
Certes tu savais ce que tu faisais et que c'était des produits dangereux, mais tu as juste voulu te mettre bien après une déception avec l'héro.
Après je n'ai jamais fais d'od d'opiacé donc je ne sais pas comment ça se passe, mais je trouve ça bizarre que il n'y ai pas eu de phase intermediaire avant le blackout, ou alors c'est que la dose d'opiacé que tu as pris été bien trop importante pour toi.

Tu as de la tolérance aux opiacé ou pas du tout ?

Posté par : fafefifofu | 20 septembre 2021 à  12:44

 
#3 Posté par : nnaY 20 septembre 2021 à  15:52
Pour le champi orange que j'ai reçu je sais très bien que l'héro blanche ne se paye pas 20€ le gramme...
Mais me suis baladé quelques fois sur le DW et certains vendent dés 20€ pour les petits budgets et souvent vu 0,2G pour 20€ donc ça fait du 100 balles le g...
Mais effectivement en relisant j'ai vu qu'elle avait bien pris 1g pour 20€...
Du coup je ne suis pas du tout étonné que ça ne lui ai pas fait d'effet à ce prix là...

Posté par : nnaY | 20 septembre 2021 à  15:52

 
#4 Posté par : Stelli 21 septembre 2021 à  00:30
Je suis un peu septique. Par ex quand j’ai fait une surdose il y a des années, j’ai bien senti les effets avant de m’enfoncer... Je savais que c’était fort. Certes c’était une IV mais quand même!  Passer de « je ne sens rien » à l’OD avec seulement 20mg d’oxy en plus ça me semble un peu invraisemblable... Avais-tu pris d’autres dépresseurs ? Benzos? Alcool? Autrement ça semble peu probable que tu aies pu faire une OD avec quelques petites traces et 20mg d’oxy, surtout avec au minimum une petite tolérance. Est-ce que tu ne pourrais pas simplement t’être endormie et avoir badé au réveil ?

Beaucoup de personnes sont déçues lors de leurs premières prises d’héro (en sniff), elles ne s’attendent pas à un tel effet, aussi subtile. C’est aussi le problème quand on teste en ayant déjà un minimum de tolérance aux opis.

Pour ma part, j’ai quasiment toujours consommé en IV, dès le début, et le bien être qui diffuse depuis le ventre partout dans le corps, je l’ai bien connu! Même si ce type d’effets a tendance à s’estomper avec le temps (ou alors il faut nettement augmenter les doses, mais c’est un cercle vicieux).

Posté par : Stelli | 21 septembre 2021 à  00:30

 
#5 Posté par : Unposcaille 21 septembre 2021 à  08:56
Bha en fait j'ai senti les effets avant de black-out. Mes traces étaient vraiment petites (d'où le fait que j'ai rien senti), plus l'hero à vraiment l'air d'être à part. Mais il me faut vraiment peu d'oxy pour avoir du mal à respirer (30 mg suffisent), je le savais, je me suis dit que j'allais mourir en mélangeant les deux et je l'ai fait quand même. Je n'ai pas de tolérance mais me connaissant j'ai très certainement badé au réveil, surtout que que j'ai trouvé l'héroïne très anxiogène..... Vos réponses m'aident beaucoup à comprendre ce qu'il m'est arrivé, merci.
Pour info, je n'ai aucune tolérance vu que j'espace mes consos pour le moment

Posté par : Unposcaille | 21 septembre 2021 à  08:56

Remonter

Pied de page des forums