Je sens que je contrôle plus rien / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Escape » 

Je sens que je contrôle plus rien 



Je contrôle plus rien, j'ai tellement envie de me sentir bien tout le temps, et tout les traitements psy ont échoués pendant plusieurs années,

je suis quelqu'un de très compulsif et d'impatient, et de nerveux aussi, du coup ce mélange de traits de caractère fait de moi une personnalité qui est très facilement accro à tout et n'importe quoi du moment que ça fait bouger la sérotonine et dopamine dans le cerveau j'imagine

mais là cette année avec mes premières fois à la conso de différents RC en para et en sniff je sens que j'ai encore franchis une marche vers le bas de mon glissement de conscience

ça fait 2 mois que j'ai arrêté l'alcool, et les antidépresseurs inutiles, j'ai gardé les benzos, que je consomme très régulièrement, mais depuis 2 mois un ami m'a parlé des rc sur internet et j'ai décidé d'en acheter curieux,

d'abord avec le 1P-LSD, inutile de vous dire que j'ai adoré l'experience, 12 p*tin d'heures de vacances mentales à cheval sur l'aspect fun et spirituel de cette expérience.. les palmiers de mon jardin arrêtaient pas de changer de couleur, passant du vert au orange, puis au bleu, et ils se tortillaient dans tout les sens comme si ils faisaient la salsa, j'étais en train de rigoler et de les applaudir, sans oublier les fleurs qui avaient des formes intérieures de visages et j'avais l'impression de communiquer avec ces dernières, et puis la petite araignée sur la porte de ma chambre, qui soudain s'est multiplié par 5 ou 6 grosses ! j'étais vraiment en mode WAHOU jusqu'à 2h du matin

du coup après j'ai repassé commande sur ce shop étant satisfait de mon premier rc testé, j'ai vu que la 3MMC était populaire, mais je sais pas pourquoi j'ai pris la 5-MAPB et de la 4-CMC d'abord,

et la encore avec la 5-MAPB, impression d'avoir prit de la MD, en moins puissant mais un peu plus longtemps, c'était extra, crampe aux lèvres à force de sourire comme un idiot devant tout le monde, et les pupilles dilatées, en mode 'super,  mais en fait tu voois la vie c'est trop simple et tout le monde est beau et gentil, YOLO"

et après l'effet se barre, y'a une descente et mon  état d'esprit c'est plutôt "Je veux creuver, Fait ch*er, j'en ai marre, monde de *****" et pleurer, pendant 3 bonnes journées

la 4CMC pareil j'ai apprécié l'effet ça donne vraiment confiance en soi, même si j'arrivais pas à me concentrer sur quoique ce soit.

et maintenant la 3MMC, alors elle s'est extra la montée se fait très rapidement même en para je trouve, en sniff n'en parlons pas, la confiance en soi là encore se décuple, une euphorie m'envahit, même si ça n'allait PAS du tout juste avant moralement dans ma vie elle débarque et elle switch tout les interrupteur du cerveau pour inverser mon état temporairement, qu'est ce qu'elle est gentille, par contre 4h plus tard, la descente pointe son nez et fallait pas rêver comme les autres molécules elle repart avec le packaging d'euphorie et de confiance en soi qu'elle apportait, en me laissant pire qu'avant de la prendre,

je vous laisse deviner mon envie de redrop rapidement sauf que accoutumance. Et oui ce mot, encore et encore, fait que ça ne fait quasiment plus aucun effet et faut attendre quelques temps avant de recommencer sad
du coup weed, benzos, oxy quand j'en ai (mais c'est pas souvent)
mais pas d'alcool ça ne me dit plus rien étrangement, ça m'est passé

et du coup avec tout ça, où est-ce que ça me laisse, moi ? Encore pire que si je prenais rien forcément. Mais vu que je n'arrive pas à supporter la dur réalité de la vie, et ben tout en conscience je pense comme beaucoup de gens je cherche à étouffer ça avec la drogue ou d'autres trucs

j'ai conscience que c'est pas bien de claquer tout cet argent des centaines d'euros dans les RC, là j'ai découvert seulement maintenant qu'il y a des RC Dissociatif par exemple genre le 2-FDCK, j'ai qu'une envie quand j'aurais les sous ça va être d'en acheter quelques grammes, très curieux de tester tout ces trucs^^

je suis loin encore d'être mature je le sais à 21 ans, mais je suis quelqu'un d'hypersensible et je pense que je veux juste trouver une molécule, ou un combo pour anesthésier un peu ce surplus d'émotions, de ressenti et de pensée que mon cerveau me fait vivre tout le temps, je veux juste me sentir bien, un peu perché mais pas trop non plus juste ce qu'il faut pour traverser la vie en mode "Easy Mode"... sad

et puis maintenant une source d'angoisse s'ajoute à tout ça c'est la peur de manquer et de plus rien avoir, par exemple je devais passer un weekend avec des amis et le samedi je reçois ma commande de rc j'ai qu'une envie c'est de la tester et le truc c'est que après une trace ou 2 toute la journée est foutue du coup je me coupe des gens encore plus et je me renferme et ça me rend malade

merci de m'avoir lu et de ne pas me juger, je m'excuse d'avance pour les fautes, j'ai pris de la 3 au moment où j'écris ça et la 6

Catégorie : En passant - 29 septembre 2021 à  14:04

#benzodiazépine #dépendance #research chemicals



Commentaires
#1 Posté par : lataupe 01 octobre 2021 à  04:11
Nous sommes tous Dieu.
Je pense que nous sommes tous connectés,
dans une autre dimension,
Nos esprits sont des extensions de nos âmes en suspension.
Et quand vous me voyez,
vous ne me voyez pas,
Vous voyez juste qui vous pensez que Flash serait.
Nos âmes donnent de l'affection quand elles sont dans la même direction.
Elles établissent une connexion et construisent une projection.
Ça vous est jeté à la figure comme étant la réalité,
Ça semble réel, non ?
Mais c'est la plus grande erreur.
Tout est une traduction,
comme les signaux d'une station de télévision.
Si vous ne faites pas attention vous n'entendrez pas ce qu'ils
mentionnent.
C'est comme une recette,
Les ingrédients sont l'énergie.
Si la vie n'a pas le bon goût...
Trop de négativité.
Comme des images sur un écran de cinéma,
faites à partir d'un faisceau lumineux.
Ce sont les négatifs, ce qui n'est pas là,
qui définit ce que l'on voit vraiment.
Les grandes images sont toujours faites à partir des positifs.
Cette lumière qui est passée à travers,
est tout ce que nous disons avoir vu.
J'essaie de dire que nous sommes tous Dieu.
Nous ne sommes pas des robots,
Ce sont à peines des microbes,
Nous sommes le virus
Nous n'avons pas besoin de travail,
L'argent nous rend tous négligés.
Il donne une mauvaise impression,
L'étiquette de prix sur les cadeaux,
rend ces cadeaux plus agréables,
Et on oublie qui l'a envoyé.
Les sophismes naturalistes,
Le succès contre la moralité,
jugés sur nos salaires,
Nous sommes coincés dans la dualité.
Je ne suis pas socialisé,
mais j'ai une vie sociale.
Je ne suis pas une mondaine,
J'ai mon droit d'exposition.

Posté par : lataupe | 01 octobre 2021 à  04:11

 
#2 Posté par : zizitaupe_meilleure_bande 01 octobre 2021 à  09:05

Escape a écrit

et puis maintenant une source d'angoisse s'ajoute à tout ça c'est la peur de manquer et de plus rien avoir, par exemple je devais passer un weekend avec des amis et le samedi je reçois ma commande de rc j'ai qu'une envie c'est de la tester et le truc c'est que après une trace ou 2 toute la journée est foutue du coup je me coupe des gens encore plus et je me renferme et ça me rend malade

peut etre si tu te sens devenir accro a la chimie externe, tu pourrais essayer de t'imposer des limites, en commenceant avec ce samedi.  tu peux te dire que tu sais que tu VEUX gouter ton RC, mais que tu vas le mettre à côté et le gouter un prochain jour, même le weekend d'apres ou bien plus tard, pour voir si tu es capable de t'en passer... et puis pour la suite tu pourrais essayer de mettre des limites plus generales pour la drogue, deux, trois fois par mois, en bien alternant les molecules strategiquement?  dans mon experience, la frequence augmente avec le temps (clopes, alcohol par moment pour moi), donc pour moi c'est mieux de mettre des limites prudentes au début...

après je ne suis pas de nature tres addictive, je ne suis pas addictologue, je ne suis pas non plus psy, donc je ne sais pas si c'est un bon conseil.  si jamais tu trouves que c'est hors ton controle et que ca a des vrais effets negatifs dans ta vie, il faut un suivi proffessionel.


Posté par : zizitaupe_meilleure_bande | 01 octobre 2021 à  09:05

 
#3 Posté par : prescripteur 01 octobre 2021 à  12:20
Bonjour,

j'ai tellement envie de me sentir bien tout le temps,

Nous en sommes tous là mais utilisons des moyens différents, avec ou sans produits, et malheureusement tout le monde ne peut pas dire "tout le temps". Le problème est que nous voudrions que ces moyens soient non seulement efficaces mais efficaces au fil du temps et, si possible, de plus en plus efficaces. Malheureusement peu de produits (medicaments ou recreatifs), pour ne dire aucun, n'ont cette propriété (du moins dans la plupart des cas). Et les produits que tu cites ne sont absolument pas connus sur ce point.

D'autant que

et tout les traitements psy ont échoués pendant plusieurs années,

Inutile de dire que ça complique la situation.

Il est donc important de reflechir à tes consommations et de bien les gerer pour qu'elles restent "favorables". L'avis de un ou plusieurs psychiatres, notamment sur tes pbs psy, leur gravité, leur évolution probable, ou d'addictologues, de psychologues etc.. peut te permettre de mieux te situer.

Pour info quelques temoignages de "petits moyens"

https://boost-leadership.com/sentir-bien/

https://www.commentfaire.net/n-914001/c … temps.html

Amicalement


Posté par : prescripteur | 01 octobre 2021 à  12:20

Remonter

Pied de page des forums