L'envers du décor d'un RC shop / Les Blogs de PsychoACTIF

L'envers du décor d'un RC shop 



Hello,

Je trouvais ça intéressant à partager. C'est une vidéo en Allemand et on y voit un peu l'envers du décor d'un shop local de RC, on y voit aussi les force de l'ordre et l'interview d'une politique, il y a aussi, point intéressant, l'analyse d'un buvard mais le truc c'est qu'étant donné que je ne parle pas Allemand, je n'en ai aucune idée des conclusion du laborantin, c'est un point qui aurait pu être intéressant de savoir si LL (l'un des seul fabricant de RC LSD) fabrique de bon ou de mauvais produit, par ailleurs sans aucun doute je constate que ce sont des buvard du fabricant et grossiste LL que se procure le dealer légal comme il aime à se nommer. J'aurais plutôt tendance à parler de dealer dans la zone grise, plutôt que dealer légal mais bon après chacun à sa vision de la légalité disons... il me semble par rapport que les lysergamides seront bientôt interdit en Allemagne, on a du bol en France sur ce point, étant donné la lourdeur de l'administration française tout dans ce pays prend un temps dingue et c'est en notre faveur pour le moment mais je n'en doute pas qu'il finiront un jour par être banni sans distinction les RC LSD et le reste aussi par la même occasion, RC tryptamine speed, tryptamine et tout ce qui s'en suit.  

Je trouve ça curieux de se lancer dans la vente de LSD, c'est anecdotique la consommation de L dans le monde et on voit bien le peu d'intérêt des gros barons de par le monde qui préfèrent au L le commerce du cannabis, de la C ou encore de l’héroïne. Hormis des chimistes passionnée (peut-être par nostalgie des années 60 et pour le côté légendaire du L) qui produisent à toute petite échelle du LSD25 vendu sur le DW et LL qui produit du RC LSD ça n'intéresse pas grand monde ce commerce.

On est bien loin de l'âge d'or du L ou nicck sand prétend en avoir vendu pour un demi-milliard de buvard tout au long de sa longue carrière en tant que malfrat.

Mais en même je comprends les gens, je pense que beaucoup de gens qui se considèrent psychonaut ou non, peu importe (d'ailleurs moi même je ne me considère pas comme un psychonaute, plutôt un curieux) préfère les plaisir instantanée et fugace de la C ou du cannabis. Plaisir plus facilement accessible que la L qui peut s'avérer capricieuse, d'autant plus que le trip dur longtemps, je pense (mais peut-être que je me trompe) que les préfère un shoot de plaisir plutôt qu'une méga long trip) et sans parler des hallucination (illusion devrait-on dire plutôt) qui je pense freine énormément de gens à en consommer, c'est une substance à part, un peu compliqué à appréhender par rapport à d'autre substance qui peut-être sont plus user friendly si je puis dire, d’où sans doute la raison de la consommation anecdotique de L dans le monde. Anecdote je veux dire par rapport au haut du panier.

Si à tout hasard quelqu'un parle Allemand ça m'aurait intéressé (dans les grandes lignes) de savoir ce qu'à pu dire le laborantin au sujet du buvard. Voir peut-être si vous êtes motivé dans les grandes lignes expliquant ce qui est dit dans la vidéo.


Catégorie : Opinion - 02 février 2021 à  09:18



Commentaires
#1 Posté par : Anonyme2021 03 février 2021 à  00:05
Intéressant...mais du coup en Allemagne, ça semble très différent d'ici. Dans le sens où, ce que "Trump" fait là-bas (campagne d'affichage, stand sur un marché, etc.) ça passerait pas du tout ici à mon avis...

Par contre, paradoxal qu'il vende ça alors qu'il s'est retrouvé en psychiatrie à cause du L...en tous cas il a pas froid aux yeux.

Posté par : Anonyme2021 | 03 février 2021 à  00:05

 
#2 Posté par : Zirkon 03 février 2021 à  13:58
Je comprend pas l'allemand. Par contre mon avis c'est qu'aller faire le malin sur le marché du coin avec son analogue légal et placarder des affiches "LSD", c'est un bon moyen d'accélérer le classement de son produit dans un premier temps.

Alors oui, la loi sur le sujet est infondée et inefficace (et encore pire en Allemagne qu'en France il me semble), il faudrait que le sujet redevienne un vrai débat où on écoute des positions sensées et l'avis de spécialistes de la santé au lieu du semblant de propagande habituel, mais je pense pas que son action serve sa cause bien au contraire.

D'autant plus que :

Anonyme2021 a écrit

Par contre, paradoxal qu'il vende ça alors qu'il s'est retrouvé en psychiatrie à cause du L...en tous cas il a pas froid aux yeux.

Malheureusement si il a fini en psychiatrie à cause d'une conso de LSD, qu'il continue à en utiliser et qu'en plus il en fait la promotion et qu'il en distribue, le bonhomme a juste le profil parfait pour passer pour le drogué accro qui n'arrive pas à se passer de son produit au détriment de sa santé et qui corrompt la jeunesse, un profil plus que réducteur mais ancré dans l'esprit de beaucoup de gens...

En l'état, c'est plutôt "vivre heureux, vivre caché" malheureusement.


Posté par : Zirkon | 03 février 2021 à  13:58

 
#3 Posté par : supermario64 03 février 2021 à  15:36
Je suis entièrement d'accord, il aurait fallu un vrai débat de fond sur le L ou tout autre substance.

C'est ce qui nous manque cruellement, des débats scientifiques au sujet notamment de la toxicité du produit, de sa dangerosité psychique (est ce qu'on termine en HP après la première prise ?) et de son impact social si celui-ci venait à être légal et tout ce qui s'ensuit.

Je pense que parmi l'élite il y a une vraie méconnaissance des drogues psychoactives. Et c'est même élite qui à mon avis doit s'envoyer dans la narine tout un tas de substance... que voulez-vous, c'est ce qu'on appelle l'hypocrisie.

Si un débat de fond avait lieu, on se rendrait bien compte qu'il y a des substances illégales qui ont infiniment moins d'impact sur la santé et qui sont moins addictives que l'alcool ou la cigarette.

J'ai envie de dire qu'un accident de parcours n'empêche pas de continuer à prendre de temps en temps du L avec précaution.

Pour faire une analogie de comptoir, un accident de la route n'empêche systématiquement de reprendre la route.

Je suis d'accord pour dire que le mec a des couilles ! vendre du L sur le marché c'est hallucinant comme démarche, tu placarde en France des affiches c'est directement au poste x).

En France effectivement il vaut mieux privilégier le vivons heureux,vivons cacher. Même au niveau de l'entourage rare sont les gens qui sont au courant de ma conso de L. C'est hyper méga stigmatisant de prendre des drogues alors que dans le monde temps ce sont ces même personne, ami ou famille qui s'envoyaient (avant la covid) de la bonne cuite les week-end.

Je ne cherche plus à comprendre la logique des autorités x) elle défie l'entendement.

Posté par : supermario64 | 03 février 2021 à  15:36

 
#4 Posté par : Anonyme2021 04 février 2021 à  01:04

a écrit

et de son impact social si celui-ci venait à être légal et tout ce qui s'ensuit.

Je souligne ça parce que le gars dit dans l'interview, que selon lui le LSD avait eu un profond impact dans les années 60 au niveau politique...et que là, vu la situation, il faut vraiment réveiller les gens, que ça pourrait profiter à la gauche, etc...

Je trouve ça un peu naïf tout de même, car même si le LSD a peut-être joué un rôle dans les sixties, ça a aussi écarté des gens de la politique. Et les gens qui l'utilisait ne sont pas forcément devenus des gens désintéressé et soucieux d'améliorer l'avenir de leur prochain (Steve Job en est un exemple)...

Sinon je rejoins Zirkon sur le fait que le mec va juste accélérer le classement du 1CP (le 1P et d'autres sont déjà interdit là-bas).


Posté par : Anonyme2021 | 04 février 2021 à  01:04

Remonter

Pied de page des forums