La psilocybine m'a ouvert la porte / Les Blogs de PsychoACTIF

La psilocybine m'a ouvert la porte 



Depuis ma première prise de truffe j'ai l'impression que j'ai changé.
Pas dans mon essence, mais dans ma perception.
Je suis plus apaisée j'arrive à me détacher du stress et des angoisses du monde.
J'allais dire réel.
Mais pour moi "réalité" semble n'être devenu qu'un ensemble de barres et de courbes dont la lecture à voix haute n'est qu'un des énième râle pouvant être émis par la gueule humaine.
Si la réalité est différente pour tous, quelle est la vraie nature du réel ?

J'ai l'impression qu'un coin de mon cerveau est toujours défoncé.
Mes pensées grouillantes et furtives, qui me fustigeaient en permanence sans que je ne puisse les contrôler sont toujours là.
Mais elles ne sont plus aussi bruyantes, cinglantes et tortueuses à mes oreilles.
J'ai l'impression de toujours les entendre, mais de loin seulement.
C'est comme si coincé dans la salle de torture parmi mes démons, la psilocybine avait été une clé pour m'ouvrir la porte accédant à une autre pièce de la maison de "moi".
Plus solennelle, plus mature.
Ça rassure et ça me fait flipper à la fois.
J'ai l'impression d'avoir accéléré le processus.
Approbations des pairs auctorialté de l'existence peur du jugement misère du monde violence et injustice du système peur de l'échec d'en faire trop non pas assez choisir entre la peste et le choléra entre être moi et souffrir et souffrir et ne pas être moi
Et si je ne fais plus d'offrandes à mes démons, c'est la statue de l'ancien "moi" qui s'érode avec leurs autels ?
Accepter qu'on a changé, que le temps passe. Que seul le présent compte.
Mes souvenirs me semblent perdre de la valeur. C'est comme si face à une vieille caisse pleine de vhs dans mon grenier, je haussais les épaules.
"De toute façon t'as jeté ton lecteur de cassette."
Depuis la psilocybine, plus envie de fumer une clope ou de rouler un joint.
Le dernier que j'ai fumé c'était aujourd'hui, histoire de profiter de mon dernier jour de vacances.
J'ai pas réussi à le terminer. Alors que c'était déjà un reste de j d'une soirée.
Le tabac est une merde qui détruit ta santé et qui te sert à rien. À quoi bon fumer ?
Ça fait longtemps que la beuh ne te fait plus rien, à part te rendre plus con. Essaie pas de retrouver les défonses solitaires du collège qui te faisait sentir la densité de l'espace, et qui te faisaient fusionner avec l'extérieur.
Elles ne reviendront pas.
Et c'est pas si mal finalement.
Les psilos t'ont détachée du tableau de la réalité.

Là tu te rends compte que tu es dans un musée. Tu déambules dans le corridor
Des tableaux il y'en a des milliards sur les murs. Ne rentre dans aucun d'eux.
Et écoute le son du parquet craquer sous tes pompes.

Je traîne plus au lit, je suis pas bouffée par l'anxiété des exams habituelle.

La feuille sur laquelle était écrite "solitude" et "péjoratif" à été déchirée en deux. J'ai froissé le deuxième morceau et je l'ai jeté en même temps que mon reste de joint.
Alors qu'avant je ne supportais pas d'être seule. Surtout pour fumer.

Mais quand je suis avec moi-même je ne me sens plus seul.
Un être invisible s'est assis sur le même rocher. Iel contemple la mer lui aussi.
Iel me prend la main et me dit :

Enchanté de te rencontrer. Ça fait plaisir de te revoir.

Catégorie : Carnet de bord - 03 janvier 2021 à  20:13

Reputation de ce commentaire
 
C'est beau !
 
Magnifique, Guy


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/psychoacv/www/forum/blog_inc_n2.php on line 1912



Commentaires
#1 Posté par : guygeorges 03 janvier 2021 à  22:44

Là tu te rends compte que tu es dans un musée. Tu déambules dans le corridor
Des tableaux il y'en a des milliards sur les murs. Ne rentre dans aucun d'eux.
Et écoute le son du parquet craquer sous tes pompes.

Magnifique ! smile

Quel dosage ?


Posté par : guygeorges | 03 janvier 2021 à  22:44

 
#2 Posté par : Lorel_Jackson 04 janvier 2021 à  17:30

guygeorges a écrit

Là tu te rends compte que tu es dans un musée. Tu déambules dans le corridor
Des tableaux il y'en a des milliards sur les murs. Ne rentre dans aucun d'eux.
Et écoute le son du parquet craquer sous tes pompes.

Magnifique ! smile

Quel dosage ?

6 grammes à jeun de utopia, c'était une première fois.


Posté par : Lorel_Jackson | 04 janvier 2021 à  17:30

 
#3 Posté par : cependant 04 janvier 2021 à  17:51
Salut,

ton texte me parle et me renvoie en quelque sorte à ce que je suis en train de vivre maintenant, même si les produits en question pour moi ce ne sont pas du tout les champis.

Pendant longtemps, j'avais refusé toute médication en ayant peur que ça allait étouffer mes perceptions, éteindre ma rage et ma niaque. Que je serais plus prête à subir, à accepter l'inacceptable...
Je suis un peu revenue là-dessous. J'ai vu que des fois j'avais été tellement mal que dans mon incapacité de voir la situation pour comme elle était, engouffrée dans la douleur et embourbée dans mes pensées, me tétanisait, en le rendant bien plus camisolée qu'avec des molécules. C'était finalement mon mal-être à me ligoter, même si j'avais l'impression qui me permettait de voir la réalité dans ses contradictions douloureuses.

La lucidité n'est pas focément très claire des fois !

Lorel_Jackson a écrit

. C'est comme si face à une vieille caisse pleine de vhs dans mon grenier, je haussais les épaules.
"De toute façon t'as jeté ton lecteur de cassette."

Ça me parle. Mais ce n'est pas parce qu'on a plus de lecteur VHS, que ces cassettes n'existent pas. Elles sont là et constituent les briques de nos êtres. Mais si on arrive à faire en sorte que ça ne projette pas de l'ombre sur le futur, je trouve que c'est bien mieux. On s'y perdrait si on devait les visionner toutes continuellement, on pourrait jamais sortir des rubans magnétiques gravés. Alors que la vie coule et continue...

Je te souhaite des belles découvertes de toi même dans cette nouvelle année smile


Posté par : cependant | 04 janvier 2021 à  17:51

 
#4 Posté par : Cub3000 05 janvier 2021 à  19:19

Lorel_Jackson a écrit

Si la réalité est différente pour tous, quelle est la vraie nature du réel ?

Hahaha bienvenue ! wink


Posté par : Cub3000 | 05 janvier 2021 à  19:19

 
#5 Posté par : RaveOn 12 janvier 2021 à  17:15
Salut ,

Franchement j'ai pris des valhala pour la 1ere fois y'a 1 mois et j'ai un ressenti comme toi ! C'étais une expérience magnifique sans aucun doute ma meilleure

Posté par : RaveOn | 12 janvier 2021 à  17:15

 
#6 Posté par : Yopski 12 janvier 2021 à  22:21

Lorel_Jackson a écrit

Si la réalité est différente pour tous, quelle est la vraie nature du réel ?

Chacun trouve sa réponse à cette question ....

Pour ma part : On a le réel qu'on veut bien croire et vouloir wink


Posté par : Yopski | 12 janvier 2021 à  22:21

Remonter

Pied de page des forums