La société est un énorme caillou de coke / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Junon » 

La société est un énorme caillou de coke 



Question evidente quoique assez existentielle : pourquoi nous drogons nous ?
Pour tuer l'ennui mardi. Occuper le vide existentiel de la vie, tuer le temps. Du moins au debut.

Les etudiants se droguent pour s'amuser, les ados se droguent par pur mimetisme, une sorte de rite social initiatique.
Les comptables se droguent pour augmenter leur performance dans leur activité.
les dépressifs eux cherchent dans la drogue un soulagement, une bequille. Les plus nihiliste y cherchent un sens à leur vie.
Les buts recherchés sont pléthore, chacun à sa petite excuse.

Mais qu'est-ce qui pousse réellement une personne à éteindre son cerveau à l'héroine des heures durant. À desirer annihiler toute pensée, désirer une conscience végétatif. À nier ce qui fait son essence même d'homme.
Désirer l'état mentale d'un enfant de quatre ans, c'est donc ça l'ultime extase ?

À l'inverse, dans un contraste contre intuitif, quest-ce qui pousse un individu à doper son cerveau à la cocaine, à jouir explosivement d'émuler ses neurones, à jacter des heures durant, débitant connerie sur connerie comme un gosse hyperactif atteint de trouble de l'attention.

Qu'est-ce qui peut pousser un homme du XXIe siècle, dans une société post moderniste, une ère de l'immediateté, à vouloir aller plus vite, transcender dans une société déjà supra active.
C'est vrai tout va si vite : les gens dans la rue, le metro, le livreur Ubereat, la baise d'hier soir.
Une société qui vrille à toute allure comme un poulet qui continue sa course la tête coupée. Comme un velo deraillé dont les freins ne répondrai plus. Comme une bulle financière, que les analystes n'aurai pas su repérér qui gonflerait frénétiquement jusqu'à éclater à la gueule de tout ce beau monde.
Ironiquement perdre sens avec le réel c'est le propre de la cocaïne. Mise en abîme la société est un énorme caillou de coke.

Catégorie : Tranche de vie - 11 juillet 2020 à  17:28



Commentaires
#1 Posté par : Pierrolalune 12 juillet 2020 à  16:49
Les gens se droguent parce que c est bon!! Je pourrais te donner ma version " métaphysique " mais je suis pas sur que tu me suives...
Mais je vais te la donner quand même.
Je suis un adepte du voyage astral, des expériences mystiques, la médiation ect..
J ai même fais une EMI, Expérience de Mort Imminente, en faite je suis mort et révenu, comme des millions de témoin j ai vécu un trip de ouf, en faite je crois que hors de notre corps nous jouissons de perception et d une sensibilité incroyable, la sensation  d AMOUR est juste trop trop forte, dans l au dela on se shoot d amour.

A mon avis nous sommes nombreux a vouloir retrouver ce trip que nous ressentons hors de notre corps, d'ailleurs, depuis l aube de l'humanité nous nous stimulons le cerveau pour etre en contact avec les dimensions parallèles, tu peux chercher par toi même, toutes les civilisations je dirais en contact avec la nature ont trouvé des substances naturelles puissantes pour nous permettre de rester en contact avec notre " origine" l ayahuaska par exemple est un mélange de deux plantes capable de t envoyer a peta ou chnoc dans d autres dimensions.

Notre cerveau est un "filtre" il nous permet de vivre dans une dimension physique, le court circuiter est une solution pour atteindre les dimensions qui nous entourent et pour étayer mes propos, les scientifiques disent que nous sommes probablement entouré de dimensions invisibles, la physique quantique appuie aussi cette théorie et avouons aussi que nous percevons a peine 5 % de l univers !!! C est dire la force de notre filtre!!

Évidemment certaines méthodes peuvent t emmener loin aussi, la médiation par exemple mais certaines substances peuvent carrément te faire voir différemment le monde.

En faite pour résumer nous aimons nous mettre a l envers car la vie terrestre nous ait parfois difficile, nous voulons etre performant.
Seb

Posté par : Pierrolalune | 12 juillet 2020 à  16:49

 
#2 Posté par : Junon 14 juillet 2020 à  17:16
Tu prones un certain trip recherché, tu recherches un intérêt particulier dans la drogue càd une grosse perche hallucinogenique avec des prod' psychédéliques type LSD, DMT, champis, mescaline etc. Personnellement je cherche à l'inverse un tout autre intérêt, un tout autre trip, avec par exemple des prod' comme la cocaïne ou l'héroïne. Des drogues du quotidien, qui se consomment le long de la journée avec des effets assez courts et qui soulagent. À l'inverse de toi je ne cherche absolument pas un voyage mystique, une perche psychédélique de plusieurs heures, moi je n'apprécie pas vraiment ces prod', c'est bon pour certaines soirée, il faut avoir plusieurs heures devant soit et vouloir une expérience psychotropique (sortir de son corps etc)

Pierrolalune a écrit

J ai même fais une EMI, Expérience de Mort Imminente, en faite je suis mort et révenu, comme des millions de témoin j ai vécu un trip de ouf, en faite je crois que hors de notre corps nous jouissons de perception et d une sensibilité incroyable, la sensation  d AMOUR est juste trop trop forte, dans l au dela on se shoot d amour.

D'ailleurs je ne pense pas que ces dimensions méta physique existent réellement, je pense que tout ce que tu peux vivre, toutes les visions que tu peux avoir sont une pure construction de ton cerveau, ces hallu sorte toutes de ton cerveau.
Pour les EMI c'est impressionnant quand tu écoutes tout les témoignages mais je pense également quelles sont de l'ordre du rêve, quand on meurt le cerveau produit une molécule semblable à la DMT pour nous soulager ce qui provoque le bonheur intense et les hallucinations post mortem, également les témoignages d'EMI différent selon les cultures, des indiens rapporteront des visions en rapport avec l'indouisme, les EMI changent selon les pays ce qui signifient que ce n'est pas universel mais bien que c'est une manifestation de l'inconscient de chacun

Pierrolalune a écrit

nous sommes probablement entouré de dimensions invisibles, la physique quantique appuie aussi cette théorie et avouons aussi que nous percevons a peine 5 % de l univers !!! C est dire la force de notre filtre!!

Effectivement nos connaissances sur l'univers sont ridicules par rapport à son immenseté, et effectivement il peut exister des univers et dimensions parallèle mais c'est hors sujet, je ne vois pas trop de corrélations entre des hypothèses astrophysiques et la drogue, penser que les effets des drogues psychédéliques peuvent nous amener dans ces univers hypothétiques relève de la croyance. C'est une supposition bien tirée par les cheveux. Si ces dimensions existent ce n'est certainement pas un carton de L qui nous y amenera.


Posté par : Junon | 14 juillet 2020 à  17:16

 
#3 Posté par : guygeorges 14 juillet 2020 à  18:11

quand on meurt le cerveau produit une molécule semblable à la DMT pour nous soulager ce qui provoque le bonheur intense et les hallucinations post mortemn

Non c'est faux !


Posté par : guygeorges | 14 juillet 2020 à  18:11

 
#4 Posté par : Junon 14 juillet 2020 à  21:13

guygeorges a écrit

quand on meurt le cerveau produit une molécule semblable à la DMT pour nous soulager ce qui provoque le bonheur intense et les hallucinations post mortemn

Non c'est faux !

https://blog.santelog.com/2019/06/29/dm … e-cerveau/

"DMT et arrêt cardiaque ou mort imminente : l’équipe constate également que les niveaux de l’hallucinogène augmentent chez certains rats en cas d’arrêt cardiaque. Un article publié en 2018 par des chercheurs du Royaume-Uni suggérait déjà que le DMT simulait l'expérience de la mort imminente… Tout cela reste à approfondir."

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Dim%C3%A9thyltryptamine
"(à l'inverse, certaines études lient cette expérience de mort imminente à une possible production de diméthyltryptamine par la glande pinéale)"

C'est une hypothèse plus que probable en tout cas.


Posté par : Junon | 14 juillet 2020 à  21:13

 
#5 Posté par : Conscience 14 juillet 2020 à  22:05
on dirait du virginie despentes l'auteur

Posté par : Conscience | 14 juillet 2020 à  22:05

 
#6 Posté par : Papaseul 14 juillet 2020 à  23:20
Salut,
J'ai bien aimé vous lire tous les deux thèse antithèse/. Vous posez facilement des mots sur vos idées c'est agréable !!

Merci junon pour ce blog wink
Biz//pps

Posté par : Papaseul | 14 juillet 2020 à  23:20

 
#7 Posté par : Zazou2A 14 juillet 2020 à  23:47
Yop !

Perso je trouve que c’est ta façon d’expliquer les effets de la coke et l’héro, qui en plus d’être très clichés, sont particulièrement réducteur.

Si la question se pose pour des conso plus ou moins récréative peut être; après ce n’est plus le cas.

Et c’est dommage que c’est questions visent ces 2 droguent, alors qu’elles sont milles fois moins consommée que les AD par exemple ?
Et dans un inconscient collectif bien ancrée, ça ne fait que renforcer les préjugés


Pour ma part, je dirais que globalement on consomme parce qu’on y trouve du plaisir, qu’il viennent de l’apaisement type endorphine; ou plus direct genre dopamine
Mais l’humain bien que bourré de défauts, n’est pas totalement con, et si les prods et leur utilisation existent depuis des millénaires mtn; c’est que pour bcp ils apportent un mieux.

Et si les choses étaient vu à l’envers ? Que ce n’est pas les conso qui devraient soulever des interrogations, mais pk on a créer une sociétés avec tant de faiblesse, que des millions de personnes ont besoin d’un produits, tel qu’il soit d’ailleurs, pour pouvoir la supporter ?


Il y aurait de quoi débattre longtemps smile

Bonne soirée Junon, et tout les autres !

drogue-peace

Zazou

Posté par : Zazou2A | 14 juillet 2020 à  23:47

 
#8 Posté par : JellyFish's Dream 15 juillet 2020 à  11:41
Salut,

Rigolo ton texte (un peu rire jaune quand même. ).
Bien écrit.
Même si ça n'a pas l'air d'être ta came, j'aurais aimé te lire à propos des psychédéliques ou des dissociatif.

Au plaisir de te lire.

JFD

Posté par : JellyFish's Dream | 15 juillet 2020 à  11:41

 
#9 Posté par : Bkk2012 15 juillet 2020 à  15:45
salut
alors moi jadore  avoir l'état mental d'un enfant de quatre ans comme tu dis  (esce possible au final?)  jetais tellement heureux et innocent quand jetais petit !
jai arreter la coke car sa me rendez violent , egoiste , grande gueule .arrogant , pressé ..  bref pour moi cest la drogue qui te rend linverse dun enfant  sa me rendez vieux connard  au final . ...
alors que avec le lsd je retrouve SOUVENT  mon ame denfant !
je mexplique : jai limpression de decouvrir , le monde , la rue/nature ,  les visage , la musique , mon corp . le temps na plus vraiment d'importance,  les gens non plus dailleurs , je mamuse avec un rien , je chill aucune productivité ! pour moi le pied comme a quatre ans quoi !!
chacun trouve ce quil veux dans la drogue au final cest pour sa que sa se vend si bien !

Dernière modification par Bkk2012 (15 juillet 2020 à  15:46)


Posté par : Bkk2012 | 15 juillet 2020 à  15:45

 
#10 Posté par : Junon 17 juillet 2020 à  22:42

Zazou2A a écrit

Perso je trouve que c’est ta façon d’expliquer les effets de la coke et l’héro, qui en plus d’être très clichés, sont particulièrement réducteur.

Si la question se pose pour des conso plus ou moins récréative peut être; après ce n’est plus le cas.

Et c’est dommage que c’est questions visent ces 2 droguent, alors qu’elles sont milles fois moins consommée que les AD par exemple ?
Et dans un inconscient collectif bien ancrée, ça ne fait que renforcer les préjugés

Pour ma part, je dirais que globalement on consomme parce qu’on y trouve du plaisir, qu’il viennent de l’apaisement type endorphine; ou plus direct genre dopamine
Mais l’humain bien que bourré de défauts, n’est pas totalement con, et si les prods et leur utilisation existent depuis des millénaires mtn; c’est que pour bcp ils apportent un mieux.

Après les questions de mon textes ne sont pas une fin en soit, ce ne sont ni des affirmations ni des jugements. Elles sont simplement le support pour développer sur la drogue, les hommes et la société. Avec un peu de recul c'est vrai que j'essentialise beaucoup sur la coke et l'hero, les propos sont un peu clichés, en réalité sur cette question il y a une infinité de nuance. Les raisons qui poussent à la consommation sont plurifactorielles, bien que la course à la dopamine soit généralement le premier facteur. Il s'agissait plus dans ce billet de mettre en exergue des observations humaines, sociétales.
Il ne s'agissait aucunement de stigmatiser les dépendants, ce n'était vraiment pas mon intention. Peut être un peu trop maladroit. Bien sûr que les AD ou l'alcool remplissent le même rôle tout en étant pourtant tolérés et légaux.

Zazou2A a écrit

Et si les choses étaient vu à l’envers ? Que ce n’est pas les conso qui devraient soulever des interrogations, mais pk on a créer une sociétés avec tant de faiblesse, que des millions de personnes ont besoin d’un produits, tel qu’il soit d’ailleurs, pour pouvoir la supporter ?

Réflexion intéressante, je suis totalement d'accord avec toi, c'est en partie la réflexion que je suggère en fin de texte avec le "la société est un énorme caillou de coke"
J'ai pris l'angle inverse mais celui là vaut tout autant, voir est plus pertinent.


Posté par : Junon | 17 juillet 2020 à  22:42

 
#11 Posté par : Junon 17 juillet 2020 à  22:47

Conscience a écrit

on dirait du virginie despentes l'auteur

C'est marrant car mon premier post ici était une citation de Vernon Subutex. Si tu as posté ça sans avoir lu mes posts sur Despentes ça me fait vraiment plaisir.


Posté par : Junon | 17 juillet 2020 à  22:47

 
#12 Posté par : Conscience 18 juillet 2020 à  05:01

Junon a écrit

Conscience a écrit

on dirait du virginie despentes l'auteur

C'est marrant car mon premier post ici était une citation de Vernon Subutex. Si tu as posté ça sans avoir lu mes posts sur Despentes ça me fait vraiment plaisir.

j'ai pas du tout lu tes posts (sorry)

par contre j'ai lu vernon subutex cool


Posté par : Conscience | 18 juillet 2020 à  05:01

Remonter

Pied de page des forums