Le champagne et le fusil / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » OrgaWZ » 

Le champagne et le fusil 



Une petite anecdote "marrante". C'était il y a deux ou trois ans. Ayant eu un grave accident de scooter des années auparavant, un beau matin, mes parents rentrent me réveiller très tôt. Avec une tête genre matin de Noël, sourire en coin. L'assurance venait de me verser 20 000 euros. J'avais 4000 euros de dettes, j'avais donc 16 000 euros à disposition. J'ai été direct à la banque pour vérifier, n'y croyant quasiment pas. Mais c'était bien vrai.
Voyant venir le truc à 200 kilomètres à la ronde, j'ai investi plus de la moitié dans du matos audio. J'ai tout fait pour ne pas finir crevé d'overdose, vu les moyens que j'avais la tentation était énorme.
Puis un jour, ce qui devait arriver, arriva. J'ai craqué. Mais dans les grandes largeurs. J'ai loué une chambre d'hôtel dans un petit coin autour d'une calanque, j'ai pris un 10g de weed, plusieurs bons morceaux de shit, 3 ou 4 g de coke et un gramme de MD.
Arrive à l'hôtel, je commande une bouteille de champagne. Et je commence à baser pépère devant la tv. J'ai tout fini assez vite, suis reparti en chercher, j'ai bu par dessus, pris du MD, tapé d'énormes douilles... Et il m'a pété un délire. J'ai voulu acheter une arme. Sans AUCUNE raison, peut-être poussé par la coke, j'en sais rien.
J'ai baratiné un chasseur sur un site de petites annonces. J'ai acheté un fusil seli automatique en prétextant une sombre histoire de cadeau pour mon père, je lui ai même demandé de me faire un paquet cadeau lol !
Sauf que totalement défoncé, j'ai perdu mon chemin sur la voie de train désaffectée qui faisait raccourci jusqu'à l'hôtel. Et naturellement, con comme une bite, j'avais ouvert le paquet et tenais mon arme fièrement et ostensiblement. Je me suis retrouve dans la rue, fusil à l'épaule, totalement explosé et perdu. Évidemment, ça n'a pas duré longtemps.
Je n'avais même pas remarqué qu'il n'y avait plus personne dans les rues. Puis d'un coup j'ai brutalement compris pourquoi. Deux bagnoles de flics barraient chaque rue autour de moi. Calibres au poing, planqués derrière les portes des bagnoles, un film américain quoi. J'ai immédiatement lâché le fusil, et instantanément je me suis pris un kick de l'espace qui m'a mis KO. J'ai ouvert les yeux avec deux genoux dans le dos et un flic sur chaque bras.
J'ai tout fait pour qu'ils fouillent ma maison. Malheureusement j'avais les clés de la chambre d'hôtel sur moi...
Ils ont tout retourné, y compris les faux plafonds, etc. Et ils ont tout trouvé..............
............... Et la suite au prochain épisode.

Catégorie : Tranche de vie - 14 avril 2019 à  22:50



Commentaires
#1 Posté par : RandallFlag 14 avril 2019 à  23:02
Amazing !!!! bravo

La j'attends grave la suite.

Ne nous fais pas trop attendre s'te plaît.

Posté par : RandallFlag | 14 avril 2019 à  23:02

 
#2 Posté par : OrgaWZ 14 avril 2019 à  23:45
Bah la suite elle a été simple, j'ai fait un jour et demie de gardave, puis j'ai vu ma mère débarquer au commissariat, discuter avec un flic (vraisemblablement un gradé), on m'a libéré, convoqué plus tard, et j'ai pris uniquement une amende. Le type qui m'a vendu le fusil était là aussi et on le lui a rendu.
On m'a rendu le shit (la beuh le md et la coke, personne saura jamais ce qu'ils sont devenus). Enfin plus exactement, j'ai retrouvé le shit baignant dans l'ammoniaque avec la cuillère et une fin de base dedans, le tout dans mon sac à dos.
Je sais que ça peut paraître incompréhensible, même moi j'y pige toujours rien, ils n'ont pas tenu compte de mes antécédents, ils m'ont carrément rendu le shit, et j'ai juste pris une amende alors que j'avais déjà pris un an avant.
Je pense que je sais pas tout de mes parents, mais je n'ai aucune envie de gratter pour savoir. C'est rocambolesque comme histoire et c'est vraiment un des rares passages de ma propre vie que je ne comprends toujours pas... Ça peut paraître totalement fada comme histoire, mais c'est comme ça que ça m'est arrivé, même moi j'y pense encore quasiment toutes les nuits.

Posté par : OrgaWZ | 14 avril 2019 à  23:45

 
#3 Posté par : OrgaWZ 15 avril 2019 à  20:52
Je tiens à le préciser d'ailleurs, mais sans ma famille je ne serais plus là. Ils m'ont sauvé la gueule un nombre incalculable de fois. J'ai la chance d'être excessivement bien entouré, aussi bien niveau famille qu'amis.

Posté par : OrgaWZ | 15 avril 2019 à  20:52

 
#4 Posté par : RandallFlag 15 avril 2019 à  22:24
C'est ce qu'on appelle avoir eu le cul bordé de nouilles. ^^

J'adore ce genre de moments de vie où tu te dis que tu as une bonne étoile.

Merci du partage. wink

Posté par : RandallFlag | 15 avril 2019 à  22:24

 
#5 Posté par : OrgaWZ 15 avril 2019 à  22:38
Merci de prendre le temps de lire, c'est libérateur de partager ça. Effectivement, j'ai toujours eu un cul pas possible, et un don pour tomber sur les bonnes personnes. C'est ce qui m'a évité la zonz plusieurs fois. Mais paradoxalement, je préférerais laaaargement m'être fait péter une bonne fois pour toute et avoir été enfermé, forcé d'arrêter, que ce parcours où j'ai toujours eu l'impression de m'en tirer.
Ça m'a juste permis de faire encore plus de conneries, et j'en paye les conséquences maintenant que j'ai réellement la volonté de stopper...
Franchement, au premier abord ça peut passer pour de la chance, mais des fois il te faut une putain de grosse claque pour réaliser les CONNERIES que tu fais. J'aurais bien aimé la prendre avant.

Posté par : OrgaWZ | 15 avril 2019 à  22:38

 
#6 Posté par : Drim 17 avril 2019 à  16:40
Ouah c'est épique comme TR. Ça c'est plutôt bien fini quand même, imagine si t'étais rentré avec le flingue a l’hôtel rasta ce carnage !

Posté par : Drim | 17 avril 2019 à  16:40

 
#7 Posté par : Porygon 17 avril 2019 à  16:51
C'est clairement une dinguerie sérieux.
Normalement t'aurais du aller en zonz direct aha.

Posté par : Porygon | 17 avril 2019 à  16:51

 
#8 Posté par : OrgaWZ 17 avril 2019 à  19:28
Je sais, mais encore une fois la solution est à chercher du côté de ma famille.
Ma mère est arrivée me chercher alors que le seul coup de fil que t'as le droit de passer, je l'ai passé à un frérot pour qu'il me fasse protéger en prison. Moi même j'étais prêt à rentrer. Et malgré ça, j'étais faible à l'époque et surtout je marchais absolument seul, je me serais fait bouffer en deux secondes.
Je sais pas, j'en sais rien, tout ce que je sais c'est que je peux publier tous les documents si y'en a qui doutent...
Et si j'étais rentré avec le fusil à l'hôtel effectivement j'imagine pas et je préfère par, c'était dans un petit village de Corses où t'as maxi 200 habitants, j'aurais ULTRA MAL fini.

Posté par : OrgaWZ | 17 avril 2019 à  19:28

 
#9 Posté par : L autre Lebowski 18 avril 2019 à  20:51
Waa. L'angoisse. Et cette teuch du démon, incroyable.

Ah la drogue roll

Posté par : L autre Lebowski | 18 avril 2019 à  20:51

 
#10 Posté par : Rick 18 avril 2019 à  20:58

L autre Lebowski a écrit

Waa. L'angoisse. Et cette teuch du démon, incroyable.

Ah la drogue roll

La drogue n'existe pas salut punk1


Posté par : Rick | 18 avril 2019 à  20:58

 
#11 Posté par : OrgaWZ 18 avril 2019 à  23:30
"la drogue", vaste sujet, et c'est vrai que la définition même est sujette à de nombreuses polémiques. Tout ce que je sais c'est qu'à partir d'un certain niveau de conso de C, je me prends pour superman et je suis persuadé de pouvoir me sortir de n'importe quelle situation.
J'ai vraiment un énorme problème avec la C, j'en suis conscient, j'ai un suivi, un traitement et j'ai ENFIN une place en cure ambulatoire, mais ça m'aura pris longtemps avant de prendre l'initiative.
J'ai été en hospi d'office (dho) déjà trois fois à cause de pétages de câble à cause du craving, quand c'était absolument impossible d'avoir du prod, mais je me suis toujours fait la belle le premier ou le deuxième jour. S'évader d'HP, c'est super simple...

Posté par : OrgaWZ | 18 avril 2019 à  23:30

 
#12 Posté par : OrgaWZ 18 avril 2019 à  23:34
Puis il faut voir ce que Marseille est devenue aussi, tu trouves un prod correct à quasi tous les coins de rue, et si tu sais où aller t'auras un truc de fou à pas (trop) cher. Évidemment tu tombes sur une carotte de temps à autres, mais si tu sais où aller c'est totalement exclu.

Posté par : OrgaWZ | 18 avril 2019 à  23:34

 
#13 Posté par : VIsioman 21 avril 2019 à  22:43

a écrit

je me prends pour superman et je suis persuadé de pouvoir me sortir de n'importe quelle situation.

Macron?


Posté par : VIsioman | 21 avril 2019 à  22:43

 
#14 Posté par : OrgaWZ 30 avril 2019 à  14:22
Ah non SVP, pas de citation de cette ordure ici !!! Par contre le "je me prends pour superman" c'était mon état d'esprit à l'époque, et je le paye cher maintenant...

Posté par : OrgaWZ | 30 avril 2019 à  14:22

Remonter

Pied de page des forums