Les addictions / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Kitsune » 

Les addictions 



J'ai vu passer un très beau texte sur les additions donc je vous le partage, j'espère que vous l'apprécierez
"L’addiction, un sujet qui touche chacun d’entre nous. Ce mot tellement péjoratif mais où l’on trouve notre réconfort en nous y replongeant régulièrement. Elle nous lie à cette chose dont on devient dépendant, qui nous fait vivre et anime nos jours. Souvent liée à la toxicité, le malheur et les drames. Connaissant un père alcoolique, un/e meilleur/e ami/e toxicomane, entendant parler au quotidien de la dépendance affective, surprenant une personne se faisant vomir dans les toilettes de son bahut, mais encore tellement de choses. Ces moments qui nous ont prouvés que la dépendance est mauvaise. La voir de l’extérieur est une chose, mais y être confronté, c’est là que l’on se rend compte qu’elle témoigne de nos maux.
L’alcoolisme, prendre un premier verre en pensant décompresser suite à un moment éprouvant. Le premier verre d’une longue série, d’une longue histoire. Qui mène également au déni, la peur de ressembler à l’image que l’on s’est fait de l’alcoolisme, ce monstre agressif qui ne sait plus rien faire sans son verre d’alcool. Ce moment où l’on va repousser chaque aide car l’on nie être alcoolique et que l’on pense se débrouiller seul, jusqu’à se noyer définitivement dans cette addiction.
La drogue, les amphétamines, l’héroïne, la cocaïne et bien d’autres encore. Chacune d’entre elle qui nous détruit alors que l’on pense que tout va bien, cette sensation euphorique, ou alors d’endormissement, chercher à fuir ce monde, que l’on pense si cruel et qui l’est certainement. Ces drogues qui terrifies nos proches, car seuls les mauvaises expériences y sont liées.
Les TCA peuvent se manifester à n’importe quelle échelle, elles ne sont pas limitées qu’à une seule vision des choses. À partir du moment où un problème lié à l’alimentation survient, il est déjà trop tard pour faire marche arrière. C’est comme un mécanisme automatique, que ce soit pour les boulimiques, anorexiques, etc. Le dégoût de son corps qui nourrit ces TCA.
La dépendance affective, ne plus supporter la distance avec cette personne, ne plus se voir sans, se retrouver mal lorsque cette moitié n’est pas là. Ce vide créé par cette absence. Ce sentiment de se détester d’agir et réagir comme ça, et espérer ne pas dégoûter cette personne à cause de cette dépendance, aller jusqu’à la cacher pour qu’elle se retrouve à nous ronger de l’intérieur.
Les mutilations, cette sensation de vider nos pensées et cette pression sur notre corps, le mal par le mal. Trouver injuste de voir certaines cicatrices disparaître, de ne pas les avoir faite assez profonde pour qu’elle reste et que notre cerveau et nos émotions soit bien. Passer notre haine dans des actes se répercutant sur notre corps, faire de notre corps une mémoire dû aux traces laissées. Le regard des gens étant dur, cela créer un mélange entre la honte et la haine, un mélange tuant également de l’intérieur, malgré qu’il soit déjà mort.
Toutes ces addictions ont crée les personnes que vous êtes maintenant, d’incroyables personnes qui ont vécus des épreuves que personne n’aurait dû mérité vivre. N’ayez jamais honte de vous, il y aura toujours des gens pour critiquer, que vous aillez des traumas ou non. Mais il y aura surtout toujours des gens en admiration devant vous, qui vous aimeront pour la personne que vous êtes. Les addictions sont des témoins de ce qui a pu vous arriver, elles témoignent seulement de votre force et celle de votre mental. Vous êtes tout simplement incroyable même avec des addictions"

Catégorie : No comment - 16 janvier 2023 à  21:16



Remonter

Pied de page des forums