Livraison de personalité / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » holipton » 

Livraison de personalité 



Encore un soir ou je me sens mal, c'est mes émotions qui parle,
Dès que je change d'aiguillage, tiraillé, je déraille
J'en perds la notion du temps, est-ce que j'existe vraiment ?
Questions existentielles, est-ce que je suis fou ? nan !

J'me suis perdu pour mieux me retrouvé, qui suis-je ?
Je suis intelligent, mais je passe mon temps à me dénigrer
Est-ce de la modestie ou de l'arrogance ?
Je fonctionne d'une manière différente

Mais l'expliquer n'est pas chose aisée
Heureusement psychoactif est bienveillant,
Je vais me livrer, tout de suite, maintenant
Avant que je doute comme bien souvent

Je passe mon temps à fuir, j'procrastine
Je mange même plus, flemme de m'faire une tartine
J'me force à croire que j'aime ça être affamé
J'aime me sentir mal, car c'est ce que je connais

J'suis juste différent, il faut changer les pansements
J'regarde mes cicatrices j'suis triste,
J'veux changer, j'veux danser sur la piste
J'suis bordélique, parce qu'au fond j'suis un artiste

J'suis créatif, hypersensible, attentioné,
J'suis quelqu'un de bien, mais j'ai peur
En ce moment je pleure, c'est dur se livrer
J'ai l'impression que ce texte respire la médiocrité

Mais au moins je l'ai fait.

Catégorie : Poèmes - 15 septembre 2020 à  05:05

#émotion #timidité

Reputation de ce commentaire
 
Je m'y reconnais /LndvT23



Commentaires
#1 Posté par : cependant 15 septembre 2020 à  12:18
Salut,

ton texte me parle, même si je n'exprimerais pas les choses de la même façon, je me rends compte en te lisant qu'il y a beaucoup de choses dans lesquelles je me retrouve, des questionnements et un mal-être partagé

holipton a écrit

J'aime me sentir mal, car c'est que je connais

c'est une question que je me suis posée plusieurs fois...est-ce qu'au final je ne prenais pas un certain plaisir à me complaire dans mon mal-être, dans mon angoisse permanente ?

En vrai, quand je vais bien, quand j'ai pu expérimenter des moments de bonheur (car, oui, ça peut arriver, même si le décor est sombre !) je me rends compte que non.
J'aime pas être mal, juste quand je le suis, j'arrive pas à m'en extirper, tellement que je ne vois aucune solution et je n'ai rien d'autre à faire que de seconder mon état...en écrivant bien souvent aussi !

J'ai relu des billets de mon blog et j'ai halluciné car j'ai l'impression d'écrire toujours quand ça ne va pas.

Je peins des tableaux obscurs, même quand il s'agit, finalement pour moi, de bons souvenirs, même des moments inoubliables par leur plaisir et bonheur deviennent compliqués, amers et insupportables.

Il y a toujours un moment où je vois tout en noir, où même les plus belles expériences deviennent labyrinthiques...et comme par hasard, c'est à ce moment là que j'écris...et le malheur ça reste figé, contrairement à l'espoir et l'euphorie.

Je te souhaite de continuer à écrire, de faire sortir mots et émotions mais de réussir à agencer le mal-être et finir par « danser sur la piste » déchainé !


Posté par : cependant | 15 septembre 2020 à  12:18

 
#2 Posté par : holipton 15 septembre 2020 à  16:13

cependant a écrit

En vrai, quand je vais bien, quand j'ai pu expérimenter des moments de bonheur (car, oui, ça peut arriver, même si le décor est sombre !) je me rends compte que non.
J'aime pas être mal, juste quand je le suis, j'arrive pas à m'en extirper, tellement que je ne vois aucune solution et je n'ai rien d'autre à faire que de seconder mon état...en écrivant bien souvent aussi !

J'ai relu des billets de mon blog et j'ai halluciné car j'ai l'impression d'écrire toujours quand ça ne va pas.

Coucou,

Effectivement, ce n'est pas que j'aime souffrir, c'est devenu presque "normal", et quand bien même au fond de moi, je sais que j'ai tord sur le moment, ça me fait beaucoup de bien d'être mal, de décrire mon état émotionnel sans penser au lendemain.

J'essaye de comprendre ce qui se passe, ce que je pense, et je l'écris, et au fur et à mesure que j'écris, je trouve ça intéressant d'être un peu plus "positif", car en écrivant, je m'en rend bien compte que je ne suis plus aussi mal qu'avant d'écrire ce texte.

En tout cas, ça fait plaisir que tu ais pris le temps de répondre,  et je vais continuer à écrire pour faire sortir les maux par les mots !

cependant a écrit

J'ai relu des billets de mon blog et j'ai halluciné car j'ai l'impression d'écrire toujours quand ça ne va pas.

Je ressens la même chose, c'est comme si c'était une étape nécessaire à la réalisation d'un projet créatif


Posté par : holipton | 15 septembre 2020 à  16:13

 
#3 Posté par : cependant 15 septembre 2020 à  23:41

holipton a écrit

Je ressens la même chose, c'est comme si c'était une étape nécessaire à la réalisation d'un projet créatif

C'est cool si en plus t'y vois un projet...moi j'y vois rien dans mes écrits, juste un gribouillage quelque peu benefique, quelque peu malaisant.

En tout cas, oui, continue à écrire !!!


Posté par : cependant | 15 septembre 2020 à  23:41

 
#4 Posté par : holipton 16 septembre 2020 à  00:28
Je compte continuer à écrire, quand je parle de projet créatif, c'est pas que j'ai un projet, mais c'est que c'est quand je suis mal que j'ai envie de commencer, enfin si j'ai un projet finalement... écrire pour me soulager smile

Posté par : holipton | 16 septembre 2020 à  00:28

 
#5 Posté par : AilléeAuNord 19 septembre 2020 à  18:03
Tes mots sont touchants. Je suis émue en les lisant...

Posté par : AilléeAuNord | 19 septembre 2020 à  18:03

Remonter

Pied de page des forums