MDMA toujours le même bad trip : constante envie de dormir. / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » MDNA » 
 

MDMA toujours le même bad trip : constante envie de dormir. 



Bonsoir à  tous !

Avant de commencer pour votre information:
Je suis une fille déjà  majeure et je suis d'un petit gabari (1m60, 45kg).

Tel que l'indique mon titre, j'ai des problèmes avec la prise de MDMA.
J'ai besoin de votre aide pour savoir pourquoi j'ai de telles réactions à  cette prod mais aussi comment je peux y remédier car je prévois mon dernier festival (avant avril prochain) ce weekend. Je précise donc tout ce que je fais/ce que je prend au cours de mes soirées.
Pour cela je vais vous raconter 4 soirées où j'y ai eu recours:

1ère soirée - Première prise :
Cet été, lors d'un gros festoche où je n'avais pas bu mais simplement tiré quelques lattes d'un joint (pour avoir été consommatrice quotidienne durant un bon bout de temps, je peux vous dire que ça ne m'a quasiment rien fait).
Un pote (qu'on appellera Maxence), propose à  une de mes meilleure pote (Annabelle) son premier trip de MD pour fêter son anniversaire. Nous étions un petit groupe de 4: ces deux là , mon copain (Alexandre) et moi. Tous intrigués par cette proposition (car Maxence était le seul à  en avoir déjà  pris: 4 fois), on se met à  chercher. On finit par choper 1g à  un dealer génial qui s'y connait vraiment bien (pour l'avoir croisé plusieurs fois...). Bref, il fait noir mais on essaye de diviser en 10 histoire de faire des para de 0,1.
On gobe tous en même temps un 0,1.
40 minutes plus tard, devant un artiste que je vénère censé faire des musiques "posées", je sens mon coeur battre à  mille à  l'heure. J'ai chaud comme personne (ok hyperthermie j'ai compris). Petit à  petit mon coeur me donne l'impression d'exploser, même ma peau me semble en trop sur mon corps. Je ne bouge plus alors que tout le monde danse sur les basses de l'artiste. Heureusement que personne ne me touche car dans ma tête je me demande comment je fais encore pour tenir debout. Et là , mon copain qui rigolait jusqu'alors de mes réactions me demande si je veux aller me poser plus loin. J'accepte.
Assis dans l'herbe, mon rythme cardiaque ralenti. Je me ré-hydrate et me blotti dans ses bras. Je rate un de mes artistes préférés mais je positive: dans 1h il y en a un encore mieux.
Pendant ce temps là , Anabelle et mon copain Alexandre ne ressentent strictement rien. Maxence quand à  lui à  gerber ses tripes en ayant l'impression qu'il allait mourir puis se calme.
Tous les trois gobent à  nouveau. Ayant trop peur de la première montée, je n'ose pas. Mais j'ai fini la soirée allongée devant le stand de la croix-rouge pour être en sécurité sans pouvoir bouger ni avoir la force de danser. J'avais juste envie de... Dormir.
Pendant ce temps les trois autres montent et kiffent totalement leur soirée: Alexandre est dingue de moi et les deux autres planent. Ils ont vécu 3 heures de trip intense, Alexandre était dingue, courrait partout, décrivait la sensation du toucher de l'herbe.. Bref, juste « le meilleur trip de sa vie ».
Maxence, sachant qu'il était déjà  dans un état second, me propose de me rouler un joint quasiment pure. Ayant les effets de la MD (mâcher h24, pupilles dilatées, déshydratation etc), tous se demandent pourquoi je réagi comme ça. Après le joint, tout remonte doucement: je vis ce qu'ils ont vécu durant 3 heures en moins intense (mais trop tard: le festival est fini… Bien sûr).

Deuxième soirée - Paradis sur terre :
Autre festoche un mois plus tard de techno hardcore de 9h/10h. Cette fois nous ne sommes que trois: Anabelle, mon copain et moi: Maxence n'a pas l'argent pour se déplacer.
Nous décidons de prendre 5 para de 0,15 à  un dealeur inconnu. On gobe. Pour éviter mon bad trip (oui je flippe vu l'expérience précédente), on se pose tous pour fumer des joints. 30 minutes plus tard, mon copain et moi, sentons que ça commence à  monter. On va danser durant 30 minutes puis Alexandre veut en reprendre un. Je lui donne l'avant dernier. Là  Anabelle se plaint de ne pas ressentir grand chose non plus. Or je souhaite garder le dernier para pour plus tard (bah oui.. j'avais quand même tout payé et plus de liquide sur moi..).
On sort donc de l'une des salles pour qu'elle s'en achète un ET LÀ on tombe sur le dealeur du premier festoche ! Alexandre dingue de sa première expérience s'achète un para et Anabelle aussi.
Bref trois para pour Alex, deux pour Anabelle. Je gobe mon deuxième para et là , incroyable, je tiens jusqu'à  la fin du festoche tranquillement (même si j'étais un peu crevée à  la fin).
On sort du festoche pour rentrer et sur le chemin… Tout recommence: je monte doucement, tout est magique. On prend le métro, dans ma tête la techno continue… Et c'est reparti pour 2 heures de trip.
Bref, la meilleure soirée de ma vie.

Troisième soirée - Accumulation des drogues :
Bon là  c'est simple, au mois d'octobre, avec mon copain et ses ami(e)s, on part à  un petit concert. On boit bien, un fume beaucoup. Au final un copain propose un para de 0,1. Je négocie pour avoir la moitié d'un autre 0,1 qui lui reste, et passe le para de 0,1 proposé à  Alexandre.
Le concert s'est terminé lors de ma montée, mais là  je sentais le besoin de me poser alors on est directement rentré en stop chez lui et je me suis posée dans son lit pendant qu'il dansait et buvait comme un trou en pleine forme durant deux bonnes heures (Oui il a bien tripé, et j'étais bizarrement encore couchée). Mais toujours tous les autres symptômes de la MDMA: pupilles etc).

Quatrième soirée - Le cauchemar recommence :
Avec une bonne amie qui veut faire son baptème de MDMA, on part à  un concert de techno. Là  on chope trois para de 0,1. On en gobe toutes les deux 1. Ça monte, c'est cool, on danse, c'est top. 2 heures après on commence à  plus trop avoir d'énergie: on se pose dans le fumoir.
Le cauchemar du « KO » de la première prise revient: je suis couchée dans le fumoir. Je gobe donc le deuxième. On attend deux heures, rien. Je suis toujours allongée sur ses genoux, avec les effets mais bien KO et sans énergies. Là  un mec vient me voir et me dit qu'il est tombé dignement amoureux de moi, qu'il faut absolument qu'il m'embrasse. Je refuse et je me met en boule mais il arrive à  me faire gober un « taz ». Je demande ce que c'est, il m'avoue et me dit ce que c'est, qu'il est désolée: il pensait que j'accepterais de l'embrasser si il faisait ça (oooook perché le gars). Bref, je flippe pas, de toute manière je suis couchée.
1h plus tard mon amie accepte de me ramener chez moi. En chemin je vois des gens grimper sur les murs à  l'envers, pleins d'hallucinations dingues. Arrivée chez moi je me met dans mon lit et les hallucinations continues jusqu'à  me faire vomir. Je m'endors.
Le lendemain et durant les 4 jours suivants je n'ai quasiment pas mangé et j'ai vraiment déprimé tout ça à  cause d'un taz que je ne voulais absolument pas (d'ailleurs je déconseille à  tous cette drogue. Vraiment.).

C'est là  où j'ai besoin de votre aide:
Voilà . Cela fait plus d'un mois que s'est passé la dernière soirée et je souhaite participer à  un gros festival ce weekend. Pour cela j'ai prévu de la beuh en masse mais je sais que je ne tiendrai pas les 13h de concert qu'avec ça. Je prend 1g de MDMA pour mon copain et moi (car c'est moi cher quand on achète directement 1g). Les doses qui seront en trop pour nous ne seront pas consommé bien sûr. Je vais donc tout faire pour résister au maximum à  la prise de MD (genre jusqu'à  ce que je sois vraiment en baisse d'énergie). Néanmoins je suis consciente que ça ne me suffira jamais or je me suis promis une super soirée car c'est mon cadeau pour compenser un début d'année où j'ai eu pas mal de soucis. Je ne vais pas refaire de festoche avant avril voir l'été suivant après. J'ai donc besoin de votre aide:
Est-ce normal de réagir ainsi à  la MDMA ? D'être toujours totalement KO ? D'avoir envie de dormir ?
Est-ce à  cause de la surdose malgré que je ne prend que 0,1g à  chaque fois alors que mon meilleur trip était à  0,2 ?
Comment tenir tout le long des 13 heures de son de ce weekend avec (en tenant compte de mon problème) ou sans MDMA ?
Me conseillez-vous la prise d'autre chose ?


Attention je m'y connais très peu: je viens de vous citer TOUTES mes expériences.

Merci de votre attention !

Catégorie : Trip Report - 10 décembre 2014 à  02:04

#MDMA



Commentaires
#1 Posté par : -X- 10 décembre 2014 à  05:15
Coucou . smile

Eh bien, tout d'abord, c'est un plaisir de t'avoir lu !

La MD... Wow... Ma Dame de coeur !

M'enfin,je ne vais pas m'attarder, il est temps de répondre à  ta question !

A vrai dire, je n'ai aucune idée du pourquoi, mais une théorie du comment... Cette molécule fonctionne, je pense, comme n'importe quelle drogue (au sens substance). Donc, en suivant cette logique, dans les effets secondaires possible, il devrait y avoir... L'inverse des effets désirés ! Comme toute médication... (fight fire with fire)

M'enfin, je n'aipas de certitudes, mais c'est une théorie fiable je pense... Tu subis juste un effet secondaire indésirable : sensation de fatigue, de lourdeur. Mais pourquoi, je n'ai même pas d'idée en tête.

Ce dont je suis sur par contre, c'est que tu n'es pas la seule. Ma... Mon ex-copine, elle aussi, souffre de ça. Sans que ce soit pour autant systématique, la MD en général lui donne envie de dormir... Du coup, j'ai jamais pu essayé ça avec elle, ce que je regrette encore aujourd'hui. Je découvrais la substance, je découvrais un nouveau moi, une nouvelle manière d'aimer. J'aurais aimé qu'on partage ça. Mais comme elle avait arrêté pour ces "somnolences" bah... Tant pis pour moi ! ^w^

j'espère t'avoir aidé un peu, encore merci pour tes témoignages !

Posté par : -X- | 10 décembre 2014 à  05:15

 
#2 Posté par : majama 10 décembre 2014 à  10:02
Salut à  toi ,

Il me semble que c'est interdit de te conseiller quelques drogues que ce soit...Par contre les sensations que tu d'écris sont pas étonnante la MD ça coupe les jambes ..C'est une de mes drogues de prédilections en soirée connexion avec les autres au top ..Je peux juste te faire par de mon expérience j'adore ça,mais si j'en prend trop en soirée j'vais vite avoir envie de me poser moi aussi ..Je prend donc une petite trace de speed pour ne pas avoir cette envie pesante d'être confortablement installé au chaud qui plus est,ambivalente avec mon cerveau qui n'a qu 1'envie d'aller voir les autres danser et profiter au mieux de ce bien être .. Cela dit le speed en toute petite dose perso,parce que les descentes sont rock and roll!! Pour en avoir abusé parfois je ne  me fais plus avoir .. Voila t'as mon avis et ce que tu ressens sous MD je trouve pas ça étrange niveau sensorielle  .Tu dis le Taz plus jamais mais sais tu qu'il peut contenir que de la md c'est possible ou alors de la md et des amphé  enfin tout dépend du taz mais ça peut-être parfois un peu la même chose ..Tu es de petit gabarie et tu as l'aire très réspetive donc attention au quantités..Sur c, fais attention à  toi et espace bien les prises de md ou autres pour être au top .Mange bien avant d'aller en soirée hydrate toi pendant comme tu as l'a dis c'est important ..

Prend soin de toi et amuse toi bien:D

Majama

Posté par : majama | 10 décembre 2014 à  10:02

 
#3 Posté par : Intervenant Nuit Blanche 10 décembre 2014 à  11:36
Bonjour Mdna,

C assez embêtant comme effets... mais peut être, ça arrive, tu ne réagis pas comme tout le monde a cette molécule !

Moi je dirais que ton corps réagit d une certaine manière et c important de l écouter : le corps parle !! Il n a peut être pas envie que tu lui administre ce genre de substance.

Des fois, il y a des perturbations entre le corps, l esprit, les émotions et le c œur, d ailleurs ton c œur la 1ère fois tapait très fort... n était ce déjà  pas un 1er signe a prendre en compte.

Certaines personnes partent en bad avec une seule prise, d autres peuvent consommer des années, tout dépend du métabolisme, de la psychologie, et tant d autres facteurs

Moi j ai une question que j aimerais soulever, c est un ressenti en te lisant et peut être que je me trompe, mais j ai le sentiment que tu consommes pour être dans le même état que ton copain ou tes amis et qu a chaque fois tu ne t ecoute pas vraiment...

Perso les meilleures soirées que j ai passé, c est quand je prenais de la Md en fin de soiree, j attendais d être hypra fatigué, avant ça je fumais, et lorsque j étais sur le point de tomber ; a 4h du mat, je prenais mon produit et j étais a donf jusqu a 8 ou 9h (bien sur ça dépend du festival), et j étais encore a donf si j en reprenais a l after, alors que mes potes qui gobaient très tôt étaient HS rapidement. Du coup on vivait peut être pas notre délire en même temps, mais je m écoutais et le vivais mieux comme ça !

Posté par : Intervenant Nuit Blanche | 10 décembre 2014 à  11:36

 
#4 Posté par : majama 10 décembre 2014 à  11:59
Hey,

Vu que moi j'aime vraiment la montée de MD "genre le frissons qui va du coccys aux cervicales" j'attends un moments avant de prendre une trace de speed pour que ça n’interfère pas sur la montée ..Après niveau quantité je dirais 3 petites traces dans ma soirée mais loin du moment ou il faudra rentrer parce que sinon t'as trop sommeil mais tu ne dors pas et y a rien de plus chiant !!Le speed ça empêche de dormir mais paradoxalement c'est hyper fatiguant enfin surtout les jours d'après J+2 ..Ne jamais en abuser en prendre et reprendre perso je trouve que ça sert à  rien sauf être hyper mal par la suite....J'ajouterai que ça ne joue absolument pas sur mon psyché juste ça  me réveil et  empêche d'avoir les jambes coupées..

Ne prend pas ça comme un conseil mais plutôt comme mon expérience et les conclusions que j'en tire ..

Bien à  toi   

Majama

Posté par : majama | 10 décembre 2014 à  11:59

 
#5 Posté par : majama 10 décembre 2014 à  12:23
Bon pour le coup la ça va être un conseil si tu as peur ne le fais pas bien souvent un bad ça par de la ..Une angoisse décuplée par le produit !! Oui,je n'en prend plus souvent maintenant mais j'ai bien tapé dedans ...Juste une oui !!!et comme je t'ai dit si t'as peur ne le fait pas .. Comme te le dit INB peut-être que c'est pas  ton délire et pose toi simplement la question si tu n'es pas bien avant "est ce que ça vaut le coup" ..Bref  à  bientôt une pensée bienveillante pour toi

Posté par : majama | 10 décembre 2014 à  12:23

 
#6 Posté par : Intervenant Nuit Blanche 10 décembre 2014 à  12:34
Le lâcher prise a également une grande importance dans les effets de cette molécule... et l aspect psychologique.

C est clair que si la 1ère fois tu l as mal vécu et que tu as eu peur de mourir, l info, la memoire est restée en toi et doit être très ancrée !

Il faut rester conscient que cette molécule peux être dangereuse, voir mortelle (il ne faut pas oublier qu il y a eu des morts), mais si on lâche prise on peux vivre des moments tellement magiques...

Je précise quand même que les seules fois ou j ai eu les jambes coupées, c était des produits coupés. La Md pure ne fait pas ça, au contraire, tu pèse 10g et peux courir un marathon !!

Chercher absolument a comprendre ne va pas t aider, en revanche, accepter que pour le moment tu l as vécu comme ça mais c pas figé oui

Posté par : Intervenant Nuit Blanche | 10 décembre 2014 à  12:34

 
#7 Posté par : majama 10 décembre 2014 à  13:37
Salut INB,

je vais rebondir sur ton com'
Je te cite parce que je sais pas faire même après avoir essayé apparaitre le caré construit à  cet effet

"Je précise quand même que les seules fois ou j ai eu les jambes coupées, c était des produits coupés. La Md pure ne fait pas ça, au contraire, tu pèse 10g et peux courir un marathon !!"

Comme tu l'as précisé sur ton 1 post sur le sujet on ne réagi pas tous de la même manière aux produits.

En ce qui me concerne je peux t'assurer que la MD me coupe les jambes.
J'pense avoir une certaine expérience sur le sujet pour en ce qui me concerne pouvoir être affirmative sur mon vécu par rapport à  la md ..

Cela dit je vais aussi dire que je consomme ce produit bien souvent en teuf et j'ajouterai que je suis une grande fan de musique et également que j'aime danser. C'est après la rencontre avec les gens ma motivation pour aller en teuf "son et danse"..

Moi qui cours des marathon en teuf en dansant j'px t'assurer que perso sous MD quand parfois je colle dans un camion ou une caisse pour X raisons, j'ai  bein du mal à  en sortir.Pas que je me sente pas bien,mais plutôt le contraire hyper bien la ou je me trouve avec du coup des difficulté à  me bouger et profiter au max de la soirée dans la quelle je me trouve..

J'ai pleins de copains qui réagissent comme moi ce qui me laisse penser que j'suis pas un cas isolé !!

Après évidemment il faut prendre en compte le contexte de la soirée l’environnement et le temps que ça va durer ..

Perso moi je le vis comme ça et je ne pense pas avoir consommer de la mauvaise MD coupé ou autre même si parfois c'est arrivé j'm'en suite vite très vite aperçu et après comme un vieux singe sait faire la grimace il sait ou aller chercher ses plans ..

Voila mon ressenti et comme tu dis nous ne sommes pas tous égaux face aux prod

Amicalement

Majama

Posté par : majama | 10 décembre 2014 à  13:37

 
#8 Posté par : Intervenant Nuit Blanche 10 décembre 2014 à  16:10
Ok j aurais dû parler en "je" alors, encore une fois

Pour ce qui est de reprendre le texte de quelqu un, il faux cliquer sur citer, un carré apparaît... Tout ce qui est entre les "quote" tu peux supprimer du texte dedans pour garder qu une partie. Et écrire avant ou après tes commentaires ! Je sais pas si c est assez clair !?

Posté par : Intervenant Nuit Blanche | 10 décembre 2014 à  16:10

 
#9 Posté par : majama 10 décembre 2014 à  17:36
Merci pour l'info wink

Posté par : majama | 10 décembre 2014 à  17:36

 
#10 Posté par : Trippe ta mine 10 décembre 2014 à  18:21
Pas eu le courage de lire toutes les réponses précédentes, désolé hmm

Pour ma part la MD m'a déja fait des effets "down", et quand ça me l'a fait j'avais tout le contraire de l'empathie, c'est à  dire sensation d'isolement alors que le bar était bondé avec grosse ambiance, mauvaise humeur, et crispations quand même. Les para étaient petits et la MD a été testé à  34%...

Ptetre que le produit que tu as pris était coupé/mal synthétisé, ptetre que ton cerveau est pas fait pour la D, ptetre que tu étais dans un mauvais mood. Aussi, à  partir de certaines doses, il paraitrait que la D coupe les jambes chez certains usagers (vu sur un forum, pour avoir déja approché le gramme de md testée quasi-pure, ça me l'a jamais fait, et à  aucune de mes connaissances non plus à  ce que je sache).

Gaffe à  ce produit si tu as des effets étranges, il est très banalisé en ce moment et ne devrait pas. ça change la personnalité des gens, abîme le corps et l'esprit, on ne devrait jamais consommer plus de 200mg en une prise et JAMAIS plus d'une fois par mois. Pour en avoir abusé pendant longtemps, je me tiens désormais à  ces limites et je me sens beaucoup mieux au quotidien!

Je ne te conseille rien d'autre, loin de là , mais quitte à  te prodder, as-tu déja essayé autre chose? Les champis à  petites doses (</= 1g de cubensis) sont très satisfaisants, je précise petites doses si tu n'as pas envie de défier l'espace temps mais juste d'être dans un bon mood! En plus, il n'y a pas de descente et le lendemain est plutôt propre.

See ya

Posté par : Trippe ta mine | 10 décembre 2014 à  18:21

 
#11 Posté par : finzzz 10 décembre 2014 à  19:03
perso  si tu as de mauvaises experiences avec arrete le faite de redrop ne va rien changer tu risque le trou noir et le coupage de jambes  et la c'est fini meme si tu pionce un peu tu va pas pas recuperer comme ca , je trouve qu'il ya des md qui te posent et d'autres moins mais ce n'est que mon avis car le mental y joue beaucoup

Posté par : finzzz | 10 décembre 2014 à  19:03

 
#12 Posté par : majama 10 décembre 2014 à  20:01
Alors perso les champs si tu as déjà  du mal a maîtriser ton psychisme avec de la md j'suis plutôt sceptique .. Ou alors vraiment très léger et encore quand tu te tapes des montée genre j'vais mourir avec la D  j'suis pas sur que les champS ou tripes soient fait pour toi..T'as déjà  des alu en prenant un taz alors fais gaf avec les champ et je te dé-conseil le LSD .. Y a certaine drogues pour les supporter faut un sacré mental !! Après perso ma sensation de jambes coupé ne qualifie pas pour moi un bad ou en avoir trop prit mais plutôt une envie d'être posé avec les gens genre en mode bisounours tout le monde il est beau et gentil à  winner confortablement dans mon esprit mais pour danser c'est pas le top..J'suis ok avec le fait de pas en reprendre plusieurs fois dans la nuit une fois tes sérotonines libérées bah tu ne ressentira plus l'effets comme le premier parachute .. Juste ça entretien le truc et comme tu as l'aire d'être réceptive à  mon avis pour toi mieux vaut l’éviter..Un autre conseil ne cogite pas trop sur le sujet si tu franchis le cap.. parce- que trop y penser "j'suis bien ou pas,j'vais mourir ou pas" ne peuvent que te mener vers une expérience qui à  mon avis ne sera pas bonne..J'espère qu'avec tout ça tu vas pas trop t'y perdre mais il faut effectivement être capable de lâcher prise pour que ça se passe bien !!

Prend soin de toi te torture pas l'esprit  ..

Posté par : majama | 10 décembre 2014 à  20:01

 
#13 Posté par : majama 10 décembre 2014 à  21:24
Nan pas de Lsd et même les champi je te déconseille ..Bref après chacun ira de son mot son expérience ...Le speed j'en fais pas son apologie loin de la !! Les descentes sont horrible et vraiment mes conso au jour d'aujourd'hui son de 2 ou 3 petites traces par soirée a raison de 3 soirée par an et encore !! Comme je t'ai dis le speed au niveau du psyché ça perche pas ou alors très peu genre c'est un Gurronsan "façon de parler" fois 1000 ..genre pas d'hallu ou de questions existentielles ..contrairement au buvard ou aux champi qui peuvent t'envoyer te perdre loin dans tes délires ..Ce n'est que mon simple avis ..Mais je te le donne avec honnêteté et bienveillance..

Posté par : majama | 10 décembre 2014 à  21:24

 
#14 Posté par : Trippe ta mine 10 décembre 2014 à  22:36
Effectivement ce n'est pas un conseil que je te donne MDNA... Mais de mon point de vue personnel, je trouve l'effet des champis beaucoup moins agressif, et à  petites doses prises sur la longueur ils restent très gérables, bien que pour une première fois tu risques d'halluciner un peu: ils induisent une distorsion des perceptions et un changement des schémas de pensée que tu n'as pas avec la MDMA. Néanmoins, l'after effect est très doux et les métabolites sont bien moins toxiques (la MDA ça picote).

Attention à  toi, rien de tout ça n'est à  prendre à  la légère, au même titre que l'alcool et le canna d'ailleurs. Mais si tu veux un conseil d'ami, quelques pétards et du thé, et tu passeras une excellente soirée et un lendemain de bonne humeur, et tu pourras aider tes potes à  ramasser leurs neurones wink

Oublie le LSD et le speed, c'est de l'artillerie lourde pour usagers très avertis et aux nerfs en béton armé. C'est important d'utiliser la drogue comme un moyen, et pas une fin, et si tu sais t'amuser sans, garde le fil, t'as tout compris wink

Posté par : Trippe ta mine | 10 décembre 2014 à  22:36

 
#15 Posté par : majama 11 décembre 2014 à  08:44
J'suis ok avec Trippe ta mine,si tu sais faire sans !! Bien fais le ... C'est dur de revenir en arrière après même si c'est pas impossible .. J'suis allée voir IAM en concert,dans une période ou j'étais très sobre (même plus de clopes) et les perceptions a jeun ça m'a fait drôle pour une première.C'est un des concerts que j'ai le plus apprécié .. J'en ai pourtant fait beaucoup  smile


PS :Pour toutes les drogues de toute façon y compris la Md il faut c'est vrai, être dans de bonnes conditions psychologique pour l'endurer pendant et aussi après sans que cela n'ai trop de répercussions.

Bien à  vous

Posté par : majama | 11 décembre 2014 à  08:44

 
#16 Posté par : majama 15 décembre 2014 à  10:18
Salut Mdna,


Tu as un petit gabarie et tu es très respective au produit d'ou la puissance de la montée précoce ..
Il n'est pas rare quand pleine montée de MD tu te sentes happée par le sommeil j'ai déjà  vu ça plusieurs fois pas forcement s'endormir mais se caler tranquille avec les yeux qui font des spirales la bouche de travers j'en ai plus d'un devenir "champion de la grimace" y compris moi en montée de M .. Moins avec les taz selon leurs compositions Après ça se stabilise et la tu es plus dans le mouve  ..
tu t'es senti mieux moins défoncé pendant le plateau qui a duré 6 h c'est normal..

La D c'est puissant comme montée après certains me contrediront surement mais je t'assures que se que je te dis je l'ai déjà  vu souvent en teuf !!

Potentiellement ton corps a du mal avec la montée et arrivée au 2 stades de la perche il digère je dirais plutôt ..Donc un conseil écoute le.. 

Repose toi mange équilibré et si c'est ta tasse de thé fais un peu de sport pour éliminer au mieux les toxines stockées pendant le week end.

Prend soin de toi 

Majama

Posté par : majama | 15 décembre 2014 à  10:18

 
#17 Posté par : Intervenant Nuit Blanche 15 décembre 2014 à  18:27
J'ai quand même rarement entendu ça ! Dormir en pleine montée... oui là  on dirait que ton corps a une sorte de soupape de sécurité ! Mais tu es vraiment dans un sommeil profond ou tu es somnolente (c a dire entre 2) et tu vis ta montée autrement, en mode incapable de bouger, mais intérieurement dans une sorte de rêve éveillé ?

La prochaine fois, s'il y a, peut être essaie de prendre ton para en 2 fois... et comme cette fois ci, le plus tard possible et vois comment tu réagis. En tout cas fais une bonne pause, minimum un mois et prends soin de toi !

INB

Posté par : Intervenant Nuit Blanche | 15 décembre 2014 à  18:27

 
#18 Posté par : majama 15 décembre 2014 à  21:52
OK On à  pas du faire les même toi et moi INB mais j'ai pas dit jusqu'a dormir,
être tout retourné pendant la montée bien calé au point de s'endormir si si j'ai déjà  vu prendre des tours et de gros tours à  ne pas bouger pendant une bonne demi heure  voir 1 heure le temps que ça passe..Moi j'ai rien à  prouver j'suis juste la pour faire part de mon expérience ..Après j'suis allée sur des teufs ou les gens y sont râre alors très bien !!

Posté par : majama | 15 décembre 2014 à  21:52

 
#19 Posté par : Intervenant Nuit Blanche 15 décembre 2014 à  22:19
je ne mets pas ta parole en doute Majama, je te crois volontiers. C'est juste qu 'en tant qu'ancien consommateur (de 95 à  2000) de part mon expérience et celles de mes amis à  l'époque, et de part mon boulot d'intervenant en milieu festif (depuis 2 ans), j'ai jamais vraiment entendu ce genre de réaction.

Après je répondais a MDNA !!!! Mais bon... comme tu dis, chacun ses expériences... moi c'est l'inverse, sous MDMA mon corps pête le feu, je danse et rentre en transe, je fais même des bons d'un mètre... mais mon dos et mes genoux m'ont vite ramener à  la réalité.

Sinon peut être une piste MDNA, le neurotransmetteur qui appelle le sommeil est la mélatonine donc n'y a t'il pas un lien de cause a effet... je sais pas. Comment est ton sommeil en temps normal ? Tu as le sentiment de dormir assez ? D'avoir un sommeil reposant ?

INB

Posté par : Intervenant Nuit Blanche | 15 décembre 2014 à  22:19

 
#20 Posté par : majama 16 décembre 2014 à  08:34
Salut à  vous !

C'est pas à  titre perso l'état de s'endormir ou planer fort ! Ca concerne mon ex,bien que moi le MDMA me coupe les jambes j'aime bien les montées je dirais même que c'est ce que je préfère.. Quand à  mon ex casi à  chaque fois il était dans la voiture je vois bien sa tête dans mes souvenirs "champion de la grimace"  bien calé à  prendre des tours.A ne pas communiquer ne pas bougé non plus resté dans une forme de délire très perso jusqu'a ce que la montée se dissipe et ensuite retrouver la bougeotte ect ect pour cela que ton témoignage Mdna je ne le trouve pas étrange..J'en ai vu plusieurs à  qui ça arrive quoi qu'il ne soit pas dérangé par la situation et qu'ils prenaient plus d'un 0.1 c'est sur .. A forte dose il m'est aussi arriver personnellement des choses qui y ressemble mais pas aussi intensément.. C'est pour ça que je pense que Mdna est très respective au produit et oui c'est une bonne idée que de couper la poire en deux ..

INB j'm'éxuse de m'être emporté mais honnêtement j'ai cru que tu mettais ma parole en doute quand tu dis "j'ai rarement entendu un truc pareil"

Prenez soin de vous! smile

Amicalement
Majama

Posté par : majama | 16 décembre 2014 à  08:34

 
#21 Posté par : PurpleHaze18 22 décembre 2014 à  16:38
Coucou !

Alors dis-toi que tu n'es pas seule dans ce genre de situation car ça me fait exactement la même chose quand je prends de la MD sans le "bad trip". Généralement, tout le monde qui en a pris avec moi est très énergique, ils s'amusent et moi la seule chose que je peux faire c'est m'allonger, écouter la musique et tripper. Mais il faut savoir que je ne suis jamais en bad ! Je profite tout aussi bien de mon trip allongée qu'eux qui sont si énergiques. Je peux rester 8H à  la même place à  regarder tout le monde danser devant moi avec des milliers d'hallucinations et kiffer en ayant un big smile sur mon visage.

Je ne sais pas non plus pourquoi ça me fait ça, je n'ai jamais été "énergique" sur toutes les fois où j'ai pris, sachant que j'ai testé plusieurs MD et que les 3/4 du temps elle était pure voire au pire quasi pure..

Du coup la seule solution que j'ai trouvée est d'arrêter ce prod bien que je l'aimais bien quand même pour passer à  un autre genre de chose.. Tout aussi bien voire mieux pour moi ! smile

Posté par : PurpleHaze18 | 22 décembre 2014 à  16:38

 
#22 Posté par : Psilosophia 13 janvier 2015 à  01:03
La MDMA est aussi pour moi plus proche de l'effet d'un narcotique que d'une vraie amphétamine. Impossible pour moi de danser ou bouger dans tous les sens, je suis bien assis, même par terre à  enchaîner les joints, les verres d'eau et les discussions survoltées. Et ça n'a rien à  voir avec la qualité du produit, j'en ai mangé de toutes les qualités différentes, de la merde surcoupée à  la bombe de laboratoire achetée sur le DW et analysée à  87%.

Posté par : Psilosophia | 13 janvier 2015 à  01:03

 
#23 Posté par : Lise-Ergique 27 mars 2015 à  16:59
NB : J'ai pas lu la pléthore de commentaires ci-dessus, je prends donc le risque de répéter quelque chose qui a déjà  pu être mentionné.



Aloha,

Eh bien faute de t'apporter des explications tangibles, je ne peux que compatir à  ton dépit.
J'adorais la MD jusqu'à  il y a, quoi, un an ?
Date à  partir de laquelle je n'ai plus pécho QUE DE LA GROSSE DAUBE  :-(

Pour preuve, voici un de mes posts --> là 

Je table sur des dealers en mousse, qui achètent du RC tout pourrave, à  peine bon à  fertiliser du chiendent... Et le revendent ensuite aux âmes avides d'évasion.

EDIT :
J'ai oublié de préciser un truc : jadis, lorsque je gobais la MD avec autant de ferveur qu'un jeune catéchiste avale son hostie... J'avais toujours, mais genre au bout de 0.5, envie de dormir.
Mais dormir avec plaisir, et ça m'arrivait fréquemment de me rouler par terre (la boue me paraissait aussi moelleuse qu'un matelas d'hôtel douze étoiles), épuisée par tant de jouissaaaance.

Donc j'en viens à  poser le postulat suivant, lequel, j'en conviens toutefois, ne casse pas trois pattes à  un canard :
  - Bonne MD > envie de dormir avec un putain de smile scotché sur la face
  - Mauvaise MD > fatigue physique, frissons, épuisement psychique

Posté par : Lise-Ergique | 27 mars 2015 à  16:59

Remonter

Pied de page des forums