Ma première fois DMT, dans un monastère bouddhiste. / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Rick » 

Ma première fois DMT, dans un monastère bouddhiste. 



/forum/uploads/images/1578/k5.jpg




Bonjour !
Voici un Trip Report que l'on m'avait demandé de rédiger il y a un long moment déjà mais vu que j'ai 20mn. (2009?)

En gros c'est mon premier trip de l'une de mes molécules psychédéliques favorites : la DMT (avec le LSD et la kétamine IV)

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, j'étais quasiment sobre lors du trip à part quelques pincées d'iboga pour me stimuler.

C'était dans le cadre d'un festival nommé "Avalon", au sein du sanctuaire chartreux qui a été deserté pendant la révolution française. Il a finalement été racheté par les bouddhistes. Ces derniers ont été très accueillants, je ne sais pas pourquoi mais ils avaient décidé d'organiser un festival électronique au sein de ce magnifique massif qu'est Belledonne.

Il y avait donc deux publics invités à ce festival :
- des jeunes et moins jeunes, amateurs de musiques electroniques et consommateur de psychédéliques, de mdma, de cannabis parfois où de simples mélomanes qui venaient profiter du lieu qui n'est pas accessible le reste du temps au public.
- des bouddhistes qui habitaient là , des organisateurs, et des croyants qui ont répondus à l'invitation. Les croyants ont dormis sous des tentes, pendant que les autres ont fait péter les bass jusqu'au petit matin sur trois scènes différentes. Vous auriez vu leurs têtes le lendemain matin, toutes enfarinées ! Les pauvres, je crois qu'ils n'avaient pas conscience qu'on allait faire la teuf' comme des demeurer et merci aux hôtes de ne pas avoir couper le son avant 7-8h du matin wink

Seul bémol ? interdiction de fumer, cannabis compris! Pour le reste, c'est good wink.
D'ailleurs c'était bien vu car le monastère a fini par brûler des années après, bonle pyromane a été intercepté par les gendarmes avec des bidons d'essences alors ce n'est pas comparable avec un mégot qui fout le feu involontairement. Mais ne soyez pas moroses, l'institut à réouvert ses portes en 2018.

 
 Photos incendies 




1- Set



Heureux, bien dans mes pompes, je viens ici pour taper du pieds avec quelques jonquilles amateurs de musiques electroniques (psy trance etc.). Nous sommes deux, Fils de loutre (F.) et moi. Il est très gentil mais un peu trop "babos" à mon goût. On se met "mes drogues" (ghb, tryptamines synthétiques, cannabis) et les siennes (Iboga, DMT ..)


2- Setting



Lieu : Commune de Arvillard (Savoie) - Dans un monastère chartreux du douzième siècle racheté finalement par les bouddhistes à cause de la révolution française. Monastère qui est devenu l' "institut Karma-Ling" après Pontcharra - festival "avalon" de mémoire
âge :  20
sexe : mâle
taille : 175cm
poids : 80kgs
Posologie : inconnue , une prise unique
ROA : combustion, cigarette
Produit : DMT
heure : 23h30
Date : été 2010
Carte :

/forum/uploads/images/1578/karma-ling.png



La soirée vient de débuter, la nuit est tombée il y a deux heures et demi environ.


/forum/uploads/images/1578/k0.jpg



On a passé une très belle journée, nous avons voyagé depuis Marseille.
L'endroit est remplis de jeunes bénévoles, de fêtards parfois un peu babos mais aussi de types comme moi plus porté sur les drogues synthétiques et les musiques trances.

/forum/uploads/images/1578/k2.jpg



Le lieu est très grand, vers le haut de la photo il y a un sentier qui nous fait traverser une forêt puis en bas il y a une plaine pour y loger les centaines de tentes des visiteurs.

/forum/uploads/images/1578/k3.jpg


La forêt est très dense, très belle, nous y allons fumer régulièrement. Je croise de nombreux "teufeurs" qui se demandent bien ce qu'ils foutent ici. La fièvre n'est pas encore montée, la trance ne crache pas encore ses décibels. Nous nous retrouverons jusqu'au petit matin, beaucoup de jeunes femmes et de mecs fans des "camtars" , à se passer les joints devant le levée du soleil.


/forum/uploads/images/1578/k6.jpg


Je vois aussi des quarantenaires, avec des enfants, des convertis. Cela m'inquiète, comment cela va se passer ce soir? On dirait des mormonts, ils sont heureux, ils ont la foi, ils sont "straight edge" et ne consomment que du quinoa boulgoure. Quelle horreur, je vous prie de me piquer si je deviens comme celà.

https://www.poimobile.fr/wp-content/uploads/2014/05/toilettes-sciure.jpg
Les chiottes sont à base de sciures et il est interdit de fumer sur le lieu du festival : le ton est donné.


/forum/uploads/images/1578/k4.jpg


Cependant dans les méandres des couloirs du temple, je rencontre quelques bouddhistes, seul. On parle des amis que nous avons en commun, notamment un shaman qui avait organisé une session ayahuasca avec quelques bouddhistes en France.



3 - TRIP REPORT



Le lieu brille par son atmosphère apaisante, ses petits drapeaux colorés, ses tenues de monastère d'or et de sang.

Puis la nuit tombe.

Sous le grand chapiteau la scène principale.

Je m'en éloigne avec mon ami un moment, on se met devant une petite scène Chill.
Une cinquantaine de personnes y danses.

Je me met sur un banc avec flowerpower.

F : "dit , tu veux essayer la DMT?"
Rick : "Allez"
F *met de la poudre, à l'oeil, de DMT de bonne qualité issus d'une synthèse maison d'un tiers*
F : "tiens je t'ai roulé une cigarette à la DMT, essaye!"
R: "Ok." *fume la cigarette*
R: "Cela ne fait rien ton truc, je vais allé danser."
F : *déçus* "très bien, à toute à l'heure.


Sur la piste de danse, je me déhanche.
Puis je me roule une cigarette. Mince je n'ai pas de briquet, étrange.


R: *s'adresse à un inconnu qui danse "Salut, tu peux me prêter ton briquet?"
Anonyme: *nous deux en continuant de danser* "Oui, tiens voici mon briquet"
R: *allume sa cigarette*

/forum/uploads/images/1578/saint-pierre-allevard.jpg



Mindfuck Time a écrit

Retour sur terre

R : "..."
F : "Alors ?! ça a marché?!"
R : "Je crois que oui, je viens à peine de revenir. J'étais entrain de danser 15m plus loin. J'ai bougé?"
F :  "Non. Tu a fumé puis tu ne bougeais plus. Wow! Qu'est ce qu'il s'est passé?"
R : "Je ne sais pas, j'étais parti danser et j'ai demandé un briquet à ce type puis je me suis téléporté ou reveillé ici.
F : "Enorme. Pourtant tu es resté à mes cotés ces dernières minuites"
R: "Pour de vrai? attends!" *se lève et va sur le dance floor*


rick a écrit

Je me lève pour la première fois du banc et je vais sur le dance floor, là où j'étais pendant le trip.

R: "Salut , ça va? Dit moi, on se connaît? je t'ai déjà parlé ce soir?"
A : "?? non??"
R:  "Tu as un briquet? s'il te plaît."
A "tiens."
* le briquet est différent*
R: *allume sa cigarette* "Merci."
A "bonne soirée.

Voilà c'était mon premier trip à la DMT. Etrangement je n'ai pas eu de trip comme cela par là suite. Plutôt des trips visuels, introspectifs, très colorés. Là on aurait dit un truc du genre K HOLE IV. Sans les sensations physiques et les hallucinations au retour de trip. C'était de la bonne DMT , partagé entre connaisseurs

Pour le reste de la soirée : beaucoup de drogues AAA, très bon sons aussi quelques artistes top notch, des gens ultra sympathiques mais surtout parmis les UDs car les convertis essayaient de dormir et les bouddhistes devaient se la coller à l'intérieur wink Belle nuit, bon festival avec une ambiance particulière et donc intéressante ainsi qu'agréable.



Merci pour votre lecture

PEACE OUT



/forum/uploads/images/1578/k00.jpg





/forum/uploads/images/1578/k11.jpg

Catégorie : Trip Report - 13 janvier 2020 à  21:02

#dmt breakthrough première fois dmt bouddhiste sanctuaire



Remonter

Pied de page des forums