Mon angoisse du moment : weed + visite médicale, je peux tout perdre / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Todash » 
 

Mon angoisse du moment : weed + visite médicale, je peux tout perdre 



J'ai décidé d'écrire un ticket de blog, j'hésitais à faire un topic mais à vrai dire je ne cherche pas vraiment de conseil, plutôt à vider mon sac concernant la situation que je traverse.

J'ai 34 ans, consommateur de cannabis depuis 2 ans, je m'efforce d'avoir une consommation responsable tant pour moi que les autres. Je me suis rapidement mis à la vaporisation, ai arrêté la clope et même l'alcool. Quand je parle de "consommation responsable" c'est que je m'impose des règles strictes depuis le début. En vrac : ne pas consommer en journée, ne pas conduire avant une nuit de sommeil, toujours peser, savoir ce que je consomme etc...
Je suis peut-être psychorigide dans ma consommation mais personnellement je préfère ainsi, je fonctionne comme ça. De plus ma conso quotidienne de 0.1g (ça dépend des jours smile) me permet de garder une tolérance assez basse, couplé à la vaporisation c'est tout bénéf !

Cette consommation me permet de vivre, d'avoir envie de vivre en me donnant quelques heures de répit avec mes angoisses tout en gardant les idées claires en journée. Et surtout sans dépendre de ces saloperies d'antidépresseurs qui me ramollissent, dans tous les sens du terme.
Les psychés m'ont permis de voir un peu de beauté dans ce monde, de réécouter de la musique, d'apprécier un coucher de soleil ou une balade en forêt, de méditer, de peindre et créer/inventer des trucs... Je ne dit pas que j'ai besoin de la weed pour faire tout ça, mais que ça me permet de ressentir du plaisir en les faisant.

Bref, je pense que vous cernez un peu le personnage.

Tout ça pour dire que je suis en train de changer de travail, j'ai été accepté dans une entreprise qui m'attire depuis plus de 10 ans, j'ai même refusé un autre poste mieux payé dans une grosse entreprise pour enfin travailler où j'ai toujours voulu.
Sauf que... On me demande un extrait du casier judiciaire et une visite médicale avec test urinaire. Je suis dans le flou le plus complet : soit c'est un test de base, soit c'est un test pour les stupéfiants... Je n'ai aucun moyen de le savoir pour l'instant, je devrais recevoir plus d'informations dans les jours à venir mais pour l'instant, j'ai peur, j'ai très peur...

Je me dis que, malgré ma conso "responsable" à ma sauce, je risque de tout perdre car j'ai démissionné et si je suis jugé inapte par la médecine du travail, je suis foutu : pas de chômage, perte de crédibilité auprès des autres entreprises, honte ressentie etc...

Si la visite médicale est proche, je suis positif à coup sûr. Si elle est programmée à mon entrée (dans 2 mois), je vais passer un été déplorable et je vais certainement me remettre à l'alcool pour m’assommer, je me connais... Tout ça me dégoute.

En attendant, j'ai arrêté de consommer (depuis 3 jours). Je ne ressens pas de manque, pas d'envie irrépressible de consommer, je suis juste retourné à mon ennui pré-2020... Les soirées sont longues, sans intérêt, je redoute le week-end et je perd cette créativité qui m'a redonné un peu envie de vivre ces 2 dernières années. Je sens chaque putain de seconde s'écouler, mes acouphènes sont plus fort que jamais. Sans compter les angoisses qui transpirent à travers ces mots que je relis depuis tout à l'heure.

Voila, j'espère sincèrement me tromper et que ce test urinaire n'est qu'un simple test de routine. Quoiqu'il en soit, tout ce système m’écœure au plus haut point, je me sens privé de mes libertés, prisonnier d'une société qui ne veut pas de moi en pensant que je peux également perdre mon permis sur un simple contrôle routier.

Comme disais ce bon vieux George : monde de merde.

drogue-peace

Catégorie : Tranche de vie - 30 juin 2022 à  17:33



Commentaires
#1 Posté par : AnonLect 30 juin 2022 à  18:07
Salut,

Tout d'abbord, dans quel domaine vas-tu travailler ? Les depistages de stupéfiants sont limités à certains emplois uniquement, globalement les emplois presentant un grand risque pour autrui en cas d'innatention ou maladresse, qui ont à voir avec la securité nationale etc.

Il me semble que souvent, les depistages urinaires servent uniquement à detecter d'éventuels problèmes de santé (infections, diabètes etc.)

Ne peux-tu pas prendre contact avec le service de médecine du travail et leur demander comment cela se déroule, notamment concernant le test urinaire ?

Bon courage en tout cas, ne stresse pas trop avant de savoir ce qu'il en est smile

drogue-peace

 
#2 Posté par : Todash 30 juin 2022 à  20:19

AnonLect a écrit

Salut,
[...]
drogue-peace

Salut,

Merci pour ta réponse, ça me rassure un peu smile

Je suis dans l'informatique, aucune vie n'est en jeu pour ce poste, ni dans toute l'entreprise. J'aurais surement accès à des environnement de production, c'est à dire aux informations personnelles des clients finaux et le logiciel brasse des milliards d'euros à l'année (en gros comme dans ma boite actuelle mais pas dans le même domaine).

Le truc c'est que ces tests sont à la discrétion de l'entreprise, donc s'ils veulent se la jouer "vieux cons" ils en ont le droit. Je vais recevoir un courrier avec plus d'informations, notamment je l'espère, le règlement intérieur. D'après mes recherches c'est censé être mentionné dessus.

Et pareil pour la visite médicale, je n'ai pas de nom de labo ni d'adresse pour l'instant. C'est une bonne idée, je pourrait les appeler, jouer un peu le débile et au pire du pire leur faire part de mon inquiétude "parce que je fume du CBD". J'aime pas ça mais bon...

On m'a également conseillé de voir avec mon médecin traitant pour éventuellement faire un pré-test et voir mes taux actuels. Je ne sais pas si c'est une super idée, j'y réfléchie. La première étape sera déjà d'avoir un médecin traitant lol

Je te remercie pour tes conseils, je vais essayer de ne pas trop me prendre la tête, surtout avec si peu d'information.

Et pis il y a 90% de chances que je flippe pour rien, mais c'est un risque que je ne suis pas prêt à prendre.


 
#3 Posté par : AnonLect 01 juillet 2022 à  15:28

Todash a écrit

AnonLect a écrit

Salut,
[...]
drogue-peace

Salut,

Merci pour ta réponse, ça me rassure un peu smile

Je suis dans l'informatique, aucune vie n'est en jeu pour ce poste, ni dans toute l'entreprise. J'aurais surement accès à des environnement de production, c'est à dire aux informations personnelles des clients finaux et le logiciel brasse des milliards d'euros à l'année (en gros comme dans ma boite actuelle mais pas dans le même domaine).

Le truc c'est que ces tests sont à la discrétion de l'entreprise, donc s'ils veulent se la jouer "vieux cons" ils en ont le droit. Je vais recevoir un courrier avec plus d'informations, notamment je l'espère, le règlement intérieur. D'après mes recherches c'est censé être mentionné dessus.

Et pareil pour la visite médicale, je n'ai pas de nom de labo ni d'adresse pour l'instant. C'est une bonne idée, je pourrait les appeler, jouer un peu le débile et au pire du pire leur faire part de mon inquiétude "parce que je fume du CBD". J'aime pas ça mais bon...

On m'a également conseillé de voir avec mon médecin traitant pour éventuellement faire un pré-test et voir mes taux actuels. Je ne sais pas si c'est une super idée, j'y réfléchie. La première étape sera déjà d'avoir un médecin traitant lol

Je te remercie pour tes conseils, je vais essayer de ne pas trop me prendre la tête, surtout avec si peu d'information.

Et pis il y a 90% de chances que je flippe pour rien, mais c'est un risque que je ne suis pas prêt à prendre.

Salut,

Non,non, je te garantie que normalement, les tests de depistages de drogues à l'iniyiative de l'employeur ne peuvent êtte demandés que pour des postes le justifiants. Et crla doit ètre inscrit dans le règlement interieur, avec les postes concernés.
L'employeur doit aussi être en mesure de justifier concrètement pourquoi cela est nécéssaire pour tel ou tel poste etc.

Après, oui, dans les faits si ils veulent vraiment  tu vas être obligé, puisque n'étant pas encore en poste, ils vont juste ne pas te recruter... ou rompre ta periode d'essai. Et tu vas surement pas faire une action qui peut prendre plusieurs années pour qquelques milliers d'€ de dommages et intérêts hmm

drogue-peace


 
#4 Posté par : Syldar 01 juillet 2022 à  16:19
Salut

Rien de sourcé, mais j'aimerai en remettre une couche : les tests drogue au travail c'est comme les uniformes : soit c'est justifié par des conditions de sécurité ou d'hygiène, soit ça ne peut être imposé (ou du moins ne pas faire l'objet de sanctions en cas de manquement).
Surtout dans un secteur aussi dépourvu de risque que celui de l'informatique, a ta place je verrai ça dans l'autre sens : t'es entré dans une boite qui s'inquiète de ta santé et qui propose un suivi médical ! Parce qu'il ne peut s'agir que de ca dans ton cas, aucun risque coté discrimination anti drogue. Et si vraiment tu tombe sur un gland qui veux t'emmerder si ton test est positif, un ptit tour au prud'hommes --> vice de procédure--> retour a la fête !

Et félicitation pour ton nouveau job !

Syldar

 
#5 Posté par : Todash 02 juillet 2022 à  00:40
Merci à vous, c'est très rassurant.

Concernant la visite médicale en elle-même, apparemment ce n'est plus obligatoire depuis 2017 lors d'une embauche, ils ont dû garder cette habitude, en tout cas ça ne me surprend pas. Par contre c'est la demande du casier judiciaire qui m'a fait m'emballer : Casier et visite médicale dans la même phrase ça me fait flipper ^^

a écrit

Et si vraiment tu tombe sur un gland qui veux t'emmerder si ton test est positif, un ptit tour au prud'hommes --> vice de procédure--> retour a la fête !

Ahah, déjà que je me chie dessus pour un hypothétique dépistage, j'irais jamais tenter ça tongue

Tout ça me fait un peu prendre du recul sur ma consommation, on va dire que c'est un mal pour un bien. Et puis ma prochaine perche sera épique lol

La tempête est un peu passée, je reste inquiet mais panique moins


 
#6 Posté par : Rapsodie 02 juillet 2022 à  09:46
Pas d'inquiétude. La médecine du travail ne s'attache pas à relever les drogues (à part bien sur certains métiers où des tests sont obligatoires).

J'ai toujours travaillé donc visites..

Encore heureux et que ça dure!!

 
#7 Posté par : cependant 02 juillet 2022 à  12:26
Salut,

De ce que je le souviens lors de ma visite médicale d'embauche, c'était proposé en facultatif un dépistage de diabète et je sais plus quoi (mais PAS stup) en urinaire

Remonter

Pied de page des forums