Perdu.. / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » KeithMe » 

Perdu.. 



Est ce le manque qui commence ? un sentiment général ?
Je me sens au fond du trou.. Plus rien à  me mettre sous la dent, se forcer à  resister à  la tentation d'avoir quelque chose.. Manquer ce prod génial qu'on avait mais qu'on peut pas avoir à  nouveau sans se faire cramer..
J'ai juste envie c'est dormir, pour que ca passe plus vite.. Mais j'ai pas envie d'être demain.. Parce que ca sera un jour de plus de calvaire, à  faire bonne figure.. A se dire que ca peut se finir tellement vite..
Un jour de plus à  ne pas parler, ni à  soi même, de son état, de sa dépression.. Parce que oui ca doit être ca, avoir envie de se droguer à  longueur de journée, fatigue, ennui..
Je traÎne sur ce site en lisant tout les TR, les blogs (très émouvants d'ailleurs , vouloir répondre, partager, mais ne pas y arriver, ne pas oser..
Je fais que de me réfugier dans la musique(Chris Cornell, en hommage, un manque là  aussi ), dans le travail, la couette.. J'ai besoin de rire, de pas faire semblant, mais c'est pas pour moi en ce moment.. Je payerais mes erreurs passées ?
Pourquoi est ce qu'on nous dit que si tu as des parents aimants, une copine, une vie où tu as ce que tu veux, tu n'as pas le droit d'être déprimé ?
J'ai besoin de m'évader mais j'ose rien, je n'ai plus rien pour.. Paradis artificiel mais paradis quand même..
Ou peut etre je me mens à  moi même en m'inventant une dépression pour cacher mes soucis et les résoudre, pour ne pas assumer sainement ma conso..

Des fois j'ai envie de prendre de l'héro ( même si coupée avec n'importe quoi ) mettre une bonne dose et soit en trace, soit en IV, faire que ca soit ma dernière action.. Mais c'est pas honnête pour ceux qui ont fais de OD sans le vouloir, ou qui en ont souffert..
Je sais pas quoi faire.. Je suis vraiment perdu..

Catégorie : No comment - 30 mai 2017 à  23:12



Commentaires
#1 Posté par : El chikita 31 mai 2017 à  05:16
Salut Keithme, je t'es lu, je ne trouve pas les mots je n'en ai pas d'ailleur, je n'en suis pas encore là  tout ce que je peut te dire c'est que tu n'es pas seul dans ce cas, mon meilleur ami est anarcho dépressif et moi non mais beaucoup de solitude, un seul mot d'ordre : SOLIDARITÉ, il faut s'entraider les amis sa sert à  sa et que parfois les gens qui peuvent vous tendre la main son là  juste sous nos yeux c'est seulement qu'on y croit plus alors on ne les vois pas mais il son bien là . Et c'est pour ça, pour toute ces rencontres que la vie nous réserve qu'elle est si formidable.

Posté par : El chikita | 31 mai 2017 à  05:16

 
#2 Posté par : JuJuBo 31 mai 2017 à  12:33
Bonjour KeithMe,
J'étais parti pour écrire un gros message mais j'ai peur d'être maladroit. Donc je vais faire court et honnêtes.
Ne t'en veux pas d'être déprimé, car personne ne t'en veux pour ça. On veux et on peut t'aider, t'accompagner et comprendre avec toi. Tu as trouvé la force de venir te confier ici et c'est déjà  une bonne chose.
Mais n'oublie pas que d'autre peuvent et veulent aussi t'aider. Des ami(e)s, de la famille, des forums, des médecins ou des psy. Certains mieux placés que d'autres pour t'aider et te soutenir. Tu sauras choisir les bonnes personnes.
N'hésite pas à  parler, d'autres t'aiderons à  trouver ce que tu recherche, parfois là  où tu t'y attend le moins.

Et évite ces paradis artificiels. Il faut que tu reste dans le monde réel pour que l'on puisse t'aider. C'est dur, mais il vaux mieux être heureux dans les deux mondes et y voyager à  sa guise, que rendre chaque retour à  la réalité plus pénible que le précédent.
Encore une fois, tu n'es pas seul et il y a beaucoup de personnes qui se ferons une joie de faire de ce monde ton paradis réel.

En espérant te voir remonter la pente.

Cordialement

Posté par : JuJuBo | 31 mai 2017 à  12:33

 
#3 Posté par : KeithMe 31 mai 2017 à  12:35
Merci de ta réponse..
Courage a toi.. tu t en sors avec lui, vous arrivez à  en parler ?
C'est gentil ce que tu dis, merci !
Mais tu sais.. J'ai pas vraiment d'amis.. Certaines choses ont fais que maintenant en terme d amitié vraiment sincère je suis un peu plus méfiant.. J'ai 21 ans c'est sur mais voilà .. Je pense à  tout ca.. J'ai des copains oui mais pas d'amis véritables..

Je trouve mon repos seulement dans le noir complet et un casque sur les oreilles... Jen ai vraiment marre.. Je suis pas bien en compagnie des autres en ce moment même si je ne laisse rien paraître..
Merci encore pour ta réponse et courage à  toi, on te soutient ^^
Prends soin de toi.!

Posté par : KeithMe | 31 mai 2017 à  12:35

 
#4 Posté par : KeithMe 31 mai 2017 à  12:48
Woh merci énormément pour ta réponse ca fais chaud au c œur..

Le problème c'est que j'arrive à  vraiment dire ce que j'ai que par écrit..
Les retours à  la réalité difficiles je les ai connus longtemps mais.. sincèrement les moments avant ces descente me manquent.. Je sais vraiment pas quoi faire..

Merci de m'écrire et de me dire tout ça ca me fais plaisir, vraiment !

Take care..

Posté par : KeithMe | 31 mai 2017 à  12:48

 
#5 Posté par : KeithMe 31 mai 2017 à  19:45
Le truc aussi c'est que je suis vachement paradoxal parce que j'ai besoin de dormir ( je suis super fatigué et c'est là  que je me sens le mieux ) mais en même temps la nuit c'est le moment où j'ai l'impression de pouvoir faire ce que je veux : écouter de la musique, regarder des vidéos/films,.. Donc  mes résolutions ne tiennent jamais et les matins je me sens encore plus mal et je m'énerve hmm

Posté par : KeithMe | 31 mai 2017 à  19:45

 
#6 Posté par : JuJuBo 31 mai 2017 à  21:57

KeithMe a écrit

Le problème c'est que j'arrive à  vraiment dire ce que j'ai que par écrit...

Solution extrême : un bon para de MDMA avec la personne de ton choix à  tes coté, et le flot de parole devrait aller tout seul tongue
Pour être plus sérieux, tout dépend de ta manière de penser, et donc c'est à  toi de trouver quel contexte\moyen il te faudrait pour pouvoir en parler : être avec quelqu'un de proche (famille, copine, amis) ou avec quelqu’un que tu ne risque pas de croiser plus tard (psy, médecin), si tu préfère le faire par SMS\Mail pour prendre ton temps (mais moins spontané), si tu aimerais poser les choses à  plat et pouvoir parler sans être interrompus, ou trouver une personne pas forcément proche mais qui a un vécus similaire. À toi d'y réfléchir.
Dans tous les cas, choisi bien quelqu'un que tu sauras bienveillant quoi que tu dises.

KeithMe a écrit

Le truc aussi c'est que je suis vachement paradoxal parce que j'ai besoin de dormir[...], mais en même temps la nuit c'est le moment où j'ai l'impression de pouvoir faire ce que je veux[...]

Je te comprend parfaitement ^^
Je suis dans le même cas, mais plus chanceux vue que la FAC se fiche de nos présence (donc le matin saute facilement), et de mon coté je m'habitue aux nuits courtes ^^. Ensuite je rattrape le manque durant les week-ends.
Encore une fois, à  toi de trouver la bonne idée. Te forcer à  te fixer une heure et ne te donner aucune excuse pour aller plus loin (un disjoncteur avec minuterie ? ^^), ou adapter ton mode de vie en faisant des siestes etc... Peut-être ne pas t'en faire trop pour ça, et que le problème est ailleurs (et se résoudra par lui-même plus tard).
Par contre n'utilise pas de somnifère : j'ai un ami qui en prenait pour arrêter de se coucher trop tard, mais au final il se réveillait fatigué tout en dormant 2 fois plus.

KeithMe a écrit

Woh merci énormément pour ta réponse ça fais chaud au c œur..
[...]
Merci de m'écrire et de me dire tout ça ça me fais plaisir, vraiment !

Ça me fait plaisir aussi de t'aider et te soutenir.
Surtout que tu semble déjà  plus serein que dans le billet de blog.


Bref, ne perd pas la foi. Reste motivé, au moins motivé d'aller mieux, c'est l'essentiel.
Trouve une personne qui pourra partager avec toi des paroles et des sentiments. Je reste convaincu qu'il n'y a rien de mieux pour être motivé que d'avoir une personne souhaitant la même chose à  ses cotées.

Bon courage pour la suite.

Édit : du coup j'ai survolé le reste de ton blog (j'avoue, pas tout lu, car il faut dire que tu as déjà  rédigé une bonne biographie ^^) et je vois que tu as déjà  traversé de sacrés phases tout en t'en sortant avec succès. J'ai donc confiance et imagine que tu sauras quoi faire cette fois ^^

Dernière modification par JuJuBo (31 mai 2017 à  22:11)


Posté par : JuJuBo | 31 mai 2017 à  21:57

 
#7 Posté par : KeithMe 31 mai 2017 à  22:28
Ahah j'y penserais au para ahah

Je vais chercher quelqu'un, je pense quelqu'un d'externe pour être plus ouvert je pense ! Et ici bien sur, je m'y sens bien..
Je suis à  la fac aussi et c'est vrai que certains matins étaient passés au lit ^^' J'étais habitué aux nuits courtes mais là .. Y a autre chose.. Le matin je me force à  me lever ( le réveil loin du lit comme ca j'y suis obligé ahah ) parce que sinon j'y passerais ma vie ! Et j'ai pensé aux somnifères mais c'est pas la bonne idée, surtout lors de certaines phases je sais pas ce qu'il pourrait arriver..
Pour te dire, j'écris des chansons histoire de sortir tout ca quand même mais voila.. Je suis le seul à  les entendre quoi..

Ah oui ? Bah écoute je suis content que tu ai lu ! Vraiment !
Je me demande juste avec quelle matière je vais enfouir tout ca, parce que à  part certaines fois, j'ai plus caché mes problèmes que faire autre chose hmm

Merci encore pour ta réponse ! ca me fais toujours plaisir ^^

Posté par : KeithMe | 31 mai 2017 à  22:28

 
#8 Posté par : Titou974 01 juin 2017 à  07:13
Salut je se ckue tu ressent moi mem jai fait un sevrage de 10an et si j ai une seul chose a dire pour aider a décrocher et reprendre gout a la vie se de travailier et esseilier de se changer les idee bien sur se dure mes il i a pas de miracle malheureusement

Posté par : Titou974 | 01 juin 2017 à  07:13

 
#9 Posté par : mona987 02 juin 2017 à  18:20
Hello,

Je crois tu dois te donner le temps d'aller mieux et ne pas culpabiliser car tu trainassse et que tu as du mal à  te bouger le cul.

Il ne faut pas être trop sévère avec toi même. Apparemment tu as fait déjà  bcp. Essaye plutôt de focaliser ton esprit la dessus.
Je sais c'est pas facile, mais faut bien commencer par qq chose.

Tu peux essayer de noter les petits moments qui te font du bien ! Les chose que tu as faites qui sont bien.
Tu dois surement pouvoir en trouver non ? IL faut essayer de focaliser ton attention a dessus et entrainer ton esprit à  saisir ces moments là  !

tu n'as pas d'amis dis-tu ? N'as tu pas envie de commencer une nouvelle activité qui pourrait te faire rencontrer du monde ?

As-tu entendu parler de  la plasticité cérébrale?
par exemple :
https://www.youtube.com/watch?v=-uAWMBT … mp;t=2409s

j'ai d'autre reportage intéressant....faut que je cherche si cela t'intéresse !

Courage et patience

Mona

Posté par : mona987 | 02 juin 2017 à  18:20

 
#10 Posté par : Tetris68 02 juin 2017 à  21:19
Salut mon ami je voie que t'es pas au top en ce moment.
Je vais être honnête j'ai pas trop de conseil a donner mais si tu as besoin de parler ou quoi n'hésite pas, ça me fait toujours plaisir de discuter avec toi que tu ailles bien ou que tu sois au fond du trou.

Grosse bise l'ami et profites bien du week-end avec ta femme !

Posté par : Tetris68 | 02 juin 2017 à  21:19

 
#11 Posté par : UnPorcExPorc 02 juin 2017 à  22:05
salut à  toi l'ami ,
je comprends tout à  fait ton problème pour l'avoir moi même vécu certes de façons différentes .. étant ado j'ai eu un trés grave problème avec les prods ( je shootait de la coke et de l'héro de façon tout à a fait excessive) ... puis je me suis e"ngagé dans l'armée pour échapper à  celà  et aussi à  un quotidien disons peu "agréable (mauvaises fréquentations, ayant grandi dans uhne des pires cités de Grenoble, parents peu présents ..... ) ça m'avais permis de décro, mais par la suite suite à  des "accidents" de la vie, j'avais replonger mais de façons moins brutale (juste la sniffette) mais en fait je me suis dis qu'à  53 ans maintenant ceci n'apporte rien et ne permet pas d'envisager un avenir serein ... j'ai accepté le fait que ce problème est une maladie et surout qu'on en guérit jamais donc il faut prendre ses précautions pour éviter les éternelles rechutes .. perso je passe bcp de temps dans la nature et surtout je me raccroche au fait que j'ai encore la fille de mon ex compagne à  élever vu qu'elle me considère comme son vrai père .. je ne vais pas yte raconter ma vie dans tous ses détails mais dis toi que comme toi j'ai eu des moment de doute, de dépression durant lesquels j'étais aussi perdu comme toi .. mais je t'assure que les paradis artificiels ne mènent à  rien sinon qu'à  faire empirer la chose car và  la déscente les problèmes n'ont pas disparus et faut les affronter ... il n'existe pas de recette miracle pour faire disparaitre notre mal être (sinon on l'aurait déjà  trouver) .. il faut juste accepter notre maladie et trouver déjà  en soi la force et le courage de l'affronter ... et faut pas hésiter à  consulter des spécialistes (médecins traitants ou addictologues, psy ... ) ne pas hésiter non plus à  solliciter de l'aide auprés de son entourage et éviter de s'isoler et de s'enfermer dans la dépression .. bcp ont réussi à  décrocher et à  traiter cette maladie, donc toi aussi tu en es capable ... j'espère l'ami que mon modeste témoignage te sera utile et je t'envoie mon amitié en espèrant que tu trouveras la force et le courage de surmonter cette épreuve ... sois fort auusi bien dans ta tête que dans ton corps et j'espère pour conclure que ton avenir te sera favorable sans paradis artificiels ...

Posté par : UnPorcExPorc | 02 juin 2017 à  22:05

 
#12 Posté par : KeithMe 02 juin 2017 à  23:54
Tout le monde, merci à  vous ! Ca me fais vraiment plaisir ce que vous me dites, tous ! Vous êtes vraiment gentils les amis !

Je vais répondre en vrac et surement pas autant que vos gentils messages..

Non je n'ai pas d'amis mais je fais des activités pourtant, pas assez par manque de temps mais j'en fais ( j'aimerais commencer le théâtre..)
J'en ai eu, enfin croyais.. Pourtant les gens me parlent facilement..

Oui je connais la plasticité cérébrale merci pour le lien ^^ Et oui j'ai surement des bons moments mais trop peu et trop vite remplacés par des moments.. moins bien !
Ce soir je me suis dit que heureusement que je n'avais pas de médicaments ou quoi parce que..

J'ai vraiment pas l'impression d'avoir le droit d'être mal vu ma " situation"..

Merci de me soutenir, de parler de vos histoires, ca me fais vraiment plaisir..
Vous avez pas connu des trucs très cool et je vous souhaite bon courage pour garder la tête hors de l'eau !

Je suis pas très bavard désolé mais je lis tout avec attention et émotion..
Merci à  tous, prenez soin de vous !

Posté par : KeithMe | 02 juin 2017 à  23:54

Remonter

Pied de page des forums