Petit chemin de vie / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Romal » 
 

Petit chemin de vie 



Bonjour à celui ou celle qui lira et à moi même qui me relira et re-découvrira ma vie.

Je vais commencer avec ma première expérience avec une substance qui a était à 9 ans ou je me souviens avoir tirer sur un joint à un de mes parents qui était poser pour rigoler avec mes frères je me souviens avoir tousser et dormi. Je me demande encore si un chemin était obligatoire tracer ou je serai confronter à des problème d'adicction.
J'ai a l'âge de 10 ans et demi voler dans la chambre d'un de mes cousins plusieurs barrette de cana sans vraiment savoir se que c'était en y repensant devait y avoir peut être 50g et je comprend son énervement après ^^. Et avec un ami d'enfance on a appris que sa se fumer du coup on a rouler un joint sans savoir ni rouler ni doser ni fumer mais on l'a crapoter jusqu'au bout, se qui nous a carrément de foncer, je me souviens être devenue tout vert à vomir partout, mais cela ne m'a pas empêcher de recommencer le lendemain et le surlendemain et ceci pendant plusieurs temps en améliorant mes roulage et mes dosage se qui fait que à 11 ans j'avais déjà une consommation quasi journalière de cannabis et cigarette. J'ai vite fréquenter des jeunes un peu plus vieux de quelques années il devait avoir 16 ans quand j'en avais 13 et c'est comme sa que j'ai découvert le bang et la ma vie a était controller par sa je ne vivit que pour sa en ayant gâcher tout relationnelle familiale et amicale je me suis e fermer sur moi même penda tdes années à fumer je couler une tre taine de douil'es par jour et mon salaire ne passait que la dedans.
À 15 ans j'ai pris une première traces de coke et sa a était un délices une de mes meilleur soirées alcool pilon coke et grosse techno en soit rien d'exceptionnelle mais ma premières soirées sous cette poudre blanche et le sniff, un geste simples mais si additif.
Cette soirées à réveiller en moi une curiosités sur les drogues, alors ji commencer à me renseigner et forcément quel meilleur moyen de se renseigner que d'essayer. J'ai commencer par essayer les champis et j'ai finir après quelques années accrocs à la rabla et à la coke basé. Comme quoi les expériences peuvent nous échapper mais j'y trouver un refuge et une vie sociale je voyais du monde on mapeller on m'inviter alors après avoir était isolé pendant longtemps cela m'a fait du bie. Jetait isolé mais à plusieurs ^^. Quand j'ai rencontrer ma femme on a travailler dur pour arrêter et ne garder que la fumette. J'ai forcément tout retransmis sur 'e shut et pas de joints que de la douilles encore cette seringue du fumeur qui avec le temps m'a rendu légumes, incapable de m'occuper de ma femme ni de mes enfants je n'ai jamais su gérer la douille c'est toujours elle qui m'a gérer au point de vider les compte pour acheter des demi toutes les semaines voir plus... Ne plus rien manger pour que je fume.... Et un jour le déclic on attendait notre troisième enfant et j'ai décider de tout arrêter du jour au lendemain j'ai cassez mon bang et j'ai était au psychologue et maison des addictions, qui mon donner un traitement de tercian que j'ai eu pendant 2 ans. Je n'ai rien retoucher pendant 4 ans et la depuis janvier, j'ai perdu mon emploi et je me suis retrouver père au foyer avec un enfants hyper actifs et très très difficiles des gros soucis financier du coup j'ai faiblement repris à fumer le shit et maintenant depuis quelques semaines là douilles a la me fréquence que avant c'est entre mêler à sa des nouvelles fréquentations m'apportent son lot de ketamine cocaïne proto et toute autre substances que je prend sans raisonnement, je me noies à corps perdu dedans en espérant oublier cette vie de famille qui dévie t de plus en plus dur à vivre j'ai perdu 15 kg depuis janvier je arrive plus a rien faire. J'arrive à un stade où je ne sait plus si je veut m'en sortir et reprendre ma vie clean ou si je continu ce chemin ou j'arrive à psychologiquement m'en sortir et évite une grosse dépression mais ne m'avance plus à rien dans la vie et au contraire petit à petit me fait perdre se que j'ai construit....

Catégorie : Tranche de vie - 13 août 2021 à  11:24

#bang #cannabis #descente #kétamine

Reputation de ce commentaire
 
Courage mec, rien n'est tracé à l'avance (Mych.)



Commentaires
#1 Posté par : Mychkine 13 août 2021 à  16:02
Yo
T'as l'air d'avoir eu une vie compliquée...
Force à toi pour endurer tout ça.

Je te conseille d'aller illico voir une assistance sociale et/ou addictologue et/ou psychiatre (pour ce dernier renseigne-toi avant qu'il ne fasse pas de dépassements d'honoraires). Je sais que c'est compliqué de trouver dans certains endroits mais ça vaut carrément le coup d'essayer.

Ce sont des gens formés à ça et qui rencontrent souvent ce genre de situations...

Une dépression comme la tienne ne se résoudra pas toute seule, mais tu l'as déjà fait une fois avec quelqu'un y'a pas de raison a priori que tu ne puisses pas le refaire.

++ tiens-nous au courant

Posté par : Mychkine | 13 août 2021 à  16:02

 
#2 Posté par : Clepw 14 août 2021 à  06:16
Pas grand chose à rajouter à la réponse de mych, mais je te souhaite un bon courage, rien n'est perdu, hésite pas à revenir partager et comme l'a si bien dit mych, rien n'est tracé à l'avance.

Posté par : Clepw | 14 août 2021 à  06:16

 
#3 Posté par : Romal 14 août 2021 à  20:29

Mychkine a écrit

Yo
T'as l'air d'avoir eu une vie compliquée...
Force à toi pour endurer tout ça.

Je te conseille d'aller illico voir une assistance sociale et/ou addictologue et/ou psychiatre (pour ce dernier renseigne-toi avant qu'il ne fasse pas de dépassements d'honoraires). Je sais que c'est compliqué de trouver dans certains endroits mais ça vaut carrément le coup d'essayer.

Ce sont des gens formés à ça et qui rencontrent souvent ce genre de situations...

Une dépression comme la tienne ne se résoudra pas toute seule, mais tu l'as déjà fait une fois avec quelqu'un y'a pas de raison a priori que tu ne puisses pas le refaire.

++ tiens-nous au courant

Le fait de demander de l'aide alors que moi même je me sent emprisonner du truc tout en relatilisant la chose et me dire c'est que du shit... C'est pas toujours évident et puis retourner dans les psy et toute la routine...


Posté par : Romal | 14 août 2021 à  20:29

 
#4 Posté par : Mychkine 15 août 2021 à  09:42
Je sais bien que c'est pas facile. Par contre si tu restes tt seul là dedans ya peu de chances que ta situation s'améliore d'elle-même.

Tu postes ici déjà, ça montre que t'as envie d'en sortir et que tu cherches du soutien.
T'as fait un premier pas.

Y'a des gens qui ont honte de leurs consos et d'aller voir un psy pour ça. Je sais pas si c'est ton cas. Evidemment il y a la question d'argent (mais en CSAPA il me semble que les consult sont gratuites).

Je connais pas ta vie, je suis pas psy non plus, mais je sais franchement que si tu veux sauver les meubles plus tôt tu agiras plus tu y gagneras...

Posté par : Mychkine | 15 août 2021 à  09:42

Remonter

Pied de page des forums