Première prise de Mdma sous forme de tazz / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Dilfero » 

Première prise de Mdma sous forme de tazz 



Juillet 2017

Environ 20H:
j'arrive a une soirée chez l'ami d'un ami avec une bouteille de whisky et de la beuh comme a mon habitude la soirée commence tout se passe bien on s'amuse on rencontre des gens on déconne.

Environ 23H:
Le frère de la personne qui nous héberge est arrivé a la soirée avec quelques amis assez high apparemment nous les trouvions un peux bizarre car nous n'avions jamais vu jusqu’à ce soir des personnes sous "tazz" ils était très agressif et a fleur de peau mur nous avions commencé a faire notre fête chacun de notre coté puis au fil du temps j'ai commencé a aller parler a une des personnes qui était arrivé a la fête
elle était plus raisonné que ses amis qui m'avait l'air de total dégénéré bravo sous l'emprise des tazz on a commencé a discuté de leur consommation et il ne m'en fit pas plus pour vouloir essayer.

Vers 2H:

Le groupe d'amis sous tazz s'en va et je demande a la personne avec qui j'avais parlé un plan pour en avoir quelques snaps et nous étions partis a la recherche des tazz nous les avions en poche vers 3 heure du matin.
pour ma part j'en ai pris un entier et deux amis a moi 1/2.

Environ 4-5H:

Début du trip nous avons eu notre montée a peu près en même temps l'un de mes amis n'a pas supporté la montée il a commencé a vomir gerbe mais ce qui fut fort amusant a ce moment c'est qu'il n'a pas du tout trouvé ça désagréable lol.
quand a moi la montée fut fulgurante le coté euphorique et tres sexuel pour moi mais ce n’était pas gênant d'en parler je me sentais extrêmement bien dans mon corps nous commencions a avoir des sujets de discussions très personnel mais c’était libérateur on avait jamais osé en parler toute la nuit on s'est livré nos secrets  comme jamais nous ne le referont a mon avis, car depuis je prends de la mdma sous plusieurs formes presque chaque semaines et les effets ne font que s’atténuer et deviennent de plus en plus désagréables et perturbateur pour moi du coté psychologique mais j'ai récemment arrêté des prises aussi régulières grâce a une rencontre qui ma permis de sortir de ce monde mais je sais que me sevrer totalement serait mauvais pour moi je m'autorise quelques folies de temps en temps.

Voila ce fut ma première expérience avec la mdma j'espère que vous avez trouvé ça intéressant.

Catégorie : Tranche de vie - 10 avril 2019 à  14:54



Commentaires
#1 Posté par : Core a Corps 11 avril 2019 à  14:54
Yo ! Super ton TR, merci pour le partage.
Et - même si je crois que tu t'en es rendu compte ^^ - en effet c'est vraiment pas un truc à faire, la MD tous les week-end. Le grand minimum, c'est 6 semaines, pour que ton cerveau ait le temps de refaire son stock de sérotonine, sinon ça peut être très dangereux ! (en + des effets psychologiques que tu décris et qui sont en lien, comme la descente douloureuse et les effets atténués). Franchement, si tu arrives à tenir au moins 6 semaines, tu prendras beaucoup moins de risques pour ta santé et tes perches n'en seront que meilleures.
Je conseille le psychowiki sur la MDMA (très instructif même pour ceux qui ont l'impression de bien connaître) pour toutes les précautions importantes.
En tout cas merci pour ton TR,

Corps à Core

Posté par : Core a Corps | 11 avril 2019 à  14:54

Remonter

Pied de page des forums