Réflexion sous la Sauge (salvia divinorum) / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Judoranj » 

Réflexion sous la Sauge (salvia divinorum) 



Quelle garce. Elle chamboule l'esprit bien plus qu'une rupture amoureuse, et pourtant bien moins longtemps.

Où se situe ma compréhension du monde ? Dans quelle(s) partie(s) de mon cerveau ? Et changer la réalité est aussi simple que ça ? Oui. Il semblerait.

Quelle brute. Elle a fusionné mon corps avec mon lit, et mes nerfs avec mon flux de pensée.

Pourquoi ai-je perdu les images que mes yeux voulaient m'envoyer ? Les murs de ma chambre sont d'un jaune orangé, mon trip l'était aussi. Le chant tibétain, gutural et puissant, qui sortait de mon enceint a dessiné un horizon dans mon esprit, le temps d'une musique (Juno Reactor - Solaris). Mais cet horizon est passé sous ma peau, et je n'étais que le sol. Enfin, j'étais mon lit, mais j'étais dans ma tête. Et n'ayant pas remarqué me trouver dans mon esprit, celui-ci a prononcé mon nom complet plusieurs fois pour me faire retrouver la réalité. Mais j'ai compris en fumant un joint de sauge, qui m'a permis de m'exprimer clairement ici. Il est dur de garder les idées claires avec une dose importante de sauge. Mais j'ai au moins compris ceci : je ne suis pas mon environnement. Je n'en fais pas parti intégrante, et je peux m'y déplacer librement.

Quelle ironie. Elle m'a fait oublié la différence entre mon corps et le reste du monde, et j'ai pour la première fois de ma vie j'ai rêvé éveillé.

Je n'ai de racine que les neurones. J'en suis sûr. Et pourant, pendant 5 minutes j'avais des racines. Les arracher m'a rendu confus, et maintenant je ne peux que supposer.

Moralité : une mouche mordue par une araignée dois avoir la même sensation qu'un humain dans la toile de la sauge.

Merci de m'avoir lu  :merci-1

Judas des oranges

Catégorie : En passant - 14 janvier 2020 à  13:43

#divinorum #flux #rêve #salvia #Sauge



Commentaires
#1 Posté par : Probatorem 27 janvier 2020 à  20:39
J'aime beaucoup tes réflexions, qui malheureusement, n'auront jamais de réponse... Je pense que nous, humains, allons chercher au fil des siècles des nouvelles technologies, d'autres planètes et habitants (des petit homme vert thinking ?) par peur de devoir accepter que l'on ne comprends rien au cerveau et au plantes, tel que cette chère Salvia..  je suis profondément convaincu qu'il s'agit d'une conscience ou bien d'un portail... D'un portail permettant d'accéder a d'autres lieu... Je n'arrive pas à me dire que c'est mon cerveau qui crée de tel choses... C'est si complet et complexe, si mystique, si incompréhensible !
Bref, je ne sais pas.

drogue-peace

Posté par : Probatorem | 27 janvier 2020 à  20:39

 
#2 Posté par : Judoranj 06 février 2020 à  21:00

Probatorem a écrit

Je n'arrive pas à me dire que c'est mon cerveau qui crée de tel choses... C'est si complet et complexe, si mystique, si incompréhensible !
Bref, je ne sais pas.

drogue-peace

Dans certains cas de choques cérébraux soudains et violents, certaines personnes font un micro coma (allant de quelques minutes à quelques jours), dans lesquels ils peuvent vivre quelques années voire une vie entière. Et tout leur semble tellement vrai. "La boite noire" avec José Garcia use un peu de cette thématique pour ficeler une intrigue, même si le temps passé à rêver/vivre est plus court dans le film que ce que j'ai décrit plus haut. Apparemment le monde, et pas mal de ses règles, peuvent tenir à l'intérieur de l'esprit humain. Comme une matrice interne. J'ai bien aimé la franchise de tes propos sans avoir peur du ridicule, même si pour moi ce serait plutôt l'inverse. Alimenter notre esprit ne lui donne que plus de liberté pour ce monde interne, propre à chacun. Aucun mysticisme dans mes propos, je vois plutôt là des mécanismes qui nous échappent mais qui sont bel et bien présents.

Merci pour ton avis, il était fort intéressant à lire !

PS : (aucune morale ici, juste un autre point de vue) la véritable magie, c'est l'incompréhension


Posté par : Judoranj | 06 février 2020 à  21:00

Remonter

Pied de page des forums