Réflexion sous la Sauge (salvia divinorum) / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Judoranj » 

Réflexion sous la Sauge (salvia divinorum) 



Quelle garce. Elle chamboule l'esprit bien plus qu'une rupture amoureuse, et pourtant bien moins longtemps.

Où se situe ma compréhension du monde ? Dans quelle(s) partie(s) de mon cerveau ? Et changer la réalité est aussi simple que ça ? Oui. Il semblerait.

Quelle brute. Elle a fusionné mon corps avec mon lit, et mes nerfs avec mon flux de pensée.

Pourquoi ai-je perdu les images que mes yeux voulaient m'envoyer ? Les murs de ma chambre sont d'un jaune orangé, mon trip l'était aussi. Le chant tibétain, gutural et puissant, qui sortait de mon enceint a dessiné un horizon dans mon esprit, le temps d'une musique (Juno Reactor - Solaris). Mais cet horizon est passé sous ma peau, et je n'étais que le sol. Enfin, j'étais mon lit, mais j'étais dans ma tête. Et n'ayant pas remarqué me trouver dans mon esprit, celui-ci a prononcé mon nom complet plusieurs fois pour me faire retrouver la réalité. Mais j'ai compris en fumant un joint de sauge, qui m'a permis de m'exprimer clairement ici. Il est dur de garder les idées claires avec une dose importante de sauge. Mais j'ai au moins compris ceci : je ne suis pas mon environnement. Je n'en fais pas parti intégrante, et je peux m'y déplacer librement.

Quelle ironie. Elle m'a fait oublié la différence entre mon corps et le reste du monde, et j'ai pour la première fois de ma vie j'ai rêvé éveillé.

Je n'ai de racine que les neurones. J'en suis sûr. Et pourant, pendant 5 minutes j'avais des racines. Les arracher m'a rendu confus, et maintenant je ne peux que supposer.

Moralité : une mouche mordue par une araignée dois avoir la même sensation qu'un humain dans la toile de la sauge.

Merci de m'avoir lu  :merci-1

Judas des oranges

Catégorie : En passant - 14 janvier 2020 à  13:43

#divinorum #flux #rêve #salvia #Sauge



Remonter

Pied de page des forums