SELINCRO Réduction conso alcool / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Bignoute » 
 

SELINCRO Réduction conso alcool 



Bonsoir à  toutes et à  tous,

Je connais bien PsychoActif, pour ne pas dire plus que bien ah ah ah! wink et certains et certaines vont sûrement me reconnaÎtre, mais avec plaisir cela va de soit !! et ça me permet de vous dire encore à  quel point je suis fière et surtout admirative de votre lutte et de votre engagement, votre assoc est plus que nécessaire et utile pour tous les usagers (ères) et encore plus pour les futurs (es) usagers (ères) !!!!!!

Pour ma part, c'est une première de dialoguer et de poster en live.
Je n'osais pas avant, en me disant que la plupart dentre nous je suppose, "ouais mon témoignage mais il y en a tellement d'autres... et ce genre d'idées à  la con ... etc...
Et par rapport aussi à  mes contacts psycho proches.

Je me décontracte du string, la bignoute se lance !!

Mon côté nature va falloir s'y faire, allez revenons à  l'essentiel, je me suis donc inscrite ce soir, et j'ouvre un blog sur le selincro, comme dit dans le titre, une substance active malméfène qui permet de réduire et de freiner la consommation d'alcool " chez les patients adultes présentant toujours une dépendance à  l'alcool avec un niveau élevé de consommation 2 semaines après la première consultation chez leur médecin" , j'adore la parenthèse de la notice, comprend pas tout, c'était une ptite parenthèse wink

Concrètement, j'explique un peu du passif, à  mes 21 ans je suis tombée dans l'alcool même pas en une année, quasi arrivée à  5 bouteilles de martini rouge par jour ou plutôt par nuit, je n'avais jamais bu avant, je me suis forcée, le goût du martini me convenait plutôt bien, j'ai donc fini en cure pendant un an avec zéro verre et psy psy qui va avec, résultat abstinence pendant un an, réapprendre à  manger et à  boire, car je refusais déjà  l'abstinence, mais ya 15 ans c'était compliqué, mais ce fut bénéfique, et notamment grâce à  Beck, un des psys qui me suivait, très ouvert et qui était contre les clichés habituels, un gros clin d'oeil à  lui !!;wink un grand merci à  lui.

Second phase: rechute dans l'alcool mais avec lenvie qui va avec bien sûr, le a rue, le rhum et d'autres substances, la teuf et le squatt étaient plus que présents ! Mais ce grand changement et la rencontre du grand amour changent ma perspective, je ne bois plus pour me détruire, humm .. un peu quand même ... mais pour que la vie vaut d'être vécu, ma rencontre avec mon punk fut déterminante. On ne va pas s'étaler bien sûr, mais jai tellement vu différemment la façon de consommer maintenant ah ah bien sûr pas au départ !!!!! faut pas que je dérive... ce n'est pas simple pour moi jai la pression (:smile)))

Donc je reviens au sujet, hier j'ai entamé le selincro, j'en ressentas le besoin, je n'arrive plus à  contrôler ma conso, jen suis à  une bouteille de rosé tous les soirs minimum (et je dépassais sur la demi de plus, et plus en vin rouge, en me disant que c'était pour la fin du repas, le fromage koi ...)
Et si ce n'est plus par plaisir mais par obligation, donc non !!
Alors attention, je ne souhaite pas du tout être abstinente mais je veux juste reprendre une conso logique (mdr je naime pas le mot normal donc j'emploierai à  chaque fois logique, je suis une chieuse ehhhhhh ouiiiiiiiiiiii )
Et ma conso montait de plus en plus, alors que celle ci me motivait dans mon bien être et le fait de bouger mais là  plus rien et pétage de plombs et notamment en famille, quand bien même cest que pour une fois ça me rend triste, encore plus seule et zéro motiv, et des idées noires qui se greffent là  dessus, je perds donc le contrôle et me dis ok on y va pour ce traitement, propo de mon doc.

J'ai donc commencé hier, bien pétée le dimanche pour la der comme on dit, puis première prise lundi 15 juin à  18h45, re

Catégorie : Sevrage - 17 juin 2015 à  01:23

#selincro



Commentaires
#1 Posté par : 'Nrockandrolls 17 juin 2015 à  07:32
salut bignoute !

Ca a l'air d'être bien efficace sur toi le selincro ! Connais pas bien les médocs pour le sevrage d'alcool et je suivrai ton blog avec intérêt.

Bonne journée ensoleillé smile

'Nrock punk1
Reputation de ce commentaire
 
Merci à  toi 'Nrock ;))

Posté par : 'Nrockandrolls | 17 juin 2015 à  07:32

 
#2 Posté par : 'Nrockandrolls 19 juin 2015 à  07:08
salut bignoute,

L'alcool pour moi c'est ce qui se rapproche le +de l'héro : manque physique envie de rien, emprise psychologique super forte.

J'ai toujours eu peur d'être dépendante physique à  l'alcool connaissant déjà  celui de l'héro (puis c'est moins cher et yen a partout eek plus de facteurs extérieurs pour freiner les conso) Toujours fait attention avec les alcools forts, le lendemain matin  je sentais que c'était la limite avant le manque physique.

Pour ma part, c'est la métha qui a calmé mon envie de boire j'aurais vraiment pas cru ! je la prenais pas pour cela à  la base (bonne grosse rechute à  l'héro en 2014) mais du coup double effet kiss cool... big_smile
Bon j'avais déjà  bien réduit les conso d'alcool en 5 ans avant d'arrêter, passant  de boire du rouge/rosé, à  de la bière, puis à  de la kro 4.2° (vraiment pas fort pour pas dire de la pisse) à  beaucoup de liquides non-alcoolisés.
Maintenant je peux plus me passer de ma bouteille ... d'eau !  je pensais pas que pour moi le geste de boire était aussi important et réconfortant dans cette addiction.

bon courage et bon tri dans les papiers, c'est bien relou ça ! surtout quand ya une pile monstrueuse wink

La biz, 'Nrock punk1

Posté par : 'Nrockandrolls | 19 juin 2015 à  07:08

 
#3 Posté par : chem"bro 20 juin 2015 à  18:39
Salut a tous.
Pour ma part j'ai tenu  a peine 3 jours avc le sekincro mon humeur étant agressive et mauvaise. J'ai eu le baclo un an  140 mg/j et quelsirsrs caches désormais et du valium 10 3 a 4 fois par jour.  1an et demi de galère. En tout cas baclo ne me rendait pas agressif juste des blel de sommeil.

Posté par : chem"bro | 20 juin 2015 à  18:39

 
#4 Posté par : Zapan 21 juin 2015 à  20:26
Salut,

Perso je vais voir avec mon médecin demain si il peut me prescrire ce traitement parce qu'avec le revia, au bout d'un mois environ ma conso est presque redevenu comme avant, en tout cas elle augmente semaine après semaine bien qu'elle avait largement diminué au tout début du traitement. J'espère que les nausées que tu ressens ne sont pas un effet secondaire du selincro car je suis souvent sensible à  ça.

C'est cool si tu continues à  nous tenir au courant de ton évolution smile

Bon courage à  toi!

Posté par : Zapan | 21 juin 2015 à  20:26

Remonter

Pied de page des forums