Tableau de comparaison des Opiacés/Opioïdes et explications / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Terson » 

Tableau de comparaison des Opiacés/Opioïdes et explications 



Voila un tableau que j'ai conçu, il montre diverses informations :

Comme l'image rend assez petite sur le site, je met le lien original pour mieux voir : Tableau Gros Format

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/47/2/1511226445-hyu.png

Affinité de liaison = Désigne la "puissance" avec laquelle la molécule va se fixer au recepteur opioide mu (μ) qui est le principal vecteur de l'action analgésique et récréative. Plus la valeur est petite plus la molécule est puissante

NS = Non significatif, métabolites non essentiel dans l'action pharmacologique par exemple.

Commentaire : Le Fentanyl est fortement lipophile, il pénétre facilement dans le cerveau d'ou sa puissance malgré son affinité de liaison raisonnable.


A suivre un autre tableau avec d'autres opioides.

Catégorie : Autres - 21 novembre 2017 à  02:18

Reputation de ce commentaire
 
Bon taf merci suf


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /home/psychoacv/www/forum/blog_inc_n2.php on line 1912



Commentaires
#1 Posté par : Newton 21 novembre 2017 à  03:05
Salut, beau tableau mais pour le métabolisme de la morphine, je suis plutôt sûr que le Morphine-6-glucuronide joue un grand rôle.

Posté par : Newton | 21 novembre 2017 à  03:05

 
#2 Posté par : babaji 21 novembre 2017 à  05:00
salut,
je suis surpris de la demi vie de l hero qui serait de qq minutes alors qu il est certain que on l a plusieurs jours dans le corps meme si l effet a disparu  ,une semaine me semble t il dans notre corps
amicalement
Babaji

Posté par : babaji | 21 novembre 2017 à  05:00

 
#3 Posté par : prescripteur 21 novembre 2017 à  09:18
En fait l'heroine traverse la barrière hémato-encéphalique beaucoup plus vite que la morphine ce qui fait qu'elle est en pratique 3 fois plus forte que la morphine (voire *5 selon le tableau).
Donc les paramètres pharmacocinétiques "classiques" cités dans le tableau ne  doivent pas etre pris au pied de la lettre. Si l'héroine était tout simplement transformée en morphine puis absorbée dans le cerveau elle ne pourrait pas etre trois fois plus forte que la morphine qu'elle est devenue.
Amicalement

Posté par : prescripteur | 21 novembre 2017 à  09:18

 
#4 Posté par : Terson 21 novembre 2017 à  23:24

Newton a écrit

Salut, beau tableau mais pour le métabolisme de la morphine, je suis plutôt sûr que le Morphine-6-glucuronide joue un grand rôle.

D'après ce que je lis sur le sujet , la Morphine-6-Glucoronide a un potentiel similaire a la Morphine avec des effets secondaires plus important.

A part pour les personnes dévellopant une insufisance rénale, pour moi c'est un métabolite non significatif.

Je vais faire le même tableau avec le Subutex, la Metha, la pethidine et enfin la nalbuphine.


C'est juste un tableau pour ceux qui sont un peu comme moi Geek de la pharmaco des opis,


Posté par : Terson | 21 novembre 2017 à  23:24

 
#5 Posté par : Sufenta 22 novembre 2017 à  03:16
L’hero devient morphine en qlq minute, c’est exact.

Du coup la demi vie de l’hero est de 3 à 5 min puis métabolites actif jusqu’a 48 a 99h ..

il a donc d’autre métabolite a rajouter comme la  6-monoacétylmorphine (6MAM), morphine-6-glucuronide (M6G) et morphine-3-glucuronide (M3G), c’est d’ailleurs avec ces dernière que lors d’une prise de sang il est possible de savoir si c’est de la morphine ou de l’héroïne qui a été consommé surtout avec la 6-mam

Sinon prescripteur à bien expliqué pourquoi l’héroïne était plus potente que la morphine. Normalement 3x.

Tu as mis 5 x (équi analg orale) tu as trouvé où cette équivalence ? En équivalent oral 2mg, perso je dirais plutôt 3 mg ..

Sinon le tableau est bien smile Good job

Posté par : Sufenta | 22 novembre 2017 à  03:16

 
#6 Posté par : Terson 22 novembre 2017 à  06:41
Durant mes recherches j'avais trouver un tableau de conversion UK, pays ou la diamorphine est toujours utilisé en hopital mais la je ne le retrouve plus, comme il faut que j'aille a la Fac j'ai pas trop le temps de chercher maintenant mais je vais le retrouver c'est certains.

Sur cette étude : http://jpet.aspetjournals.org/content/136/1/43.short

Ils disent que l'équivalent de 10 mg de Morphine en IV est 2,3 a 5,2 mg de Diamorphine.

J'ai essayer de mettre plutôt la fourchette basse dans les équivalences analgésique.

Posté par : Terson | 22 novembre 2017 à  06:41

 
#7 Posté par : Lubie 22 novembre 2017 à  10:47
Bonjour,
ce tableau est très intéressant. Actuellement je prends du lamaline, pour des douleurs. Tu saurais dire pour l'opium qu'il y a dedans s'il te plaît ? Je n'ai aucune notion des équivalences, même si j'ai déjà pris de la morphine, de la codéine etc...
Merci !

Posté par : Lubie | 22 novembre 2017 à  10:47

 
#8 Posté par : prescripteur 22 novembre 2017 à  12:39

Posté par : prescripteur | 22 novembre 2017 à  12:39

 
#9 Posté par : Lubie 26 novembre 2017 à  04:37
Merci prescripteur, j'ai appris plusieurs truc avec le tableau. smile

super

Posté par : Lubie | 26 novembre 2017 à  04:37

 
#10 Posté par : Methylamine 26 novembre 2017 à  14:48
Merci pour ce tableau très bien construit smile

Posté par : Methylamine | 26 novembre 2017 à  14:48

Remonter

Pied de page des forums