Tout vient à point, à qui sait attendre / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Konnie » 

Tout vient à point, à qui sait attendre 



Bon, cette fois ça y est, au lieu de sortir mon bon vieux carnet pour écrire quelques lignes, pourquoi pas raconter ma vie via un autre biais. Dans le fond, l’important, c’est de pouvoir m’exprimer, et assouvir mon délire d'écriture. Je sais pas pourquoi j’aime ça ni dans quel intérêt je le fait, mais j’aime ça, alors j’ai arrêter de réfléchir et je balance ce qui me passe par la tête.
Dans le fond, le but c’est d’être bien peut importe la façon d’y arriver.

Je prend rarement des décisions, je fais rarement des choix. Ou si je suis obligée, va falloir étudier tout les scénarios possible et toutes les influences que pourrait avoir mon choix.... Parce que même si c’est jamais question de vie ou de mort, c’est rassurant d’avoir cette impression de maitrise.
Impression .... c’est bizarre que ce mot sorte tout seul. Peut être pour me faire comprendre que je veux me prouver que j’ai la maîtrise de mon destin, alors qu’au fond, personne de sait ce qui va se passer demain ou dans une heure. Un jour va bien falloir que j’accepte de pas tout contrôler, mais pas tout de suite (clin d’œil à moi même !).
Je me suis toujours dit : protège toi. Fait en sorte d’avoir des solutions de secours, ou fait en sorte de pouvoir toujours t’en sortir par toi même. Au fond, ça m’a servi plus d’une fois, et je suis quand même fière d’avoir posé mes fondations en fonction de mes besoins. Je suis fière de pouvoir me détacher des choses, de pouvoir rebondir, car ça a pas toujours été le cas. Mais bon, on apprend sans cesse, et je trouve que je suis plutôt sur la bonne voix alors même si parfois je m’engueule, aujourd’hui je décide de me féliciter (pour une fois, hehe, je profite).

Peut être que je me félicite parce que ces derniers mois, j’ai appris encore plus de choses que j’aurais pu apprendre en 5 ans de vie. J’ai constaté mes limites, j’ai appris à accepter ma façon de gérer, de toute façon pas le choix. Y’a un mois et demi, j’ai enchaîné les merdes. Et quand c’est des merdes subies, pour lesquelles on n’a aucune prise et aucune influence, ben on apprend à subir. Je me suis rendue compte que je m’étais plain beaucoup de fois pour pas grand chose. Que quand on dit qu’un malheur n’arrive jamais seul, c’est pas que pour les autres. Mais bref, j’ai accepter de me laisser souffrir un moment, de me laisser être mal, parce que j’estime qu’on a parfois le droit d’être faible et déprimé. Vaut mieux accepter de l'être quelques temps pour que la pilule passe et qu’on recommence guéri, plutôt que de tout garder et mettre un an à s’en remettre. Après, c’est ma façon de voir les choses, je dit pas que c’est la meilleure ni celle que tout le monde doit suivre. C’est juste celle qui me convient à moi.

Après avoir vécu une période vraiment pas cool, je me rend compte que ça fini toujours par tourner, et j’en remercie ma vie. Je remercie mon destin de m’apporter des bonnes leçons, avec des bonnes récompenses. Maintenant je peux me construire en acceptant mes bas, tout en vidant mes hauts.  Enfin bon, j’aime bien m’éparpiller dans mes pensées quand j’écrit, mais va falloir que j’aille dormir. En tout cas, écrire ce qui passe par le crâne, sans queue ni tête, c’est kiffant. De toute façon même si c’est incompréhensible je m’en fiche, moi je me comprend.

Si j’apprends quelque chose de cette période de ma vie, c’est que j’ai beau prévoir tout mon futur parce que ça me rassure, j’ai beau tout calculer et tout anticiper, ça se passe jamais comme prévu. Et même si des fois y’a des choses ou je me dit merde, je me rend compte que si j’attend un peu, j’ai toujours de la chance qui revient tôt ou tard. Même si ça prend du temps, maintenant, j’accepte, et j’apprends à profiter des petits cadeaux cachés de la vie.

Accepter mes bas et mes coups de déprimes, ça ne fait qu’amplifier ma façon d’apprécier mes bonnes périodes. Et je me remercie d’avoir enfin compris ça. Enjoy Konnie smile

Catégorie : En passant - 18 avril 2019 à  02:13

#chemin #expression #leçons #merci #self-love #vie



Commentaires
#1 Posté par : Anonyme7545 20 avril 2019 à  19:27
Tu es belle comme tout, je t'aime Konnie. Du fond du coeur, comme on dit.
Je te serre dans mes bras.
Magnifique manifesto sur l'existence.
Très très prorond cet article, je le comprends complètement.

Posté par : Anonyme7545 | 20 avril 2019 à  19:27

 
#2 Posté par : Konnie 23 avril 2019 à  00:44

Anonyme7545 a écrit

Je ne saurais quoi répondre à un tel compliment. Heureuse que cette lecture plaise en tout cas ! Merci pour ces paroles valorisantes que je découvres en cette fin de journée smile


Posté par : Konnie | 23 avril 2019 à  00:44

Remonter

Pied de page des forums