Trip Report - DXM Plateau 3 - 9 mg/kg / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Psykee » 
 

Trip Report - DXM Plateau 3 - 9 mg/kg 



Bonjour à tous, je voulais poster ici mon Trip au DXM. J'ai fait un plateau 3 à 9 mg/kg. C'est mon tout 1er Trip Report, désolé d'avance si c'est pas très bien écrit et désolé pour les fautes d'orthographes. J'espère que ça vous plaira quand même...
Je ne me rappelle pas de grand chose, je vais faire de mon mieux pour décrire mais je risque d'oublier quelques effets. A noter que j'écris ce TR après avoir dormi seulement 5h après le trip, je suis donc encore engourdi.

Tout d'abord mon Set and Setting : avec 2 très bons amis chez l'un d'eux. Personne n'est chez lui, on est le vendredi soir et on est tranquille jusqu'à dimanche soir.
Mon expérience : je fume régulièrement du cannabis, ou plutôt je le mange (oui oui...). J'ai déjà essayé quelques drogue (Cannabis, Alcool, Codéine, Tramadol, et d'autres médocs). Quant au cher DXM, j'ai une bonne dizaine de plateaux 2 à mon actif et encore plus de plateaux 1. Le dosage le plus haut que j'ai pu essayer était 5 mg/kg.

Bon, voilà, je pense pouvoir commencer.

19h - Je mange un peu de brioche mais pas grand chose pour vomir le moins possible.

21:20 - Après une longue attente je peux enfin commencer. Je prend alors 6 comprimés de 30mg chacun, ce qui me fait 180mg et donc 3mg/kg.

21:53 - Je redrop 6 autres comprimés, ce qui me donne 360mg et donc 6mg/kg.

22:00 - Je commence à sentir les effets des premiers comprimés. Je suis donc super content, gros sourir (mal à la mâchoire à force de sourire).
Niveau effets c'est : euphorie, vision un peu troublée, sentiment d'être un peu plus léger, petite perte d'équilibre.

22:25 - Prise des dernièrs comprimés, ça m'amène à 540mg et donc 9mg/kg.

(A partir d'ici, je ne peux plus vous dire l'heure qu'il était donc je vais mettre des heures qui me paraissent possibles)

22:30 - Arrivée des effets de la 2ème prise, encore plus content. Les effets sont cool, c'est un plateau 2, je les connais bien donc j'en profite pour essayer des choses : je touche tous les murs, les meubles, ma peau, mon visage,... Je ne touche pas tout ça parce que j'ai des hallucinations mais seulement parce que j'en avait l'envie et que ça me plaisait.
Effets : vision moyennement altérée, euphorie, sentiment d'être encore plus léger, j'ai du mal à tenir droit et à marcher droit, mes pensées s'embrouillent un peu.

23:00 - J'avais préparé une bassine, et ba j'ai bien fait. Je vomis beaucoup mais ça ne me dérange pas forcément, c'est désagréable mais je savais que j'allais vomir donc aucune surprise. La dernière prise est montée, je ne peux presque plus marcher sans tomber. Je suis très content que mon trip commence enfin, après tant d'attente.
Effets : bien moins d'euphorie, hallucinations les yeux fermés, distorsions les yeux ouverts, perception des distances altérées, sentiment de "flotter" sur le lit.

23:05 - Je ne peux plus du tout parler, quelque chose me retiens mais pourtant ça ne me dérange pas tant que ça. J'essaie d'écrire sur mon téléphone pour que mes amis comprennent mais je voyais presque pas l'écran et ne sentais presque plus mes doigts donc c'était vraiment compliqué. Et le fait que ce soit compliqué nous fait rire. Je ferme les yeux et commence vraiment à avoir la sensation d'entendre quelqu'un mais pas avec des sons, cette personne (qui était une femme j'ai l'impression) me faisait comprendre des choses ou juste me disait des choses sans même bouger. Je ne sais même pas si on peux dire que c'était quelqu'un parce que j'avais l'impression que c'était plutôt une conscience qu'une entité vivante. Elle est très gentille, je le rescend, elle ne veut que du bien et m'aide à apprécier le trip.

23:30 - Je vomis encore mais cette fois pratiquement rien ne sort (c'était vide). Je m'y attendait parce qu'à la fin de la première fois, j'avais ce sentiment que c'était pas finit.

23:40 - Retour des effets mais bien plus puissant. Je me "connecte" à quelque chose. Je me sens bien. Je ferme les yeux sans même m'en rendre compte et me retrouve dans des pièces immenses pleines de couleurs, je me rappele beaucoup du vert, c'était la couleur de la "femme" et de la plupart des endroits où j'allais. Mes amis me parlent mais n'arrive pas à sortir de ce voyage, je pense même que je n'en avait juste pas l'envie.

00:00 - Je vomis encore mais cette fois rien de sort du tout et c'était bien moins long que les 2 autres fois.

00:05 - C'est le vrai début du trip que j'attendais. Je suis mon âme (mon "corps" est rester dans la chambre) et je vais très vite sans faire aucun effort. Je nage d'abord pendant ce qui m'a parru être 5 minutes. Puis je vole très haut pendant peux être 10 minutes. Je vois des forêts, des lacs, des océans, des montagnes, et puis je vois la maison de mon amis, mais je la vois du dessus. Et mon âme plonge directement pour traverser le toit et retrouver mon corps

(A partir d'ici, j'écris le TR quelques jours après le trip en question)

00:20 - Je sors de cette vision aérienne comme si j'avais vraiment retrouvé cette enveloppe corporelle et que je retrouvais l'usage de mes yeux, mon goût, et mon ouïe. Je réentend et revois mes amis qui parlent, je ne sais pas vraiment si ils me parlaient ou même si ils parlaient de moi. Je retrouve donc aussi l'usage de la parole et essaye de balbutier quelques mots pour que mes amis se rendent compte que je suis de retour parmi eux (même si ils l'avaient peut être déjà remarqué).

00:25 - J'essaie de leur parler de mon trip du mieux possible mais j'ai des moments de perte de lucidité, où je repart en trip. Je leur parle, ou plutôt je parle seul et ils m'écoutent en rigolant, pas méchamment, ou en tout cas ce n'est pas du tout ce que je ressentais. Ils me posent des questions auxquelles j'essaie au mieux de leur répondre. Pendant tout ce temps je vois des sortes de points bleuâtres. Comme des étoiles qu'on voit loin, mais proches... J'essaie d'en attraper et me rend compte que c'est juste des hallucinations et ça me fait sourire, et mes amis aussi, de me voir gesticuler comme ça en essayant d'attraper des choses invisibles. Je me sens vraiment bien mais ai encore l'impression que mon âme n'est pas rentrée dans mon corps, qu'elle ose pas, elle reste à distance du corps mais s'en rapproche à certains moments. Je me sens tellement bien que je me rappele avoir dis "je veux rester comme ça toute ma vie". J'avais une réelle envie de rester séparé de mon âme, pas parce que j'en avait peur ou quoi que se soit d'autre, mais seulement parce que j'avais l'impression d'avoir les deux vues différentes, celle de mes yeux (mes amis), et celle de mon âme (la maison de mon ami vue de dessus). J'avais un réel amour pour cette âme, je disais "elle est belle, douce, gentille". Je me rappele du bien-être extrême dans lequel j'étais...

01:00 - Ils décident de descendre pour manger, ils n'avaient pas mangé depuis midi. Moi non plus mais je n'avais pas faim du tout. Je n'arrive pas à marcher et encore moins à descendre les escaliers du coup ils m'aident, ou plutôt me porte carrément. Pendant qu'ils me descendent je continue à essayer d'attraper ces magnifiques lumières. Je devais avoir l'air d'une personne mentalement handicapée, le regard perdu, la bouche ouverte, les bras en l'air,... On arrive en bas, ils me posent sur une chaise devant une table, se mettent l'un à ma gauche à la table, l'autre à droite, et commencent à manger je sais plus quoi. Évidemment, j'essaie toujours d'attraper ces choses...

01:30 - Mes amis m'amènent dans le salon et me pose sur le canapé. Je crois me rappeler que j'essaie de prendre des photos de mon visage et d'envoyer des messages à un autre pote.

01:40 - A partir de là je sais juste qu'ils m'ont remonté dans le lit mais me rappelle plus de rien... Je crois juste que je parlais encore de mon trip en essayant de leur faire comprendre à quel point c'était bien et à quel point je me sentais bien.

7:00 - Le lendemain matin j'ai encore quelques effets (un petit plateau 2 ou un bon plateau 1 je dirais) mais j'ai retrouvé mon esprit et peut maintenant parlé normalement. Je décide de manger du shit pour faire repartir un peu les effets (je vais pas faire la recette ici mais en gros c'est un "Space Yaourt"). Les effets sont monté en même pas 30 minutes puisque je n'avais rien mangé depuis le midi dernier. Les effets étaient ultra visuels ! Je voyais les couleurs tellement plus "flashy".

11:00 - Je m'endors dans le lit et me réveille vers 17/18h.

18:00 - On fume un joint mais cette fois les effets étaient presque seulement ceux du joint avec très peu de DXM.


Voilà voilà ! C'était tout. Un des effets que je retiens le plus est de ne pas réussir à parler du tout. Il sera resté très longtemps et j'arrivais à le surpasser seulement quand je vomissais et que j'avais chaud pas exemple. J'arrivais à chuchoter "Chaud !" mais c'est tout. Il ne m'a pas du tout déranger par contre, il me plaisais même plutôt bien.

Bref, j'espère que vous avez aimé, si ça a pu en aider certains temps mieux. Et puis merci d'avoir lu !

[EDIT] : Désolé j'avais complètement oublié cet effet ! À certains moments, je ne saurais vous redire l'heure, je voyais les visages bizarrement, comme des animaux par exemple, ou juste difforme (sanglier, avec des petites cornes qui poussaient, peau qui tombe un peu,...). C'était pas quelque chose de flagrant, il fallait me concentrer sur le visage. Ces visages ne me faisaient pas peur, bien au contraire, je les admirais...

Psykee drogue-peace

Catégorie : Trip Report - 02 mai 2020 à  03:12

Reputation de ce commentaire
 
TR sympa



Remonter

Pied de page des forums