Une semaine de décadence, les jours magiques / Ep.I / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » HeavenB » 

Une semaine de décadence, les jours magiques / Ep.I 



Coucou tout le monde ! Me revoilà  pour un nouveau blog, avec comme intitulé "Une semaine de décadence, les jours magiques".

Au niveau du contexte et du pourquoi j'écris cela, je suis pris d'une grosse grippe depuis hier soir, impossible de bouger de mon lit, je n'ai ni drogue, ni médicaments, ni joint, ni personne autour de moi... Quelle tristesse... Cependant, j'ai fais recours à  mon imagination et j'ai trouver la seule chose que je considère comme une drogue légale, gratuite et à  la portée de tout le monde : l'écriture. Quand j'écris, j'arrive à  me perdre dans mes souvenirs et entrer dans un état où je ne vois plus ce qui m'entoure, mais ce qui m'entourais. Comme si j'arrivais à  revivre ce moment avec un point de vue extérieur, une petite caméra qui me filmerai de dos à  chacune de mes actions et que je pourrais revoir en boucle. J'ai alors décider de compter ce qui est et sera sûrement pour longtemps encore mon meilleur souvenir.

C'était la veille de l'anniversaire de mes 18 ans, il y as un an, alors que je m'impatientais d'avoir encore ma majorité, pouvoir passer mon permis, avoir ma propre vie indépendante, quatre de mes amis qui avaient déménagés assez loin (respectivement Allemagne, Suède, Belgique et Bretagne), m'ont appeler pour me dire qu'ils allaient venir profiter de mon hospitalité pour le restant de la semaine. Ni une, ni deux, voilà  que j'étais embarquer dans un possible road trip de 1 semaine.
En ce temps-là , ils ne connaissaient ni la drogue, ni les teufs, mais voulaient depuis longtemps essayer tout ça, alors pour fêter mon anniversaire et faire d'une pierre deux coups, je me suis dépêcher de trouver une infos.

Le lendemain, aux alentours de 16 heures, mes amis arrivèrent à  la suite, l'un après l'autre, jusqu'à  20 heures. Des grandes retrouvailles, quelques bières et beaucoup de pétards, c'était le minimum que je puisse leurs offrir pour fêter nos retrouvailles ! Nous avons dormi chez moi ce soir là .

Après une bonne nuit de sommeil, on se lève (quoi de plus normal?), on se prépare rapidement, on prend quelques sacs à  dos, des packs de bières et de bouteilles d'eau, de l'argent en liquide, des cartes, des pailles, de l'essence et c'est parti !
Nous partons de chez moi et on commence à  aller en teuf, on pensais sincèrement passer les 5 prochains jours en teuf avec un after, sauf que nous sommes passer par la ville où une amie qu'on connais tous sur un jeu vidéo habite. Je l'appelle, lui propose de prendre un p'ti café tous ensemble : c'est parti.
On arrive chez elle vers 22h00, on étais déjà  à  3 heures de route de chez moi, on fais la rencontre de cette personne, formidable, c'était un super moment. Vers 00h00, on repars pour aller en teuf. On arrive à  cette dite teuf aux alentours des 02h00 du matin.

Pendant que mes amis m'attendent dans la voiture, je pars chercher de la MDMA, première expérience, premiers caissons, ils gobbent rapidement leurs para et nous voilà  en route pour tâter du caisson !
Aux alentours de 03h du matin, mes 4 amis montent très haut, je les prends par la main et les écartes légèrement du son, je leurs demande si tout va bien, leurs dis qu'à  partir de ce moment, ça ne serai que bonheur et amour et que si ils ont le moindre problème ou la moindre question, ils pourront se tourner vers moi (bien que je n'ai pas la science infuse, c'est toujours rassurant de savoir qu'on peux se tourner vers quelqu'un en cas de problèmes). S'en est suivie une nuit totalement folle devant les caissons, on s'amusait vraiment comme des fous.

Le matin se lève, on commence à  redescendre, un petit tour dans la voiture pour fumer quelques pétards tranquillement, se parler un peu, tout le monde en veut encore : super. Je prépare 4 nouveaux para, m'achète un tazz (par préférence) et c'est reparti pour tâter du caisson. Aux alentours de 15h00, les 4 me disent qu'ils ont les jambes en compotes. Pas de problèmes, on retourne à  la voiture, on re-fume quelques pétards, mais cette fois-ci je refuse qu'ils prennent un troisième para, je trouvais ça un peu trop risqué et je n'aurai pas pu gérer 4 personnes en mal de MDMA. Je leurs propose une légère trace de speed pour ne pas se transformer en larve sur les sièges de la voiture, et on décide de se balader dans la teuf en allant rencontrer le peuple. On se force à  manger un peu, on continu à  fumer et à  prendre quelques petites traces de speed en rencontrant des gens jusqu'au soir.

La nuit tombe, et la nuit est faite pour jumper, alors je leurs propose d'essayer les tazz, ils sont tous d'accords et partent devant le son. Pendant qu'ils sont au son, je m'approche du gars qui mix, je m'aperçois que c'est un ami à  moi, que j'ai rencontré quelques mois auparavant en teuf. Une jolie retrouvaille !

Toujours pendant qu'ils tapaient du pied, je décide de renouer quelques liens avec ce fameux ami (appeler M). Il arrivait à  produire de la tribe à  tomber par terre et c'était formidable que mes 4 amis découvrent les teufs à  travers le son de M. Je lui explique rapidement pourquoi je suis ici, que c'est mon anniversaire, que 4 de mes amis découvrent les teufs... De fil en aiguille, il me propose de prendre les commandes du son et d'envoyer du rêve à  mes amis. Je n'ai pas une super expérience dedans, mais je me débrouille quand même (2 ans d'expérience à  cet époque-là ). J'accepte, mais lui dis que je viendrais plus tard, dans la nuit du dimanche au lundi, et c'était tout calculé.

[A suivre...]

Catégorie : Autres - 02 février 2016 à  11:16



Commentaires
#1 Posté par : wastedreamor2 02 février 2016 à  12:22
Contente de te lire à  mon tour..

J'attends la suite!

Moi aussi je suis coincée sans came avec des ennuis de santé...

Posté par : wastedreamor2 | 02 février 2016 à  12:22

Remonter

Pied de page des forums