Vikoroff / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Rick » 

Vikoroff 



C'était il y a deux ou trois ans. Etudiant sans-le-sou et avide de soirées, il fallait bien trouver des tricks. Vendredi aprem, je me dirige vers le carouf et, sans vergogne, mets dans mon panier une bouteille de Vikoroff. La Vikoroff, c'est cette vodka 70cl à 7,80€ au goût d'alcool à brûler qui, quand tu te ramènes en soirée avec, les gens te font comprendre que t'es qu'une merde, et c'est précisément ce que je voulais éviter ce soir-là.

Je me dis qu'il fallait que je pimp un peu ma teille avant d'aller à la dite soirée, je creuse mes méninges. J'avais fait des gâteaux quelques jours avant et il me restait un peu d'arôme d'amande amère Vahiné dont je savais pas quoi foutre. Vous savez déjà où je veux en venir, et c'est exactement ce qu'il s'est passé. Je verse précautionneusement quelques gouttes du précieux nectar dans le breuvage du diable, ça sent bon, mais les deux liquides ne sont pas miscibles. Fuck.

Du coup y avait une sorte de vieux dépot jaunâtre juste au dessus de la vodka, et ça payait pas de mine. Puis je me dis, tentons le coup de bluff. Plus c'est gros, plus ça passe. Je me débrouille pour enlever l'étiquette Vikoroff, et me retrouve avec ce qui pourrait ressembler à une bouteille de gnôle artisanale. Et là, déclic : et si je disais à tous mes potes qu'un ami de russie était venu crecher à la maison et qu'il m'avait rapporté une teille de vodka artisanale de son grand-père sibérien ? Je prends un marqueur, marque "водка 2013" (vodka en cyrillque) sur la teille, et fixe le tout avec quelques bouts de scotch grossièrement disposés.

Franchement, ça avait de la gueule. Par contre le mélange était pas très ouf au goût. Je mets la vodka au congélateur, et miracle, après quelques heures, bien glacée, bah elle se buvait comme du petit lait. Pas peu fier de ma création je me ramène tout feu tout flamme à la soirée, et commence à faire goûter le fameux breuvage à tous mes potes, leur faisant croire l'histoire plus haut. Certains étaient sceptiques mais tous les autres trouvaient ça vraiment bon, y en a même un qui m'a dit que c'est au moins une vodka à 100€. Je lui ai révélé la supercherie à la fin de la soirée, il était un peu deg.

Fait intéressant, j'ai ramené cette bouteille à plusieurs soirées et, les personnes à qui j'ai menti (bouteille russe etc) ont quasiment tous trouvé la vodka archi bonne, alors que ceux à qui j'ai dit la vérité (vikoroff + amande) ont majoritairement trouvé ça dégueu. Ca m'a prouvé que le bluff dans le monde de l'alcool c'est vraiment pas des conneries, j'ose même pas imaginer ce qu'il se passe dans le monde du vin.

- G.C

Catégorie : Produits licites - 21 octobre 2018 à  15:09



Commentaires
#1 Posté par : krash 21 décembre 2018 à  04:54
Ca m'a fait pareil quand ils avaient changés le design de la canette d'une célèbre marque de bière. Elle avait plus le même goût!

Posté par : krash | 21 décembre 2018 à  04:54

 
#2 Posté par : Rick 29 janvier 2019 à  14:39

krash a écrit

Ca m'a fait pareil quand ils avaient changés le design de la canette d'une célèbre marque de bière. Elle avait plus le même goût!

LA 8.6 ?! <3


Posté par : Rick | 29 janvier 2019 à  14:39

 
#3 Posté par : RandallFlag 29 janvier 2019 à  15:57
Le Rocancourt des soirées étudiantes. demon1

Posté par : RandallFlag | 29 janvier 2019 à  15:57

 
#4 Posté par : Morning Glory 29 janvier 2019 à  22:10
Pas que dans le monde de l'alcool, partout. C'est pas la même zone du cerveau qui s'active mais les gens prennent sincèrement plus de plaisir à boire ton breuvage "artisanal".
Une expérience édifiante avec du coca et pepsi montrait que la plupart des participants préféraient le coca avec les étiquettes, mais le pepsi lorsque c'était mit dans des verres identiques (croyant que le pepsi était le coca et vice-versa du coup). L'étiquette et la marque, les pubs et la renommée aidant, finissent par donner plus de plaisir que le produit lui-même. Le phénomène fût confirmé par IRMf.
De la même manière, un objet sera plus désirable et désiré si il coûte plus cher et/ou qu'il semble rare (effet de rareté). Les grandes marques ne se privent pas d'user de tout ça comme techniques de manipulation au milieu de plein d'autres.

Posté par : Morning Glory | 29 janvier 2019 à  22:10

 
#5 Posté par : Bootspoppers 30 janvier 2019 à  01:20

Morning Glory a écrit

Pas que dans le monde de l'alcool, partout. C'est pas la même zone du cerveau qui s'active mais les gens prennent sincèrement plus de plaisir à boire ton breuvage "artisanal".
Une expérience édifiante avec du coca et pepsi montrait que la plupart des participants préféraient le coca avec les étiquettes, mais le pepsi lorsque c'était mit dans des verres identiques (croyant que le pepsi était le coca et vice-versa du coup). L'étiquette et la marque, les pubs et la renommée aidant, finissent par donner plus de plaisir que le produit lui-même. Le phénomène fût confirmé par IRMf.
De la même manière, un objet sera plus désirable et désiré si il coûte plus cher et/ou qu'il semble rare (effet de rareté). Les grandes marques ne se privent pas d'user de tout ça comme techniques de manipulation au milieu de plein d'autres.

comment faire pour que nous aussi nous valions plus cher ?


Posté par : Bootspoppers | 30 janvier 2019 à  01:20

 
#6 Posté par : Morning Glory 30 janvier 2019 à  12:21
lol En séduction tu veux dire?
Bein habille-toi en rouge avec une casquette Coca x)
(Non en vrai j'avais vu un gars comme ça dans un train, avec une bouteille de coca 1L+ et les lunettes "yeux de mouche" façon Gims (sauf qu'à lui ça lui allait pas du tout) en plus des vêtements Coca, ça faisait trop anti-pub comme il ouvrait sa bouteille de la manière la moins sexy du monde avec un gros et lent "PSSSSSHHHHHHHHHhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh........". J'ai tellement eu toutes les peines du monde de pas éclater de rire)

Posté par : Morning Glory | 30 janvier 2019 à  12:21

 
#7 Posté par : psychodi 30 janvier 2019 à  16:08
comme quoi le marketing joue à plein aussi dans les addictions et même les effets des produits parfois...

vous avez jamais entendu parler de cette expérience où on avait fait croire aux participants qu'ils avaient consommé de l'alcool et qui, de fait, devenaient plus agressifs ? alors que c'était un placebo ?

tout est possible, boudiou...tout...

Posté par : psychodi | 30 janvier 2019 à  16:08

 
#8 Posté par : krash 22 février 2019 à  22:56

Rick a écrit

krash a écrit

Ca m'a fait pareil quand ils avaient changés le design de la canette d'une célèbre marque de bière. Elle avait plus le même goût!

LA 8.6 ?! <3

Non, la kro.
La qualité de l'aluminium des canettes (épaisseur notamment, je ne m'y connais pas plus) joue aussi quelque part. Une partie du prix d'un produit, c'est son emballage.


Posté par : krash | 22 février 2019 à  22:56

Remonter

Pied de page des forums