Vivre sans drogue ? / Les Blogs de PsychoACTIF

Vivre sans drogue ? 



Bonsoir à  toi lecteur,

J'ai vécu une espèce d'OD à  la md ces dernières vacances. Mon copain avait prit un gramme entier,ça avait été une nuit infernale,à  devoir le gérer,le rassurer surtout,à  pas savoir si il serait encore là  le lendemain. Au final,il s'en était sorti. ce soir là ,j'étais sobre.
Depuis,je ne vois plus la drogue de la même façon. Je songe souvent à  ne plus jamais y toucher. Lui est sur qu'on en reprendra,il attend juste mon véto en ce qui le concerne,m'ayant promis d'attendre quelques moi histoire que son petit cœur se remette de tout ça. Bien sur bien que je sois réticente pour l'instant,je ne me permettrais pas de le priver de drogue tout sa vie,il en reprendra probablement en février,je ne suis personne pour l'en empêcher.

Mais j'ai peur de reprendre avec lui et de pas pouvoir le protéger la prochaine fois,où d'encore abuser,étant à  0,5 de md et 0,5 de speed la dernière fois que j'ai pris. J'ai peur de faire un bad trip à  cause de mes inquiétudes. J'ai peur qu'on fasse des conneries. Et j'ai peur que sa me bousilles,physiquement et mentalement.

Mais je n'imagine pas ma vie sans drogue,j'ai envie d'en reprendre. La drogue sa me permet de survivre dans mon enfer quotidien. J'arrive pas à  me dire que je prendrai plus jamais d'acide,plus jamais d'opium,plus jamais de tout ça...

Je suis perdue,alors je me livre à  vous,car c'est trop personnel comme décision,mes amis me diraient d'arrêter """ces merdes""" et mon copains me dirait d'en reprendre.
Je me livrerai surement quand j'aurai pris ma décision.

A bientôt mon cher lecteur

Catégorie : Autres - 30 novembre 2015 à  18:50



Commentaires
#1 Posté par : Intervenant Nuit Blanche 30 novembre 2015 à  19:03
Bonjour ArcticMonkeys,

Je trouve que ça fait bcp de peurs pour en reprendre de façon tranquille
Bien sur que personne ne peux empêcher quelqu'un d'en prendre... mais est ce à  toi de gérer ton copain ?

Si sa dernière expérience l'a suffisamment marquée, il devrait y aller d'une manière plus safe non... et toi aussi ! Vous pouvez prendre une dose pour reprendre contact avec la molécule, un para seulement et vous imposer de ne pas en prendre plus et faire en sorte qu'il y ai un gardien pour vous 2

Comment va t'il depuis cette fameuse soirée ?

INB

Posté par : Intervenant Nuit Blanche | 30 novembre 2015 à  19:03

 
#2 Posté par : ArcticMonkeys 30 novembre 2015 à  19:55
Coucou INB,

C'est vrai que sa fait beaucoup de peur,mais je n'imagines pas ma vie sans drogue. J'en reprendrai quand sa ira mieux,sa c'est sur.

Il va beaucoup mieux mais malheureusement il veut déjà  reproder,prendre du lsd,planter de l'opium... Et c'est pas très bon pour l'instant

Posté par : ArcticMonkeys | 30 novembre 2015 à  19:55

 
#3 Posté par : Recklinghausen 01 décembre 2015 à  09:19
Salut,

Je vois que dans votre couple, tu sembles la personne la plus raisonnable.

Je dirais que c'est effectivement un peu juste pour une reprise d'exta ( et/ou lsd )...
Et qu'il serait pas si mal de pouvoir " résister " encore un temps ( je calcule par rapport aux vacances que j'imagine scolaire ).

Pis comme mon prédécesseur , je trouve très pertinent de trouver un ange gardien pour vous deux !

Au vu de son bad à  la dernière prise et tes appréhensions, c'est encore plus important.

En tout cas, content que ton chéri ait bien récupéré smile  En voilà  une nouvelle qu'elle est bonne smile

Posté par : Recklinghausen | 01 décembre 2015 à  09:19

 
#4 Posté par : ArcticMonkeys 01 décembre 2015 à  16:48
Salut,

Je suis de loin la personne la plus raisonnable du couple,et c'est problématique que lui ne soit pas responsable,il est de 6 ans mon aîné donc il me prends pour un "bébé" parfois et ne m'écoutes donc pas forcément
Pour ma part j'ai bien des vacances scolaires,lui non il a un CDI et va prochainement avoir son appart. Le problème c'est que je ne viendrai vivre avec lui qu'en juillet,là  je n'habiterai avec lui que les week-ends et pendant mes vacances scolaires. Et je ne lui fais pas confiance niveau drogue,une fois il a prit de la en cachette alors qu'il devait la balancer vu qu'il avait fait un bad deux jours avant,et il a refait un bad,il me l' avoué 3 mois après...
Une autre fois il a acheté des champ dans mon dos,au final ils ont pourris
D'ailleurs pour la il devait prendre de la md et du speed et il s'est ramené avec deux grammes de et des tazzs,j'avais pas envie de prendre de ,je lui en ai voulu de pas m'avoir consulté

Bref,j'ai vraiment peur pour lui. Mais oui c'est bien qu'il s'en est sorti,c'est un miracle car 1 gralme de md en moins de 2h il aurait pu y passer !
Merci de vos commentaires ça fait plaisir smile

Posté par : ArcticMonkeys | 01 décembre 2015 à  16:48

 
#5 Posté par : Kalibin0 02 décembre 2015 à  16:15
Moi perso j'étais pareil que ton copain, et j'ai reussi a etre raisonnable après plusieurs sejours en HP dont 1 qui a été le dernier et le plus long pour me sevrer des "teufs" et des drogues, et j'ai perdu la plupart de mes sois disants amis, qui étaient + des potes de défonçe . C'est très dur de quitter le monde de la drogue avec la fête. Car pour moi c'était impossible de faire la fête sans prendre de drogue (l'alcool inclut) .C'est grace a l'hopital psy que j'ai reussi a passer outre ainsi que l'aide de ma famille. Maintenant je reconsomme mais intelligement mais j'ai attendu plus d'un an voir 2 ans , mais je prends un traitement antidepresseurs, car une dépression se cacher derriere ses défonçe hebdomadaire et quotidienne avec le cannabis. Donc pour moi ton copain, arretra ou deviendra raisonnable quand il se passera quelque chose de grave... désolé de te dire cela, mais je me reconnais un peu dans le comportement de ton copain.

Posté par : Kalibin0 | 02 décembre 2015 à  16:15

 
#6 Posté par : Charli420 03 décembre 2015 à  00:12
Bonsoir ArcticMonkeys,

Je conçois l'idée que tu n'imagines pas ta vie sans drogue, mais il y a une différence entre la consommation excessive et occasionnelle ...
Moi même j'ai eu une époque ou je faisais les teufs tout les week-ends en prodant sans en être vraiment conscient.
J'ai également fait un séjour en HP (pour rebondir à  la réponse de Kalibin0), j'ai niqué un an de ma vie à  traîné en clinique en étant sous médoc je ne t'explique même pas.
C'est seulement aujourd'hui que je commence à  reprendre goût à  la vie, et finalement je suis plus heureux en étant clean (ca ne m'empêche pas de consommer par ci pas la - et je prends beaucoup plus de plaisir en faisant comme ca)
Si tu arrives à  raisonner ton copain (je l'espère) ca serait une bonne chose pour lui et pour vous deux parce que ca pourrait mal finir ... Surtout vu son niveau d'inconscience en prodant 1g de MD...
Au moins se renseigner sur la réduction des risques pour que chaque prise se passe au mieux.
Moi je pense qu'il faudrait agir avant qu'il se passe quelque chose de grave et je sais de quoi je parle ...
Je me reconnais également dans son comportement.
Pour ce qui est de toi, fixe toi des limites pour ne pas être entraîné par ton copain.
C'est cool la drogue mais sans en abusé
Vous avez toute votre vie devant vous...

Donnes de tes nouvelles, ca m'intéresse de savoir comment ta/votre situation évolue.
Peace
Cordialement

Posté par : Charli420 | 03 décembre 2015 à  00:12

 
#7 Posté par : ArcticMonkeys 03 décembre 2015 à  20:07
Coucou Kalibin0,

Nous ne buvons pas d'alcool,et nous n'allons jamais en teuf,on a juste un dealer et on prode chez nous enfaite,on aime pas la teuf,sans porter de jugement de valeur bien sur,c'est juste pas notre trucs.
J'es^père que tu te trompe...

Coucou Charli420,
Merci pour tes conseils et oui je vais continuer à  donner de mes nouvelles,je vais continuer mon blog sur psychoactif car sa m'aide beaucoup.
Amicalement

Posté par : ArcticMonkeys | 03 décembre 2015 à  20:07

 
#8 Posté par : Kalibin0 07 janvier 2016 à  17:50
Saluut
Oui peut-être que je me trompe, mais si il n'y arrive pas avec ton aide, essaye de lui trouver de l'aide a travers , des centres spécialisés , parfois juste un éducateur peut faire l'affaire, ou parfois il faut un traitement pour guérir un problème de fond , qui n'est pas guérie et qui est sans cesse refouler .... La reduction des risques est très importantes et si tu n'y arrives pas seul , trouve de l'aide wink . Il y a de bon centre pour la réduction des risques avec du personnel compétent, Ils pourront t'aider toi et ton ami
Amicalement et affectueusement
Kali

Posté par : Kalibin0 | 07 janvier 2016 à  17:50

 
#9 Posté par : pleasurepulse 07 janvier 2016 à  18:10
Un gramme de md c'est beaucoup trop , ce n'est plus une utilisation raisonnable  de cette drogue !
Apres , chacun fait ce qu'il veut mais si il veut se suicider , c'est une bonne solution !
Si un jour il tombe sur un md super fort ,à  ces doses là  il va y passer !

Posté par : pleasurepulse | 07 janvier 2016 à  18:10

 
#10 Posté par : Résilience111 11 mars 2016 à  17:32
Salut ArcticMonkeys,

  Il est Rock and Roll ton copain, à  tendance "suicidaire" ???

  J'ai posté sur mon expérience avec la md et franchement, je ne sais pas comment il est revenu de son trip avec 1 gramme mais moi avec une première prise à  160 mg et un autre para dans la même soirée avec à  peu près le même dosage, j'ai compris ou se trouvait mes limites ... . Si je me peux me permettre, ne te laisse pas entrainer par amour dans des consommations trop importantes, si c'est pour taper des bads ou s'abimer, c'est dommage . Va à  ton rythme

Cdt

Posté par : Résilience111 | 11 mars 2016 à  17:32

Remonter

Pied de page des forums