droguée heureuse / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » YVETTE » 

droguée heureuse 



J'ai repris la c depuis un an depuis j'ai arrétée de boire (25 ans d'alcoolisme) jj'ai repris confiance en moi = je prends soin de mon apparence, j'ai commencée une formation, je recherche activement du travail( finance oblige!) d'ailleurs normalement je commence ce mois çi, j'attend impatiemment, bref tout va mieux, a quand la  redescente? j'éspère que tout va continuer dans le bon sens...

Catégorie : Tranche de vie - 03 février 2019 à  06:44



Commentaires
#1 Posté par : IsadoraD 03 février 2019 à  07:16
Hello,
Ca donne envie, je peux pas m'empêcher de jalouser ceux qui vivent bien leur consommation de C.
Enfin moi c'était comme ca au début ... Mais ca n'a pas duré longtemps.

Tu consommes combien à quelle fréquence ? Dans quelles circonstances ?

Posté par : IsadoraD | 03 février 2019 à  07:16

 
#2 Posté par : YVETTE 03 février 2019 à  07:43
Commençons par le début, après avoir tout essayée je me suis substituée et j' ai fini par boire plus qu'avant, je travaillée avant mais je me suis vite retouvée à la rue, j'ai 2 filles, je ne les ai pas toujours élevées, ensuite viennent 20 ans de galére entrecoupé de petites descentes aux stups, je souffrais de phobies sociale dues à l'alcool j'ai pour ainsi dire eue plusieurs vies, chacunes entrecoupées de pérodes ou je me stabilisais puis redescendais il y a 1 an 1/2 j'ai eu un appart d'urgence depuis ça va, sauf bien sûr que j'ai repris!, mais le principale pour mon foie est que j'a arrétée de boire (j'ai eu pas mal de probléme) d'ailleurs j'ai aussi des problémes lié a mon mode de prise de drogues, je m'injecte, ce qu m'a value plusieures grosses frayeurs, la derniére date de noël ou j'ai passée mes fêtes à l'hopital, mais c'est vrai depus que j'ai repris à pars les problémes d'argent je vais bien, mes problémes de phobies se sont términées et je redec ouvre la vie en société après 20 ans je me suis inscrite a pôle emploi et j'ai normalement trouvé ne serait-ce qu'une formation (j'en suis déjà une depuis 6 mois mas c'est moi qui finance) sinon un poste il faut dire que j'ai été très demandeuse ( ça coute cher), je revois ma famille plus qu'avant toujours grâce a mes nouvelles compétences sociale. On pourras me dire que tout ça est lié a mon arrêt d'alcool, c'est possible, mais maintenant je suis heureuse une droguée bien dans sa peau et dans sa tête.

Posté par : YVETTE | 03 février 2019 à  07:43

 
#3 Posté par : YVETTE 03 février 2019 à  07:54
Je tourne entre 1 et 2 grammes par jours en toutes circonstances, ça fait partit de mon quotidien, je n'ai pas trop de descentes jjje sais pas a quoi c'est lié peut être au médocs que je prends comme stabilisateur d'humeur et a la méthadone

Posté par : YVETTE | 03 février 2019 à  07:54

 
#4 Posté par : Rick 03 février 2019 à  08:57
C'est bien que tu sois heureuse et que tu ais trouvé un équilibre dans ta vie au quotidien malgré ta consommation de cocaïne.

Donc pour la cocaïne, cela fait combien de temps que tu consommes 1à2g de cocaïne au quotidien? Tu n'as donc aucune descente mais as tu des effets indésirables?

Si cela fait longtemps que tu consommes , prends tu des RDV avec des spécialistes  pour ta santé? par exemple,  tu prends déjà de la méthadone , as tu déjà échangé avec ton addictologue sur ta conso de cocaïne ? sinon la cocaine génère des risques particulièrement importants au niveau cardiovasculaire alors dans un optique de RDR voici un article

Spoiler

perso je n'ai jamais eu le plaisir d'essayer la cocaïne  , je me pose quelques questions :
-  as ton avis elle est à combien de % de pureté ta cocaïne? tu peux la faire analyser gratuitement et anonymement via SINTES (cela prend quelques semaines/mois)
- donc niveau indésirables t'as rien? t'es encore en lune de miel our ça fait des annés
Merci pour ton témoignage ,

Posté par : Rick | 03 février 2019 à  08:57

 
#5 Posté par : bloodistory 22 février 2019 à  05:58
Ah ouais tu tapes dur quand même.

Pour prendre de la distance, (ça marche pas pour tous), c’est de switcher avec un opiacés de ton choix. Par contre, il faut tu contrôle drastiquement ta conso. Il faut consommer juste quand on se sent pas bien. Faut essayer de l’utiliser comme un médicament. Pas rechercher les sommets du high ou l’énorme euphorie. Juste comme un bon calmant, tant pour la tête que pour le corps. Des petites doses à chaque fois. Après tu peux soit rester à des mini-doses parfaitement stabilisantes ou choisir de te sevrer des opi. Et y’a justement sur le marché des médicaments puissants, légaux, prescrits qui peuvent être choisis. Et y’a du choix. C’est pas comme y’a 30 piges.

Et tu peux y arriver en faisant le bon choix opi, pour ton protocole, dans un CSAPA et toutes autres structures délivrant des TSO.
Une fois que la C, progressivement, s’éloigne, tu as gagné la première grosse manche. Qu’elle n’envahisse plus ta mémoire, ton esprit comme pendant les premières semaines.
Après entretien ou sevrage.
Moi je choisirai l’entretien pendant plusieurs mois, te donner le temps de travailler cette conso, te refaire une santé physique...
Après faut voir et examiner le bien-fondé du sevrage.
Les seules indications rencontrées, sont le très fort désir du sujet de ne plus se vivre comme consommateur. Et y’en a. Y’a des mecs pour qui il est inconcevable de passe sa vie sous morphiniques. Avec l’étiquetage qui va avec, la catégorisation, les représentations socioprofessionnelles, parfois le jugement des proches par facile à accueillir ...
Avec eux, le sevrage fonctionne. Ils redeviennent clean, ce sont leurs mots.

Mais tous les autres, ont-il fait un choix satisfaisant ?

Posté par : bloodistory | 22 février 2019 à  05:58

 
#6 Posté par : YVETTE 05 mai 2019 à  16:52
05/05/19
Bonjour,
je viens de finir une formation, bureautique , ma conso toujours pareil, 1 à 2 grms.
Pour l'instant j'ai la chance avec moi, un ordi toute la journée pour une formation rémunérée c'est un coup de bol, enfin pour moi. Je vais reprendre rendez vous avec le csapa, il m'avait mis en médecin de ville car je ne voulais pas réduidre ma conso de c. Mais le médecin c'est jamais le même, y'a pas de suivi.

Posté par : YVETTE | 05 mai 2019 à  16:52

 
#7 Posté par : Bootspoppers 05 mai 2019 à  17:29

a écrit

ma conso toujours pareil, 1 à 2 grms.

Deux questions...
1- sur ton mode de conso:  tu t injectes 1 à 2 g ????
Par dose de combien et en combien de fois?
2- ca coute 70 à 140 euros par jour.... comment t y arrives?
drogue-peace


Posté par : Bootspoppers | 05 mai 2019 à  17:29

 
#8 Posté par : Stelli 05 mai 2019 à  18:15
Comment tu fais pour gérer une conso de 1-2g/j niveau finances?
Niveau RdR tu utilises quoi comme matos pour injecter?
En un an tu n’as pas développé de tolérance? Augmenté ta conso?
Ne penses-tu pas que t’es « nouvelles compétences sociales » sont des effets de la coke?

Posté par : Stelli | 05 mai 2019 à  18:15

 
#9 Posté par : YVETTE 05 mai 2019 à  23:11
je faisait une formation rémunérée plus un surplus de la caf (3000 2 fois en 1 an!) j'ai encore 2  mois tranquille et je fais de l'intérimaire plonge et je vais prendre un camion, essayer de reprendre les saisons,financièrement j'peux m'en sortir pour l'instant.
Il est vrai que j'en met plus dans la cuillère mais c'est pas extrême. Mes bras vont mieux, et pour mes compétences sociales je met ça aussi sur mon traitement. J'ai l'impression d'avoir laissé 20 ans de ma vie et de renaître grâce à ce traitement (je parle de celui pour l'angoisse) . J'arrive aussi à moins dormir mais quand je tombe!Non sérieux j'habite un foyer pour l'instant et si je consomme dans ma chambre il me vire, là si il fouille(ce qui font!) j'suis encore mal, ils veulent que j’arrête, moi je dis non pour l'instant,     un vrai probléme social le fait que j'dise non pour l'instant

Posté par : YVETTE | 05 mai 2019 à  23:11

Remonter

Pied de page des forums