just me / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » darlinng » 
 

just me 



vendredi
fin de semaine, de mois , d'été....

par hasard (y a t-il un hasard) je tombe sur votre site..
je lis un peu
c'est un autre monde.. est ce que je peux comprendre la défonce, ce plaisir la?
je fais abstraction de ce que je suis
je ne juge pas
je lis

Catégorie : No comment - 29 août 2014 à  15:37



Commentaires
#1 Posté par : Tomboy 29 août 2014 à  15:48
salut darlinng et bienvenue sur PA!
alors tu n'es pas consommateur toi même?Pourquoi t'inscrire sur un site d'usagers de drogues?

Posté par : Tomboy | 29 août 2014 à  15:48

 
#2 Posté par : BoilingBlood 30 août 2014 à  00:22
Même question que précédemment : es-tu utilisateur toi même de drogues?
As tu des proches dedans sérieusement (je veux dire pas un joint par ci, une bière par la)?
Est-ce une curiosité? Qui viendrait d'où?
Ça me semble difficile de comprendre le monde de la défonce si on y est totalement étranger, car si on est pragmatique, je pense qu'on ne peut que repousser ce monde qui semble illogique aux non-consommateurs...
Quoi qu'il en soit, je suis curieux de lire tes réponses!

ÉDIT : comme dit X, c'est par curiosité et c'est avec courtoisie que je pose la question!

Posté par : BoilingBlood | 30 août 2014 à  00:22

 
#3 Posté par : -X- 30 août 2014 à  01:19
Bien le bonsoir !

Ne te sent pas agressé par BoilingBlood et Tomboy, ils te posent une question tout à  fait légitime, et je peux t'assurer que leur démarche est toute respecteuse, et on ne peut plus courtoise ! (je préviens seulement, pour éviter un possible malentendu)

Il est vrai qu'il y a de quoi se poser la question, car comme le dit BoilingBlood, et comme tu l'as dit toi même, c'est un autre monde, que quelqu'un de totalement étranger ne peut pas totalement comprendre, bien qu'il puisse être intrigué !

Alors, si je peux m'avancer dans des théories, je pense qu'effectivement, ta curiosité est en éveil (par exemple, tu te demande si c'est vraiment un hasard qui t'as mené ici. Et puis pourquoi faire les démarches d'inscriptions, présentations et post si tu n'as aucune question à  posé, ni mots à  dire ?).

Encore une fois, toujours dans le théorique, en te lisant, je l'impression que soit :
1/ Tu n'es pas d'accord avec la démarche du site, mais suffisement curieux et respectueux pour debattre plus que blâmer.
2/ Ou bien ça ne va pas très fort pour toi, tu penses à  beaucoup de choses, et ai envie de partager avec cette comunauté ?

M'enfin, excusez-moi pour cette psychologie de bas-étages, mais j'ai vraiment l'impression que tu as des choses à  dire, curieux, et rien à  voir avec un troll.
Mais bien sur, je peux me tromper, et je précise que je suis dans le théorique. J'espère ne pas t'offenser. smile

Comme les autres, j'attends tes réponses qui vont très certainement éclaircir toussa !

Posté par : -X- | 30 août 2014 à  01:19

 
#4 Posté par : Tomboy 30 août 2014 à  01:50
Salut X,
tu as entièrement raison ma question n'était pas agressive mais seulement de la curiosité car son post m'a interpellé. En effet que venir faire sur un forum d'usagers si on connaît absolument rien à  la drogue?
Attention just me, je ne te dis pas que c'est interdit, tu fais ce que tu veux (ya quand même quelques règles sur ce site que tu as du lire à  ton inscription) mais je m'interroge juste sur l'intérêt que tu vas en tirer? N'as tu pas peur que ça te donne envie de consommer par exemple?C'est peut-être ta raison à  ta présence d'ailleurs. Tu sais pas comment te lancer dans les produits et tu viens chercher des infos ici?
Si c'est ça hésite pas à  le dire, tu ne seras pas jugé. D'autres avant toi ont du passer par là ...Mais je me trompe peut-être. Essaye de nous répondre à  ta prochaine connexion stp. On a envie de connaître tes motivations!
amicalement,

Tomboy

Posté par : Tomboy | 30 août 2014 à  01:50

 
#5 Posté par : BoilingBlood 30 août 2014 à  13:52
Oui, consciemment ou inconsciemment tu cherches peut être quelque chose dans le monde de la drogue?
Si c'est plutôt conscient, comme a dit TomBoy, n'hesite pas  à  nous le dire : tu ne sera en aucun cas jugée sur Psychoactif, mais dans tous les cas, quelles que soient les interrogations que tu pourrais avoir, je suis sur que tu auras des réponses et des éclaircissements ici!

Posté par : BoilingBlood | 30 août 2014 à  13:52

 
#6 Posté par : darlinng 01 septembre 2014 à  15:15
bonjour

totalement d'accord avec la démarche de ce site... aucun problème pour moi je l'ai dit aucun jugement

non aucune envie de drogue j'avoue (la cigarettes et l'usage de vin de temps à  autre me suffit)

les dépendances chez l'humain m'interpellent, son sens du plaisir et de la douleur... de la destruction... jouer..

et se défoncer tous les jours.. pour quoi?? cette recherche éperdue effrénée... de quoi? vers ou?

Posté par : darlinng | 01 septembre 2014 à  15:15

 
#7 Posté par : darlinng 01 septembre 2014 à  15:18
ps.. que notre différence ne nous éloigne pas des discussions.. c'est bien ca l'intéressant non? sortir de nos zones de confort de temps en temps pour échanger ..
merci de m'accepter ici..( je ne me suis pas sentie agressée du tout)

Posté par : darlinng | 01 septembre 2014 à  15:18

 
#8 Posté par : BoilingBlood 01 septembre 2014 à  18:06
Personnellement, je répondrai à  toutes les questions par la même réponse, à  savoir "le plaisir"...
On se défonce pour se faire plaisir, donc pourquoi pas le faire tous les jours? (Ce qui peut finir en souffrance comme avec les dépendances par exemple, mais avant ça, c'est parcequ'on aime ça)
Recherche "perdue et effrénée"(pas forcément incontrôlée)
de plaisir toujours pour ma part, et vers le plaisir... Vers un plus grand que le précédent...
Ça peut sembler simpliste comme réponse, mais je cherche a aller vers ce que j'aime, parfois dans l'excès comme bien d'autres plaisirs.
D'autres auront sûrement des choses plus profondes a dire, mais en général, si on se défonce, c'est qu'on aime ça! big_smile
Reputation de ce commentaire
 
Au départ, il y a toujours le plaisir !

Posté par : BoilingBlood | 01 septembre 2014 à  18:06

 
#9 Posté par : Laura Zerty 01 septembre 2014 à  20:44

darlinng a écrit

et se défoncer tous les jours.. pour quoi?? cette recherche éperdue effrénée... de quoi? vers ou?

La recherche de soi vers soi...y parait que pour mieux se (re)trouver, il faut se perdre avant, et la drogue est parfaite pour ça !

Pourquoi le faire tous les jours ? parce que rentre en compte premièrement la notion de plaisir, puis ensuite celle de la dépendance. Que ça soit pour combler un manque affectif, oublier une peur ou masquer une douleur, quand on souffre et qu'on goûte au plaisir, on y revient à  coup sur !

Quand à  la destruction, je citerai Nietzsche :

"Et celui qui doit être créateur dans le bien et dans le mal commencera par être un destructeur et briser les valeurs".

Bon le problème c'est que la drogue égard tellement les esprits que certains n'arrivent plus à  s'y retrouver et ne peuvent plus se reconstruire. L'addiction est un fléau libérant les pulsions et livrant l'Homme à  ses instincts les plus bestiales, sauf que contrairement aux êtres humains qui vivent, les animaux eux survivent.

On connait tous l'expression "être en chien"...


Posté par : Laura Zerty | 01 septembre 2014 à  20:44

 
#10 Posté par : Tomboy 01 septembre 2014 à  21:16
Il y a plein de raisons à  se défoncer. Certains parce qu'ils vont mal et d'autres par simple plaisir. C'est quand on le fait parce qu'on est mal que ça peut être vu comme une auto destruction. Mais même dans ce cas c le plaisir qui compte avant tout!Et quand on y a goûté une fois, on a forcément envie de revivre ce plaisir!
Puis comme disait Laura, il y a aussi le problème de la dépendance, c'est à  ce moment qu'on va consommer tous les jours ou de + en +. On devient accro au plaisir et notre cerveau en redemande, c'est une question de science.
Mais tout le monde ne tombe pas dans la dépendance pour plusieurs raisons et se contentent de consommer à  l'occasion pour faire la fête. Dans ce cas le but est uniquement la recherche du plaisir! C'est comme toi qui apprécie le vin, la seule différence avec les autres drogues c'est que c'est légal! Donc toi aussi tu es à  la recherche du plaisir.

Je suis d'accord avec BoillingBlood, c'est le plaisir qui est à  l'origine des consos. Même si dans certaines dépendances, on finit par plus le ressentir et on consomme seulement pour pas être en manque...C'est le cas avec l'héroïne par exemple.

Posté par : Tomboy | 01 septembre 2014 à  21:16

 
#11 Posté par : darlinng 02 septembre 2014 à  13:41
je connais les mécanismes de la dépendance...

je connais aussi le plaisir et la souffrance

je sais l'homme et son ambivalence, ses dépendances et sa notion au plaisir..

la drogue est un plaisir solitaire.. .. que soi face à  soi...ou est le partage? le plaisir c'est sympa quand on le vit à  plusieurs... qu'on donne pour l'autre qu'on pense à  l'autre...

Posté par : darlinng | 02 septembre 2014 à  13:41

 
#12 Posté par : darlinng 02 septembre 2014 à  13:53
je lis les blogs..

je m'arrête sur certains témoignages...

et toujours en recherche de paix et de tranquillité.. un ras le bol de la défonce... alors ou est ce plaisir tomboy?

Posté par : darlinng | 02 septembre 2014 à  13:53

 
#13 Posté par : Tomboy 02 septembre 2014 à  17:35
Où est ce plaisir? Tu parles pour mon cas? Je prends du plaisir quand j'arrive à  trouver une bonne veine et que je ressens un flash, c'est pour ça que je consomme même si je suis un peu accro à  la seringue, c'est toujours le plaisir que je recherche...
Pourquoi as tu un ras le bol de la défonce?

Posté par : Tomboy | 02 septembre 2014 à  17:35

 
#14 Posté par : Laura Zerty 02 septembre 2014 à  19:16

darlinng a écrit

la drogue est un plaisir solitaire.. .. que soi face à  soi...ou est le partage? le plaisir c'est sympa quand on le vit à  plusieurs... qu'on donne pour l'autre qu'on pense à  l'autre...

La drogue n'est pas qu'un plaisir solitaire, des tas de personnes ne se droguent qu'en groupe.

La dépendance isole, mais l'aspect récréatif de la défonce tend vers l'aspect social des produits avec la désinhibition qu'ils apportent ! et dans ces moment d'empathie nous partageons énormément.

C'est bien connu par exemple que sans alcool les discussions sont moins folles...

La drogue permet de vivre des expériences inoubliables en groupe, et franchement, entre une soirée sobre se finissant à  minuit et une soirée arrachée se finissant à  pas d'heure, j'ai vite choisi...


Posté par : Laura Zerty | 02 septembre 2014 à  19:16

 
#15 Posté par : Tomboy 02 septembre 2014 à  19:28
Oui mais il y a aussi plein de gens qui consomment seuls! Même quand j'avais des amis, j'appréciais une petite défonce en solo, ça devient alors un trip intérieur et c'est parfois intéressant car on apprend sur soi-même.
Mais je suis d'accord avec toi, rien ne vaut une défonce en soirée en extérieur ou avec des potes, la drogue c'est aussi du partage!

Posté par : Tomboy | 02 septembre 2014 à  19:28

 
#16 Posté par : Laura Zerty 02 septembre 2014 à  19:58
Je préfère en solo la drogue pour ma part ! après ya défonce et défonce, en gros je ne me défonce pas de la même façon tout seul ou en groupe (en groupe j'en prends moins pour rester social et partager).

Posté par : Laura Zerty | 02 septembre 2014 à  19:58

 
#17 Posté par : Horrorshow 02 septembre 2014 à  21:32

la drogue est un plaisir solitaire.. .. que soi face à  soi...ou est le partage? le plaisir c'est sympa quand on le vit à  plusieurs... qu'on donne pour l'autre qu'on pense à  l'autre...

Comment peux tu dire ca alors que tu n'a jamais consommé ? t'es en plein dans le jugement la je trouve ca moche de dire ca mais je t'en veux pas tqt pas ça peut arriver à  tout le monde quand on n'a jamais pris de drogue on ne peut pas connaitre ce monde même en ayant lu des livres sur le sujet ou des films traitant de ca smile

Prends de l'extasy ou du LSD avec tes amis et tu verras ce que c'est de comprendre l'importance d'autrui pour ton toi intérieur et tout ce qui peut lui apporter, j'ai jamais autant aimer et partager d'émotions avec mes amis que sous l'emprise de produits stupéfiants .

Reputation de ce commentaire
 
C'est exactement la réponse que je voulais apporter! Point par point! BBlood

Posté par : Horrorshow | 02 septembre 2014 à  21:32

 
#18 Posté par : musher 03 septembre 2014 à  08:05

lalouve a écrit

ne prends rien demoiselle!!!!!!!
prends rien de rien stp! si tu peux...
tu veux savoir pourquoi?
il n'y a pas de reponse a cette question...
chaq'un son chemin, mais
si tu veux , tu peux regarder ca si jamais ca t'apporterai des reponses
au meme temps je ne sais pas si c'est le cas de tout le monde mais pour moi, ca marche;
http://amara.org/en/videos/sQTegaoWxtqx/fr/633107/
si tu cherche a comprendre tu n'es pas forcement obligé d'essayer!!!
reste sobre!!
xxxx

Merci pour le lien, La Louve !

Je retiens surtout : simplicité, clarté ...

"Une personne ne peut envisager sa souffrance que si elle a reçu de la compassion d'une autre personne !"

(j'ajoute : ou si elle peut méditer sur elle-même ? Méditer sur soi-même suppose un apprentissage --> reconnaître sa souffrance et savoir, apprendre à  être objectif en la contemplant. Etre objectif : se rendre justice)

Sinon, évitement de ce qu'il est trop douloureux de considérer en face.

L'évitement se fait sans qu'on s'en aperçoive, quasi automatiquement ... La plupart du temps, notre esprit fait cela inconsciemment. cf  KRISHAMURTI.


Posté par : musher | 03 septembre 2014 à  08:05

 
#19 Posté par : darlinng 03 septembre 2014 à  09:06
horrorshow qui vient m'agresser... as tu senti un jugement de ma part? relis encore mes post..

non je ne prendrai rien.. je sais partager autrement que sous lsd...

Posté par : darlinng | 03 septembre 2014 à  09:06

 
#20 Posté par : BoilingBlood 03 septembre 2014 à  09:22
Darlinng : je pense que vous vous êtes mal compris : HShow ne t'a agressé nul part, a moins que tu ne prennes pour une agression la question qu'il te retourne ou le fait qu'il te dise que "c'est moche mais je peux comprendre" en y ajoutant un smile

Sinon, il te disait la même chose que tu viens de dire : on peut partager avec ou sans drogue, ça n'est bien sur pas une condition sine qua non...

Personne ne t'agresse ici, mais si tu commences a traiter les autres de t'agresser alors que ça n'est pas le cas, ça risque vite de tourner au vinaigre...
Amicalement

Posté par : BoilingBlood | 03 septembre 2014 à  09:22

 
#21 Posté par : darlinng 03 septembre 2014 à  13:35
a priori c'est toujours très difficile de communiquer avec des mots par écrit... il y manque le sens et l'intonation...

nulle envie de polémique...

Posté par : darlinng | 03 septembre 2014 à  13:35

 
#22 Posté par : Horrorshow 03 septembre 2014 à  16:25
J'ai autre chose à  faire que de venir agresser des gens sur un forum d'entraide et d'échanges . Juste tu parles de quelque chose dont tu n'as aucune idée et t'en parle comme si c'était comme ça et pas autrement. Tu viens sur un forum de consommateur de drogue alors que tu n'en a jamais consommé toi même pour nous imposer une espèce de vérité universelle sur la drogue .

Je te dis gentiment que ça me dérange parce que justement c'est pas forcement comme ca que ça marche il y'a des gens qui ne prenne pas de drogue tout seul et d'autre oui, bref je voulais juste que tu te rende compte que t'as dis n'importe quoi sur un sujet que tu ne connais pas du tout .

Posté par : Horrorshow | 03 septembre 2014 à  16:25

 
#23 Posté par : musher 04 septembre 2014 à  08:52
Bonjour !

Tout être humain interagit avec le monde !

Mais nos vies à  tous et toutes diffèrent.

Par exemple, les uns choisissent de modifier leurs perceptions en prenant des psychotropes. En outre, leurs réponses au monde en subissent le contrecoup ! Par exemple, veuillez prêter l'oreille au discours d'une personne ivre ! Sobre, elle s'exprime tout autrement.

D'autres, comme moi, ne consomment pas. Ou, relativement, si peu : le café, en effet, est considéré comme une drogue légère. Il accélère la formation des idées chez moi, a un effet diurétique, etc.

D'autre part, lire, me "réfugier dans les bouquins", ou écrire ici, au détriment de l'accomplissement de mes devoirs d'enfant, d'abord, puis de mes devoirs de maîtresse de maison par la suite, entre autres ... était comme une passion déséquilibrante, car le plaisir pris ici était créateur d'angoisses, par ailleurs, de ne pas avoir, par exemple, le temps de faire le travail à  temps, à  la dernière minute, sans avoir le plaisir de prendre mon temps ! Sans la fierté du travail fait consciencieusement.

Non seulement, le choix du type de produit ou de comportement, nous mène à  des façons différentes de vivre la vie que nous avons reçue en tant qu'être humain. Mais on peut dire que suivant l'usage, festif, récréatif ou abusif, dangereux pour notre santé, de ces produits ou l'adoption de comportements spécifiques, tels l'anorexie mentale, nous mettrons notre santé plus ou moins en danger.

Je crois que l'on peut dire que notre santé est altérée quand nous avons perdu la maîtrise de notre vie et qu'on a l'impression de ne plus pouvoir faire usage de notre volonté ?

Mais peut-on dire que nous avons eu, en tous temps et en tous lieux, le choix  libre de ce que nous avons fait ?

Le champion en sports olympiques, en apparence en bonne santé, n'est-il pas lui aussi quelqu'un de déséquilibré ? Il a choisi de mettre en évidence un aspect de sa vie, sacrifiant d'autres portentiels en lui. Potentiels ou "porte-en-ciel" ?

Monter au 7e ciel en 4e vitesse, puis en dégringoler à  toute blinde ?

L'équilibre : être le plus possible dans le juste milieu, aux deux sens du terme ?

L'être humain est composé de :

- tête qui intellectualise
- coeur siège des sentiments, qui nous motive à  faire telle  ou telle chose, en fonction de  tel ou tel conditionnement, fruit de l'humain qui nous sert de modèle, et des habitudes que nous prenons (par exemple : le brossage des dents, se lever tôt ou tard, etc.)
- corps, plutôt l'animal en nous, interagissant avec les deux autres, mais soumis à  l'instinct de reproduction (puisque le lait coule à  la naissance, même si nos parents choisissent de nous nourrir au biberon rempli de lait de vache maternisé)

En conclusion, se juger soi-même et s'efforcer d'être  un humain réalisé, plutôt que juger l'autre ? Voilà  le chemin proposé, par exemple, par les AL-ANONS, mouvement destiné aux proches et amis de "malades alcooliques", dont le programme dit "spirituel" est calqué sur celui du mouvement des buveurs AA (Alcooliques Anonymes). J'ai perdu la raison, lorsque je gueulais comme une malade sur Musher, qui consommait de la MDPV à  tire-larigot ...

Oui, il y a certainement des usages plus acceptables  que d'autres de consommer tel ou tel produit, ou de se livrer à  telle ou telle passion, pour l'entourage d'un passionné ; mais lorsque l'entourage est névrosé, c'est-à -dire que le moindre rappel à  ce qui l'a "traumatisé", selon ses dires, c'est-à -dire, en général, ne pas avoir reçu la dose d'amour auquel il pense qu'il a droit, eh bien, il perd la raison, momentanément et peut revendiquer cet amour de manière hystérique.

Le type de produit importe, mais aussi l'usage, qui peut se situer à  n'importe quel point de l'échelle, entre le festif, récréatif, occasionnel qui pimentera la vie, à  l'usage abusif qui plombera définitivement  l'ambiance.

Un être humain, qui ne reçoit pas l'attention juste de la part des élus de son coeur, s'étiole et meurt à  petit feu.

Il semblerait que celui qui recherche une évasion dans les psychotropes, est en général centré sur lui-même, dirigeant (?) son attention sur ses sensations, ce qui naît en lui (en quelque sorte, une méditation)  le temps de la montée, le temps de la descente restant également une obsession de ce qui se produit en lui, et, générant en lui, plutôt de la mauvaise humeur ?

L'afflux de dopamine (ou de certains autres neuro-transmetteurs, tels que endorphines), dans le cerveau (comme lors de l'orgasme) amène la détente, le sourire, dans le commerce avec les autres, pour un temps.

Reste à  savoir "Pour combien de temps ?"

Bon, j'espère vous avoir encore "saoûlés", LOL !  L'amie de Musher.

Si tel est le cas, veuillez me pardonner !
Reputation de ce commentaire
 
L'amie de musher parle bien , c'est bien dit ! ;) -Keth-

Dernière modification par musher (04 septembre 2014 à  09:03)


Posté par : musher | 04 septembre 2014 à  08:52

 
#24 Posté par : darlinng 04 septembre 2014 à  13:17
merci l'amie de musher

c'est un plaisir d'échanger...

c'est intéressant cette notion de méditation "sur soi" et l'attention sur les sensations...lors de la prise de psychotropes

quand on a plus la liberté de choix.. l'addiction commence..

moi ce qui me "fascine" chez l'humain (dont je fais partie) c'est ce coté plaisir-souffrance...

Posté par : darlinng | 04 septembre 2014 à  13:17

Remonter

Pied de page des forums