les liens du sang qui nous tiennent le cœur / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Mistikman » 

les liens du sang qui nous tiennent le cœur 



Je me présente je m'appelle Jimi
j' voudrais bien réussir ma vie
être aimé.. etc...etc

C'est dingue comme parfois certaines chansons, certains bouquin, ou certain films ressemblent a ce qu'on est.

J'ai commencé la drogue assez tôt, vers les 16 ans, par le biais de membre de ma famille, dans ma famille on est très très addict, au plus loin que je m'en souvienne c'était ma grand-mère qui était alcoolique, ma mère quant a elle consomme plutôt des drogues "légales" on va dire, notamment a cause de sa maladie (fybromialgie) tant qu'a mon père c'est aussi un alcoolique, malgré le fait que je le connais très peu, dans mon enfance je me rendais pas compte que mon père avait un problème d'alcool, les rares fois ou j''ai vécu avec mon paternel et ma maman en même temps je ne faisais pas attention a ça, peut-être trop heureux que mes parents soient de nouveau réuni?
Ma grande sœur, elle, c'est plutôt le bédo, c'est avec elle que j'ai eu la première fois le droit de tirer sur un pétard c'était a mes 14 ans. Nous sommes pas du mème père, le sien est mort quand elle avait 12 ans d'un cirrhose du foie du a l'alcool et peut-être aussi a la cam.

Vers mes 16 ans suite a un déménagement, j'avais perdu tout mes potes, mes conquêtes, mes repères, ma mère a eu la bonne idée de demander a mon cousin de me sortir un peu. C'était mes premières soirées techno (une musique qui me plait pas trop étant donné que j'ai commencé très tôt a jouer d'un instrument, mais c'était la mode) j'étais jeune et influençable et très vite j'ai gouté au extas, après suite a une rencontre avec un pote de mon cousin, ce pote m'a proposé de dealer des exta en soirée, là j'y allais gratos, a savoir qu'en suisse il est rare de tomber sur des soirées "clandestines" les entrées coutaient entre 25.- et 30.- CHF. Et surtout c'était la chance de me faire connaitre, surtout auprès des nanas, quand vous avez 16 ans et qu'une femme de 25 ans vous fait des avances et que vous finissez dans un hôtel 4 étoiles, a bouffer des xta et sniffer de la coke pour un jeune débutant comme moi, néophyte des plaisir de l'amour cela ne se refuse pas.

Plus tard j'ai rencontré une fille sympa ça a duré 4 ans, mais elle bouffait des extas autant que moi, et on faisait la course. "t'en a pris combien? -"cinq?" "moi que 3" "file-en moi 2 de plus stp". Pour finir on bouffait ça comme des smarties, et la descente était terrible, a l'époque genre 2010 2011 les extas valaient encore la peine. J'étais étudiant au Arts Graphiques, donc c'était assez dans le contexte, d'ailleurs j'avais réalisé plusieurs flyer pour des soirées assez connues plutôt sur genève et lausanne. Après la séparation d'avec cette fille, j'ai arrêté les soirée, cela ne me convenait plus, je voulais retourner a l'essentiel, c'est a dire, rencontrer des gens "vrai" En soirée c'est beaucoup superficiel, je trouve, les gens veulent se montrer sous leurs meilleurs aspect mais quand on creuse un peu on se rend compte, que souvent, ce sont des requins, ou des usurpateurs.

J'avais perdu de vue mon cousin, et un jour en ville je le revois, on a bu un café, et il me dit: "écoute je dois te laisser, faut que j'aille faire mes "courses".
étant curieux de par nature, j'ai fait des pieds et des mains pour aller avec lui. Il est allé chercher des pompes et a acheter un gramme de coke, il me montra comment faire, et nous nous piquâmes dans une ruelle, direct j'ai aimé. Mais les descentes en plus des extas était terrible, je lui ai demandé comment diminuer cette effet horrible, et il me dit: "t'as qu'a chasser le dragon" je me demandais ce qu'il racontait, a ma connaissances les dragons était dans les comptes de fée et si ils avaient exister, ça faisait un bail qu'on en avait plus vu, et comment chasser un truc qui existe pas en pleine rue, avec une lance? une épée? j'étais sur qu'il délirait. Quand il m'expliqua que "chasser le dragon" c'était fumer de l'héro sur de l'alu, cela me semblait plus clair. j'ai proposé qu'il vienne chez moi car le lendemain nous devions allé dans une autre région pour feter les 80 ans de mon grand-père, avec toute la famille. On a passé la nuit a fumer, environ 5 G pour deux, et je peux vous dire que j'ai été malade, tout le temps la gerbe, ça me grattait partout etc... Je vous raconte pas la tete de ma famille le lendemain quand je piquais du nez devant mon assiete et que j'allais toute les 5 min gerber aux W.C

Suite prochainement

Catégorie : Tranche de vie - 17 décembre 2018 à  08:44



Remonter

Pied de page des forums