methylone vs éphédrine / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » sjkwcxvzqh » 

methylone vs éphédrine 



salut
pas de panique,tout est sous controle
je ne vais pas encore faire un barbecue humain
cette fois,ça va être un post adapté à  un dimanche de repos
un dimanche softcore,on le mérite tous
toujours pas assez d'émoticones expressives,bien dommage
bon,en fait quand j'ai décidé d'arrêter methylone
j'ai passé une dernière commande pour me rassurer psychiquement
et j'ai acheté pure éphédrine 30 mg x 50 p
je sais pas si c'est vraiment pure mais c'est 4 fois moins cher pour plus de pillules
affaire du siècle
alors je me suis jetée sur l'occasion
oui je suis une génie!
ils vendent ça sous "santé,énérgie et régime"
si je garde un peu dans la bouche,genre 5 sec
je sens ma gencive qui commence à  se brûler
un truc de dingue
j'ai lu que éphédrine nique les reins,ça m'etonne pas
la montée pour 100-120 mg jamais comme methylone
ça dure moins longtemps
j'ai pas de mains qui transpirent,juste moites
et sexuellement il se passe rien,le coté rassurant pour moi
on sent juste que ça évéille,on est concentré et motivé
mais c'est pas pour ça que c'est moins dangeureux
le point commun,tous les deux enflamment la paranoia et coupent la faim
mais après 5 mois de consommation,perso ça ne me la coupe plus
c'est un signe,je suppose,pour que j'augmente la dose
mais il peut se le foutre dans le cul son signe
ah et aussi quand c'est avec l'alcool c'est pire de chez pire
on/JE délire d'une façon spectaculaire,comme d'hab
voilà  là  je n'ai plus rien,je les ai tous croqué comme des bonbons
il me reste juste 2 pillules de methylone que j'ai plaqué qq part si je sors en boite
mais la sortie c'est fini aussi alors je sais pas ce que je vais faire d'eux
aujourd'hui c'est le 8/9/2013 et je n'arrive pas à  concevoir un monde sans amphétamines
mais ça c'est normal je pense,c'est l'addiction
le vide est indéscriptible
c'est une connerie chagrinante
mais voilà ,trop tard pour revenir en arrière
merci-1

Catégorie : Trip Report - 08 septembre 2013 à  20:24

#éphédrine #méthylone



Commentaires
#1 Posté par : 1joker 09 septembre 2013 à  08:06
Je comprends tout à  fait mais tu as déjà  pensé a demandé a un médecin un truc un peu plus safe qui t'allume mais qui ne soit pas trop toxiques pout ton corps et ton esprit? La bête question peut être mais sinon va chez le médecin de toute façon et explique lui ton cas si il a le temps lol allait a plus et fait gaffe à  toi

Posté par : 1joker | 09 septembre 2013 à  08:06

 
#2 Posté par : sjkwcxvzqh 09 septembre 2013 à  10:08
coucou
ils m'ont donné un rendez-vous pour 23 septembre
et demain je verrai ma thérapeute,elle me traite humainement
là  à  10h du mat je me suis mise à  boire whiskey coca
absolument je vais lui demander cet allumeur moins toxique
qu'est ce que je peux demander d'autre à  un addictologue? une idée?
(par contre,ça c'etait vraiment une question bête lol)

Posté par : sjkwcxvzqh | 09 septembre 2013 à  10:08

 
#3 Posté par : mikykeupon 09 septembre 2013 à  11:28
Le plus important est que tu soit franche avec ton addicto. Par exemple si tu ne veux pas arrêter mais que tu cherches à  gérer ta conso, explique lui bien.
En gros, avant d'y aller, il faut que tu fasse un premier travail sur toi : que veux-tu, de quoi te sent tu capable.

En tout cas niveau alcool, évite de trop boire dans les moments de déprime, ca risquera de renforcer ton addiction et de t'enfoncer dans ton malaise qui deviendra de plus en plus dur à  surmonté.

Posté par : mikykeupon | 09 septembre 2013 à  11:28

 
#4 Posté par : sjkwcxvzqh 09 septembre 2013 à  12:25
un grand merci parce que je ne suis pas en etat de trouver,meme les questions qui sont principales pour mon salut,alors je serai juste honnête avec lui et le reste viendra,oui pour l'alcool aucune issue à  part diminuer maximum,je me vois m'enfoncer plus en plus,c'est clair et net

Posté par : sjkwcxvzqh | 09 septembre 2013 à  12:25

 
#5 Posté par : mikykeupon 09 septembre 2013 à  12:30
Si tu veux, j'ai ouvert une discussion où je décrit ma méthode pour boire en évitant la dépendance physique.

Et pour les questions, le mieux d'içi ton RDV serait que tu te ballade constamment avec un petit calepin et un stylo sur toi pour noter les choses qui te perturbe, ou que tu souhaiterais avoir des réponse.

Et ne soit pas trop pressée, tu n'auras sûrement réponse à  tout et ta dépendance ne se résolvera pas dès ton premier RDV, et même si l'addicto te dit des choses que tu n'aime pas, ne te braque pas et reviens nous raconter ce qui se passe. En général sa prend du temps pour avoir une relation de confiance avec un professionnel.

Posté par : mikykeupon | 09 septembre 2013 à  12:30

Remonter

Pied de page des forums