ode à Molly / Les Blogs de PsychoACTIF

ode à Molly 



Embrassé par la mer au planant DXM
Je veux crier au vent en hurlant tes poèmes
Que l'écume entend folle et que toi seule sais   
Car ce sont nos secrets
Et c'est ceux-là que j'aime.

Catégorie : Poèmes - 08 janvier 2018 à  13:17

#dextrométhorphane



Commentaires
#1 Posté par : Agartha 08 janvier 2018 à  15:26
Salut,

Cours mais efficace, j'adore ta façon d'écrire Boots


Bonne journée

Posté par : Agartha | 08 janvier 2018 à  15:26

 
#2 Posté par : Bootspoppers 08 janvier 2018 à  16:09
Merci Agartha!

Posté par : Bootspoppers | 08 janvier 2018 à  16:09

 
#3 Posté par : ElSabio 08 janvier 2018 à  16:15
Quand les embruns sur mon visage viendront
écarteler toutes les fibres de ma peau
Je verrai alors au loin l'horizon
dessiner de mille fleurs un tableau

J'aurai à cet instant fugace cette envie
indicible mais pourtant que j'exprime
Que tout ce qui désormais nous ravit
fasse que notre attirance se sublime

Et quand ta beauté au grand jour éclatera
et que je serai dès lors captivé
Tous les songes et cauchemars d'autrefois
se mêleront en un étourdissant ballet

Je rentrerai joyeux dans cette danse
faite de multitudes de couleurs vives
Respectant le tempo et la cadence
de cette farandole psychoactive

Et sur ma faim je ne resterai
car de bonne heure je m'y serai mis
Par un dernier élan je conclurai
dans un indescriptible tsunami


Ecrit sur un coin de table aujourd'hui-même en écho à ton poême, merci de l'avoir écrit et partagé, ça m'a incité à tenter l'exercice, j'espère ne pas avoir pollué ton blog Boots, là n'était pas mon intention bro'. smile


Bien amicalement.


@Agartha :

Cours mais efficace, j'adore ta façon d'écrire Boots

Moi de même fume_une_joint drapeau-blanc


Posté par : ElSabio | 08 janvier 2018 à  16:15

 
#4 Posté par : Eau delà 08 janvier 2018 à  16:32
Je dirais que je ne savais pas.
Je dirais que je ne la connaissais pas.
Je ne connaîtrais pas son nom, ni ses rêves.
Je ne sentirais plus le vent chanter,
Personne ne verra plus les poissons se noyer.

Pourtant, ses cheveux se reflètent dans le marais,
Le halo vert donne l’impression d’une apparition
Qui vous hantera jusqu’à la mort. Elle ouvre la bouche.
Un soupir a vous briser l’âme. Une complainte abyssale.
Je dirais que je ne l’aimais pas.

Je mentirais au feu, au sang.
Mais lorsque ses yeux se posent sur moi,
Je sais que je l’aimerais jusqu’au bout.
Au bout de la corde qui pend devant moi.

Posté par : Eau delà | 08 janvier 2018 à  16:32

 
#5 Posté par : Agartha 08 janvier 2018 à  16:55

ElS a écrit

@Agartha :

Cours mais efficace, j'adore ta façon d'écrire Boots

Moi de même fume_une_joint drapeau-blanc

C'est plutôt moi qui ai pollué le blog de notre ami avec cette infâme faute
Merci à toi de me l'avoir fait remarqué!

J'ai aussi extrêmement adoré ta façon d'écrire ELS, et je pense que Boots sera ravi d'apprendre qu'il a motivé des gens à s'exercer dans cette pratique si difficile qu'est l'écriture wink.

HS: Et je ne savais pas qu'on disait "conclurai", j'pensais qu'il y avait un "e". Maintenant je saurai que c'est seulement les verbes du premier groupe qui gardent ce "e" au futur et au conditionnel smile je relirai mieux mes posts la prochaine fois, enfin, j'essayerai de m'améliorer :p


Posté par : Agartha | 08 janvier 2018 à  16:55

 
#6 Posté par : Bootspoppers 08 janvier 2018 à  17:48
Bon vous me faites chialer tellement c'est beau, tout ça. Et putain! qu'est-ce que ça parle....
Je ne vous dis pas merci car on ne fait que vivre.
Ou alors on devrait se dire merci les uns aux autres rien que parce qu'on vit?
.

L'étape d'après: Quand est-ce qu'on se fait une soirée (****) ET poésie ?
.

Et après: Quand est-ce qu'on  des musiques sur nos textes? C'est la beauté qui sauvera les drogués.

Pas merci donc. Mais ... Love.

Posté par : Bootspoppers | 08 janvier 2018 à  17:48

 
#7 Posté par : Eau delà 08 janvier 2018 à  18:19
Ah bah on habite peut être un peu loin les uns des autres mdrrr.
Mais si qqn sait faire du clavecin jsuis ok pour des chansons rasta

Posté par : Eau delà | 08 janvier 2018 à  18:19

 
#8 Posté par : FunkyHunk 08 janvier 2018 à  19:51
L'avant dernier post soulève une jolie question:

Est-ce qu'on s'apprecierait autant dans la réalité qu'ici, à distance?

En tout cas, tous nos vices réunis, dans une pièce, quel beau bordel vape

Posté par : FunkyHunk | 08 janvier 2018 à  19:51

 
#9 Posté par : Eau delà 08 janvier 2018 à  19:58
Si ça se trouve on pourrait pas s’encadrer, mais j’en doute. Les choses rapprochent, comme la poésie, l’art ou les prods.
Mais c’est interessant comme cas de figure.

Love ya

Posté par : Eau delà | 08 janvier 2018 à  19:58

 
#10 Posté par : Bootspoppers 08 janvier 2018 à  22:04

eau delà: Les choses rapprochent, comme la poésie, l’art ou les prods.

Jolie formule. Elle démarre roublarde avec un mot passepartout: "les choses". Puis aussitôt on décolle : "Rapprochent.  " Comme si des choses pouvaient rapprocher? Lesquelles? La poésie l'art, ce ne sont pas des choses au sens commun du terme. Tout est dans la chute: "les prods".
Ca ferait une magnifique première phrase de roman...


Posté par : Bootspoppers | 08 janvier 2018 à  22:04

 
#11 Posté par : Eau delà 08 janvier 2018 à  22:30
J’ai publié une nouvelle, pour qui me prends-tu ? tongue

Posté par : Eau delà | 08 janvier 2018 à  22:30

 
#12 Posté par : AlfredDLB 08 janvier 2018 à  22:57
Belle plume ami poète !

Posté par : AlfredDLB | 08 janvier 2018 à  22:57

 
#13 Posté par : Bootspoppers 08 janvier 2018 à  23:03
@eau delà : Je ne savais pas pour la nouvelle. On la trouve où (celle que tu as publiée)....
Si c'est pas secret bien sûr smile

Posté par : Bootspoppers | 08 janvier 2018 à  23:03

 
#14 Posté par : Eau delà 09 janvier 2018 à  10:11
Je garde mon anonymat, comme iron man punk1

Posté par : Eau delà | 09 janvier 2018 à  10:11

 
#15 Posté par : Bootspoppers 09 juin 2018 à  06:24
Que de chemin parcouru depuis six mois...
Et ta formule Eau delà (le choses rapprochent ), je l'ai citée cent fois dans les diners en ville.
Love

Posté par : Bootspoppers | 09 juin 2018 à  06:24

Remonter

Pied de page des forums