partage d'expérience sur la meth / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » schwarz11 » 
 

partage d'expérience sur la meth 



Salut tout le monde, salut


Je suis nouveau sur psychoactif et ceci est mon premier blog. Je le créer pour pouvoir partager mon expérience avec vous et découvrir les vôtres. Donner des conseil si j'y suis en mesure ou d'en recevoir de votre part smile

Je suis un jeune adulte et habite actuellement en suisse. Il y'a maintenant un peu plus d'un an que j'ai consommé du crystal pour la première fois,sur une feuille d'allu. Au début je fumais des petites doses occasionnellement et jamais la semaine, après quelque temps j'ai commencé à  en prendre quasiment tout les week-end puis la semaine au travail.
Au fur et à  mesure j'ai commencé a perdre certain potes mais ça ne me touchais pas plus que ça et je continuais à  fumer. A force de consommer de la meth, j'ai fais de nouvelle rencontres (je les appellerai amis de défonce) généralement plus âgées (de 3 à  plus de 10 ans) que moi et toutes étaient dépendante d'une ou plusieurs drogues. Au début je trouvais ça cool tous étaient gentils avec moi m'offrant parfois du crystal ou autre stup, je pouvais me poser chez eux faire mes truc tranquille, au chaud sans que l'on me dise quoi que ce soit.
A la fin de l'été 2016, mon meilleur ami me disait de calmer la meth, d'arrêté d'aller voir les potes de défonce car il voyait du changement sur mon physique, mon comportement mais je ne voulais rien savoir. On se perdait de plus en plus de vue du coup je restais encore plus chez ces "potes".
Mi-automne, je commençais gentiment à  visser. A chaque fois que je fumais je ne sortais plus d'ou j'étais, je devenais parano, j'avais les yeux écarquillés, j'adoptais une démarche bizarre et avais une voix rauque ou la bouche trop sèche et le son qui sortait partais en vrille. Rien que le fait de sortir 10min pour acheter un biche au kiosk devenait difficile.
J'avais l'impression que les gens savait que j'avais pris du chat, qu'ils parlaient ou rigolaient de moi et ça me foutais dans dans une psychose de paranoïa.
Au milieu de l'hiver je faisait n'importe quoi, je n'allais plus au travail, j'ai perdu beaucoup de poids car je ne mangeais presque rien, buvais pratiquement que de l'alcool pour me "calmer" quand j'étais trop dosé, dépensait quasi tout mon argent pour chopper mes dents on pris un petit coup aussi. Je me suis complètement isolé, je n'arrivais plus à  rien faire si je ne fumais pas, je suis devenus anxieux, déprimer, j'ai développé quelques pathologies et beaucoup de psychoses et bout de plusieurs jours non-stop après en avoir assez d'avoir des hallucinations auditives ou visuelles, de crises de stresse et paranoïa je prenais des tranxilium ou de la quetiapine...

A ce jour, je me retrouve quasiment seul à  ne parler avec personne, cloitré chez moi à  broyer du noir avec mes différentes crises et se n'est vraiment pas évident à  gérer tout les jours. Heureusement que la mère, la grand-mère, la soeur et le beau frère sont là . Ca me fais énormément de bien quand je les vois. J'ai l'impression de "revivre"...

Voilà  le gros de se que j'ai vécu et je vis "grâce" au crystal meth.

Je pense que le fait de pouvoir en parler sans avoir peur des regards peut faire déjà  du bien et de voir que d'autre personne sans dans cette situation ou une autre permet de se sentir moins seul.
Je vous invite à  partager vos expériences, donner ou demander des conseil, poser des questions et peut-être qu'en apprenant les uns des autres cela permettra peut-être d'avancé smile

Merci à  ceux et celles qui prendront le temps de me lire smile

Bonne soirée tout le monde! Force et courage!

salut

Catégorie : Autres - 27 mai 2017 à  21:17

#méthamphétamine



Commentaires
#1 Posté par : sud 2 france 28 mai 2017 à  00:55
la meth c'est comme les autres drogues; tout dépend de comment (et combien surtout) on en use.....moi g pris de la  meth (toujours en IV) mais bon, 1 fixe et tant que g pas fait une nuit de sommeil rien de +. Après ce qui t'arrive pourrait t'arriver avec n'importe quel type d'amphets pour se "défoncer" (speed pate par exemple)

 
#2 Posté par : schwarz11 28 mai 2017 à  01:53
En ce moment je consomme 03 par jour en moyen des fois moins des fois plus. Je n'ai jamais eu ce genre de problème avec du speed ou autre drogues. Juste le lsd qui m'a aussi fait visser mais différemment...
Mais je pense que tu a raison, il y a des façon de se droguer.

 
#3 Posté par : kamikaze9345 28 mai 2017 à  02:05
Merci pour le partage de ton expérience, en France c'est quand même rare le crystal meth. Je connaissais le speed, mais la méthamphétamine j'ai toujours pas réussi à  la cerner.
D'abord quand tu la fumais, avait-tu un flash ?
Parce que moi je n'ai réussi qu'à  me sentir plus éveiller (je pense que ma meth était de mauvaise qualité ou/et j'ai mal vaporisé). J'ai voulu la taper mais c'était des cristaux un peu humide, j'ai pensé à  mon nez et je l'ai finalement plug avec de l'eau, mais pareil j'ai eu les effets du speed en légèrement plus prononcé.
C'est pour ça que j'aimerai avoir ton expérience sur les effets parce que je suis plutôt déçu de cette drogue pour l'instant.

 
#4 Posté par : sud 2 france 28 mai 2017 à  15:17
ben beaucoup de "cuistots" amateurs ne savent surement pas faire de la vraie Dextro amphétamine.....soit c'est un mélange dextro lévo, ou voire que de la lévo, qui te tiendra éveillé mais pas plus.....je suis tombé une seule fois sur de la vraie dextro et wouahou !!! à  "manipuler" avec précaution.....comme si j'avais pris de la super cc, mais sans la parano et + gérable.....

 
#5 Posté par : schwarz11 28 mai 2017 à  19:57
Salut  kamikaze9345,

Oui en fumant j'ai quasiment toujours eu un flash de quelques secondes. Les plus gros étaient quand je fumais avec un gloups (sorte de bang pour crystal). Quand tu fumes sur un allu, il faut avoir un briquet avec une toute petite flamme, juste histoire de le chauffer pour qu'il coule.
Après tout dépend aussi de la qualité du produit.
Au début celui que je fumais n'était pas incroyable les cristaux était opaque et le plus souvent c'était plus en petit "grain"... après j'ai fais la connaissance d'un chèque qui cuisinait lui même et la c'était vraiment le must! Je faisais mes journée avec un 0.1 pas besoin de plus.
Les première seconde était un bon flash, sensation de bien être énorme.une chaleur  agréable qui envahie tout le corps Un peux comme quand tu recrache la fumée quand l'héro est fumée sauf que c'est suivi d'une excitation intense mais agréable. Et après c'est comme si j'étais le roi du monde lol.
Il m'est arrivé de mettre fait niquer avec de la pierre d'alun... je n'avais pas check lors de la transac et une fois prêt a fumer, le cristal est devenu jaune et ne coulais pas avec un gout dégueulasse et une odeur infect.

Est ce qu'il y a quelque chose de précis que tu cherche dans le ressenti des effets?

 
#6 Posté par : schwarz11 28 mai 2017 à  20:12
Re  sud 2 france,

Je vois ce que tu veux dire. Pour moi la parano arrive quand j'en prends trop et trop vite. Ce que je fait assez souvent ces dernier temps je n'arrive plus a me dire d'attendre un moment avant de me refaire une taff... J'envoie, j'envoie est la paff.. grosse claque et je par en parano..

 
#7 Posté par : schwarz11 28 mai 2017 à  20:15
Ah oui aussi, un bon mélange que j'ai fais avec la meth c'est rajouter une pilule tai, l'effet du chat est un peux amplifié et quand je la fume j'adore sentier ce petit gout de vanille

 
#8 Posté par : sud 2 france 28 mai 2017 à  20:58
moi avec ça c'est un shoot et le prochain dans 48h pas avant, sinon ça me fait juste durer + longtemps mais pas monter + haut......j'ai JAMAIS été parano avec les amphés......alors que la C, horrible !!!! Après peut être que les effets sont pas pareils en fume

 
#9 Posté par : schwarz11 30 mai 2017 à  06:05
J'ai chopé un demi g hier, j'ai fumer 0.1 pas besoin de plus.. je pense tout dépend du produit. Je n'ai aucune parano, c'est la good vibes total. Bon je n'ai pas fumer comme un porc car j'en ne ressentais pas le besoin..

Remonter

Pied de page des forums