retour 4mec en plug contexte sexuel / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » diary » 
 

retour 4mec en plug contexte sexuel 



Bonjour à tous ...

J'ai commencé à prendre de la 4mec en septembre 2017 et je tiens à vous faire part de mon retour d expérience :

Homme :
54 ans
1m80
70kg

Orientation sexuelle : bi

Utilisation : contexte sexuel

J'ai commandé 5g de 4 mec ... Dans l intervalle j'ai acheté une mini balance au milligramme et suis passé a la pharmacie pour acheter une seringue sans aiguille de 10ml.

Après avoir reçu mon petit colis, j'ai fait le test d'allergie ... R.a.s. J'ai donc commencé une première prise en sniff de 30mg. N'étant pas un habitué des drogues, j ai trouvé ce mode d administration pas très agréable (odeur, goût, nez qui coule, raclement de gorge). Les effets sont apparus 15 minutes après à peu près. Montée agréable et effectivement grosse libido et envie de sexe ... Séance masturbatoire intense et bel orgasme. Ensuite gros frissons donc direction un bon bain chaud ou j ai pu ressentir la descente ... Pas très agréable... Palpitations, besoin de prendre de grosses respirations pour ne pas être trop mal ... Ensuite direction le lit et gros dodo. Le lendemain un peu fatigué et quelque peu amorphe mais rien de bien gênant.

Une semaine après je suis passé aux choses sérieuses : le plug. Après avoir consulté le forum et autres témoignages j ai bien compris comment procéder : lavement anal, pesage de la 4 mec (30mg) mélange dans 10ml d eau chaude et ensuite introduction Rien que cela = plaisir dans le rituel de la préparation et aussi le fait de sentir du chaud en soi. A peine 5 minutes après être resté allongé, la gorge me serre un peu mais c est agréable. Ensuite, mon dieu ... Une énorme vague de plaisir me submerge des pieds à la tête ... Bien évidemment je commence une séance solitaire de sexe (pour tester je préfère être seul pour mieux me concentrer sur mes sensations) ENORMISSIME : les sensations sont multipliées à l infini côté sexe et la montée envoie un flash de plaisir inouï en même temps au cerveau. Étant bi plutôt passif, bien évidemment je commence à jouer au niveau anal avec un ou deux doigts ... Et la nouvelle surprise ... Jouissance anale interne quasi ininterrompue en plus du plaisir côté sexe et cerveau ... Mon Dieu qu'elle claque ! Et à ça duré presque deux heures ou je me suis retenu d'aller à l orgasme côté sexe étant largement satisfait par toutes les sensations provoquées ailleurs. Côté craving ... N étant pas allé au bout sexuellement j ai refais un plug de 30 mg deux heures après ... Rebelote plaisir ininterrompu de 2 heures. Y suis retourné encore une fois ... Dilatation anale extreme sans vraiment forcer et plaisir de malade.
En revanche ... Le lendemain. L effet contraire. Autant la nuit avait été axée sur le plaisir autant je l ai payé cher le lendemain : palpitations cardiaques de malade, fatigue extrême, au bord du malaise en permanence et difficultés à me mouvoir. Grosse journée bien compliquée à remonter la pente. J ai laissé file 3 semaines avant d y revenir et cette fois ci accompagné.

J ai informé mon partenaire de ce qu l fallait faire si par hasard je ne me trouvais pas bien et j ai mis une grosse bouteille d eau à proximité afin de m hydrater pendant et après ce nouveau voyage.

Idem 30mg en plug, serrement de gorge, montée énorme et libido infernale. Alors ... Pour une première utilisation partagée, je me suis laissé faire et laisser aller aux envies de mon partenaire. Que dire ... Encore meilleur. J avais déjà tenté le fist et y étais parvenu avec quelques difficultés ... La ... Incroyable. Réussi avec une facilité déconcertante et côté sensations ... Orgasme interne pendant deux heures à la puissance 50 !

J ai ensuite vécu une journée plus intense côté 4mec et sexe 1 mois plus tard. J ai constate dans cet intervalle qu effectivement la dépendance au produit s installe. Elle n est pas physique chez moi mais psychologique avec l envie quasi obsessionnelle de me pluger pour revivre ces moments de sensualité hors norme. J ai vu aussi qu il me faut légèrement augmenter les doses pour avoir le même effet et que la durée du voyage se raccourcie un peu.

Donc ... Le matin 9 heures : plug 50mg = une heure 30 de séance de fist et plaisir au delà du réel. 11h rebelote : 40mg en plug ... Et même séance. Je remarque que la jouissance est de plus en plus forte et que tout devient plus facile cote pratiques sex. 12h30 ... Changement d expérience. Je n avais teste que le fist sous 4 mec et fellation (mon partenaire ne tripant que là dessus) j ai un autre ami qui lui est orienté sur une sexualité plus classique ... Le tout malgré tout avec des mensurations côté sexe assez impressionnantes.
Rebelote plug de 40 mg ... La j ai encore découvert autre chose ... Montée toujours aussi rapide,,mais sensations dans le cerveau nouvelles avec une sensation de plaisir différente dans la tête et très voluptueuse ... Bien évidemment la montée de 4 mec a tout balayé ensuite me donnant un éclairage nouveau sur la fellation et la penetration. Bref encore du plaisir à répétition bien au delà de ce que je croyais imaginable. Plaisir x1000 et sensations plus en profondeur à tous les niveaux et suis devenu quasi insatiable côté sexe ... Mon partenaire a jeté l éponge alors que j en redemandais encore ... Je regarde l heure ... Séance d une heure 30 ... Je ne peux lui demander plus alors que j avais l impression de juste commencer et qu il m,en fallait encore !

Côté descente ... Ben comme d hab pas super bien ... Palpitations, très forte fatigue et faiblesse, frissons. En revanche le côté dépression mal vivre etc ne m affecte pas.

J y suis retourné seul depuis ... Une semaine après cette séance assez dense.

50mg en plug puis 1h30 plus tard 40mg en plug. Idem voyage sensuel de folie ... Avec cette fois ci utilisation d un stimulateur de prostate ... Infernal tant ce fut long intense et délicieux. En revanche descente encore pire que d habitude ... Limite malaise ... Sifflement dans les oreilles, vertiges, palpitations, engourdissement des membres, et fourmillements dans les deux mains ... Le lendemain douleurs cardiaques assez intenses ...

Entre deux sessions, je laisse passer à peu près 10 à 15 jours, je m alimente bien, je bois beaucoup et je me bouge pas mal physiquement. J arrive à récupérer si ce n est qq douleurs dans la poitrine côté cœur qui subsistent mais rien de méchant ... Je pense néanmoins laisser passer plus de temps style un mois ou plus car je ne veux pas que cela devienne un art de vivre.

En ce qui concerne le mode d administration. Je trouve cela top car cela ne me brûle pas, ne me donne pas de maux d estomac (parachute)  ni de mal au crâne (sniff). Vite préparé, facile à administrer et effets très puissants et rapides. Je m étonne qu'il y ait si peu de retour quand à ce mode d administration (tabou ou les hétéros n assument pas ?). Quoi qu il,en soit, et pour conclure ce très long post ... 4mec = efficace et ne perturbe pas trop l erection (3mmc semble être le contraire), effets très puissants et sensualité hors norme des la,montée, plateau suffisant pour moi ne connaissant pas d autres prod j estime déjà cela très bien. Craving à peu près gérable pour des adultes raisonnables et consommation occasionnelle. Le hic reste la descente d ou l intérêt de ne pas charger la mule tant dans la quantité que dans la fréquence. Utile aussi de savoir faire de longs breaks pour se refaire une petite santé. J'aimerais si c est possible obtenir vos commentaires, d autres témoignages et retours afin d être encore plus à l,écoute de cette expérience. Je répondrais également à toutes questions et précisions. merci à vous ...

Ps : je précise que l utilisation du plug (et je ne suis pas naïf du fait de mon côté novice) m apportant tout ce que je peux attendre il est absolument hors de question pour moi de tenter l iv.

Catégorie : Témoignages - 29 octobre 2017 à  11:57

#plug #4-MEC

Reputation de ce commentaire
 
Témoignage riche et pertinent, merci ! groovie
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)



Commentaires
#1 Posté par : Petit conton 29 octobre 2017 à  18:01
Hi

Tu me donne envi de testé les cathinones

C'est quoi un orgasme interne ?

Posté par : Petit conton | 29 octobre 2017 à  18:01

 
#2 Posté par : diary 30 octobre 2017 à  08:01
Un orgasme interne ? Hé bien il est désormais connu que les hommes ont comme les femmes un point g nommé point p qui est lie à la stimulation de la prostate via le rectum. Ce point eSt hautement érogène et peut générer à force d entraînement un orgasme anal "de l intérieur" n ayant rien à voir avec un orgasme obtenu par stimulation du penis ...

Posté par : diary | 30 octobre 2017 à  08:01

 
#3 Posté par : Mammon Tobin 30 octobre 2017 à  19:08
Merci pour ton témoignage!

Par contre, je suis loin d'être un expert en cathinones, mais

Ensuite gros frissons donc direction un bon bain chaud ou j ai pu ressentir la descente ... Pas très agréable... Palpitations, besoin de prendre de grosses respirations pour ne pas être trop mal ... Ensuite direction le lit et gros dodo.

le coup du bain chaud c'est pas ultra déconseillé, où je pense à autre chose?  thinking
Genre risque de malaise et de se noyer (y'a plus glorieux comme mort, bonne chance pour rentrer au Valhalla avec un "jme suis accidentellement noyé dans mon bain" fume_une_joint ) ?

Encore merci, Plug et Prospérité à toi merci-1

MT


Posté par : Mammon Tobin | 30 octobre 2017 à  19:08

 
#4 Posté par : diary 30 octobre 2017 à  21:22
Merci pour ton retour mammon tobin. C est justement pour cela que j ai écrit ce long post. Pour recueillir des avis et commentaires car je débute avec les cathinones. Pour ma part je suis fan de bain chaud je trouve que çela me détend et me fait du bien. Donc naturellement quand j ài été parcouru de frissons je me suis précipité dans mn bain pour me réchauffer et éprouver encore un peu de volupté. Ta remarque est peut être pertinente. Néanmoins, apres d autres prises ou je n ai pas pris de bain après, la descente à toujours été aussi compliquée. Que faire pour en minimiser les effets. Quand je lis des témoignages de gars qui s enfilent 1 ou 2 g par soiree mais moi un truc comme ça je meurs direct quand je vois deja dans quel état me mettent 100 à 150 mr pris en trois ou quatre fois !!!
Une idée ou témoignage pour mieux gérer la descente serait un plus ... sans pour autant devenir une pharmacie ambulante ou se taper des joins ou des trucs qui endorment ... mais la je demande peut être trop ???

Posté par : diary | 30 octobre 2017 à  21:22

Remonter

Pied de page des forums