retour sur une page / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Asrid » 

retour sur une page 



Cela fait un moment que je n'ai pas écrit sur le site, la période estivale est toujours compliquée et malgré le temps qui me sépare de l'événement qui a changé ma vie de manière radicale et définitive, la cicatrice reste à vif et se réouvre dés le mois d'aout comme si j'était victime d'une mémoire sensorielle qui me replonge dans le même contexte émotif de l'année 1999. Le seize Aout de cette année la j'avais 15 ans et passais l'été avec ce qui a été une famille d'accueil selon la volonté de ma mère. Lorsque j'ai été tirée du lit par la femme qui me servait de mère de substitution il était 7h du matin, et la panique m'a submergée lorsque je me suis rendue compte que j'étais la seule à être réveillée si tôt pour une période de vacances. Elle m'annonça que ma mère était en bas pour me parler. pour qu'elle ai prit la peine de parcourir 800km entre Paris et le village où nous séjournions cela ne pouvait être que dramatique, toutes sortes de choses graves me sont venue à l'esprit mais je m'en veux encore aujourd'hui de ne pas avoir pensé à lui. J'essayait d'avoir des informations alors que nous descendions rejoindre ma mère, je n'eu pour seule réponse qu'elle estimait que c'était à ma mère de me répondre.
Avec inquiétude j'embrassa ma mère qui me dit de m'assoire. Et la nouvelle me frappa comme un couperet qui mit le temps en suspend: " C'est ton père, il est mort..." je me mis à hurler et demanda comment: "il s'est suicidé."
Plus tard nous nous sommes rendue à son appartement pour débarrasser ses affaires près du lit où la police l'avait découvert il y avait un paquet de cigarettes entamé, je ne sais pas trop pourquoi je ne fumais pas mais je l'ai terminé pour lui.

Catégorie : Tranche de vie - 16 septembre 2019 à  16:49



Remonter

Pied de page des forums