trip lsd / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Never » 

trip lsd 



Trip lsd

je suis quelqu’un de très sensible,

depuis ce trip j’ai une forme d’hppd assez particulier (effets qui reviennent de temps en temps lorsque ma conscience est altérée tel que des dissolution de l’ego ou des retombées en enfance etc..)

Lors de ce trip je suis chez un ami d’enfance on est trois à triper mais un autre tripera un peu sans le vouloir avec nous après mdr
Le trip sitter que je n’ai vu qu’une fois qui nous surveillera est la aussi
2 autres amis nous rejoindrons après don’t celui qui tripera sans le vouloir mdr

on est dans la chambre de mon amis d’enfance et on prend nos cartons
Jsuis extrêmement anxieux
je vais pisser et remarque une plus grande satisfaction je n’avais pas manger aujourd’hui et l’acid montait rapidement
en fermant les yeux je voyais des graffitis généré par mon imagination comme si ils étaient ancrée dans une réalité parallèle
je sentais que quelque chose d’horrible et de sublime arrivais très rapidement
le temps semblais s’allonger et l’aphex twin sur l’enceinte nous mettait bien

Honnêtement Ça fait un grand nombre de fois que j’essaye de raconter ce trip mais à chaque fois je l’écris dans le désordre et ça reste floue et c’est bien dommage mais le langage ne permet absolument pas de décrire l’intensité enfaite il n’y a aucun comparaison possible qui existe dans notre monde si ce n’est peut être se faire frapper par la foudre alors tout n’est pas forcément dans l’ordre etc
l’état de psychose est vite monté
je demande aux autres d’écrire à mon père que je ne rentrerais pas ce soir
Je sent les traumatismes que je voulais gentiment creusé m’hurler dessus
Je sent que quelque chose de divin vas me frapper et mon corps est plus lourd que d’habitude
je sent ma mâchoire ma gorge mon sang
Mes paupières mes teeshirt
Ma respiration
Je vois des aura autour de tout et je ressent les émotions de plus en plus fortes
Je retombe dans le souvenir d’un autre trip de champis ou j’étais entrain de méditer au soleil
j’me retrouve assis dans la chambre à méditer pareil et je ferme les yeux en oubliant cette réalité
Je suis le vide non manifeste
Je ressent une profondeur dans le moment présent que je n’avais senti que trop rarement sobre
je me lève sans le vouloir et panique
Je vais mourrir
Je pose la question
Il est qu’elle heure puis
C’est quoi mon prénom on me répond et je rigole non c’est pas moi le temps ne veux plus rien dire

Je ne sais plus où ma conscience s’arrête
Avec mes potes totalement défoncés on se mets à tourner tous ensemble et a créer un putain de vortex ou on fusionnent pour devenir quelque chose sans formes
C’est l’euphorie générale j’ai l’impression de vivre leurs souvenirs à eux et de les voir  sans persona (masque social) et on se dit que si on commence comme ça on pourra jamais s’arrêter mdr c’était mm pas commencé qu’on crée déjà une nouvelle dimension
L’éclairage les couleurs et les fractales kaléidoscopiques partent totalement en couille
J’enjambe mon skate vers l’enceinte je tourne je passe vers le câble je suis dans des boucles affreuses

Tout ce qui me rattache à ce que pense être  Se dissous petit à petit dans des triangles qui semblent être des parties de moi

Dans ma vision périphérique je me vois a 3,4 ans être forcé à manger chez ma nounou
c’est un de mes premiers traumatismes
je deviens primitif et tout deviens un danger
J’ai extrême froid j’ai l’impression qu’il fait -20
Puis j’ai tellement chaud que je brûle et brûle
Le reflex de fuite ou d’attaque se déclenche
L’adrénaline n’a jamais été aussi puissante
j’ai du mal à lâcher prise
deux amis qui nous on rejoins se troll entre eux et j’ai l’impression qu’ils se moquent de moi car car je me suis fais poussé du toboggan je me sent vraiment très mal
Je changent de dimension en permanence
Et comprend des choses que la science ne peut pas encore décrire Toutes les illusions se cassaient la devant moi et je ne pouvais que lâcher prise et mourrir avect et j’ai l’impression que je vais rester dedans pour toujours
Les autres hurlent mes pensées à ma place
J’observe la lutte du je se battre et devenir de moins en moins grande face au tout

Lorsque je respire je sent toute la réalité qui rentre dans mon coeur puis s’effondre comme des miroirs de fractales assemblées les unes dans les autres
Les yeux ouverts je vois de la géométrie sacrée tout est infinis et tout mes souvenirs semblent s’envoler autour de moi
Ma vision périphérique est remplie de toutes mes insécurités et partie d’ombre de ma psyché (sexualité,violence,tristesse,suicide,dépression,maladie,ultraviolence,primitivité,réalisation que tout les extrêmes sont compensé par d’autres tout aussi puissant et que tout est dans tout)
la musique sur l’enceinte ou mes potes qui parlent ne sont plus que mes pensées et mes pensées créent la réalité
Je suis comme un enfant
Je me lève et vois les motifs du lit dmon pote sur mes bras
La forêt d’en face est magnifique
les géométries sont bienveillantes et c’est comme si tout était de l’amour
en voulant me reposer dans le lit je retombe dans mon lit d’enfance à ma toute première maison
Ma nounou me force à manger alors que je ne veux pas
c’est horrible

Les particules de la fumée du joint des autres me brûle comme si je tirais dessus alors qu’ils sont loins Je ressent de l’électricité métallique dans ma bouche
Tout les extrêmes fusionnent et ce que je vois est ineffable
magnifique et terrorisant
folie et sagesse
Féminin et masculin
microcosme macrocosme
tout les extrêmes fusionnent je me sent disparaître me dissoudre
je ne sais plus ce qui est vrai ou faux et la copine de mon pote qui n’était pas là me parle a travers la photo du cadre où elle était en me rassurant
Elle parlait dans un anglais alien incompréhensible

R qui est en face de moi se transforme en petit de 5 ans
C’est le fils de mon frère et il est triste car je n’ai pas voulu lui ramener son quad
Je vois tout l’arrière plan psychologique de la scène
Sa tête fond et il pleure
J’essaye de le rassurer prenant compte que je retombe en enfance
Les autres me demandent ce que je raconte et je tombe dans un trou noir
En fermant les yeux j’ai conscience de tout mon corps et je visualise mon espace je sent des corps subtils des cellules qui s’entrechoquent et se mélange je me sent comme plonger en moi même et me noyer (j’ai un traumatisme lié à ça mais il ne s’est pas manifester pendant ce trip mais après lors de rêve )

Je suis en primaire et je me fais harcelé
Je me fais éclaté la tête dans un mur
Puis je suis en maternelle et là blackout
Toute la réalité s’effondre je suis dans une extase divine mais aussi dans un état de faiblesse immense j’ai mal
Je suis remplie de toutes les émotions d’une manière dont même un bébé ne les ressent
J’suis dans trois réalité différente et mes émotions suivent ses réalités
et elles tournent au fur et à mesure que je tourne sur le siège
Mais je n’ai pas conscience de mon corps ni de la séparation entre le siège et moi quand je suis tourné vers le soleil
J’me retrouve dans des dimensions de vibrations tres haute
je me sentais comme un ange
Mais lorsque j’étais dans l’ombre j’étais en enfer et subissait les pires tortures
Mais je ne souffrais plus car je n’existais pas
totalement détaché de toutes identifications à quoi que ce soit tout coulait sur moi je ne ressentais plus que de l’amour

Donc
J’ai accès à trois réalité en même temps
Une où je suis sur le lit
Ou j’me vois de loin vulnérable et traumatisé
De l’autre côté Jsuis en train de vomir du métal cyberpunk dans la salle de bain lié à la musique sur l’enceinte sachant que j’entendais le son d’autre part que de la salle de bain
et dans l’autre réalité j’étais sur le siège entrain de tourner et en fonction du sens dans lequel je tournais
je choisis une réalité en me focalisant dessus

Je suis penché à la fenêtre et fusionnent avec tout ce que j’observe
mes mains font des tracés d’imagination lorsque je les bougent et un des c qui est sensé être sobre à bu dans l’ice tea dans lequel on a bu
Il appel donc x au secours
Durant le trip tout mes traumatismes et mon ombre se projettera sur ces deux amis qui étaient des réceptacles à projections de mon inconscient …
je suis totalement conscient de tout les étages de pensées plus ou moins personnelles
j’ai des pensées impersonnelles qui relèvent + d’un trip de délirogène tellement elles sont insensée et les visuelles que j’ai avec sont des films très court qui deviennent des monde gigantesques puis des objets etc
Je me pose pour méditer après avoir galérer pendant des temps de vie entier

Le temps n’existe pas
Uniquement le moment présent existe
et je suis mort
c’est génial
Mais le mode survie reviens et je me rend compte que dans de cette état divin en créant mentalement une réalité de plus en plus mauvaise je peux me faire tomber dans des abysses terrible mdr
Tout est faux nan je ne veux pas arrete
Qu’est-ce que j’ai fais putain

mes souvenirs considérés comme bons se dissolvent et ne laissent place qu’au partie considérée comme mauvaise et j’expérimente l’enfer crée de moi pour moi
Les 2 autres amis qui nous avait rejoins m’avais pris en photos avec un flash et pour moi les parents de f me regardaient J’entends la voix de la mère de mon pote
puis la porte claque et se ferme en boucle ce coup ci c’est le père de mon pote qui s’énerve car je suis devenu fou à cause de lui avec desolation la porte claquait s’ouvrait claquait la porte respirait et me soufflait dessus
Ce cauchemar ne s’arrêtait pas et je me retrouve en face de mon ami d’enfance par télépathie je lui dit ce qu’il se passe il me regarde et fait ah….
on arrivait à parler en télépathie mais mon imagination me brisait des miroir sur la gueule à ce moment donc la conversation fût écourtée
j’entendais le mot viol
je ne pouvais pas arrêter ce massacre
J’étais en maternelle entrain de construire une cabane avec des puzzles je voyais des ciseaux partout je phasait sur mon tel qui n’était plus qu’une sorte de bout de métal alien ou l’heur ressemblait à ça

/forum/uploads/images/1655/a5d5910f-bde5-4324-ab71-26886d22ec08.jpg


Pour les partie les plus intimes et la suite du trip  je n’ai plus rien de définissable j’étais des plans de conscience tellement abstraits pour cette dimension
Tout était amour
Le fait que je n’avais plus aucune conscience d’un je rend tout inexprimable
le rêve dans lequel j’étais après le trip
était la chambre de mon pote en beaucoup plus rondes et violette ou je me voyais comme une sorte de pouf sur le lit entrain de dormir apeuré et distordu

la montée était difficile
J’étais clairement dans un état de psychose je me voyais me suicider
Aller en hôpital psychiatrique
tuer tout le monde
Me faire moquer torturer violer etc..
Cette partie du trip a été floue pendant des mois et c’est re manifestée lorsque j’ai méditer rêver fumer du cannabis ou pris de la Ketamine et des truffes
Heureusement je n’ai pas eu de problème psychologique grave du moins pas en ma conscience)à la suite j’ai juste accepté et lâcher prise sur cette expérience mystique


les effets et la dissolution d’ego partielle ou totale sont remontés plusieurs fois lorsque j’ai rêvé médité fumé du cannabis normal et synthétique pris de la Ketamine et des truffes
Ça m’a surpris j’ai eu des visuels de dimensions similaires a ce qu’on trouve lorsqu’on recherche DMT
Des sorties de corps
Mon identité qui fond etc…
J’ai tout de même eu de légère psychose pendant environ 1 mois après le trip
Et j’ai encore du mal à accepter tout le côté primitif que j’ai vu comme une partie de moi
J’étais aussi  bien déréalisé pendant 3,4 jours après ce trip

Catégorie : Trip Report - 19 juin 2022 à  00:47



Commentaires
#1 Posté par : Nils1984 19 juin 2022 à  04:51
Troublant...

 
#2 Posté par : Nils1984 19 juin 2022 à  10:41
GET IN...

/forum/uploads/images/1655/maxresdefault1.jpg

Remonter

Pied de page des forums