Besoin d'exprimer mon expérience et mon addiction / PsychoACTIF

Besoin d'exprimer mon expérience et mon addiction

Publié par ,
1214 vues, 9 réponses
Kinozore 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 15 Jun 2017
75 messages
Bonjour, bonsoir à tous !

Voilà ça fait quelque temps que je me tâte à parler de moi car j'ai l'impression que mon entourage ne comprend pas vraiment la situation...

Cette situation là c'est une sensation de se sentir esclave au produit et ne pas avoir le contrôle totale de sa vie.


Je m'appelle Vincent, j'ai 20 ans et j'en aurais bientôt 21.

Au collège lors de ma deuxième année de sixième j'ai été convoqué pour une heure de TIG pour nettoyer les salles de classe... A cette époque j'avais 12 ans il me semble.
Et je pratiquais beaucoup la trottinette freestyle ( vous moquez pas lol ).

Ce Mercredi là, j'étais convoqué a la vie scolaire de mon collège pour 14h00 sauf qu'à 13h je me suis permis une petite session de skate parc d'1h.

durant cette heure là, un gars vient me proposer de fumer sur un joint, de shit, sans carton, a la gitane. J'y connaissais rien moi je voulais juste voir ces fameux "éléphants rose" et de souvenir j'ai tiré 5 taffes d'affilé.

5 minutes plus tard c'est l'heure d'aller au collège pour faire mon heure de TIG. Je dégaine ma trottinette et sur la route je sentais mes yeux se plissaient et devenir "mou" je comprenais pas très bien, mais bon, j'étais toujours lucide.

J'arrive au collège et là en montant les marches de la vie scolaire j'ai senti quelque chose de très spéciale... Toute mes pensées se sont répétés comme si c'était un écho interminable et même mes gestes comme le fait de monter des marcher ou de tirer une porte pour la première fois de ma vie j'ai pas compris ce qui m'arrivait donc une terrible vague d'angoisse fait son apparition.

J'essaye de me détendre en gardant un masque de mec lucide (sachant que je contrôlais plus mes pensées).

Et là je prends la décision de toquer a la porte de ma CPE lui indiquer que je suis présent pour l'heure de TIG. Le problème c'est que l'angoisse était tellement grande, mes pensées étaient tellement éparpillés que quand j'ai toqué et que j'ai ouvert la porte je ne savais même plus pourquoi je venais.

De là, un blanc de 10 seconde se fait ressentir jusqu'au moment où la CPE me propose de voir mon carnet vérifier si les mots ont été signé par mes parents. Donc je dégaine mon carnet et je lui donne. En attendant je réfléchissais intensivement a la question "Pourquoi je suis ici déjà ?"

Mon cœur battait fort, je transpirais... Jusqu'au moment où quand elle me rend le carnet je lui dis qu'en fait je viens pour l'heure de TIG... La CPE me dit de patienter sur le côté car une pionne devait discuter d'un truc avec elle. Alors je les écoute parler... je m'entends raisonner... un moment une sensation étrange m'a envahit le corps tout entier. C'était comme si d'un coup j'avais des fourmis de la tête au pied.. Une grosse prise de chaleur aha.... je croyais que j'allais mourir et je ne contrôlais plus rien du tout. Assez Flippant, je commence a pleurer et à dire "Je comprends pas madame ce qui se passe"

La pionne est sortie du bureau et nous sommes restés tous les deux avec la CPE. Ce moment là était très compliqué car j'ai cru qu'elle m'a dit "T'aurais jamais du fumer ce pétard vincent." alors qu'en fait elle m'a dit "Dis moi vincent, tu as fumé ?"

j'ai paniqué, j'ai cru qu'elle lisait dans mes pensées...

Par la suite je lui ai dis que oui, j'ai décidé de tout dire pour vite retrouver la lucidité. Donc voilà mon père avait été mis au courant et pour moi c'était chaud par la suite mais passons les détails. La CPE m'a conduit en infirmerie et je me suis allongé. Là j'avais l'impression que les draps rentrait en moi, je sentais plus mes dents et j'avais la sensation que mon corps  s'enfonçait terriblement dans le lit...

2h plus tard, ça va mieux je redescends et je fais mon heure de colle avec la sale punition de mon père le soir même....

Si je vous raconte tout ça c'est car c'était ma première expérience du bédo et je l'ai fais étant jeune avec le cerveau en plein développement.

Après cette expérience horrible j'ai arrêté de fumer.

Mais les années passent et je me retrouve au lycée en seconde. Et là des potes me proposait de fumer. J'ai accepté et pareil les effets de la première fois revenait à chaque fois ! Tout le temps j'étais en bad trip juste en tirant une barre c'était insupportable....

Je voulais plus fumer avec des gens autours de moi, ni même des gens que j'apprécie car j'avais aussi la sensation de percevoir des choses chez eux que je ne percevais pas auparavant... Comme leur intention ou le fait qu'ils lisent dans mes pensées.... Enfin bref

J'ai décidé (je souffre beaucoup d'insomnie) de me faire des joints juste le soir avant de dormir pour que personne puisse me déranger, j'étais quand même fasciné par ces effets psycho. En 3 ans de lycée je n'ai fais que des bédodo le soir.

Au début c'était la moitié du bédo et stop c'était trop.
A la fin c'était trois bédo et hop c'était assez.

Désolé de parler de cannabis dans la section BZD mais c'est une introduction importante selon moi car après le lycée je me suis rendu compte qu'un bédo pour dormir me faisait plus dormir mais au contraire m'empêchait de dormir.

J'ai décidé de consulter dans un CMP et je leur ai expliqué le problème (bon je vous cache pas qu'après le lycée j'ai essayé l'ecstasy, la MDMA pure, le LSD et  Kétamine) paradoxalement ces produits n'avaient rien avoir avec les effets du cannabis.

Pour l'ecstasy la première fois j'ai eu cette sensation me montait dans le corps et cette envie de partager, de communiquer, mais aussi une envie forte de me griffer le corps (Ouais j'suis un peu bizarre)

Pour la MDMA c'est à peu près pareil mais en plus doux vu que je dosais moi même

Pour le LSD là par contre c'était une découverte incroyable comme si ma conscience avait prit 20 ans d'un coup d'expérience

et la Kétamine ce que j'aime la dedans c'est l'effet anti dépresseur. Mais bref je m'égare encore.

Après toute ces aventure je décide de prendre rdv avec un CMP pour ne plus dépendre de rien.

La psychiatre plus tard me prescrit du TEMESTA 2.5 , et du ZYPREXIA 5 mg

Alors je commence ce nouveau traitement il y a de sa... 8 mois.

Autant vous dire que le témesta m'a complètement fait reprendre goût a la vie, m'a fait arrêter les joints directement et je prenais plaisir a vivre !

j'en prenais deux le matin et 1 le soir. Concernant le ZYPREXIA je l'ai vite arrêté, je suis passé a abilify mais avec les tremblement que j'ai eu j'ai vite dit stop, et là je suis censé être sous RISPERDAL mais franchement ils m'ont prit pour un bipolaire ou un schyzo ce qui n'est pas mon cas

Au bout de 8 mois maintenant, la chose terrible c'est que si je prends pas de Témesta de la journée par exemple je vais me sentir complètement vide, dépersonnalisé, sans plus aucune ambition. La sensation d'être là physiquement mais mentalement non.... Mentalement je veux me retrouver seul, sans voir personne, et quand je suis seul et que je vois personne je me morfonds et je pleure quand je me sens isolé car les choses n'étaient pas comme sa auparavant

Le témésta me rend certes sociale, bien dans ma peau, sans somnolence c'est parfait.
Mais sans ce produit aujourd'hui je ressens des effets de sevrage lourd comme une drogue dure...

J'ai RDV le 10 décembre au CMP. Je pense qu'il me faut un nouveau traitement orienté plutôt sur un anti dépresseur car avec ces témesta j'ai d'abord développé une sociabilité accrue, mais par la suite j'ai développé tout l'inverse : une phobie sociale .

Je souhaite vraiment arrêter ces cachets et revenir au temps où j'en prenais pas... J'aurais du arrêter le bédodo par d'autres façons, comme l'homéopathie, ou la méditation mais a l'époque j'étais pas convaincu que tout ça marcherait car j'avais besoin d'un truc qui fait bien effet !

Aujourd'hui je prends deux cachets de témesta le matin a 2.5 pour me réveiller car sinon je vais percevoir une journée sans accomplissement.
et j'en prends un le soir avant le dodo pour bien me réveiller car il m'arrive de de plus en plus de me réveiller dans la nuit plusieurs fois pour aller fumer une clope par exemple...
Pour contrer sa j'en prends deux au coucher et la ça va, je passe une nuit a peu près agréable. C'est toujours le réveil et se dire que la journée commence le plus compliqué.

Voilà mon histoire.
Je cherche du travail actuellement, j'habite avec une femme merveilleuse qui prend soin de moi et qui comprend " a peu près " que j'ai mes fonctions cognitives qui sont un peu dérangés ou plutôt habitué par le Témesta (mon GABA en 8 mois et avec les doses que je me prends a vite kiffer)

J'ai peur de ne jamais pouvoir décrocher,
J'ai du mal a me concentrer, ma mémoire aussi est touchée et sa pour des mots vraiment très bête donc des fois je dis des choses qui n'ont aucun rapport enfin bref...

D'abord je tiens a vous remercier de m'avoir lu jusqu'au bout, mais j'aimerais savoir si l'un de vous aussi à des problèmes comme sa ?

Des fois j'ai presque envie de me sevrer du témesta grâce a la kétamine.. Ou par un opiacé tel que du tramadol, ou de la codéine... Mais ça ne remplacerait qu'une drogue par une autre.

Bref voilà, là c'est le matin, j'ai pris mes deux cachets y a 1h30 et je me sens bien... j'avais ce besoin d'écrire mon expérience.

Pour conclure, Le témesta me gâche la vie.

Rien ne se perd / Rien ne se crée
Tout se transforme
----------------------
La pensée crée la réalité

Hors ligne

 

Anonyme1756
Invité

Kinozore a écrit

J'ai peur de ne jamais pouvoir décrocher,
J'ai du mal a me concentrer, ma mémoire aussi est touchée et sa pour des mots vraiment très bête donc des fois je dis des choses qui n'ont aucun rapport enfin bref...

Oui ce ne sont pas des effets indésirables négligeables.

Kinozore a écrit

Des fois j'ai presque envie de me sevrer du témesta grâce a la kétamine.. Ou par un opiacé tel que du tramadol, ou de la codéine... Mais ça ne remplacerait qu'une drogue par une autre.

Est-ce que tu as envisagé d'aller consulter un addictologue, dans un CSAPA ou ailleurs? Il pourrait être de bon conseil.

Bon courage.

 

Kinozore 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 15 Jun 2017
75 messages

Anonyme1756 a écrit

Est-ce que tu as envisagé d'aller consulter un addictologue, dans un CSAPA ou ailleurs? Il pourrait être de bon conseil.

Bon courage.

Je n'y ai pas songé pour le moment car apparemment c'est assez long pour prendre RDV concernant le CSAPA ... Mais peut être que c'est une bonne idée car le CMP qui me suit j'ai l'impression qu'ils ne comprennent pas vraiment la situation et me mettent des prescriptions qui n'ont rien avoir et qui me font devenir un vrai légume ... J'ai pas besoin de RISPERDAL, ZYPREXIA, ni d'ABILIFY
Enfin du moins JE PENSE ne pas en avoir le besoin car tout simplement sur le long terme ça ne me fait rien et JE PENSE qu'un traitement anti dépresseur fonctionnerait mieux

Après je suis pas psychiatre mais j'ai un minimum de connaissance sur le sujet des molécules dans le cerveau avec les récepteurs...

Je devrais peut être en effet commencer par prendre un RDV avec un CSAPA et parler exactement de mon problème car le CMP eux me prennent pour un déglingué qui voit des visages .... (Oui car lors de mon premier trip au LSD le feuillage des arbres formait des visages représentant diverses émotions) c'était plutôt cool un peu comme les masques de théâtre. Mais bref aujourd'hui ça fait longtemps que j'ai plus pris de LSD et franchement les seul visage que je vois sont ceux dans le ciel et c'est moi qui force a les trouver, c'est pas eux qui viennent a moi... Je crois que ça s'appelle la Paréidolie ! Enfin merci de ta réponse ILE

Cordialement


Rien ne se perd / Rien ne se crée
Tout se transforme
----------------------
La pensée crée la réalité

Hors ligne

 

Anonyme1756
Invité

Kinozore a écrit

Je n'y ai pas songé pour le moment car apparemment c'est assez long pour prendre RDV concernant le CSAPA ... Mais peut être que c'est une bonne idée car le CMP qui me suit j'ai l'impression qu'ils ne comprennent pas vraiment la situation et me mettent des prescriptions qui n'ont rien avoir et qui me font devenir un vrai légume ... J'ai pas besoin de RISPERDAL, ZYPREXIA, ni d'ABILIFY
Enfin du moins JE PENSE ne pas en avoir le besoin car tout simplement sur le long terme ça ne me fait rien et JE PENSE qu'un traitement anti dépresseur fonctionnerait mieux

Après je suis pas psychiatre mais j'ai un minimum de connaissance sur le sujet des molécules dans le cerveau avec les récepteurs...

Cela dépend des CSAPA et selon l'accès que tu peux y avoir, ça prendra plus ou moins de temps. Comme disent les banquiers, ça ne coûte rien de prendre date si tu arrives à obtenir un rendez-vous même un peu lointain.

Si je comprends bien depuis la classe de seconde (âge de 15 ans?) tu es sous l'influence de produits psychoactifs, cannabis d'abord puis temesta (je crois deviner que tu as arrêté le cannabis?), avec d'autres expériences pendant cette période.

Du coup le problème est que ni toi ni les soignants ne savent comment tu es lorsque tu ne dépends plus d'aucune substance, ou plutôt dans quel état tu serais si tu ne dépendais plus d'aucune substance. Le temesta et le zyprexa c'était après des années de conso soutenue de cannabis, et si aujourd'hui tu passes à un AD, ce sera après 8 mois de temesta. Alors est-ce que fondamentalement tu as besoin de ces produits ou est-ce que c'est pour soigner les conséquences de la consommation à long terme des produits précédents?

Est-ce que tu es vraiment dépressif? Si oui, est-ce induit par le temesta ou non? Même question pour les symptômes psychotiques, sont-ils totalement induits ou non?

Après c'est le psy qui te connaît ou croit te connaître, mais le regard et le soutien d'un addicto peut bien compléter cela, et surtout si tes problèmes cognitifs viennent du temesta tu ne peux pas trop te permettre de les laisser empirer donc il faut chercher et trouver une solution. Un bon état cognitif est tout de même à la base du bien-être, surtout quand on est jeune!

 

Kinozore 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 15 Jun 2017
75 messages
En seconde, donc a mes 16 ans j'ai repris le bédodo chaque soir jusqu'en terminale
En terminale, donc a mes 18 ans et la voiture en lot j'allais en teuf et j'ai pris les produits cités précédemment

Aujourd'hui j'ai 20 ans, ma consommation de produit a beaucoup diminué (plus de LSD, ni de MDMA, ni de TAZ)

Quelques fois un peu de kétamine...

Mais la chose à éviter est l'herbe ! ça m'angoisse tellement d'être défoncé... Je me sens plus détendu comme avant, je cogite, je chiale des fois, bref... L'herbe ne me correspond pas.

Quand je dépends d'aucune substance et SURTOUT du TEMESTA je me sens fatigué, dépersonnalisé, aucune concentration. Je me sens là physiquement mais j'ai qu'une envie c'est m'isoler. Je dors aussi très mal je fais des cauchemars mais vraiment parfois très bizarre et désagréable genre c'est chaud ce qu'un esprit peut créer comme image onirique quoi mdr...

En fait la solution serait d'arrêter les Témesta grâce à un anti dépresseur et en réduisant les doses petit a petit mais très franchement ça me fait peur....

Je tourne a deux cachets 2.5 le matin et deux cachets 2.5 le soir soit 10 mg journée pour me sentir bien. Juste bien.

J'ai déjà essayé la codéine et franchement appart les grattouilles c'est un produit qui m'apaise tellement... Sous opiacé je me sens comme j'aurais toujours du être. Mais bon jamais de la vie on va me prescrire genre du DICODIN, du TRAMADOL, de l'OXYCODONE, ou autre pour un sevrage de BZD...

En tout cas je vais me renseigner moi ce que je désire c'est mieux dormir la nuit sans devoir me réveiller tous les 3h et surtout pouvoir me réveiller en ayant la sensation d'avoir passé une nuit réparatrice.

C'est a cause des Témesta que j'ai développé de l'anxiété sociale
Le psychiatre aurait du a la base me faire ce traitement le temps du sevrage du cannabis et pas 8 mois d'affilé !!

Enfin voilà sans cachet c'est la phobie sociale, les pensées très brouillés, et aucune compassion, aucune empathie avec personne.... Aucune motivation, ni concentration. C'est horrible. Mais je sais qu'un jour je vais m'en sortir ! J'en suis persuadé.

Je vais voir pour le CSAPA le plus proche de chez moi. EDIT : autours de chez moi je trouve surtout des CEID ou des centre hospitalier. c'est pareil ?

Merci pour tes réponses ILE. Cordialement.

Dernière modification par Kinozore (30 novembre 2018 à  15:32)


Rien ne se perd / Rien ne se crée
Tout se transforme
----------------------
La pensée crée la réalité

Hors ligne

 

Anonyme1756
Invité

Kinozore a écrit

Quand je dépends d'aucune substance et SURTOUT du TEMESTA je me sens fatigué, dépersonnalisé, aucune concentration. Je me sens là physiquement mais j'ai qu'une envie c'est m'isoler. Je dors aussi très mal je fais des cauchemars mais vraiment parfois très bizarre et désagréable genre c'est chaud ce qu'un esprit peut créer comme image onirique quoi mdr...

Oui mais le temesta tu ne l'arrêtes jamais longtemps, c'est bien cela? Genre une journée ou demi-journée par exemple?
Dans ce cas tu ne peux pas dire que tu n'en dépends pas, tu n'es peut-être plus sous influence, mais ta neurobiologie s'est adaptée au temesta et s'est donc modifiée, et alors ce que tu vis et ressens peut tout à fait relever du manque ou de la dépendance. Je te renvoies vers cette discussion sur le sevrage qui explique mieux les choses que je ne peux le faire : https://www.psychoactif.org/forum/viewt … p?id=37769

La question est, vivrais-tu ce désir de retrait social, ces cauchemars et manifestations physiques si vraiment tu n'étais plus dépendant (et non pas plus sous influence)?

Je vais voir pour le CSAPA le plus proche de chez moi. EDIT : autours de chez moi je trouve surtout des CEID ou des centre hospitalier. c'est pareil ?

Je ne crois pas... euh... il semblerait que les/des CSAPA soient des centres d'accueil de CEID. Il faudrait l'avis de quelqu'un d'autre.

 

Nico0 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 23 Nov 2018
237 messages
Salut kinozore,

J’ai lu ton topic et je vois bien que tu t’y connais en benzos.

J suis dans la même galère de chien que toi et pour en sortir c’est pas la joie :

Ben en fait : t’as une addiction aux anxiolytiques.
En fait tu fais des crises de manques quand tu le prends pas ou suffisamment dosé.

Déjà je t’inviterais à consulter un addictologue au plus vite pour lui expliquer ta situation.

En plus le TEMESTA est le benzo le plus addictive à priori, montée rapide etc ....

Il faudrait que tu passes d’abord sur une demi vie longue ( style valium ou lysanxia en formule gouttes et pas sécable ), attention le lysanxia est souvent en rupture donc le valium c’est mieux.

De mémoire je crois que 1 temesta = 10 mg de valium = 30 gouttes

Tape sur Google tableau d’équivalence des benzos et tu verras.

Le temesta est une demi vie courte.

Je t’invite à lire le manuel d’ashton Tu comprendras mieux les effets de manque avec les symptômes que ça implique.

Enfin il faut essayer de prendre les anxiolytiques à heure fixe et pas à la demande et fais gaffe avec le mélange alcool.

Pour l’AD c’est une bonne idée car si tu as un trait de caractère anxieux ça pourra t’aider à stopper plus facilement les anxiolytiques.

Mais pendant l’integration de l’AD si tu en fais un, ne touche pas tes doses car si tu as des symptômes tu pourras pas savoir si ça vient de l’AD ou du benzos.

Voilou j suis là si jamais, en mode dépression mais j suis là

A +

Quand Dieu créa le monde, il devait fumer une clope.

Hors ligne

 

Kinozore 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 15 Jun 2017
75 messages
merci pour vos réponses

Pour répondre à la question Ile je n'en sais rien... Je pense qu'au bout d'un temps le cerveau et le GABA se remette a fonctionner naturellement sans l'aide d’anxiolytique c'est mon espoir hmm

Avant de commencer à en prendre je n'avais pas ces symptomes, je ne connaissais pas ou peu la dépression.
Ce qui m'a fait connaitre la vraie anxiété c'est la prise d’anxiolytique suite à l'arrêt de ma consommation de cannabis.

Je ne pense pas revivre ces cauchemars si je suis sevré de ces cachets
Pour remédier a des méthodes d'anti stresse j'ai un travail a faire sur moi même et la kétamine m'aide parfois a prendre conscience. mais ce qui me décourage aussi c'est le temps, la durée du sevrage qui est long... Si ça tenait qu'a moi je ferais un sevrage brut mais si je fais sa avec 10 mg par jour je sens que d'ici le troisième jour j'vais me buter  ou rechuter

Dernière modification par Kinozore (30 novembre 2018 à  19:44)


Rien ne se perd / Rien ne se crée
Tout se transforme
----------------------
La pensée crée la réalité

Hors ligne

 

Kinozore 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 15 Jun 2017
75 messages
Nico c'est très intéressant le système heure fixe et non a la demande c'est vrai que j'en prends plus au moins + que prévu des fois non, je reste sur une dose de 7,5 mg par jour mais des fois non vraiment j'ai besoin de plus.

Le truc assez bizarre c'est que j'ai déjà essayé le xanax et ça me rend trop somnolent ça me fait dormir
pareil pour le valium ça m'empêche d'être concentré et ça me fait dormir.

Le témesta ne me fait pas sa, au contraire, il me rend lucide et motivé comme jamais comme si j'avais tapé une trace de coc ! lol

Non sérieux ouais demain je vois un magnétiseur-médium réputé, ça n'a pas l'air d'être un charlatan puisqu'il ne demande rien en retour. Juste de la reconnaissance.

Je vais voir pour prendre rdv avec un addictologue également
je vous remercie pour votre temps et vos réponses ça fait du bien de savoir que aussi sur ce site je suis pas le seul dans ce cas là et que même il y a pire que soit

Dernière modification par Kinozore (30 novembre 2018 à  19:48)


Rien ne se perd / Rien ne se crée
Tout se transforme
----------------------
La pensée crée la réalité

Hors ligne

 

Nico0 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 23 Nov 2018
237 messages
Re,

Ouahhh j’ai trop de truc à te dire lol

Déjà l’arret d’un coup en sevrage brut : oubli direct, avec la dose que tu prends, c’est très dangereux et ça peut être mortel ( je rigole pas ), tu peux faire une crise d’epilepsie ( mal épileptique ) ou des crises de convulsions et tous le reste. Internet est très bien pour ça, demande à Google.


Ensuite il faudrait que tu stabilises tes prises à heure fixe répartis dans la journée pour avoir une concentration sanguine tout au long de la journée. 

Exemple : 9h : 2,5 mg 15h 2,5 mg 21 h : 2,5 mg.

Pour ce qui est de l’addictologue c’est une très très bonne idée et je t´invite a essayer les TCC, acuponcture, Nathuropathe etccc

Après comme je t’ais dis le temesta est celui qui accroche le plus comme benzos c’est peut être pour ça que tu as du mal.

Mais si tu tombes sur un bon addicto, c’est sur qu’il va te dire de passer sur une benzo à demi vie longue pour te sevrer . ( lysanxia ou valium ).

Le valium a un côté plus hypnotique que le temesta ( il endort vachement plus ) c’est pour  ça que généralement la conversion en équivalence peut être faussée selon les personnes ( on est tous différent ).

Exemple : 10 mg de temesta je crois que ça fais 10 valium de 10 mg soit 300 gouttes car 1 mg de valium = 3 gouttes

Et avec 300 gouttes de valium ..... comment dire ..... t’es shooté grave c’est clair.

C’est à l’utilisateur de trouver le bon équilibre à savoir que les doses de valium s’accumule avec celui de la veille ( principe de la demie vie longue ), et ainsi de suite.

Je crois que le maxi en psy c’est 40 mg jour .....

Enfin pour finir la durée de sevrage n’y pense pas ça va te blaser, le plus important est que tu sois bien dans ta descente, le reste importe peu.
Mais c’est long, pense à la fable de la FONTAINE le lièvre et la tortue ( putain j suis fatigué moi ).

Un AD te fera peut être du bien mais n’oublie pas qu’il n’est qu’une béquille, un suivi est obligatoire si tu veux guérir.

Après j’ai pas les clés, perso j suis dans le mal truc de fou ( pris du lexomil pendant 6 ans ) et là ça fais 1 an avec demi vie longue mais j’ai jamais trouvé la dose de confort.

Ah oui j’oublie comme toi mon anxiété c’est gravement accentué avec la prise à long terme de ces trucs, c’est paradoxal comme on dit.

Sérieux tapes symptômes sevrage benzo et tu comprendras direct.

A+

Quand Dieu créa le monde, il devait fumer une clope.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : Utilisation des outils numériques par les usagers de drogues
    14 juin 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    24 juin 2020Commentaire de Weedoo62 (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    09 juin 2020Commentaire de newbop (40 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 1jCommentaire de marvin rouge (464 réponses)
     Forum UP ! 
    AD combiné au LSD
    Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Première fois - Quelle quantité minimale de beuh pour rouler un joint pur ?
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de ChaisPasTrop dans [Cannabis...]
     Forum 
    1P-LSD - Trip de grande durée
    Il y a 3mnCommentaire de Johan89 dans [RC Psychédéliques...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première fois Codéine
    Il y a 1hNouvelle discussion de L0ly Pop dans [Codéine et dihydrocod...]
     Forum 
    Champignon azurescent
    Il y a 1hNouvelle discussion de Dionysos8 dans [Enthéogènes...]
     Forum 
    Récupérer reste morphine après iv
    Il y a 1hCommentaire de marvin rouge dans [Opiacés et opioïdes...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Cuisiner la Kétamine - Re-cuisiner la Ke.
    Il y a 2hCommentaire de Abracabrantesque dans [Kétamine et PCP...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Première fois - Psilocybe, conseils pour la première fois
    Il y a 2hCommentaire de GENIA001 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (142 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Tramadol + Prazepam (Lysanxia)
    Il y a 3hNouvelle discussion de Reah dans [Tramadol...]
     Blog 
    Vivre ....
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de nofutureorriding85 dans le blog de nofutureorriding85
    (5 commentaires)
     Blog 
    Citation
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de nofutureorriding85 dans le blog de Thelma
    (5 commentaires)
     Blog 
    J'ai boucher toutes les aerations VMC sous cocaine vais remettre sa !
    Il y a 2hCommentaire de Abracabrantesque dans le blog de arlonne
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 11:08
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Tibonhomme nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
     Les psychiatres
    par plotchiplocth, le 17 Jun 2020
    Merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces sources (il va me falloir un tout petit peu de temps pour les digérer ;) ) Bien que la philosophie AA soit fortement populaire, plus dans le continent nord-américain que dans certaines parties du monde, il ne semble pas y avoir de consensus social qu...[Lire la suite]
     Les produits RC (en comprimés) en milieu festif
    par TheRealSlimShady, le 16 Jun 2020
    Bonjour, depuis quelques semaines en Ile de France de nombreux dealos des réseaux type SnapChat proposent du 2-CB ainsi que d'autres produits sous forme de cachetons. Le phénomène n'est pas nouveau néanmoins j'ai dégotté le catalogue du plus grand labo européen de RC. La boîte au Lezard que...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Profite bien alors tu semble être dans un bon coin haha nofut85 dans [forum] Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)confinement ?
    (Il y a 1h)
    Ta vision des choses fait bien réfléchir ! Merci nofut85 dans [commentaire de blog] Citation
    (Il y a 2h)

    Pied de page des forums