Prise de 90mg de Lexomil et 12mg de Xanax / PsychoACTIF

Prise de 90mg de Lexomil et 12mg de Xanax

Publié par ,
1448 vues, 44 réponses
Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs
Bonsoir ou plutôt rebonsoir.. comme d'habitude j'ai des insomnies... il n'y a rien à faire je n'arrive pas à dormir juste quelques siestes de 2/3h max en journée et là pour essayer de dormir, j'ai fait pire que sur mon autre post (Xanax 10mg).. (que les modérateurs peuvent supprimer au passage si ils veulent)

n'ayant pas demandé de somnifère (j'ai bien été con sur ce coup là avec le médecin) j'ai prit une plaquette de lexomil 6mg ce qui fait 90mg au total et une autre de Xanax 12mg les deux additionnés, je ressens des effets de somnolence actuellement.. ça va m'aider a dormir mais ça m'énerve de pas réussir à chaque fois..

Vraiment j'en ai marre, toute cette frustration, ces questionnements existentielles de la vie et mon avenir professionel, la perte de mes parents.. bref j'en ai marre de chez marre et j'ai prit ça pour calmer j'ai eu peur de faire un arrêt respiratoire mais vu que je le prend pas avec l'alcool, je pense pour le coup que si j'avais prit de telle dose avec de la vodka j'aurais été dans le coma direct..

mais j'ai une énoooorme tolérance aux benzos quelqu'ils soient je me rend compte, je pensais au début que c'était que le Xanax mais non le Valium aussi vas-y que je t'en ai prit du 100mg, 300mg de seresta..

bref je suis complètement accoutumé à ces molécules et je ressens des effets désagréable en plus de mon mal être quand je n'en ai pas d'active dans mon corps, je sais qu'il faudrait que je me restreigne a prendre ces molécules mas elles sont tellement à porter de main et pour moi ce sont de vrais bonbons magique, heureusement que mon père vérifie le courrier car récemment j'avais également commandé des opiacés sur le DW après avoir eu un comprimé de tramadol, la sensation d'euphorie, de nuage bref, heureusement que je n'ai pas accès pour l'instant aux opiacés

et là n'est pas le sujet mais les benzodiazépine je suis tombé au fin fond du trou.. je peux plus m'en passer ça me fait du bien quand j'en prend mais pas quelques comprimés de lexo ou xanax, mais plutot une dizaine pour avoir l'effet cotonneux en plus de l'anxiolysant.. je ne sais pas quoi faire, je vais continuer surement et finir les boites restantes de benzos (celle du xanax est HS et parmis les deux boites de lexo une des plaquettes l'est aussi.. j'attend le 18 juin pour avoir du clonazépam je suis impatient, je sais qu'il va me le donner il donne tout ce psychiatre.. mais une autre part de moi aimerait foutre tout les médocs à la poubelle y comprit l'AD ce qui serait au point où j'en suis la pire erreur que je puisse faire..  à cause des symptômes potentiellement mortel du sevrage brutal, enfin bref.. sad

merci d'avoir lu et ne soyez pas sévère svp je suis pas très bien.. merci pour votre compréhension, amicalement

Dernière modification par Daze (03 juin 2019 à  23:55)


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


marvin rouge 
Psycho sénior
1010
Lieu: nowhere
Date d'inscription: 05 Jun 2012
Messages: 645
Fait attention à toi daze
Tu es en train d'exploser ta tolérance, ettu doit déjà être bien addict (je ne juge pas, j'ai bien abuse à un moment..)

Quand tu va vouloir arrêter, ça va prendre du temps, et être dur !
(Le sevrage des benzo est bien raide, et pas beau à voir)

Tu as pense te faire hospitaliser (je suis en cure actuellement..)
Car la tu va droit ds le mur, et ça va faire mal!!

Jpense que tu as surtout bcp de travail à faire sur toi,
Et dans ce cas là, un "écrivain" psychiatre (tu le dit toi-même, il a l'Ordo facile) ne t'aidera pas.
Même si j'ai parfois été content d'en connaître un, ce genre de praticien ne m'a jamais fait réellement avancer.

T'a l'air jeune, ne te met pas un boulet au pied avec les benzo avc une conso telle que la tienne actuellement, car tu va vite déchanter..

Ils peuvent être salvateur, MS pas ds un usage tel que le tien

Essaye de prendre confiance en toi, n'écoute pas les jugements ou remarques inutiles (à part celle de ton amoureux (se) et de tes parents (et encore... vie ta vie)), et petit à petit ça va se faire tkt

Tu va me dire + facile à dire qu'à faire mais ça se fait avc le tps (on en chien tous! La vie est loin d'être facile..)

Pr ma part viol, décès compagne, suicide, et jviens d'enterrer mon meilleur pote ya 15 jours...
Mais j'essaye d'avancer, pas le choix moi jsuis encore vivant ;-)...


Bon courage daze

Dernière modification par marvin rouge (04 juin 2019 à  02:29)


Rhodium forever !
falling, floating, flying..
Si le passé te rappelle, ne décroche pas!il n'a rien de neuf à te dire.
L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voix bien qu'avec le coeur ! St Ex

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

marvin rouge a écrit

Fait attention à toi daze
Tu es en train d'exploser ta tolérance, ettu doit déjà être bien addict (je ne juge pas, j'ai bien abuse à un moment..)

Quand tu va vouloir arrêter, ça va prendre du temps, et être dur !
(Le sevrage des benzo est bien raide, et pas beau à voir)

Tu as pense te faire hospitaliser (je suis en cure actuellement..)
Car la tu va droit ds le mur, et ça va faire mal!!

Jpense que tu as surtout bcp de travail à faire sur toi,
Et dans ce cas là, un "écrivain" psychiatre (tu le dit toi-même, il a l'Ordo facile) ne t'aidera pas.
Même si j'ai parfois été content d'en connaître un, ce genre de praticien ne m'a jamais fait réellement avancer.

T'a l'air jeune, ne te met pas un boulet au pied avec les benzo avc une conso telle que la tienne actuellement, car tu va vite déchanter..

Ils peuvent être salvateur, MS pas ds un usage tel que le tien

Essaye de prendre confiance en toi, n'écoute pas les jugements ou remarques inutiles (à part celle de ton amoureux (se) et de tes parents (et encore... vie ta vie)), et petit à petit ça va se faire tkt

Tu va me dire + facile à dire qu'à faire mais ça se fait avc le tps (on en chien tous! La vie est loin d'être facile..)

Pr ma part viol, décès compagne, suicide, et jviens d'enterrer mon meilleur pote ya 15 jours...
Mais j'essaye d'avancer, pas le choix moi jsuis encore vivant ;-)...


Bon courage daze

Je suis vraiment profondément désolé d'apprendre que tu as eu toutes ces pertes d'être cher et j'espère qu'ils reposent en paix.. ton témoignage est fort car tu as vécu des épreuves assez tôt j'imagine, et puis ensuite la succession horrible de perdre des proches qu'on aime.. je n'imagine pas à quel point la douleur peut être intense puisque je n'ai pas connut cela.. je pense par contre quel e risque de rechute dans ce genre de parcours est fréquent au vu de la difficulté de la vie.. mal-grès les quelques joies qu'on peut en tirer (manger ce qu'on aime, discuter avec des gens qu'on aime bien, se ressourcer dans la nature d'autre contré etc..) c'est l'aspect dépressif qui est abordé ici dans un premier temps, très important aussi, je ne compte pas que sur la médication pour me guérir de toute mes peurs mais de apaisé.. c'est ce qu'elle fait, mais manque de bol comme nous le savons tous il y a le phénomène d'accoutumance qui fait qu'on en a besoin d'en prendre de plus en plus pour se sentir bien..

et c'est exactement ce qui est en train de se passer avec moi, j'ai prit hier un RDV au CSAPA, ou je sais pas comment on l'appelle exactement pour un suivie de consommation diverses de drogue, y comprit les opiacés et les benzos.. j'ai rdv demain du coup.. je verrais ce que ça donne je vous dirais.

Comme tu le disais au début ma tolérance à complètement exploser pour avoir aucun symptôme aiguë de surdosage de Xanax et de Lexomil, c'est que c'est déjà bien implanter dans mon organisme.. je vais en discuter demain du coup avec l'addictologue pour avoir des réponses plus claires sur ma situation..

Quant au manque de confiance en soi j'ai pas honte de le dire oui j'ai pas confiance en moi, même si parfois j'ai quelques sursaut (soit dû à l'alcool ou au médicament, prit séparément bien-sûr, soit parce que je suis dans un certain état d'esprit incontrôlable, généralement provoqué par de la colère, mais je ne me plains pas plus que cela comparé à d'autres c'est clair que comme tu dis tout le monde à des problèmes c'est pas pour rien qu'en France je crois on est les 1er consommateur de psychotrope (AD,Anxiolytique,Hypnotique,Neuroleptique,etc..)

Et j'ai trouvé ton cas particulièrement touchant, je te souhaite tout mes vœux pour que tu puisses également avancer avec ce qu'il t'es arrivé 
Ton message d'encouragement me va droit au cœur merci, on va y arriver je vais prendre l'aide de l'addictologue en parallèle du psychiatre et du médecin traitant on va bien finir par trouver une solution à mes soucis je ne désespère pas, bien que le côté déprime soit présent, c'est surtout le côté anxiété qu'il faut d'abord neutraliser et contentment le plus dur sans abus et explosion de tolérance ;/   

Pour la partie psychologie maintenant j'arrive à prendre du recul sur le jugement que les gens peuvent avoir sur moi, ce n'est pas vraiment mon problème majeur, bien qu'il en soit un conséquent, c'est surtout l'agoraphobie et les insomnies qui me fatigue et me mettent à bout de nerfs en ce moment, avant de revoir le psychiatre le 18 juin j'ai repris un rendez-vous le 11 juin je vais sûrement demander soit du Stilnox soit de l'Imovane car sans ça même avec des doses de cheval de tranquillisant (sauf peut être le clonazépam que j'ai pas encore testé et qui a la réputation d'être très puissant, plus que le Xanax)

en tout cas merci pour ton partage et je te souhaite également un bon rétablissement :-)

PS : Pour l'hospitalisation ça me tente moyen car on va forcément diminuer les doses et ça désolé je le ne souhaite pas pour le moment, je me sers de ces benzos pour faire les tâches nécessaire afin de faire des stages en entreprise et de décrocher un titre professionnel après pour être plus autonome de mon vieux papa, avec qui nos contact se sont détérioré bien que ces derniers jours grâce à la médication je ressors et je fais le nécessaire pour trouver un stage et ensuite une formation

Dernière modification par Daze (04 juin 2019 à  05:30)


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


marvin rouge 
Psycho sénior
1010
Lieu: nowhere
Date d'inscription: 05 Jun 2012
Messages: 645
Pour la vie, ben tu pleure un bon coup et apprêt tu essaye de relativiser.

La confiance en toi viendra avc le temps, on a pas le même âge...

Pr l'hospitalisation, je disais ça pr te faciliter  la chose, t'es pas obligé de supprimer tes médocs, simplement les baisser et apprendre à les gérer. Et ya hospit complete et hôpital de jour où tu viens juste la journée.

Tt seul ce n'est pas toujours facile.

Bon courage

Rhodium forever !
falling, floating, flying..
Si le passé te rappelle, ne décroche pas!il n'a rien de neuf à te dire.
L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voix bien qu'avec le coeur ! St Ex

Hors ligne


Chêne 
Grognon
France
3600
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 412
Salut,

Pour l'hospitalisation ça me tente moyen car on va forcément diminuer les doses et ça désolé je le ne souhaite pas pour le moment, je me sers de ces benzos pour faire les tâches nécessaire afin de faire des stages en entreprise et de décrocher un titre professionnel après pour être plus autonome de mon vieux papa, avec qui nos contact se sont détérioré bien que ces derniers jours grâce à la médication je ressors et je fais le nécessaire pour trouver un stage et ensuite une formation

Je connais pas ta situation personnelle mais t'es sûr de pas prendre le problème à l'envers ?

Je veux dire, j'ai été dépendant aux benzos pendant un bon moment et comme toi me voyais pas vivre sans, et finalement c'est quand j'ai décroché que j'ai trouvé en moi les ressources pour affronter les problèmes de la vie. Et je pense pas être le seul.

On verra ce que donnent tes rdv au CSAPA mais vu les dosages que tu t'enfiles une cure de désintoxication avec un bon gros suivi psy derrière me semblent nécessaires, pas forcément pour arrêter mais au moins pour repartir sur des dosages plus standards. Parce que c'est pas en ajoutant une molécule par-dessus (le clonazépam) que tu vas arranger les choses. Et si tu as de gros soucis de sommeil, y a des cliniques spéciales pour traiter le problème, inutile d'aller voir des généralistes + psychiatre + CSAPA pour cumuler les doses et aggraver la situation.

Heureusement qu'on est à "l'ère benzos" et plus à "l'ère barbituriques" parce que ça ferait moment que tu serais mort de ton automédication.

Reputation de ce post
 
Bon conseil

Hors ligne


marvin rouge 
Psycho sénior
1010
Lieu: nowhere
Date d'inscription: 05 Jun 2012
Messages: 645
+ 1 pr chêne.
Je trouve aussi que tu prends les choses un peu à l'envers.
Tu devrais t'attaquer au pb avant de penser formation, car cette auto-medication qui va crescendo va te poser problème à un moment.(approvisionnement, mémoire, gestion des stocks.. c pas gagné vu la dynamique ds laquelle tu es actuellement)

JE pense effectivement qu'une petite hospit ne serait pas de trop. De tte façon, qd tu viens de toi même, si ça le fait pas tu signe une décharge et tu pars, tu es majeur.

C'est parfois le parcours du combattant pr trouver le médecin avc qui ça ira et qui te fera avancer.

Pense y

Bon courage mec

Rhodium forever !
falling, floating, flying..
Si le passé te rappelle, ne décroche pas!il n'a rien de neuf à te dire.
L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voix bien qu'avec le coeur ! St Ex

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

Chêne a écrit

Salut,

Pour l'hospitalisation ça me tente moyen car on va forcément diminuer les doses et ça désolé je le ne souhaite pas pour le moment, je me sers de ces benzos pour faire les tâches nécessaire afin de faire des stages en entreprise et de décrocher un titre professionnel après pour être plus autonome de mon vieux papa, avec qui nos contact se sont détérioré bien que ces derniers jours grâce à la médication je ressors et je fais le nécessaire pour trouver un stage et ensuite une formation

Je connais pas ta situation personnelle mais t'es sûr de pas prendre le problème à l'envers ?

Je veux dire, j'ai été dépendant aux benzos pendant un bon moment et comme toi me voyais pas vivre sans, et finalement c'est quand j'ai décroché que j'ai trouvé en moi les ressources pour affronter les problèmes de la vie. Et je pense pas être le seul.

On verra ce que donnent tes rdv au CSAPA mais vu les dosages que tu t'enfiles une cure de désintoxication avec un bon gros suivi psy derrière me semblent nécessaires, pas forcément pour arrêter mais au moins pour repartir sur des dosages plus standards. Parce que c'est pas en ajoutant une molécule par-dessus (le clonazépam) que tu vas arranger les choses. Et si tu as de gros soucis de sommeil, y a des cliniques spéciales pour traiter le problème, inutile d'aller voir des généralistes + psychiatre + CSAPA pour cumuler les doses et aggraver la situation.

Heureusement qu'on est à "l'ère benzos" et plus à "l'ère barbituriques" parce que ça ferait moment que tu serais mort de ton automédication.

Merci pour ta réponse j'ai le RDV pour demain au CSAPA, je vous tiendrais au courant des avancées
Entamer un sevrage dans un hopital ou une structure ne me plaît pas, et j'en ai pas envie, la vie actuellement me dégoûte, c'est comme ça j'y peux rien, elle me rend anxieux, insomniaque, nerveux..bref je suis pas prêt d'arrêter ces médicaments et de mon expérience personnelle, avant quand j'avais aucune médication c'était l'enfer, maintenant il ya du 90% de mieux, je fais ce que j'ai a faire pour trouver du boulot alors qu'avant c'était impossible par exemple, reste juste à régler le problème d'insomnie je connais un bon psychiatre qui me prescrira un petit Zopiclone ou Zolpidem pour me faire ENFIN tomber dans les bras de morphée

AMicalement, Daze


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


Chêne 
Grognon
France
3600
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 412
Et t'as déjà essayé des thérapies non-médicamenteuses : psy, hypnothérapie, sophrologie... ? On peut avoir des résultats intéressants, parfois en peu de temps.

Ptain je trouve bizarre de vouloir en priorité faire une formation et décrocher un stage qu'essayer de décrocher un peu des benzos - surtout accroché à ce point. Malgré la tolérance tu dois te taper des effets de secondaires bien violents en termes de mémoire, de motricité/coordination, de réactions étranges au stress (genre un chef qui te gueule dessus) que t'as pas du énormément expérimenter jusqu'à présent...

Enfin, après si t'assures dans ce à quoi tu te destines... Mais moi patron jconfie même pas un balai et une serpillère à quelqu'un qui consomme autant de benzos, trop dangereux.

Et dans la mesure où t'es majeur, t'as pas moyen de te faire reconnaître handicapé ? Enfin, je veux dire, tu dis que là avec tous les benzos que tu prends, la merde dans laquelle tu te mets et tout et tout, ben ça a amélioré ta situation, aussi loin que tu t'en souviennes. C'est chaud quand même et je me demande si y a pas quelque chose à faire, une reconnaissance officielle à avoir...
Au moins tu toucherais l'AAH (partielle ou complète, selon le degré d'handicap reconnu) et ça te permettrait d'avoir un peu d'indépendance financière vis-à-vis de ton vieux.

je connais un bon psychiatre qui me prescrira un petit Zopiclone ou Zolpidem pour me faire ENFIN tomber dans les bras de morphée

Comment ?! Tous les médecins que tu croises te prescrivent du Xanax 0,5mg ou du Lexomil tranquille, par contre ils sont trop frileux pour du Zopiclone ?!!! Bon le Zolpidem est passé stup alors ça les fait tous chier d'en prescrire on le sait, mais le Zopiclone oh mon Dieu même mon médecin traitant, qui connait toutes mes ex-addictions et refuse catégoriquement de me prescrire une benzo plus puissante que le Séresta, ben il m'en propose trois boîtes dès que je lui dis que je me tape des insomnies.

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

Chêne a écrit

J'ai déjà essayé l'hypnose, la méditation l'accupunctue ETC..mais rien ça fait

"par contre ils sont trop frileux pour du Zopiclone ?!!! Bon le Zolpidem est passé stup alors ça les fait tous chier d'en prescrire on le sait, mais le Zopiclone oh mon Dieu même mon médecin traitant, qui connait toutes mes ex-addictions et refuse catégoriquement de me prescrire une benzo plus puissante que le Séresta, ben il m'en propose trois boîtes dès que je lui dis que je me tape des insomnies."

J'aimerais bien avoir un médecin comme le tient :smile


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


Chêne 
Grognon
France
3600
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 412

J'aimerais bien avoir un médecin comme le tient :smile

Sauf que si t'avais un médecin comme le mien t'aurais pas accès à tous les médocs que t'as actuellement et ça fait longtemps qu'il t'aurait proposé une prise en charge plus spécialisée.

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

Chêne a écrit

J'aimerais bien avoir un médecin comme le tient :smile

Sauf que si t'avais un médecin comme le mien t'aurais pas accès à tous les médocs que t'as actuellement et ça fait longtemps qu'il t'aurait proposé une prise en charge plus spécialisée.

Ah j'ai mal lu, en effet je n'en veut pas alors.


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
5700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5231
Daze

Les bzd ont au début une aide sur l’anxiete et le sommeil puis la tendance s’inverse ac le temps ..

A une époque où je prenais 10 xanax 0,5 mg par jour je dormais très mal et j’avais des rebonds d’anxiété assez costaud (tremblents, attaque de panique).

Un jour je décide que ça suffit sur les conseils d’un doc qui m’explique que mes soucis de sommeil et d’anxiété étaient majorés par les bzd ..

Quelques mois de descente progressive du xanax et je stop.

Depuis je ne suis plus stressé pour rien et je dors comme un bébé le soir après une grosse journée entre le taf, le sport et PA j’ai pas le temps de me prendre la tête et qd je me mets ds mon lit je lance un truc sur netflix et je ronfle ds les 5 mins, parfois 10 ..

Déjà essaye de te stabiliser à un dosage avec l’aide de ton médecin puis tu verras à ce moment.
Mais comme Marvin et Chêne le pensent rajouter du clonazepam n’est à mon avis pas la solution.

Amicalement
Reputation de ce post
 
Exactement

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

Sufenta a écrit

Daze

Les bzd ont au début une aide sur l’anxiete et le sommeil puis la tendance s’inverse ac le temps ..

A une époque où je prenais 10 xanax 0,5 mg par jour je dormais très mal et j’avais des rebonds d’anxiété assez costaud (tremblents, attaque de panique).

Un jour je décide que ça suffit sur les conseils d’un doc qui m’explique que mes soucis de sommeil et d’anxiété étaient majorés par les bzd ..

Quelques mois de descente progressive du xanax et je stop.

Depuis je ne suis plus stressé pour rien et je dors comme un bébé le soir après une grosse journée entre le taf, le sport et PA j’ai pas le temps de me prendre la tête et qd je me mets ds mon lit je lance un truc sur netflix et je ronfle ds les 5 mins, parfois 10 ..

Déjà essaye de te stabiliser à un dosage avec l’aide de ton médecin puis tu verras à ce moment.
Mais comme Marvin et Chêne le pensent rajouter du clonazepam n’est à mon avis pas la solution.

Amicalement

"A une époque où je prenais 10 xanax 0,5 mg par jour je dormais très mal et j’avais des rebonds d’anxiété assez costaud (tremblents, attaque de panique)."

C'est exactement ce que j'ai quand j'en ai pas de benzos, je vais voir avec l'addicto tout a l'heure

Dernière modification par Daze (05 juin 2019 à  11:42)


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs
Ah et je me posais comme question, pourquoi est ce que le zolpidem (et zopiclone?) sont passés en catégorie stupéfiant genre opiacé, héroïne etc.. pourqioi?

La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


marvin rouge 
Psycho sénior
1010
Lieu: nowhere
Date d'inscription: 05 Jun 2012
Messages: 645
Trop d'abus, de surconsommation, et de détournement pr le zolpi

Par ex, j'en ai tanke à une époque, je mettais 6 à 10 comprimés par fix, ben vla la merde que j'ai fait. On est trop con après.

Pr le sommeil, tu va galérer le tps de la diminution/sevrage des benzo
Mais qu'es ce qu'on dors mieux après.. c'est incomparable en terme de qualité de sommeil.

Tu peux en garder un peu si ça te rassure, mais n'en bouffe pas tt le temps et ds des quantités pareille.

On a l'impression d'être net, alors que non.et la mémoire en prends un coup. MS ça revient après

Prends soin de toi

Dernière modification par marvin rouge (05 juin 2019 à  13:42)


Rhodium forever !
falling, floating, flying..
Si le passé te rappelle, ne décroche pas!il n'a rien de neuf à te dire.
L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voix bien qu'avec le coeur ! St Ex

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

marvin rouge a écrit

Trop d'abus, de surconsommation, et de détournement pr le zolpi

Par ex, j'en ai tanke à une époque, je mettais 6 à 10 comprimés par fix, ben vla la merde que j'ai fait. On est trop con après.

Pr le sommeil, tu va galérer le tps de la diminution/sevrage des benzo
Mais qu'es ce qu'on dors mieux après.. c'est incomparable en terme de qualité de sommeil.

Tu peux en garder un peu si ça te rassure, mais n'en bouffe pas tt le temps et ds des quantités pareille.

On a l'impression d'être net, alors que non.et la mémoire en prends un coup. MS ça revient après

Prends soin de toi

Donc pourrait-on dire que les médicaments de la classe des hypnotique, plus particulièrement le Zopiclone et le Zolpidem sont plus puissant que du Xanax ou du Valium? et aussi en terme de récréatif?

Dernière modification par Daze (05 juin 2019 à  14:12)


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
5700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5231

Daze a écrit

marvin rouge a écrit

Trop d'abus, de surconsommation, et de détournement pr le zolpi

Par ex, j'en ai tanke à une époque, je mettais 6 à 10 comprimés par fix, ben vla la merde que j'ai fait. On est trop con après.

Pr le sommeil, tu va galérer le tps de la diminution/sevrage des benzo
Mais qu'es ce qu'on dors mieux après.. c'est incomparable en terme de qualité de sommeil.

Tu peux en garder un peu si ça te rassure, mais n'en bouffe pas tt le temps et ds des quantités pareille.

On a l'impression d'être net, alors que non.et la mémoire en prends un coup. MS ça revient après

Prends soin de toi

Donc pourrait-on dire que les médicaments de la classe des hypnotique, plus particulièrement le Zopiclone et le Zolpidem sont plus puissant que du Xanax ou du Valium? et aussi en terme de récréatif?

Non c’est Juste qu’il y avait trop de fausses ordo et pour stopper ça ils ont passé le zolpidem en assimilé stup mais pas le zopiclone
Pour ex je trouve l’havlane plus fort et il est en liste 1 mais à ce qu’il parait il est actuellement en rupture chez les grossite comme 300 autres médicaments.. (l’été dernier il y en avait encore du moins en Corse) a voir s’il sera et qd il sera de nouveau dispo


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


marvin rouge 
Psycho sénior
1010
Lieu: nowhere
Date d'inscription: 05 Jun 2012
Messages: 645
Ça n'a rien à voir entre les benzo que tu côté et les endormiseur/hypnotique daze

Ce n'est pas plus fort, c'est différent
Et comme le dit sufenta, ya eu trop d'abus sur le zolpidem, surconso et fausses ordo..

Prend du valium injectable, ça cogne !
T'en prendrais pas autant crois moi

L'havlane (comme dit suf) ou l'hypnovel, ça marche, c'est fort

Rhodium forever !
falling, floating, flying..
Si le passé te rappelle, ne décroche pas!il n'a rien de neuf à te dire.
L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voix bien qu'avec le coeur ! St Ex

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs
Hm.. bizarre parce que j'ai réussi à avoir du Stilnox à 3 reprises ces derniers mois contrairement à l'imovane..

Oui effectivement ça n'a pas le même champ d'action bien que très proche mais je voulais savoir quel était le médicament qui en terme de substance te fais perdre connaissance le plus rapidement

La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
5700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5231
Midazolam (hypnovel) mon best mais qu’es ce Que j’ai fait comme connerie avec ça déjà ...

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

Sufenta a écrit

Midazolam (hypnovel) mon best mais qu’es ce Que j’ai fait comme connerie avec ça déjà ...

Midazolam.. mais ce n'est pas en vente libre ça c'est réservé qu'aux hôpitaux je crois non?


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


marvin rouge 
Psycho sénior
1010
Lieu: nowhere
Date d'inscription: 05 Jun 2012
Messages: 645
Oui, délivrance uniquement en milieu hospitalier
Mais ça n'empêche pas de gouter.

Et délivrance en hôpital, en France..ce qui n'est pas le cas ds tt les pays. ;-)

Rhodium forever !
falling, floating, flying..
Si le passé te rappelle, ne décroche pas!il n'a rien de neuf à te dire.
L'essentiel est invisible pour les yeux, on ne voix bien qu'avec le coeur ! St Ex

Hors ligne


Chêne 
Grognon
France
3600
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 412
Arrêtez putain, plus je descends dans le thread plus j'ai l'impression que vous lui filez des infos qui mal utilisées, s'éloignent à des années-lumières de la RDR prônée par le forum...

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

Chêne a écrit

Arrêtez putain, plus je descends dans le thread plus j'ai l'impression que vous lui filez des infos qui mal utilisées, s'éloignent à des années-lumières de la RDR prônée par le forum...

ben de toute façon si ce qu'ils disent est vrai (à savoir qu'on peut avoir le Midazolam que à hospital dans un contexte donc bien particulier)
je risque pas d'en avoir (sauf sur le marché noir éventuellement)
mais ce qui est probable c'est qu'ils ne délivrent pas ça aussi facilement on a l'une des législation les plus strictes en france comparé aux USA par exemple^^


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
5700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5231
Chene le midazolam tu peux tjrs courir pour en trouver comme ça ..

Et puis la rdr n’a jamais été en opposition au plaisir si j’ai envie de dire que moi (Suf) je kiff le mida j’en ai le droit ..

Daze en fera ce qu’il en veux de cette info et de tte façon comme dit en Fr c’est introuvable.

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Chêne 
Grognon
France
3600
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 412
Mouais, quand tu parles avec de jeunes internes qui te racontent qu'ils sont impressionnés de voir ce qu'eux ou des collègues arrivent à faire sortir des hôpitaux, je sais pas...

Alors certes le midazolam est réservé à l'usage hospitalier, mais 1/ je ne serais pas surpris qu'on en retrouve sur le marché noir, difficilement, dans des cercles restreints certes, mais ça doit se trouver... 2/ on parle là de la France, et il me semble avoir lu au détour d'un topic qu'un pays voisin avait une spécialité de ce genre délivrable en pharmacie, donc ça doit se trouver sur le DW sans trop de problème (je suis d'ailleurs surpris qu'on nous ait pas déjà sorti une variante RC du midazolam...)

Et puis la rdr n’a jamais été en opposition au plaisir si j’ai envie de dire que moi (Suf) je kiff le mida j’en ai le droit ..

T'as raison sur toute la ligne. Ce soir-là j'avais bu quelques verres d'un excellent vin des Corbières et j'ai réagi à chaud, en ayant peur qu'on livre trop directement à Daze des infos - qui se trouvent sur PA, sur le web... donc c'est pas un secret non plus - qui pourraient encore empirer sa situation.

mais ce qui est probable c'est qu'ils ne délivrent pas ça aussi facilement on a l'une des législation les plus strictes en france comparé aux USA par exemple^^

Putain gars ça fait deux - trois fois que tu nous parles des USA, comme quoi la délivrance des médocs est plus facile et tout et tout. Alors :

1/ d'abord, c'est vrai pour les opiacés/opioïdes mais à ma connaissance c'est plus strict qu'en France pour les benzos. En même temps quand tu vois le nombre de célébrités américaines qui se sont suicidées à l'aide de barbituriques ou de méthaqualone, on comprend leur frilosité dès qu'il s'agit de prescrire des anxiolytiques ou des hypnotiques (même si du coup on comprend pas l'accès si simple aux opiacés/opioïdes alors que par le passé ça a également fait des ravages) ;

2/ ensuite, la phase préalable à la délivrance de médicaments, c'est avoir une ordo. Et une simple consultation chez le toubib du coin ça coûte 150$ facile, donc t'as intérêt à avoir une bonne mutuelle, qui elle-même coûte une blinde si tu veux quelque chose de potable. Donc aux States tu pourrais difficilement t'amuser à aller voir le médecin tous les 15 jours pour réclamer des benzos ou un autre médoc. C'est d'ailleurs pour ça qu'autant de personnes qui ont accroché à l'Oxycontin finissent par se tourner vers l'héro de rue : okay l'Oxycontin en pharmacie est pas donné aux USA, mais si t'as besoin d'aller chez le médecin toutes les semaines ou presque pour avoir une ordo ça te revient très vite une fortune.

3/ À ton avis, pourquoi la France est-elle parmi les plus gros consommateurs de benzos et antidépresseurs ? Y a la prise en charge sécu, c'est sûr ça joue, mais c'est surtout parce que les médecins les prescrivent à tour de bras. Cependant c'est en train de changer, je vois de plus en plus de jeunes médecins qui disent "de l'anxiété ? on va tester des trucs à base de plantes (ou de l'Atarax), chercher le pourquoi de l'anxiété et si ça dure on passera à autre chose"

Et au fond, est-ce que c'est une bonne chose que les médocs psychotropes soient facilement accessibles ? Alors toi t'es en quête de benzos donc la réponse est oui oui et encore oui, mais comme au final on a l'impression que ça t'enfonce plus qu'autre chose (dégradation du sommeil, risque de faire une connerie en formation ou en stage, dépendance très forte et j'en passe) je suis pas sûr que ce soit une bonne chose.

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
5700
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 5231
Ohhh les corbières smile effectivement pour y avoir habité presque deux ans j’aime bien les vins de ce coin ..

Sinon moi aussi je suis surpris qu’il n’existe pas un RC bdz du mida qui est hydrosoluble au passage, après ça pourrait être chaud car qd tu commence c’est compulsif alors imagine le gars qui a 500mg ou plus enfin il a une demi vie très courte mais ça n’empeche pas qu’il faut rester prudent ,.

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Daze
Banni
France
401
Date d'inscription: 22 Aug 2018
Messages: 243
Blogs

Chêne a écrit

Mouais, quand tu parles avec de jeunes internes qui te racontent qu'ils sont impressionnés de voir ce qu'eux ou des collègues arrivent à faire sortir des hôpitaux, je sais pas...

Alors certes le midazolam est réservé à l'usage hospitalier, mais 1/ je ne serais pas surpris qu'on en retrouve sur le marché noir, difficilement, dans des cercles restreints certes, mais ça doit se trouver... 2/ on parle là de la France, et il me semble avoir lu au détour d'un topic qu'un pays voisin avait une spécialité de ce genre délivrable en pharmacie, donc ça doit se trouver sur le DW sans trop de problème (je suis d'ailleurs surpris qu'on nous ait pas déjà sorti une variante RC du midazolam...)

Et puis la rdr n’a jamais été en opposition au plaisir si j’ai envie de dire que moi (Suf) je kiff le mida j’en ai le droit ..

T'as raison sur toute la ligne. Ce soir-là j'avais bu quelques verres d'un excellent vin des Corbières et j'ai réagi à chaud, en ayant peur qu'on livre trop directement à Daze des infos - qui se trouvent sur PA, sur le web... donc c'est pas un secret non plus - qui pourraient encore empirer sa situation.

mais ce qui est probable c'est qu'ils ne délivrent pas ça aussi facilement on a l'une des législation les plus strictes en france comparé aux USA par exemple^^

Putain gars ça fait deux - trois fois que tu nous parles des USA, comme quoi la délivrance des médocs est plus facile et tout et tout. Alors :

1/ d'abord, c'est vrai pour les opiacés/opioïdes mais à ma connaissance c'est plus strict qu'en France pour les benzos. En même temps quand tu vois le nombre de célébrités américaines qui se sont suicidées à l'aide de barbituriques ou de méthaqualone, on comprend leur frilosité dès qu'il s'agit de prescrire des anxiolytiques ou des hypnotiques (même si du coup on comprend pas l'accès si simple aux opiacés/opioïdes alors que par le passé ça a également fait des ravages) ;

2/ ensuite, la phase préalable à la délivrance de médicaments, c'est avoir une ordo. Et une simple consultation chez le toubib du coin ça coûte 150$ facile, donc t'as intérêt à avoir une bonne mutuelle, qui elle-même coûte une blinde si tu veux quelque chose de potable. Donc aux States tu pourrais difficilement t'amuser à aller voir le médecin tous les 15 jours pour réclamer des benzos ou un autre médoc. C'est d'ailleurs pour ça qu'autant de personnes qui ont accroché à l'Oxycontin finissent par se tourner vers l'héro de rue : okay l'Oxycontin en pharmacie est pas donné aux USA, mais si t'as besoin d'aller chez le médecin toutes les semaines ou presque pour avoir une ordo ça te revient très vite une fortune.

3/ À ton avis, pourquoi la France est-elle parmi les plus gros consommateurs de benzos et antidépresseurs ? Y a la prise en charge sécu, c'est sûr ça joue, mais c'est surtout parce que les médecins les prescrivent à tour de bras. Cependant c'est en train de changer, je vois de plus en plus de jeunes médecins qui disent "de l'anxiété ? on va tester des trucs à base de plantes (ou de l'Atarax), chercher le pourquoi de l'anxiété et si ça dure on passera à autre chose"

Et au fond, est-ce que c'est une bonne chose que les médocs psychotropes soient facilement accessibles ? Alors toi t'es en quête de benzos donc la réponse est oui oui et encore oui, mais comme au final on a l'impression que ça t'enfonce plus qu'autre chose (dégradation du sommeil, risque de faire une connerie en formation ou en stage, dépendance très forte et j'en passe) je suis pas sûr que ce soit une bonne chose.

Je ne voyais pas de cet angle là, intéressant, par contre pas la peine de s'énerver ça reste un échange cordial et je ne fait que me renseigner, merci pour les infos quand même.
Et oui je suis content que ces médoc soient facilement accessibles car ça me sauve de ces crises d'angoisses, insomnies, si tu savais.. bref

Dernière modification par Daze (07 juin 2019 à  11:59)


La vie est suffisamment étrange pour être vécue smile

Hors ligne


Chêne 
Grognon
France
3600
Date d'inscription: 22 Nov 2018
Messages: 412
Salut,

Sufenta a écrit

Sinon moi aussi je suis surpris qu’il n’existe pas un RC bdz du mida qui est hydrosoluble au passage, après ça pourrait être chaud car qd tu commence c’est compulsif alors imagine le gars qui a 500mg ou plus enfin il a une demi vie très courte mais ça n’empeche pas qu’il faut rester prudent ,.

Figure toi qu'en l'écrivant, je me suis dis "ah ben c'est chaud quand même du midazolam version RC, les shops vont avoir peur d'en vendre parce qu'ils savent que les gens vont le consommer et faire des OD comme des mouches, ça risque de leur attirer des emmerdes malgré le disclaimer"...

Puis je me suis rappelé que pas mal de shops avaient vendu - et le font encore j'imagine - une chiée de fentalogs bien bourrins, dont du carfentanil. Donc voilà, je sais toujours pas pourquoi les shops proposent pas/ou les chimistes n'ont pas synthétisé une version RC du midazolam. Pas mal de substitutions se font de -zepam vers -zolam donc c'est foutu dans ce sens, mais y a aussi pas mal de substitutions en flubro-... Après là vu mes connaissances en chimie je fais un château de cartes de suppositions débiles mais ouais, je me demande comment ça se fait qu'une version RC n'existe pas déjà.

Daze a écrit

Je ne voyais pas de cet angle là, intéressant, par contre pas la peine de s'énerver ça reste un échange cordial et je ne fait que me renseigner, merci pour les infos quand même.

Si c'est le "putain" qui te choque, sache que de là où je viens c'est de la ponctuation, pas un gros mot. Et sur le forum j'ai souvent un ton assez secos de base, alors quand quelqu'un s'obstine à rester dans des schémas autodestructeurs et que ça se voit à des lieues à la ronde, je deviens un peu screugneugneu.

Mais désolé si tu t'es senti agressé, jvais essayer de faire gaffe à l'avenir.

Daze a écrit

Et oui je suis content que ces médoc soient facilement accessibles car ça me sauve de ces crises d'angoisses, insomnies, si tu savais.. bref

Ça te sauve des crises d'angoisse quand t'as des médocs et quant aux insomnies ben manifestement malgré tes dosages de cheval elles sont encore là donc bon on peut pas dire que ce soit un franc succès non plus.

Quant au "si tu savais...", ben justement j'aimerais bien en savoir plus. T'es jeune (19 c'est ça ?), t'as commencé à quel âge les médocs et ça ressemblait à quoi ta vie avant ? Alors là je sais on rentre dans le perso donc t'es absolument pas obligé de répondre - mais je suppose que tu le savais smile - mais je me demande ce qui pousse quelqu'un d'aussi jeune à être accro à ce point.

Dernière modification par Chêne (09 juin 2019 à  06:16)

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
10500
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6840
A Daze, je plussoie les conseils de sortir de cette impasse, qui s'aggravera inéluctablement si tu ne prends pas en main. Et la solution viendra de l'arrêt des BZD , pas de l'augmentation indéfinie des doses.
Mais attention arrêt progressif !!!
Et je crois que tu devrais prendre RV dans un centre de traitement pour le sommeil, puisque c'était le problème initial. Ils ont l'habitude de personnes qui ont suivi ton chemin et savent comment faire une transition en douceur.
Avec souvent des medocs "alternatifs" (pas des BZD et apparentées). Je ne te dis pas lesquels car leur indication dépend de beaucoup de facteurs , ce qui fait que leur gestion demande un suivi étroit.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Bromazepam (lexomil) 12mg = 1mg de xanax ?
par Isopode, dernier post 05 juin 2019 à  08:54 par Daze
  7
[ Forum ] Bromazepam ou Xanax ?
par TheRealSlimShady, dernier post 01 septembre 2017 à  11:50 par Alexandre
  7
[ Forum ] Alprazolam - Besoin d'un conseil XANAX (Alprazolam)
par Miss_C, dernier post 13 septembre 2018 à  07:57 par Anonyme6408
  15
  [ PsychoWIKI ] Benzodiazépines, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
9915 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    30 mai 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 12hCommentaire de Rick (36 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin 2019 ?
    Il y a 10hCommentaire de Djyms (114 réponses)
     Forum UP ! 
    Finalisation commande Deep Web sur silk road 3.1
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Culture - Bocaux contaminé d'avance ?
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    3-MMC poudre ou cristalline ? ( crystaline )
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Ocram dans [Cathinones et RC stim...]
    (44 réponses)
     Forum 
    Baser - Dose exact de bicar pour 1g de cocaine
    Il y a 43mnCommentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Addiction - Temps avant l'arrivée de la dépendance physique héroïne
    Il y a 1hCommentaire de era74 dans [Heroïne...]
    (19 réponses)
     Forum 
    Bupré vers Orobupré
    Il y a 1h
    7
    Commentaire de Caïn dans [Buprénorphine (Subute...]
    (83 réponses)
     Forum 
    Faire de la lean facilement en suisse romande ?
    Il y a 1hCommentaire de La D-éco dans [Codéine et dihydrocod...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Actualité - [Sondage] De 1 à 10 ,quel est votre taux de satisfaction pour l'in...
    Il y a 1hCommentaire de Bootspoppers dans [Répression - Victimes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Culture - Mon Kit est-il encore utilisable ?
    Il y a 1hCommentaire de Hedex dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Mauvaise experience
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Ocram dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Quand partir en vacances m'angoisse...
    Il y a 26mnCommentaire de Isoretemple dans le blog de Isoretemple
    (5 commentaires)
     Blog 
    La violence symbolique chez les usagers de drogues
    Il y a 12h
    22
    Commentaire de Marla Singer dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (27 commentaires)
     Blog 
    Le dernier album de tintin est sorti
    Il y a 13h
    1
    Commentaire de Rick dans le blog de Rick
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 10:02
     PsychoWIKI 
    Psilocybe, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
     Nouveaux membres 
    Lucskd2, hugo51100, drey_mtn, Psycot23 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
    par Cub3000, le 16 Jul 2019
    C'est simple, ça a radicalement changé ma vie. Pour être honnête je dois dire que ça m'a d'abord valu quelques sacrées baffes, quelques baffes sacrées et de sérieux traumas étant plus jeune, parce que j'ai commencé par faire n'importe quoi avec ces substances. Mais aussi.... Ça m'a g...[Lire la suite]
     Bupré vers Orobupré
    par Mecrupulent, le 13 Jul 2019
    Hello, Désolé du déterrage mais c'est le sujet le plus adapté que j'ai trouvé. Justement à ce propos, je teste l'orobupré en ce moment et effectivement, il est je pense impossible d'en faire une trace, plusieurs raisons à cela : 1- Les comprimés, qui en taille et forme font penser à un...[Lire la suite]
     3mmc, les marcheurs de l'extrême !
    par Ocram, le 12 Jul 2019
    Pré Trip Report : Je sais bien, j’arrive après la guerre. J’arrive après la guerre pour deux raisons, la première c’est indéniablement le fait que des Trip report sur la 3mmc il y en a un paquet, mais comme expliqué dans mon précédent billet de blog je me suis promis d’écrire mes pr...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    La créatine n’est pas un produit dopant. dans [forum] anxieux suite à une descente de mdma longue et violente
    (Il y a 19mn)
    merci! dans [forum] Mauvaise experience
    (Il y a 6h)
    Au moins tu es humble / tu ne fais pas de généralité comme certains [rick] dans [forum] De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
    (Il y a 12h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
    (Il y a 14h)
    Les explications made in bibij <3 .Yoshi. dans [forum] De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de pensée?
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums