Témoignage et appel à l'aide / PsychoACTIF

Témoignage et appel à l'aide

Publié par ,
1399 vues, 5 réponses
Billie Jane 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 13 Jun 2019
18 messages
Blogs
Poison je rêve

En surface les douleurs s'effacent

Fume moi envole moi

En paix plus rien plus peur

Ni de la mort

Ni de la vie

Mais le soleil se lève

La lumière point

Je te cherche et j'attends

J'attends pour reprendre vie

J'attends que tu reviennes



J'ai commencé à faire ça seule

Pour ne pas t'appeler

Me sevrer de toi.

Attachée

Ça me rattrape

Ça me fouette

Maladif

Corrosif

Combler ton vide

A tout prix

Dangereusement

Vivre double

Mil visages

Mentir

Se cacher

La solitude

C'est devenu mon essence

Ma panne aussi

Mes cris

Le terrible vertige

De vos absences

There's a hole in everything, that's how the light gets in. (L.Cohen)

Hors ligne

 

Billie Jane 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 13 Jun 2019
18 messages
Blogs
Bonsoir à tous,
Voici qques mots que j'ai écrit pour tenter d'atténuer ma douleur.
J'ai traversé une grave dépression qui a commencé il y a deux ans, j'ai été hospitalisée en psychiatrie et diagnostiquée bipolaire. Moi qui suis plutôt bien entourée, je me suis retrouvée assez seule pendant une assez longue période. Un ami d'ami est venu vers moi et m'a proposé de m' emmener de temps en temps chez lui à la campagne pour prendre l'air. J'ai accepté et nous avons commencé une relation d'amants. Il m'a proposé de fumer avec lui, j'ai accepté, j'étais bien à la masse et très fragile à l'époque. Je ne savais absolument pas ce que c'était, je voyais ça comme qque chose de récréatif. Je prenais 2 ou 3 tafs sur tte la soirée. Cet homme est consommateur depuis 15 ans, à l'époque je l'ignorais. Il a été là pour moi m'a soutenue on a énormément discuté. Mais il a parfois des sautes d'humeur et peut devenir très blessant. Qd j'allais chez lui il avait systématiquement de quoi fumer. J'ai commencé à en vouloir plus. Puis j'ai voulu rompre avec lui car je me suis rendue compte de la sale situation ds laquelle j'étais. Qd je ne le voyais pas je ne consommais pas. Mais je n'arrive pas à le quitter et chaque fois que je le revois la machine se remet en route et je me suis mise  à consommer seule.
Quand je commence je ne sais plus m'arrêter et je me mets ds une situation financière nulle. J'ai deux enfants. Je ne pensais jamais me retrouver ds ce genre de situation, je n'ose pas en parler, même à mon psychiatre, je me sens honteuse, j'ai peur pour moi, pour mes enfants, je n'arrive pas à me séparer de cet homme et  du crack.
Pouvez vous m'aider ?
S'il vous plaît que quelqun me réponde ce soir. Je me sens tellement seule. Je suis en train de fumer et je dois absolument trouver un moyen de me stopper car je dois être en état demain... Help!

Dernière modification par Billie Jane (13 juin 2019 à  23:57)


There's a hole in everything, that's how the light gets in. (L.Cohen)

Hors ligne

 

Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
1710
Inscrit le 02 Aug 2016
1633 messages
Blogs
Je tombe sur ton blog que je n'avais pas vu. Je me sens touché par ce que tu exprimes.
La première chose à faire c'est de ne pas avoir honte. Tant que tu as honte, tu ne peux pas t'en sortir.
Ensuite il faut effectivement parler à ton psychiatre. Ou un addictologue. C'est très dur de s'en sortir tout seul.

En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne

 

Billie Jane 
Nouveau membre
Belgique
000
Inscrit le 13 Jun 2019
18 messages
Blogs

Bootspoppers a écrit

Je tombe sur ton blog que je n'avais pas vu. Je me sens touché par ce que tu exprimes.
La première chose à faire c'est de ne pas avoir honte. Tant que tu as honte, tu ne peux pas t'en sortir.
Ensuite il faut effectivement parler à ton psychiatre. Ou un addictologue. C'est très dur de s'en sortir tout seul.

Merci Bootspoppers pour ton intérêt. Un jour je vois le crack comme un démon dangereux une torture une prison un tueur de vie, le lendemain sans le savoir j'en fume, ca m'amuse, je ne suis pas accro pdt un an. C'est récréatif je m'en fous un peu. Puis un jour, à un moment précis, je ressens l'effet intense sur mon corps et mon état d'esprit. Une délivrance un soulagement tout devient plus simple la souffrance se pose en souvenir lointain montre la possibilité d'une disparition. Alors je commence à calculer, cacher, demarcher, seule. Aussi je cherche à m'emanciper de l'homme qui m'y a initiée. Je cherche à être plus forte que lui. Je ne pense jamais à la dépendance, ca me semble trop loin de moi, j'en ai tellement peur, j'en ai tellement vu s'effondrer perdre leur vie leur statut à cause de la dépendance. Non cela ne m'arrivera jamais. Puis je ne sais même pas que ce que je fume est en réalité du crack, pas juste de la coke. Et voilà je suis prise au piège, j'agis comme un gosse qui n'a peur de rien. Les choses se précisent s'enraillent je me sens bien je prends des décisions j'avancent j'entre en communication avec le monde extérieur j'exprime mes désirs et mes besoins. Puis je m'enferme je rate mes rdv, j'arrive late au boulot, je ne fais plus que ca, je ne pense plus qu'à ça. Cette période là a bien failli me mettre dans une situation irréversible. Aujourd'hui je sais je lis je me renseigne. J'essaie de trouver des moyens de tenir, je n'y arrive pas tout à fait. J'ai une situation à redresser. Une vision supplémentaire de moi, qui je suis comment je fonctionne ce que je cherche ce que je veux ce que je ne veux pas, il me faut observer accepter ne pas trop me juger comprendre ce que ce produit m'apporte qui pourrait être positif si bien géré. On va trouver ça ici, il y a de la matière n'est ce pas ?


There's a hole in everything, that's how the light gets in. (L.Cohen)

Hors ligne

 

Anonyme 218797
Banni
2800
Inscrit le 25 Oct 2014
611 messages
Blogs
Couper les ponts, changer de ville si necessaire...

Si ta depression dure peut etre que te recentrer en post cure peut aider et permettre un eloignement...

Cest pas evident la base qd on est trop dedans...
Mais il faut y croire, on peut sen eloigner, voir sen degouter...

Courage

Hors ligne

 

Brekhounov 
Nouveau membre
200
Inscrit le 31 Jul 2019
11 messages
Blogs
Je suis moi-même usager de la psychiatrie.
Si tu as des appréhensions à en parler à ton psychiatre ou à tes infirmiers, tu pourrais par exemple demander à modifier ton traitement pour un médicament tel que l'Aripiprazole (si tu souffres de bipolarité de type I). Ça pourrait peut-être t'aider à retrouver tes phases up et ta motivation, sans l'aide de produits stupéfiants.
Les recherches sont encore au stade expérimental mais il est avéré que ce traitement réduit drastiquement les phases de craving de cocaïne chez les mammifères.
Néanmoins la meilleure solution serait peut-être effectivement de couper les ponts avec ton entourage consommateur et de demander une cure. Ce n'est pas un aveu de faiblesse de demander de l'aide.

Courage à toi, je sais que les gens aussi experts qu'ils soient dans leur domaine voient d'un œil particulier les consommateurs de cocaïne.

Mom! Cancel all my appointments, pacman fucked up my xorg.conf again!

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 4hCommentaire de Dark plegis (30 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    09 juin 2020Commentaire de newbop (40 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 2jCommentaire de Karbs (468 réponses)
     Forum UP ! 
    CAARUD - Présentation RdR à Distance - Région Centre Val de Loire
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Célestamine
    Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Deuxième sevrage de Tramadol, ai-je plus de chance ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de fostilo dans [Tramadol...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Xeroquel LP, peut-on le couper en deux pour profiter de son coté h...
    Il y a 3mnCommentaire de cycyles dans [Interaction drogues e...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Culture - Nouvelle commande de kit de culture
    Il y a 7mnCommentaire de Ticlo dans [Psilocybe - Champigno...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Attention chantage
    Il y a 25mn
    1
    Commentaire de Todash dans [Anonymat et sécurité...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Bad trip & Crise de panique - Grosse crise de panique (possibilité CHS syndrome cannabinoïdes)
    Il y a 37mn
    1
    Commentaire de happyguy420 dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Passage à la vaporisation avec Arizer Solo II
    Il y a 43mn
    1
    Commentaire de psychodi dans [Cannabis...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Première fois - Supa gro kit 100% mycélium mexicain
    Il y a 53mnCommentaire de Santiarno dans [Psilocybe - Champigno...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Aucun effet - Tolérance tramadol
    Il y a 1hCommentaire de Sterling dans [Tramadol...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Amour,folie et non sens? Pour ma chérie
    Il y a 4hCommentaire de Monkey Fred dans le blog de Pelhakroth
    (1 commentaires)
     Blog 
    Etiquettes
    Il y a 4hCommentaire de Dark plegis dans le blog de SpaceWitch
    (6 commentaires)
     Blog 
    Je m'etonne a plus aimer le snif d'heroine ...
    Il y a 4hCommentaire de Dark plegis dans le blog de arlonne
    (3 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Tester vos connaissances sur la vape
    Dernier quizzZ à 12:51
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Rdr à D Centre nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
     Les psychiatres
    par plotchiplocth, le 17 Jun 2020
    Merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces sources (il va me falloir un tout petit peu de temps pour les digérer ;) ) Bien que la philosophie AA soit fortement populaire, plus dans le continent nord-américain que dans certaines parties du monde, il ne semble pas y avoir de consensus social qu...[Lire la suite]
     Les produits RC (en comprimés) en milieu festif
    par TheRealSlimShady, le 16 Jun 2020
    Bonjour, depuis quelques semaines en Ile de France de nombreux dealos des réseaux type SnapChat proposent du 2-CB ainsi que d'autres produits sous forme de cachetons. Le phénomène n'est pas nouveau néanmoins j'ai dégotté le catalogue du plus grand labo européen de RC. La boîte au Lezard que...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    tout est dit - psychodi dans [forum] Grosse crise de panique (possibilité CHS syndrome cannabinoïdes)
    (Il y a 1h)
    Merci du signalement Mr No dans [forum] Attention chantage
    (Il y a 7h)
    Malgré ma curiosité, tu as raison à mon avis. JFD dans [forum] J'ai acheté un spray nasal avec 2g de mix ke/coke
    (Il y a 8h)
    J’ai reussi dans [forum] Infos sur la coupe et pureté de la cocaïne
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums