Bad trip zolpidem

Publié par ,
4565 vues, 7 réponses
Daze
Banni
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Aug 2018
243 messages
Blogs
Bonjour, je vais vous raconter ce qu'il s'est passé dans la nuit du 2 au 3 juillet 2019, après une balade avec mon frère tard le soir, jusqu'à minuit, je me suis couché vers 1h du matin et endormi dans la foulé, jusque là rien de spécial j'ai prit 2 comprimés de Zolpidem, sauf que quelques heures plus tard, à 4h du matin je me retrouve à l'hôpital sans rien comprendre, mon père qui était présent, a dit m'avoir vu dans le salon a 3h du matin en train de faire des gestes bizarres et de vouloir essayer des vêtements, en faisant des allés retours, et il me parlait, je lui ai apparemment répondu mais je ne me rappel de rien de tout cela, du coup nous sommes restés 4h a l'hopital en attente avant de voir la psychiatre du service qui nous a expliqué que cette prise de zolpidem a pu déclencher ce phénomène, sachant que je n'avais rien prit d'autre à ce moment là.. mais ils ont quand même cherchés à vouloir me garder, mais j'ai refuser et je suis parti, déjà que je trouvais ça injuste d'être à l'hôpital à 4h du matin jusqu'à 12h sans savoir pourquoi puisque je ne me rappelais plus de ce que j'ai pu faire pendant l'action du Zolpidem, je pensais moi que j'avais dormi et que c'était tout.. mais apparement non. Donc voilà ce qu'il s'est passé

La vie est suffisamment étrange pour être vécue :)

Hors ligne

 

Vivel homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Apr 2019
1414 messages
Salut,

IL est quand même courant avec ce genre de substances de faire des choses insensée sans aucuns souvenirs, ce qui peut être dangereux.

Moi perso c'est avec l'alcool, je fais des crises de somnambulisme j'ai déjà même jouer avec des couteaux sous cet état... Et plein d'autre anectodes que l'on m'a raconté et auxquelles j'avais dû mal à y croire, mais bon quand t'as les vidéos sous tes yeux de tes escapades nocturnes, il n'est plus question de nier...

C'est un gabaergique le zolpi si je ne dis pas de connerie ? Il semblerait que les gabaergiques on la fâcheuse tendance à faire faire des choses dont on n'a aucun souvenirs, à nous tirer du lit comme possèder, d'ailleurs il y a pas mal de récits ou croisés avec l'alcool des gens ont carrément fait n'importe quoi sans en avoir le moindre souvenirs.

Je suis pas médecin, mais une crise de somnambulisme + le côté amnésiant ça peut expliquer ton histoire...

Dernière modification par Vivel (04 juillet 2019 à  19:55)

Hors ligne

 

Vivel homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Apr 2019
1414 messages
Vas voir mon topic "alcool et somnambulisme" dans la catégorie alcool, peut-être que tu trouveras des similitudes...

Hors ligne

 

Daze
Banni
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Aug 2018
243 messages
Blogs

Vivel a écrit

Salut,

IL est quand même courant avec ce genre de substances de faire des choses insensée sans aucuns souvenirs, ce qui peut être dangereux.

Moi perso c'est avec l'alcool, je fais des crises de somnambulisme j'ai déjà même jouer avec des couteaux sous cet état... Et plein d'autre anectodes que l'on m'a raconté et auxquelles j'avais dû mal à y croire, mais bon quand t'as les vidéos sous tes yeux de tes escapades nocturnes, il n'est plus question de nier...

C'est un gabaergique le zolpi si je ne dis pas de connerie ? Il semblerait que les gabaergiques on la fâcheuse tendance à faire faire des choses dont on n'a aucun souvenirs, à nous tirer du lit comme possèder, d'ailleurs il y a pas mal de récits ou croisés avec l'alcool des gens ont carrément fait n'importe quoi sans en avoir le moindre souvenirs.

Je suis pas médecin, mais une crise de somnambulisme + le côté amnésiant ça peut expliquer ton histoire...

c'est quand même vachement effrayant.. je savais pas que ça pouvait le faire à ce point là littéralement perdre le contrôle pendant notre sommeil avec cette substance.. c'est pour ça que le lendemain, j'ai direct ramené le médoc à la pharmacie et je ne prendrais plus de médicament de ce type


La vie est suffisamment étrange pour être vécue :)

Hors ligne

 

Vivel homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Apr 2019
1414 messages

Daze a écrit

Vivel a écrit

Salut,

IL est quand même courant avec ce genre de substances de faire des choses insensée sans aucuns souvenirs, ce qui peut être dangereux.

Moi perso c'est avec l'alcool, je fais des crises de somnambulisme j'ai déjà même jouer avec des couteaux sous cet état... Et plein d'autre anectodes que l'on m'a raconté et auxquelles j'avais dû mal à y croire, mais bon quand t'as les vidéos sous tes yeux de tes escapades nocturnes, il n'est plus question de nier...

C'est un gabaergique le zolpi si je ne dis pas de connerie ? Il semblerait que les gabaergiques on la fâcheuse tendance à faire faire des choses dont on n'a aucun souvenirs, à nous tirer du lit comme possèder, d'ailleurs il y a pas mal de récits ou croisés avec l'alcool des gens ont carrément fait n'importe quoi sans en avoir le moindre souvenirs.

Je suis pas médecin, mais une crise de somnambulisme + le côté amnésiant ça peut expliquer ton histoire...

c'est quand même vachement effrayant.. je savais pas que ça pouvait le faire à ce point là littéralement perdre le contrôle pendant notre sommeil avec cette substance.. c'est pour ça que le lendemain, j'ai direct ramené le médoc à la pharmacie et je ne prendrais plus de médicament de ce type

Tu m'étonnes, on déteste ne pas avoir le contrôle, surtout qu'on est persuadé que ce n'est pas possible d'être dans des états de consciences vraiment altéré pour le coup, et c'est fou tout ce qu'on peut faire pendant une crise de somnambulisme, on peut faire des choses simples comme manger, marcher, parler et aussi des choses plus complexe comme conduire (oui oui dur à croire mais c'est véridique) et des choses plus glauque comme se defenestrer.

En tout cas oui je comprends ton flippe, et ça a aussi du l'être pour tes proches qui n'ont pas du capter grand chose à ce qu'ils ont vu !

Attention donc au gabaergique, pour les personnes prédisposées c'est crise de somnambulisme assurée, et les autres ne sont pas à l'abri en cas d'abus de benzos ou d'alcool (ou les deux)

drogue-peace

Dernière modification par Vivel (04 juillet 2019 à  22:04)

Hors ligne

 

avatar
Mecrupulent homme
Metalized Benzohead
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Oct 2017
316 messages
Blogs

Vivel a écrit

on peut faire des choses simples comme manger, marcher, parler et aussi des choses plus complexe comme conduire (oui oui dur à croire mais c'est véridique)

Je ne te le fais pas dire : voici une anecdote authentique et terrifiante qui, bien sûr, m'a été racontée.

Vers 2010, je bossais dans un camping (avec une zone pleine de mobil-homes plus louables pour loger les saisonniers, le "Ghetto" on appelait ça c'était énorme fume_une_joint )
Ce n'était pas du zolpidem mais du zopiclone, première fois que je prenais une z-drug (taxé à un toxico qui était chef au resto (je n'ai rien contre les tox, j'aurais bon dos tiens ^^) mais hyper chiant parce qu'il prévoyait jamais son alu voire son matos alors il arrêtait pas de se barrer sans rien dire à personne).
Fin de service j'en prends deux, 15mg donc, je vais au bar, je prends une pinte, j'en bois la moitié avant de reprendre conscience dans le mobil-home de ce type, sans me souvenir de rien mais en ayant le sentiment que quelque chose de grave s'était passé.
Le lendemain j'apprends que j'ai essayé de partir en voiture, en marche arrière et à travers le mini-golf qui ne mène pourtant nulle part. Si le gardien ne m'avait pas vu et arrêté je pourrais être à l'ombre aujourd'hui, merci à lui de n'avoir rien dit. Bien sûr la voiture était dégommée de partout.

Donc les z-drugs maintenant c'est sans alcool, même s'il m'arrive d'avoir des accidents mais ce n'est jamais volontaire et généralement marrant (et surtout moins grave, plutôt des trucs chelou).

Stay safe

Mecru punk2

Dernière modification par Mecrupulent (08 juillet 2019 à  12:53)


... mais ce n'est que mon avis, on peut en discuter ! :-)

"Sometimes love, Sometimes sadness of things" Behemoth - As Above So Below

Hors ligne

 

Vivel homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert0champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Apr 2019
1414 messages

Mecrupulent a écrit

Vivel a écrit

on peut faire des choses simples comme manger, marcher, parler et aussi des choses plus complexe comme conduire (oui oui dur à croire mais c'est véridique)

Je ne te le fais pas dire : voici une anecdote authentique et terrifiante qui, bien sûr, m'a été racontée.

Vers 2010, je bossais dans un camping (avec une zone pleine de mobil-homes plus louables pour loger les saisonniers, le "Ghetto" on appelait ça c'était énorme fume_une_joint )
Ce n'était pas du zolpidem mais du zopiclone, première fois que je prenais une z-drug (taxé à un toxico qui était chef au resto (je n'ai rien contre les tox, j'aurais bon dos tiens ^^) mais hyper chiant parce qu'il prévoyait jamais son alu voire son matos alors il arrêtait pas de se barrer sans rien dire à personne).
Fin de service j'en prends deux, 15mg donc, je vais au bar, je prends une pinte, j'en bois la moitié avant de reprendre conscience dans le mobil-home de ce type, sans me souvenir de rien mais en ayant le sentiment que quelque chose de grave s'était passé.
Le lendemain j'apprends que j'ai essayé de partir en voiture, en marche arrière et à travers le mini-golf qui ne mène pourtant nulle part. Si le gardien ne m'avait pas vu et arrêté je pourrais être à l'ombre aujourd'hui, merci à lui de n'avoir rien dit. Bien sûr la voiture était dégommée de partout.

Donc les z-drugs maintenant c'est sans alcool, même s'il m'arrive d'avoir des accidents mais ce n'est jamais volontaire et généralement marrant (et surtout moins grave, plutôt des trucs chelou).

Stay safe

Mecru punk2

Merci pour ton témoignage, qui confirme mes propos lol
Et des histoires comme ça y'en a à la pelle

Hors ligne

 

avatar
Mecrupulent homme
Metalized Benzohead
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 28 Oct 2017
316 messages
Blogs

Vivel a écrit

Et des histoires comme ça y'en a à la pelle

Malheureusement oui, et beaucoup n'ont pas eu cette chance d'être intercepté... Même les politicards se font avoir, ça m'a bien fait marrer tongue :

"On May 4, 2006, U.S. Congressman Patrick J. Kennedy crashed his automobile into a barricade on Capitol Hill in Washington, D.C., at 2:45 a.m. A United States Capitol Police official said the congressman had appeared intoxicated when he crashed his car. According to Kennedy, he was disoriented from the prescription medications Ambien (nom de marque principal du zolpidem aux USA) and Phenergan.."
Source wikipédia

Mecru punk2


... mais ce n'est que mon avis, on peut en discuter ! :-)

"Sometimes love, Sometimes sadness of things" Behemoth - As Above So Below

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Effets - Stopper un bad au zolpidem avec un benzo ?
par Barbatos23, dernier post 02 mai 2023 par Pesteux
  11
logo Psychoactif
[ Forum ] Sniff zolpidem après opération du nez, mauvais délire ?
par Methaphore, dernier post 19 juillet 2021 par Methaphore
  4
logo Psychoactif
[ Forum ] Effets - Vos trip avec le zolpidem.
par Dalvos, dernier post 26 mai 2020 par Gretchen
  1
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Zolpidem (Stilnox), effets, risques, témoignages

Pied de page des forums