La syphilis en augmentation notable en Europe / PsychoACTIF

La syphilis en augmentation notable en Europe

Publié par ,
2574 vues, 26 réponses
prescripteur 
Modérateur
13900
Inscrit le 22 Feb 2008
7705 messages
Blogs
Et le chemsex (et l'homosexualité) semblent être des facteurs de risque.

https://www.breizh-info.com/2019/07/19/ … -en-europe

https://ecdc.europa.eu/sites/portal/fil … Europe.pdf

Mais la moyenne europeenne (7 pour 100 000 nouveaux cas, 1700 nouveaux cas déclarés en France) reste inferieure à celle du SIDA (environ 10 pour 100 000, 6000 nouveaux cas par an en France)

http://vih.org/20171129/vih-en-france-en-2017/139817

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (20 juillet 2019 à  14:57)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4700
Inscrit le 15 Apr 2019
1352 messages
Salut,

Merci pour le partage Prescripteur !

Je viens mettre mon petit grain de sable en témoignant des pratiques à risques au niveau sexuel des jeunes de mon âge. Et dans le cas de l'heterosexualité.

Si la capote n'a jamais été forcément un automatisme pour tout le monde, outre les raisons (financière, manque d'éducation manque de facilité d'accès) force est de constater que que les 15-25 ans (mais tout les âges en fait) de maintenant n'ont absolument aucunes excuses pour ne pas l'utiliser avec de nouveaux partenaires. Et pourtant il est très fréquent qu'au premier rapport avec un nouveau partenaire ne soit pas de mise. J'ai moi même couché avec plusieurs gonz sans capotes les premières fois (pas bien je sais) mais c'est comme ça que je peux dresser ce constat, et si elles l'ont fais avec moi elles le font avec les autres. Certaines fois la questions ne se posaient même pas de savoir si on en avait ou si je devais en mettre une c'est dire !

Le plaisir est déraisonnable par essence n'est-ce pas, et le plaisir de la chair n'y fais pas exception. Il faut dire que c'est bien meilleur sans plastique. Mais la vie est bien meilleure sans virus, champignons et maladies.

Si il y a une recrudescence des maladies, virus dans les pays développé alors que l'accès et la prévention y est quand même poussé, c'est que ce n'est pas justement un manque de ci où de ça mais bien de faire sans préservatif EN CONNAISSANCE DE CAUSE. Et ce autant pour les homosexuels que les hétérosexuels.

Dans les cas des homosexuels, quand des amis me racontent leurs vies sexuelles, je comprends qu'ils ont toujours été plus touches de par leurs pratiques (partouze etc...), et ke nombre élevés de partenaires qu'ils ont etc...

De toute évidence la prévention n'est pas encore assez forte et efficace, dans ce domaine comme dans bien d'autre d'ailleurs. Il y a aussi la volonté humaine de se protéger ou non, en connaissances de cause ou non. Et dans le deuxième cas il n'y a pas grand chose à faire.

drogue-peace

Hors ligne

 

Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
6000
Inscrit le 04 Feb 2019
973 messages
Blogs

Vivel a écrit

Il faut dire que c'est bien meilleur sans plastique.



Vivel a écrit

Et pourtant il est très fréquent qu'au premier rapport avec un nouveau partenaire ne soit pas de mise. J'ai moi même couché avec plusieurs gonz sans capotes les premières fois (pas bien je sais) mais c'est comme ça que je peux dresser ce constat, et si elles l'ont fais avec moi elles le font avec les autres. Certaines fois la questions ne se posaient même pas de savoir si on en avait ou si je devais en mettre une c'est dire !

Vivel, qu'est-ce que cela signifie exactement, que vous envisagez d'en mettre un mais que privilégiant la qualité des sensations avant tout vous y renoncez après en avoir discuté, donc plus que sciemment, délibérément?

L'expression "être de mise" me semble un peu ambiguë, mais si c'est une question de génération, je dirais que dans la mienne (20 ans de plus) et dans le contexte de relations hétérosexuelles, le préservatif était tout à fait de mise, surtout la première fois qui pouvait bien être l'unique fois.


Faut pas chercher midi à quatorze heures.

Hors ligne

 

Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4700
Inscrit le 15 Apr 2019
1352 messages

Hilde a écrit

Vivel a écrit

Il faut dire que c'est bien meilleur sans plastique.



Vivel a écrit

Et pourtant il est très fréquent qu'au premier rapport avec un nouveau partenaire ne soit pas de mise. J'ai moi même couché avec plusieurs gonz sans capotes les premières fois (pas bien je sais) mais c'est comme ça que je peux dresser ce constat, et si elles l'ont fais avec moi elles le font avec les autres. Certaines fois la questions ne se posaient même pas de savoir si on en avait ou si je devais en mettre une c'est dire !

Vivel, qu'est-ce que cela signifie exactement, que vous envisagez d'en mettre un mais que privilégiant la qualité des sensations avant tout vous y renoncez après en avoir discuté, donc plus que sciemment, délibérément?

L'expression "être de mise" me semble un peu ambiguë, mais si c'est une question de génération, je dirais que dans la mienne (20 ans de plus) et dans le contexte de relations hétérosexuelles, le préservatif était tout à fait de mise, surtout la première fois qui pouvait bien être l'unique fois.

Coucou,

Ahah la chanson smile

Exactement, cela signifie que certaines fois ont envisageait d'en mettre (soit elle me demandait si j'en avais un ou moi de me proposer de me protéger) mais qu'au détriment du danger par plaisir et pour les sensations ont y renonçaient.

Le pire c'était quand il n'y avait même pas de questionnements autour de ça, pas une question de la part de la femme ni même une suggestion, sur le moment on a beau savoir que c'est dangereux l'excitation prends le pas... Et on fait sans.

C'est exactement la où je veux en venir, j'ai discuté de ça avec plusieurs personnes dans la quarantaine et pour eux c'était systématique, surtout avec un nouveau partenaire à rapport unique. Hors pour ma génération et la nouvelle qui arrive avoir des rapports sans capotes est super courant et même fait sciemment. D'où la recrudescence des maladies virus etc...

Alors qu'on a aucunes excuses en fait avec la prévention qu'on a et la facilité à avoir des capotes. On fait ça sciemment, on pense qu'au plaisir et après on stress quand on va faire un dépistage. Quant aux miens ils sont à jour je suis sain et je suis maquer, donc fini les conneries lol

Si je suis pu avec ma partenaire je referais pas les même conneries cependant, j'ai assez jouer avec le feu, faut pas trop tenter le diable non plus. drogue-peace

Dernière modification par Vivel (21 juillet 2019 à  12:48)

Hors ligne

 

Fluche 
Psycho sénior
France
900
Inscrit le 28 Nov 2017
503 messages
Blogs
Je me posais la question l'autre jour en voyant cette info, et en voyant que dans les autres pays européens, les plus "ouverts" sur l'homosexualité étaient les plus touchés. Pourrait-il y avoir là un effet secondaire de l'utilisation de la Prep ?

Hors ligne

 

Anonyme Acculée
Banni
5300
Inscrit le 25 May 2019
223 messages
Blogs
Je réponds à Bootspoppers qui me parle de la PREP. Oui, la PREP fait partie de la "palette d’outils de prévention contre le VIH", comme y disent sur AIDES.
/forum/uploads/images/1563/guide-prep-schema-2018.png

Mais la PREP protège uniquement contre le VIH ! Et personnellement, j'aurais plus peur, aujourd'hui, du reste, hépatites, syphilis puisqu'on en parle. Sachant aussi qu'une personne séropositive bien soignée peut avoir une charge virale considérée comme presque nulle, et dans ce cas, Indétectable = Intransmissible (voir cet article, toujours sur le site d'AIDES).

Les drogues utilisées en chemsex provoquent indéniablement une excitation telle qu'il est difficile de se montrer "sérieux/sérieuse" jusqu'au bout. On a vite fait de déraper, de se dire "bon, allez..." (sous-entendu, "la capote, on va s'en passer"). C'est une des raisons qui m'ont amenée à stopper la GBL et préférer prendre ma 3-mmc cloîtrée seule tranquille chez moi, avec une liste de consignes comme "ne pas sortir me balader à moitié à poil dehors", "ne pas faire monter un ou des inconnus chez moi", "ne pas provoquer les chauffeurs de taxi en leurs montrant mes seins"...
Car pour l'avoir vécu, je sais, par expérience, donc, que j'aurai énormément de mal à dire "non" sous 3-mmc, chaude comme la braise.

On parle de milieux à risque un peu marginaux (excusez-moi pour ce terme, j'espère que cela n'a rien de blessant) comme le milieu gay ou bien le milieu du chemsex, mais dans l'univers du libertinage, que des sites de rencontre comme Wyylde voudraient démocratiser, j'ai vu des choses vraiment limites. Monsieur et Madame Toutlemonde sont souvent très mal informés, que ce soit au sujet de la drogue (et vas-y que je mélange alcool, cocaïne, poppers, kétamine et MD au cours d'une même soirée) ou en matière de prévention contre les maladies sexuellement transmissibles ("Euh, le liquide pré-spermatique, c'est bon, ça risque rien ?" J'en passe et des meilleurs...).

Dernière modification par Anonyme Acculée (24 juillet 2019 à  01:30)

Hors ligne

 

Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
4100
Inscrit le 15 Sep 2015
2466 messages
Blogs
Lena

Je ne pense pas qu'une personne indétectable au vhc comme moi ou d autres ne soit plus contaminable.
J'ai été indétectable durant un an et un jour le revoilà ce putain de vhc, sans échange de matériel et sexuellement c était moi qui aurait pu contaminer pas ma partenaire
Donc faites gaffe quand même ;smile

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

 

Anonyme Acculée
Banni
5300
Inscrit le 25 May 2019
223 messages
Blogs

Cusco a écrit

Lena

Je ne pense pas qu'une personne indétectable au vhc comme moi ou d autres ne soit plus contaminable.
J'ai été indétectable durant un an et un jour le revoilà ce putain de vhc, sans échange de matériel et sexuellement c était moi qui aurait pu contaminer pas ma partenaire
Donc faites gaffe quand même ;smile

Bonsoir Cusco,

Non, attention, la formule "Indétectable = Intransmissible", très récente en fait (2017-2018 sur des bases scientifiques), concerne uniquement le virus du SIDA, pas celui de l'hépatite !

Dernière modification par Anonyme Acculée (24 juillet 2019 à  01:42)

Hors ligne

 

Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
4100
Inscrit le 15 Sep 2015
2466 messages
Blogs
Ah ok j'avais mal compris, donc une personne indétectable au hiv n'est pas transmissible ?
C'est une superbe nouvelle dont j ignorait aussi.

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

 

Anonyme Acculée
Banni
5300
Inscrit le 25 May 2019
223 messages
Blogs

Cusco a écrit

Ah ok j'avais mal compris, donc une personne indétectable au hiv n'est pas transmissible ?
C'est une superbe nouvelle dont j ignorait aussi.

Yes. Je suis bien renseignée, en tant que travailleuse - occasionnelle - du sexe.

Dernière modification par Anonyme Acculée (24 juillet 2019 à  01:58)

Hors ligne

 

Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
4100
Inscrit le 15 Sep 2015
2466 messages
Blogs

Anonyme Acculée a écrit

Cusco a écrit

Ah ok j'avais mal compris, donc une personne indétectable au hiv n'est pas transmissible ?
C'est une superbe nouvelle dont j ignorait aussi.

Yes. Je suis bien renseignée, en tant que travailleuse - occasionnelle - du sexe.

Vaut mieux être très bien renseigné surtout dans tes activités occasionnelles
Prend soin de toi


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

 

Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
1710
Inscrit le 02 Aug 2016
1633 messages
Blogs
A l institut Albert Fournier (maladies vénériennes etc) le directeur scientifique m'a alerté.
Il y a une explosion de papillomavirus (je crois) et donc potentiellement de cancers ...

Bref ne désarmons pas. RDR toujours.

Dernière modification par Bootspoppers (24 juillet 2019 à  16:26)


En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne

 

Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
4100
Inscrit le 15 Sep 2015
2466 messages
Blogs
Blennoragie et autres joyeusetés aussi ?
Ça craint j ai une jolie nana en ce moment ...
Et c'est potentiellement cancérigène ?
Super...

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

 

Fluche 
Psycho sénior
France
900
Inscrit le 28 Nov 2017
503 messages
Blogs
Le papillomavirus est en général asymptomatique mais favorise l'apparition d'un cancer dans certains cas (heureusement une faible proportion étant donné qu'il est extrêmement répandu). Il existe maintenant un vaccin recommandé pour les jeunes filles et les jeunes hommes gay, qui ne protège pas contre toutes les souches mais qui fait déjà un peu le ménage parmi les plus fréquents.
Dans tous les cas, stay safe !

Hors ligne

 

Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
4100
Inscrit le 15 Sep 2015
2466 messages
Blogs

Fluche a écrit

Le papillomavirus est en général asymptomatique mais favorise l'apparition d'un cancer dans certains cas (heureusement une faible proportion étant donné qu'il est extrêmement répandu). Il existe maintenant un vaccin recommandé pour les jeunes filles et les jeunes hommes gay, qui ne protège pas contre toutes les souches mais qui fait déjà un peu le ménage parmi les plus fréquents.
Dans tous les cas, stay safe !

Vous allez me trouver lourd mais quel cancer ?Au niveau du sexe ou n impoorte où?


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

 

Fluche 
Psycho sénior
France
900
Inscrit le 28 Nov 2017
503 messages
Blogs
Col de l'utérus / anus smile

Hors ligne

 

Anonyme Acculée
Banni
5300
Inscrit le 25 May 2019
223 messages
Blogs
P*tain, j'ai appris deux trucs, aujourd'hui.

L'origine du nom de ce groupe "killingjokien" que j'écoutais à la fin des années 80.
/forum/uploads/images/1563/treponem_pal.jpg

Plus inquiétant, ceci : la syphilis se transmet lors de rapports sexuels non protégés, qu’il s’agisse de rapports vaginaux, anaux ou bucco-génitaux (fellation et cunnilingus). Et ailleurs : même en s’embrassant, il peut y avoir transmission si le partenaire a une lésion de syphilis dans la bouche !

C'est chaud, hein ?

Hors ligne

 

Fluche 
Psycho sénior
France
900
Inscrit le 28 Nov 2017
503 messages
Blogs
Oui, d'où l'intérêt de se faire dépister régulièrement en cas de vie sexuelle active, même protégée. La syphillis prise tôt c'est une piqure de pénicilline et zou. Si on attend on a le droit aux fameuses lésions syphilitiques, voire à des atteintes beaucoup plus grave au 3eme stade (pb neurologiques notamment).

Hors ligne

 

Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
1710
Inscrit le 02 Aug 2016
1633 messages
Blogs

Fluche a écrit

Aujourd'hui à  11:58
Oui, d'où l'intérêt de se faire dépister régulièrement en cas de vie sexuelle active, même protégée. La syphillis prise tôt c'e

Dans le cadre de ma PREP on me fait un depistage trimestriel


En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13900
Inscrit le 22 Feb 2008
7705 messages
Blogs

Non, attention, la formule "Indétectable = Intransmissible", très récente en fait (2017-2018 sur des bases scientifiques), concerne uniquement le virus du SIDA, pas celui de l'hépatite !

Cela veut dire que la personne seropositive HIV sans virus detectable ne transmet pas le virus (a priori, car il y a des risques quand même, ne serait ce que si en quelques semaines après le test  le virus est redevenu detectable).

Pour le papillomavirus la plupart ne sont pas oncogènes. En plus du vaccin (qui doit etre fait avant le premier rapport sexuel) il y a la possibilité de faire des tests sanguins pour savoir si la personne est porteuse d'un papillomavirus, ce qui ne devrait plus être le cas après 20 à 25 ans environ. Si c'est un virus oncogène une surveillance renforcée s'impose.
Jusqu'ici la France ne remboursait que le frottis (méthode anatomopathologique) mais il semble que, comme dans les autres pays étrangers, on pourrait rajouter cette surveillance serologique qui augmente nettement la sensibilité (probabilité de dépister le cancer s'il est présent), qui n'est que de 60% environ avec le seul frottis (en incluant les lésions pré-cancéreuses).

https://www.cnr-hpv.fr/le-depistage/

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (24 juillet 2019 à  15:56)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Meumeuh 
Story O' My LF / Adhérent PA
Jolly Roger
4400
Inscrit le 21 Nov 2017
1466 messages
Blogs

Hilde a écrit

le préservatif était tout à fait de mise

Vivel a écrit

pour ma génération et la nouvelle qui arrive avoir des rapports sans capotes est super courant et même fait sciemment. D'où la recrudescence des maladies virus etc...

C'est exactement ça ..
Je pense  que les jeunes de nos jours ,  ne voit pas le VIH comme moi , bref comme les quarantenaires...
J'ai comme l'impression , que bcp d'entre eux , ne voit plus qu'une simple maladie , ou un  virus  , et qu'avec une Trithérapie, ils pourront reprendre le cours de leur vie...

Mais du coup c'est aussi valable , donc pr la syphilis et autre mst.

MM

Dernière modification par Meumeuh (25 juillet 2019 à  23:51)

Hors ligne

 

Anonyme Acculée
Banni
5300
Inscrit le 25 May 2019
223 messages
Blogs
Pub !
/forum/uploads/images/1564/skyn-original.png

Un conseil qui permettra à certains de se réconcilier avec le port du préservatif. Franchement, ceux de la marque SKYN, à la bonne taille surtout, ça change tout (bien qu'un peu plus chers). Les préservatifs distribués gratuitement dans un but préventif, c'est bien gentil, mais la qualité est tellement médiocre et ça sert tellement la nouille que c'est plus décourageant qu'autre chose.

J'ai découvert les SKYNs, au début, je croyais que c'était un luxe de bobo libertin (vous savez, comme celles et ceux qui s'achètent des vibromasseurs hors de prix, je ne dirai pas la marque), mais aujourd'hui, je ne pourrais plus m'en passer. Et puis, c'est plus cher, OK, mais le plus grand des queutards n'en consomme pas non plus en quantité industrielle.

Non, vraiment, les préservatifs gratuits, ça peut dépanner/sauver, certes, mais c'est très bof et ça peut alors l'effet inverse contre-productif, celui de mettre dans le crane la fausse idée "moi, de toutes façons, ce machin me fait débander immédiatement, il va falloir faire sans". Sans parler de ceux qui se déchirent (les préservatifs bas de gamme).

Dernière modification par Anonyme Acculée (26 juillet 2019 à  15:01)

Reputation de ce post
 
Et surtt ils sont SANS LATEX, et font passer chaleur, tt ca, ce sont mes pref'.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10911
Inscrit le 04 Aug 2014
7244 messages

Et puis, c'est plus cher, OK, mais le plus grand des queutards n'en consomme pas non plus en quantité industrielle.

Tu as raison, la santé n'a pas de prix.
Mais c'est un sacré budget même pour ceux qui ont des petits besoins.
Pas besoin d'être le plus grand des quetards, il ne faut pas hésiter à changer souvent de préservatif avant que celui ci ne claque (ça arrive et trop de personnes utilisent encore vaseline ou corps gras comme lu, ce qui fragilise la capote) ou ne soit dument rempli de semences, voir en changeant de trou.
Donc oui, c'est un sacré budget.
Je vous souhaite d'en consommer le plus possible.
Stay safe.


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Cub3000 
Adhérent PsychoACTIF
3300
Inscrit le 06 Feb 2019
215 messages
Blogs

prescripteur a écrit

...(et l'homosexualité) semblent être des facteurs de risque.

Pardon pardon, c'est un peu court jeune homme ! Ce n'est pas l'homosexualité qui est facteur de risque, c'est le multipartenariat wink
Un.e homosexuel.le monopartenaire n'est guère plus "à risque" qu'un hétéro dans la même situation (statistiquement un peu plus si on considère les questions de prévalence par population, mais individuellement, deux mecs en couple exclusif, dépistés etc, ne sont pas dans une situation de risque).
Après bien sûr, l'approche assez "décomplexée" du sexe qui est un peu la norme au moins dans la communauté gay favorise la multiplication des partenaires, mais encore une fois ce n'est pas l'homosexualité en tant que telle le facteur de risque.

Dernière modification par Cub3000 (27 juillet 2019 à  13:23)


...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

Cub3000 
Adhérent PsychoACTIF
3300
Inscrit le 06 Feb 2019
215 messages
Blogs
Concernant la PrEP et l'essor des IST : Je ne pense pas qu'on puisse établir un lien causal entre les deux, cela pour deux raison.

D'une part, le nombre de personnes sous PrEP actuellement en France (pour ne parler que de la situation dans notre pays) est insuffisant pour expliquer la hausse importante des IST. Il faudrait beaucoup plus de prepeurs pour éventuellement pouvoir établir une corrélation.
D'autre part, la PrEP ce n'est pas uniquement une prise de traitement préventif VIH. C'est aussi un suivi trimestriel de toutes les IST. Les prepeurs sont parmi les personnes qui recourent le plus fréquemment au dépistage, et donc, en cas d'IST, peuvent se faire traiter rapidement et alerter leurs partenaires.

Le lien causal établi entre PrEP et hausse des IST n'est guère fondé et permet surtout de continuer à entretenir l'image du prepeur, baiseur irresponsable prêt à tout pour baiser sans protection...alors que, précisément, les prépeurs sont très souvent des personnes qui ont conscientisé leurs pratiques, les risques qu'elles peuvent impliquer, et souhaitent se protéger et protéger leurs partenaires.

La cause de la hausse des IST est très certainement à rechercher ailleurs, et particulièrement auprès des personnes qui allient multipartenariat (ce qui n'est pas un souci en soi, je précise, il n'y a pas de jugement moral dans mon propos), pratiques à risque (sachant que pour certaines IST, les rapports oraux non protégés voire un simple contact manuel avec le sexe de son/sa partenaire sont déjà "à risque") et faible recours au dépistage.

Sinon j'ai lu plus haut qu'on parlait hépatites, petit rappel : il existe des vaccins contre les hépatites A et B, vivement recommandé surtout en cas de multipartenariat, pratiques bucco-anales...Par ailleurs l'hépatite C n'est pas considérée comme une IST, le vecteur de contamination étant le sang et uniquement le sang. Il est possible cependant de la contracter dans le cadre d'une activité sexuelle, que ce soit en raison de pratiques hard pouvant provoquer un saignement (donc : utiliser des gants latex pour le fist, des capotes s'il y a partage de godes ou autres accessoires pénétrants, y aller en douceur et lubrifier, lubrifier, toujours lubrifier wink ) ou à cause du partage de matériel d'injection ou de sniff dans le cadre du chemsex (et là, les règles de RdR sont les mêmes que pour tout usage de drogue par sniff ou voie injectable, et les assos de prévention ou CAARUD fournissent gratuitement le matériel à usage unique adapté)

...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

Fluche 
Psycho sénior
France
900
Inscrit le 28 Nov 2017
503 messages
Blogs
@Cub3000 : en fait c'est dans le sens où les gens sous Prep ont un dépistage plus régulier que j’émettais l'hypothèse que du coup la syphilis était plus facilement dépistée, ce qui peut se traduire par une augmentation du nombre de cas déclarés (et pas forcément de cas tout court).

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13900
Inscrit le 22 Feb 2008
7705 messages
Blogs

Ce n'est pas l'homosexualité qui est facteur de risque, c'est le multipartenariat wink

Oui bien sûr, excusz moi c'était "résumé". Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    Il y a 1jCommentaire de jegthegui (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 2jCommentaire de Alain1981 (41 réponses)
     Forum UP ! 
    Effets secondaires - Apné du sommeil suite à +1g
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    MMB-CHMINACA - Différence MDMB-CHMINACA ET MDMB-CHMICA
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Expériences - Tramadol en confinement
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Hypnoflip_invasion dans [Tramadol...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Cherche une/des adresses sur Poitiers
    Il y a 11mnCommentaire de Agartha dans [TSO - maintenance au...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Injection ratée
    Il y a 16mnCommentaire de marvin rouge dans [Conseils généraux de...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Ketamine qui ressemble à de la coke
    Il y a 19mnCommentaire de marvin rouge dans [Kétamine et PCP...]
    (29 réponses)
     Forum 
    Pécho sans arnaque
    Il y a 20mnNouvelle discussion de DeepWeb dans [Cannabis...]
     Forum 
    Interaction & Mélange - Influence du cannabis sur le LSD
    Il y a 26mn
    1
    Commentaire de Bkk2012 dans [LSD 25...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Le N2O (Gaz Hilarant), on en parle ?
    Il y a 48mnCommentaire de marvin rouge dans [Poppers, solvants et...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Trip reports LSD : mon ressenti de 20µg à 1500µg par DarkDog6991
    Il y a 53mnCommentaire de Bkk2012 dans [LSD 25...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 4h
    4
    Commentaire de FrenchDrugsLover dans le blog de FrenchDrugsLover
    (35 commentaires)
     Blog 
    La metha et moi
    Il y a 14hNouveau blog de Viaflie dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Accro mais pas en chien
    Il y a 15hCommentaire de lxsdv dans le blog de cependant
    (8 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 13:53
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Bruno91100, Kartel97, Herr Starr nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     DMT + The machine, premières expériences
    par Janoooo, le 14 Jun 2020
    Hey ! Je viens de me lancer dans mon premier achat sur le deep, j'ai commandé la fameuse DMT qui me tentait depuis tout ce temps ! J'ai donc reçu 0.250mg de poudre '' jaune '', que j'ai partagé en doses d'environ 0.020-0.025, en partageant des 0.1 en part égale, car pas de balance au miligrame....[Lire la suite]
     Attention chantage
    par kakeop, le 07 Jul 2020
    Salut, je tiens à partager une expérience qui je l'espère permettra à certains d'éviter de se faire arnaquer. Un beau matin je reçois une lettre, la voici : Bonjour, je suis votre facteur ou votre dealer comme vous préférez. J'ai souvent remarqué dans des enveloppe bulle avec l'intérieur...[Lire la suite]
     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je te relis et bim encore la banane dans [commentaire de blog] Juste envie de partager.
    (Il y a 20h)
    J'adore souvent tes interventions. M. Red dans [forum] Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    (Il y a 22h)
    Bon anniversaire poto ! M. Rouge dans [forum] La drogue oui, mais jusqu'a quel age?
    (Il y a 22h)
    Très bon conseils, Guy dans [forum] Marre de mettre d'être mal à cause de la dope
    (Il y a 23h)
    +1 pour la prise en 2 fois. 45min grand minimum entre les drops imo > JFD dans [forum] Envie d'un truc naturel
    (Il y a 23h)

    Pied de page des forums