3MMC descente? / PsychoACTIF

3MMC descente?

Publié par ,
605 vues, 17 réponses
zowee 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Sep 2019
Messages: 22
Salut,
Apres avoir entendu parler du 3MMC, lu differents avis, commandé et reçu, testé avec un kit, il ne me reste plus qu'a en prendre !
Avant j'aimerais bien des retours sur le sujet.
Je suis perplexe, si le coté talkative, moins perché que la md et la descente plutot cool me branche, je note que ça tape sur le coeur et le sommeil, d'apres ce que je lis.

Je fais de l'hypertension, 15/10 en moyenne depuis 2 ans ( j'ai 57 ans) , j'ai essayé un traitement avec un anti hypertenseur mais la disparition totale de ma libido m'a poussé à stopper.
J'essaie de surveiller mon alimentation, de ralentir le tabac ( un paquet par semaine vs 1/2 paquet par jour, pratique du yoga au quotidien).
En revanche difficile de ralentir l'alcool ( une a deux grosses prises par semaine) car necessaire a mon activité sociale. J'ai l'alcool mondain comme on dit.
D'ou mon interet pour le 3MMC , si ça pouvait me permettre de boire moins souvent et d'en prendre occasionnellement.

Mais voila , des que je prend un truc un peu fort, coke, hero ou subutex , je me nique le sommeil pour 4 ou 5 nuits, je me chope des extrasystoles, parfois de l'herpes genital signe que mon corps n'apprécie pas.
Je precise que je ne kif pas vraiment les descentes a la coke, ou md : machoire serrée, angoisse, et que passé les premieres heures plutot cool , le descente est problematique.
Qu'en est t'il du 3MMC ? est ce gerable en petite quantité et prise occasionnelle?
Quelle quantité conseil, je pensais a 0,1 g en para.
Vais je rencontrer les memes symptomes?
Merci de vos retours.
Z.

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 184
Blogs
Bonjour,

Je vais tenter de te répondre avec les éléments en ma possession. Il m'est arrivé de prendre 50 mg oralement en prévision d'un plan sexe, puis annulation de dernière minute; résultat, quand tu es naïf au produit, déjà une certaine difficulté à dormir.

Avec 100 mg (je serais toi, je ne prendrai pas plus; je me limiterais sans doute plutôt à 75 mg, le seuil d'effets), je me souviens avoir mesuré, non pas ma tension, mais mes pulsations cardiaques à la minute : entre une demi-heure et trois quart d'heure après la prise, je passais de 60 à 100-120 pulsations/minute.

Un ami qui voulait me vendre à petit prix un tensiomètre m'avait dit "tu vas voir, tu vas te faire peur"; ce type ne dit généralement pas de conneries, je suppose qu'il disait vrai, mais je n'ai jamais utilisé de tensiomètre. Un jour, je lui avais posé une question, dans le style "qu'est-ce que ça ferait, si je faisais ça..." et il m'a répondu "Ton cœur va lâcher. Et franchement, ça me ferait chier si tu claquais...", à la Gabin ! Sans vouloir te faire peur.

La mâchoire serrée, ça me le faisait à des dosages moyens, dès 150 mg, je dirais.

La descente, plutôt facile, mais grosse fatigue (si je ne dormais pas pendant une nuit, 10-12 heures, la fatigue qui suivait ne venait pas seulement de cette nuit blanche, j'ai toujours senti que la fatigue venait d'ailleurs, de l'expérience en elle-même).

Je ne suis pas médecin, mon âge n'est pas si éloigné que ça du tiens (enfin, je n'ai plus 20 ans, quoi), mais vu ce que tu nous décris, je commencerais léger, avec un para entre 75 et 100 mg maxi; allez, 75 mg pour une première fois, histoire d'apprécier en douceur la stimulation que tu ressentiras de toutes façons. Et pas plus d'une fois par mois.

EDIT : attention, si ça se trouve, je me plante complètement. La 3-mmc t'est peut-être interdite, il faudrait un avis médical plus sérieux que quelques témoignages personnels, nous ne sommes pas sur Doctissimo !...

PS : pour le reste, je ne suis pas la seule à en parler sur le forum, bien d'autres l'ont fait avant moi. Pas trop de danger si l'on reste très raisonnable, respect des mesures de RDR, espacement des prises, etc... Je soulignerais juste un point : attention à l'attrait des sensations nouvelles, pour une personne qui découvre ce genre de drogues sur le tard (passé 40 ans), cela peut vite t'entraîner sans que tu t'en rendes compte dans quelque chose de plus en plus difficile à gérer. Mon avis de vieille dame.

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (18 octobre 2019 à  13:41)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


zowee 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Sep 2019
Messages: 22

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

Bonjour,

Je vais tenter de te répondre avec les éléments en ma possession. Il m'est arrivé de prendre 50 mg oralement en prévision d'un plan sexe, puis annulation de dernière minute; résultat, quand tu es naïf au produit, déjà une certaine difficulté à dormir.

Avec 100 mg (je serais toi, je ne prendrai pas plus; je me limiterais sans doute plutôt à 75 mg, le seuil d'effets), je me souviens avoir mesuré, non pas ma tension, mais mes pulsations cardiaques à la minute : entre une demi-heure et trois quart d'heure après la prise, je passais de 60 à 100-120 pulsations/minute.

Un ami qui voulait me vendre à petit prix un tensiomètre m'avait dit "tu vas voir, tu vas te faire peur"; le type en question ne dit généralement pas de conneries, je suppose qu'il disait vrai, mais je n'ai jamais utilisé de tensiomètre. Un jour, je lui avais posé une question, dans le style "qu'est-ce que ça ferait, si je faisais ça..." et il m'a répondu "Ton cœur va lâcher. Et franchement, ça me ferait chier si tu claquais...", à la Gabin ! Sans vouloir te faire peur.

La mâchoire serrée, ça me le faisait à des dosages moyens, dès 150 mg, je dirais.

La descente, plutôt facile, mais grosse fatigue (si je ne dormais pas pendant une nuit, 10-12 heures, la fatigue qui suivait ne venait pas seulement de cette nuit blanche, j'ai toujours senti que la fatigue venait d'ailleurs, de l'expérience en elle-même).

Je ne suis pas médecin, mon âge n'est pas si éloigné que ça du tiens (enfin, je n'ai plus 20 ans, quoi), mais vu ce que tu nous décris, je commencerais léger, avec un para entre 75 et 100 mg maxi; allez, 75 mg pour une première fois, histoire d'apprécier en douceur la stimulation que tu ressentiras de toutes façons. Et pas plus d'une fois par mois.

EDIT : attention, si ça se trouve, je me plante complètement. La 3-mmc t'est peut-être interdite, il faudrait un avis médical plus sérieux que quelques témoignages personnels, nous ne sommes pas sur Doctissimo !...

PS : pour le reste, je ne suis pas la seule à en parler sur le forum, bien d'autres l'ont fait avant moi. Pas trop de danger si l'on reste très raisonnable, respect des mesures de RDR, espacement des prises, etc... Je soulignerais juste un point : attention à l'attrait des sensations nouvelles, pour une personne qui découvre ce genre de drogues sur le tard (passé 40 ans), cela peut vite t'entraîner sans que tu t'en rendes compte dans quelque chose de plus en plus difficile à gérer. Mon avis de vieille dame.

Merci Lena, je vais suivre ton conseil wink

Hors ligne


Abracabrantesque 
Nouveau Psycho
France
610
Date d'inscription: 13 Jul 2019
Messages: 193
Salut!
C'est sur que la 3mmc quelle que soit la quantité n'est pas ce qu'il y a de mieux pour le système cardio vasculaire.
Ceci dit si tu limite les doses tu limite les risques et les symptômes de descente désagréables également, il faut donc commencer petit pour voir comment tu réagis.
Aussi il faut se fixer une limite et se forcer à ne pas la dépasser et ce n'est pas chose facile avec la 3mmc qui lève fortement les inhibitions. On a vite fait de perdre le contrôle et de continuer à consommer jusqu'à ce que le pochon soit vide.
Donc fait attention à ce phénomène également.

Dernière modification par Abracabrantesque (18 octobre 2019 à  14:19)

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
18000
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2865
Blogs
Bonjour,

J ai fait une session 3mmc dernièrement, on était plusieurs, dont une première pour l’un de nous.

Nous avons consommé en sniff, 3 fois 100mg.  Grosses montée à chaque fois. On a redrop environ chaque 1h30 - 2h... ça fonctionne très très bien je trouve, pour ma part grosse vague d’empathie, assez impressionnant. Pour nous trois la montée c est une fusée.

Cette fois ci je n’ai pas mélangé avec de l’alcool, quelques bière légère quand même et j ai trouvé la perche bcp plus claire et moins crade que ma première prise de 3mmc ou j avais consommer de moins grande quantité...

Je pense que 3 ou 4 heures après le sniff il m est possible de dormir sans grandes difficulté et plutôt bien. Le l‘lendemain fatigue résiduelle mais aussi due à la nuit blanche... on a rien sans rien...

C est une cathinone donc oui, prudence ça tape sur le cœur, mais si tu es coutumier de la md et de la coke ça ne devrait pas te surprendre outre mesure ( c est uniquement mon avis et je ne suis pas médecin)

Bémol pour moi, je sers les dents comme un MALADE!!!! Le lendemain j avais des courbatures aux muscle du crâne et des tempes, mais mes deux autres pote n ont pas eu ça, je suis ultra sensible aux prod en général...

Voilà pour moi.

A plus,

Ocram

Édit: attention au craving, pour ma part je le trouve monstreux, et c est moi qui ai dû mettre les freins avec mes potes, ce fut pas facile !

Dernière modification par Ocram (18 octobre 2019 à  14:51)

Hors ligne


RandallFlag 
PsychoHead
12910
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 1573
Sommeil niqué sur 4 a 5 jours après les prises de produit assorti de mycoses génitales.
Extrasystoles.
+
Consommation d'alcool
=
Attention au diabète.
(Ça coûte rien de faire une prise de sang)
Reputation de ce post
 
Finement observé, bien joué! Ocram

Hors ligne


Bootspoppers 
Adhérent PA; Friend-zonard e
France
5710
Lieu: Ile2F, Est, à l'W & Ailleurs
Date d'inscription: 02 Aug 2016
Messages: 1633
Blogs

Abracabrantesque a écrit

Aussi il faut se fixer une limite et se forcer à ne pas la dépasser et ce n'est pas chose facile avec la 3mmc qui lève fortement les inhibitions. On a vite fait de perdre le contrôle et de continuer à consommer jusqu'à ce que le pochon soit vide.
Donc fait attention à ce phénomène également.

Je confirme. Le craving de 3mmc peut etre redoutable.


Faire de l art. No overdose-RDR. Dépénalisons les substances PA : cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne


zowee 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Sep 2019
Messages: 22

Abracabrantesque a écrit

Salut!
C'est sur que la 3mmc quelle que soit la quantité n'est pas ce qu'il y a de mieux pour le système cardio vasculaire.
Ceci dit si tu limite les doses tu limite les risques et les symptômes de descente désagréables également, il faut donc commencer petit pour voir comment tu réagis.
Aussi il faut se fixer une limite et se forcer à ne pas la dépasser et ce n'est pas chose facile avec la 3mmc qui lève fortement les inhibitions. On a vite fait de perdre le contrôle et de continuer à consommer jusqu'à ce que le pochon soit vide.
Donc fait attention à ce phénomène également.

Merci Abracadabrantesque! Je vais surveiller ça...mais bizarrement je ne me suis jamais posé la question pour la C qui tape au moins autant!

Hors ligne


zowee 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Sep 2019
Messages: 22

Ocram a écrit

Bonjour,

J ai fait une session 3mmc dernièrement, on était plusieurs, dont une première pour l’un de nous.

Nous avons consommé en sniff, 3 fois 100mg.  Grosses montée à chaque fois. On a redrop environ chaque 1h30 - 2h... ça fonctionne très très bien je trouve, pour ma part grosse vague d’empathie, assez impressionnant. Pour nous trois la montée c est une fusée.

Cette fois ci je n’ai pas mélangé avec de l’alcool, quelques bière légère quand même et j ai trouvé la perche bcp plus claire et moins crade que ma première prise de 3mmc ou j avais consommer de moins grande quantité...

Je pense que 3 ou 4 heures après le sniff il m est possible de dormir sans grandes difficulté et plutôt bien. Le l‘lendemain fatigue résiduelle mais aussi due à la nuit blanche... on a rien sans rien...

C est une cathinone donc oui, prudence ça tape sur le cœur, mais si tu es coutumier de la md et de la coke ça ne devrait pas te surprendre outre mesure ( c est uniquement mon avis et je ne suis pas médecin)

Bémol pour moi, je sers les dents comme un MALADE!!!! Le lendemain j avais des courbatures aux muscle du crâne et des tempes, mais mes deux autres pote n ont pas eu ça, je suis ultra sensible aux prod en général...

Voilà pour moi.

A plus,

Ocram

Édit: attention au craving, pour ma part je le trouve monstreux, et c est moi qui ai dû mettre les freins avec mes potes, ce fut pas facile !

Merci Ocram!
Ton post correspond exactement à l'idée que je m'en fait! vrai que je gere a peu pres le sujet avec la C ou la MD pour le meilleur et pour le pire.
J'hesite sur le mode de prise, para on sniff? culturellement je suis  adepte du sniff mais parait que ça dechire le pif...qu'en etait il pour toi?

Aussi je comprend pas bien quand tu dis que meilleur trip quand tu as moins dosé...

en tous cas hate d'essayer wink

Dernière modification par zowee (19 octobre 2019 à  12:44)

Hors ligne


zowee 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Sep 2019
Messages: 22

RandallFlag a écrit

Sommeil niqué sur 4 a 5 jours après les prises de produit assorti de mycoses génitales.
Extrasystoles.
+
Consommation d'alcool
=
Attention au diabète.
(Ça coûte rien de faire une prise de sang)

merci pour ton message.
Tu parles de cause ou de consequences?
Sinon pas de diabete dans mes bilans ponctuels.
Thx

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
18000
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2865
Blogs

zowee a écrit

Aussi je comprend pas bien quand tu dis que meilleur trip quand tu as moins dosé...

Désolé j’ai écrits avec mon cul, boulet je recommence. La première fois que j ai essayé la 3mmc j en avais pas pris bcp mais en revanche j avais pas mal picolé ! Et du cou j avais trouvé intéressant mais la nuit a été vraiment rude et le lendemain un peu crade. Cette fois si j ai pris bcp plus de 3mmc et j ai presque pas bu d alcool et du coup c était vraiment bcp plus cool comme soirée et moins de sentiments "sale" le lendemain. Encore une fois j insiste c est valable pour moi, je ne fais aucune généralité...

J aime bien le sniff avec ce produit, la montée est franche, tu peux reposer et c est quand même moins long que en para. Ça pique mais bon c est pas insurmontable...

Je suis pas un fanatique du sniff, la md par exemple jamais je la sniferais...

Voilà j espère que je suis plus clair cette fois ci...

Ocram

Hors ligne


zowee 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Sep 2019
Messages: 22

Ocram a écrit

zowee a écrit

Aussi je comprend pas bien quand tu dis que meilleur trip quand tu as moins dosé...

Désolé j’ai écrits avec mon cul, boulet je recommence. La première fois que j ai essayé la 3mmc j en avais pas pris bcp mais en revanche j avais pas mal picolé ! Et du cou j avais trouvé intéressant mais la nuit a été vraiment rude et le lendemain un peu crade. Cette fois si j ai pris bcp plus de 3mmc et j ai presque pas bu d alcool et du coup c était vraiment bcp plus cool comme soirée et moins de sentiments "sale" le lendemain. Encore une fois j insiste c est valable pour moi, je ne fais aucune généralité...

J aime bien le sniff avec ce produit, la montée est franche, tu peux reposer et c est quand même moins long que en para. Ça pique mais bon c est pas insurmontable...

Je suis pas un fanatique du sniff, la md par exemple jamais je la sniferais...

Voilà j espère que je suis plus clair cette fois ci...

Ocram

Ocram a écrit

zowee a écrit

Aussi je comprend pas bien quand tu dis que meilleur trip quand tu as moins dosé...

Désolé j’ai écrits avec mon cul, boulet je recommence. La première fois que j ai essayé la 3mmc j en avais pas pris bcp mais en revanche j avais pas mal picolé ! Et du cou j avais trouvé intéressant mais la nuit a été vraiment rude et le lendemain un peu crade. Cette fois si j ai pris bcp plus de 3mmc et j ai presque pas bu d alcool et du coup c était vraiment bcp plus cool comme soirée et moins de sentiments "sale" le lendemain. Encore une fois j insiste c est valable pour moi, je ne fais aucune généralité...

J aime bien le sniff avec ce produit, la montée est franche, tu peux reposer et c est quand même moins long que en para. Ça pique mais bon c est pas insurmontable...

Je suis pas un fanatique du sniff, la md par exemple jamais je la sniferais...

Voilà j espère que je suis plus clair cette fois ci...

Ocram

Yes crystal clear wink
Juste un mot sur le craving , merci pour l'alerte, mon point de vue sur le sujet reste lié au rapport prix( prix a payer les jours suivants)/plaisir.
Thx.

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 184
Blogs

zowee a écrit

J’hésite sur le mode de prise, para ou sniff ? Culturellement je suis pas adepte du sniff mais parait que ça déchire le pif...

D'après mon avis personnel (mais pas que, cf le wiki) :

- voie orale (para) : la plus sûre, de mon point de vue, apparition des effets progressivement, avec un net ressenti au bout de 40-45 minutes. Durée maximale des effets, aussi, c'est un plus pas négligeable. Addiction moindre.

- voie sublinguale : déjà tentée une fois, goût infâme, difficile de dire si ça n'était pas, finalement, comparable à la voie nasale ci-dessous, ou au plug ? Bof bof...

- voie nasale (sniff) : le dosage est plus faible, attention; j'adore sniffer, la montée est rapide, 10-15 minutes; les effets durent moins longtemps que par voie orale; le rituel et le geste subversif de sniffer peuvent devenir très addictifs, c'est le problème (perso, pas de douleurs au pif). On sniffe et on resniffe de plus belle ! Tiens, j'ai acheté des pailles en carton, tout à l'heure, lol. Je vais poster une photo.

- voie anale (plug) : c'est spécial, il faut aimer; montée plus rapide encore, 5-10 minutes, d'après mes souvenirs, sans doute moins, 5 minutes, probablement (j'ai pas fait gaffe, j'étais déjà perchée); attention au dosage, il faut le réduire encore car l'absorption du produit est augmentée au niveau de la muqueuse qui présente une plus grande surface (j'ai fait un malaise, une fois, juste après un plug, cerveau qui disjoncte "électriquement", nausée soudaine, envie de vomir).

- fumer : à tester, cela m'intrigue un peu (??), mais la fumée me fait vite gerber.

- voie intraveineuse (IV) : JAMAIS DE LA VIE, c'est une limite que je m'impose, je ne parlerai donc pas par expérience; d'après ce que j'ai pu lire, montée très rapide et extrêmement agréable, mais également addiction très forte. J'ai déjà du mal à gérer la drogue, mais alors les IV, je sais que si j'y goûte, je plonge !!

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (18 octobre 2019 à  20:20)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


RandallFlag 
PsychoHead
12910
Date d'inscription: 24 Jul 2018
Messages: 1573

zowee a écrit

merci pour ton message.
Tu parles de cause ou de consequences?
Sinon pas de diabete dans mes bilans ponctuels.
Thx

En fait le sommeil perturbé, les mycoses génitales et les extrasystoles sont des conséquences frequentes de l'hyperglycémie.

Et les jours suivants les prises de stims c'est souvent la fête niveau hyperglycémie chez les diabétiques. (Je parle en tant que diabètique et ex consommateur de stims/cathinones)

Ceci associé a ton âge et a ta consommation d'alcool, je me dis que c'est une probabilité.

Et le diabète ne se voit pas forcément dans toutes les analyses.
Il faut faire une analyse de glycémie à jeun et/ou une hémoglobine glyquée.

Bref c'est juste une piste.
Mais a ne pas a négliger.
wink

Hors ligne


Bootspoppers 
Adhérent PA; Friend-zonard e
France
5710
Lieu: Ile2F, Est, à l'W & Ailleurs
Date d'inscription: 02 Aug 2016
Messages: 1633
Blogs

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

- fumer : à tester, cela m'intrigue un peu (??), mais la fumée me fait vite gerber.

- voie intraveineuse (IV) : JAMAIS DE LA VIE, c'est une limite que je m'impose, je ne parlerai donc pas par expérience; d'après ce que j'ai pu lire, montée très rapide et extrêmement agréable, mais également addiction très forte. J'ai déjà du mal à gérer la drogue, mais alors les IV, je sais que si j'y goûte, je plonge !!

Ah le plug de 3mmc... c est si bon...
J ai jamais fumé je vais essayer.
Et l.IV c est chouette. Moins addictif pour moi que le plug. Tu shootes, satisfaction du travail bien fait. Tu comptes jusqu à 5 et tout d un coup....une douce torpeur t envahit.
Ca dure deux heures environ les effets.


Faire de l art. No overdose-RDR. Dépénalisons les substances PA : cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 184
Blogs

Bootspoppers a écrit

J'ai jamais fumé je vais essayer.

C'est le dispositif exposé ici qui suscite ma curiosité...


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


zowee 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Sep 2019
Messages: 22

LenaÀLaRechercheDuParadis a écrit

zowee a écrit

J’hésite sur le mode de prise, para ou sniff ? Culturellement je suis pas adepte du sniff mais parait que ça déchire le pif...

D'après mon avis personnel (mais pas que, cf le wiki) :

- voie orale (para) : la plus sûre, de mon point de vue, apparition des effets progressivement, avec un net ressenti au bout de 40-45 minutes. Durée maximale des effets, aussi, c'est un plus pas négligeable. Addiction moindre.

- voie sublinguale : déjà tentée une fois, goût infâme, difficile de dire si ça n'était pas, finalement, comparable à la voie nasale ci-dessous, ou au plug ? Bof bof...

- voie nasale (sniff) : le dosage est plus faible, attention; j'adore sniffer, la montée est rapide, 10-15 minutes; les effets durent moins longtemps que par voie orale; le rituel et le geste subversif de sniffer peuvent devenir très addictifs, c'est le problème (perso, pas de douleurs au pif). On sniffe et on resniffe de plus belle ! Tiens, j'ai acheté des pailles en carton, tout à l'heure, lol. Je vais poster une photo.

- voie anale (plug) : c'est spécial, il faut aimer; montée plus rapide encore, 5-10 minutes, d'après mes souvenirs, sans doute moins, 5 minutes, probablement (j'ai pas fait gaffe, j'étais déjà perchée); attention au dosage, il faut le réduire encore car l'absorption du produit est augmentée au niveau de la muqueuse qui présente une plus grande surface (j'ai fait un malaise, une fois, juste après un plug, cerveau qui disjoncte "électriquement", nausée soudaine, envie de vomir).

- fumer : à tester, cela m'intrigue un peu (??), mais la fumée me fait vite gerber.

- voie intraveineuse (IV) : JAMAIS DE LA VIE, c'est une limite que je m'impose, je ne parlerai donc pas par expérience; d'après ce que j'ai pu lire, montée très rapide et extrêmement agréable, mais également addiction très forte. J'ai déjà du mal à gérer la drogue, mais alors les IV, je sais que si j'y goûte, je plonge !!

Merci Lena!

Hors ligne


zowee 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 13 Sep 2019
Messages: 22

RandallFlag a écrit

zowee a écrit

merci pour ton message.
Tu parles de cause ou de consequences?
Sinon pas de diabete dans mes bilans ponctuels.
Thx

En fait le sommeil perturbé, les mycoses génitales et les extrasystoles sont des conséquences frequentes de l'hyperglycémie.

Et les jours suivants les prises de stims c'est souvent la fête niveau hyperglycémie chez les diabétiques. (Je parle en tant que diabètique et ex consommateur de stims/cathinones)

Ceci associé a ton âge et a ta consommation d'alcool, je me dis que c'est une probabilité.

Et le diabète ne se voit pas forcément dans toutes les analyses.

Ok interressant, je vais investiguer.
Merci!
Il faut faire une analyse de glycémie à jeun et/ou une hémoglobine glyquée.

Bref c'est juste une piste.
Mais a ne pas a négliger.
wink

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Interaction & Mélange - 3-mmc puis codéine pour la déscente ?
par LeChatGizmo, dernier post 24 mars 2019 à  22:06 par Haupayy
  5
[ Forum ] Interaction & Mélange - Benzodiazépine & 3MMC / Cathinone : gérer la descente ?
par Barkilphedro, dernier post 13 juillet 2018 à  20:28 par SafeManTrip
  7
[ Forum ] Expériences - 1er journee sans 3MMC et sous 3FPM et 6APB descente aux xanax surpris
par SafeManTrip, dernier post 23 août 2018 à  16:22 par SafeManTrip
  10
  [ PsychoWIKI ] 3-MMC, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
48875 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    19 novembre 2019Commentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 6jCommentaire de elossh (23 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Arrêt & Sevrage - Mon expérience du cannabis
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    MDMA/Ecstasy - Antidépresseurs(ISRS)
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Stefane_59 dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Première fois - Dmt, première expérience
    Il y a 4mnCommentaire de Teona Nacatl dans [DMT, changa et ayahua...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - GHB, mélange et dosage...
    Il y a 11mn
    2
    Commentaire de Byoko dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Diminution de la posologie Skénan
    Il y a 23mnCommentaire de Sum en voyage dans [Opiacés et opioïdes...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - LSD et dents.
    Il y a 24mnCommentaire de Grp dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Venlafaxine - Insomnies sévères : l'Effexor en cause ?
    Il y a 25mnCommentaire de elossh dans [Antidepresseurs...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Effets - Boire Du Cannabis
    Il y a 2hCommentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Nouvelles toupies
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Zazou2A dans [Conseils généraux de...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Trou noir
    Il y a 42mnCommentaire de Hilde dans le blog de Isoretemple
    (5 commentaires)
     Blog 
    Mon Love complexe de junky
    Il y a 2h
    3
    Commentaire de janis dans le blog de Rick
    (12 commentaires)
     Blog 
    Kratom reçu
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de Rick dans le blog de hyrda
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 21:19
     PsychoWIKI 
    Méphédrone (4-MMC), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Stefane_59, Edwards, Jeannyferre6, ZeroAxion, Bobmapy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Fabriquer flacon benzo en goutte
    par Nemesia, le 06 Dec 2019
    Salut, Je vais vous donner ma méthode pour fabriquer de l'Etizolam (ou autre benzo, tant qu'il est pur, vérifier la solubilité possible dans le diluant) en gouttes, pour ne pas avoir à le doser à la pipette. Le matériel : - Etizolam en poudre - Un diluant, je conseille le propylène glycol...[Lire la suite]
     Retour d'XP --- 20 ans apres --- !!
    par xinxio, le 29 Nov 2019
    salut à tous, je voudrai vous faire part de mon retour d'experience 20 ans apres ma derniere prise Aujourd'hui je ne prends plus rien, je suis comme qui dirait tombé dans la marmitte comme Obelix Je peux produire sur demande avec mon cerveau ce que je shouaite ( c'est pas de la VOD mais de la D...[Lire la suite]
     Trip report 4HO-MIPT
    par Kattio, le 26 Nov 2019
    Bonjour, voici mon premier trip report, j'en posterai de temps en temps sur psychoactif :) Âge: 20 ans. poids: 60kg. Taille: 1,75m. Bonne santé physique et psychique. But de la consommation: aborder des problèmes que je peux rencontrer différemment, réfléchir sur moi-même, le côté découv...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    J'aime / Blast dans [forum] L'influence de l'observation (physique quantique)
    (Il y a 29mn)
    Des photos ! Et des belles !! Sinon regarde leur nom et google puis upload :) dans [forum] Nouvelles toupies
    (Il y a 4h)
    Les opposés s attirent. Ce fut mon cas. +1000 Cusco dans [commentaire de blog] Mon Love complexe de junky
    (Il y a 4h)
    J en ai eu, très plaisant mais addictif Cusco dans [commentaire de blog] Kratom reçu
    (Il y a 5h)
    J'adore ta réflexion du lundi ! Bettina dans [blog] Mon Love complexe de junky
    (Il y a 5h)

    Pied de page des forums