Je me suis sorti de tout mes addictions sauf celle-ci.. / PsychoACTIF

Je me suis sorti de tout mes addictions sauf celle-ci..

Publié par ,
1047 vues, 2 réponses
Escape 
Nouveau Psycho
400
Lieu: Nowhere
Inscrit le 08 Oct 2019
124 messages
Blogs
J'ai traversé ces deux dernières années tout un tas de tourments psychiques qui m'ont amenés à consulter divers psy, d'abord réticent, sous la pression familiale à l'époque j'avais 18 ans, (maintenant j'en ai 20) j'ai fini par accepter, d'abord un psychologue puis il m'a conseiller un psychiatre afin d'avoir accès à une médication, ce que j'ai refusé puis fini par accepter au bout d'un certains temps de rabâchements.

A cette époque là j'étais vierge de toutes substances psychotropes que ce soit la nicotine du tabac, l'alcool, le cannabis, etc..
J'ai donc commencé à prendre mon premier médicament psychotrope qui fut le Deroxat (Paroxétine), puis il fut accompagner d'un certain Alprazolam, et là ce fut le début de la descente aux enfer, en l'espace de quelques semaines j'ai commencé à me transformer, j'avais une désinhibition inhabituelle  et un état d'énervement et d'excitation qui se faisait de plus en plus remarqué, ce qui pour le psychiatre de l'époque qui fut le début d'une longue liste de psy à venir, était selon-lui qu'il fallait augmenter les doses et rajouter d'autres médicaments..

Sont donc venus ensuite du Seroquel, qui fut remplacer par du Tercian à un moment puis rebelote du Seroquel, avec un changement d'anxiolytique après avoir atteint dans les mois qui ont suivi la fin 2018 2,5mg de Xanax par jour, c'est là où j'ai pris le Valium 5mg pour remplacer, sauf que l'équivalence défavorable entre 2x5mg soit 10mg de Valium contre 2,5mg de Xanax dans la journée à fait que j'ai commencé à toucher pour la première fois début de mes 19 ans à l'alcool en prenant du Ricard, de la Vodka, pour commencer ce que je ne savais pas à l'époque, du manque, le manque des benzos. Puis mes parents (surtout mon père avec qui je vie le plus souvent sans m'étendre vu qu'ils sont divorcés) s'en est rendu compte alors j'ai bu en cachette, j'ai fait des rencontres,
des mauvaises rencontres qui m'ont fait allumé mes premières cigarettes puis sont venus les joints.

Et maintenant fin 2019 je peux dire que j'ai pu toucher à quasiment tout les benzos (sauf les RC) disponnible sur le marché mais plus particulièrement ce que je nomme la "trinité" : Xanax-Valium-Lexomil

A l'heure actuelle, en ce moment je prend du Lexomil uniquement, je ne prend plus d'antidépresseurs j'en ai essayé un rayons pendant des mois et des mois sans succès avec + d'effets secondaires que d'effets positifs, et n'ayant pas d'accoutumances ça a été plutôt facile de s'en écarter, mais par contre pour les benzos ça c'est une autre histoire..

Aujourd'hui je me suis débarrassé de mes consommations d'alcool,tabac,cannabis,AD,neuroleptiques & somnifères (très récemment pour le Zolpidem mais tout de même bientôt 1 mois que je n'en prend plus)

Par contre les benzodiazépines anxiolytiques celles-là plus particulièrement le Valium et le Lexomil (Xanax ça m'a lâché un peu du fait de son rush et sa chute trop rapide*)
je n'y arrive pas, mais les choses changes, je ne vais plus aller voir comme j'ai pu le faire auparavant plusieurs médecins avec plusieurs ordonnances et faire du nomadisme de pharmacie en pharmacie, j'accepte l'unique ordonnance de Lexomil que j'ai actuellement tout en serrant les dents et espérant arriver à m'en séparer, je suis en contact depuis 2 mois avec un organisme d'addictologie et je suis suivi pour cette addiction aux benzodiazépines, j'ai essayé plusieurs protocoles d'arrêts mais je rechute à chaque fois jusqu'à présent

Je constate tout les dégâts que ça a fait niveau mémoire au niveau du cerveau j'ai des trous de mémoires très fréquemment alors qu'avant j'en avais pas.

Tout est parti d'une simple "anxiété sociale" jusqu'à des comportements de toxicomanie avec du craving.. voilà mais je ne désespère pas, je voulais écrire ce post ici pour raconter mon parcours je ne sais pas si je suis au bon endroit, ou si d'autres en sont passés par là, merci de m'avoir lu en tout cas, amicalement.

Dommage

Hors ligne

 

calou 
Banni
France
121
Lieu: ANTONY
Inscrit le 04 Dec 2019
26 messages

Escape a écrit

J'ai traversé ces deux dernières années tout un tas de tourments psychiques qui m'ont amenés à consulter divers psy, d'abord réticent, sous la pression familiale à l'époque j'avais 18 ans, (maintenant j'en ai 20) j'ai fini par accepter, d'abord un psychologue puis il m'a conseiller un psychiatre afin d'avoir accès à une médication, ce que j'ai refusé puis fini par accepter au bout d'un certains temps de rabâchements.

A cette époque là j'étais vierge de toutes substances psychotropes que ce soit la nicotine du tabac, l'alcool, le cannabis, etc..
J'ai donc commencé à prendre mon premier médicament psychotrope qui fut le Deroxat (Paroxétine), puis il fut accompagner d'un certain Alprazolam, et là ce fut le début de la descente aux enfer, en l'espace de quelques semaines j'ai commencé à me transformer, j'avais une désinhibition inhabituelle  et un état d'énervement et d'excitation qui se faisait de plus en plus remarqué, ce qui pour le psychiatre de l'époque qui fut le début d'une longue liste de psy à venir, était selon-lui qu'il fallait augmenter les doses et rajouter d'autres médicaments..

Sont donc venus ensuite du Seroquel, qui fut remplacer par du Tercian à un moment puis rebelote du Seroquel, avec un changement d'anxiolytique après avoir atteint dans les mois qui ont suivi la fin 2018 2,5mg de Xanax par jour, c'est là où j'ai pris le Valium 5mg pour remplacer, sauf que l'équivalence défavorable entre 2x5mg soit 10mg de Valium contre 2,5mg de Xanax dans la journée à fait que j'ai commencé à toucher pour la première fois début de mes 19 ans à l'alcool en prenant du Ricard, de la Vodka, pour commencer ce que je ne savais pas à l'époque, du manque, le manque des benzos. Puis mes parents (surtout mon père avec qui je vie le plus souvent sans m'étendre vu qu'ils sont divorcés) s'en est rendu compte alors j'ai bu en cachette, j'ai fait des rencontres,
des mauvaises rencontres qui m'ont fait allumé mes premières cigarettes puis sont venus les joints.

Et maintenant fin 2019 je peux dire que j'ai pu toucher à quasiment tout les benzos (sauf les RC) disponnible sur le marché mais plus particulièrement ce que je nomme la "trinité" : Xanax-Valium-Lexomil

A l'heure actuelle, en ce moment je prend du Lexomil uniquement, je ne prend plus d'antidépresseurs j'en ai essayé un rayons pendant des mois et des mois sans succès avec + d'effets secondaires que d'effets positifs, et n'ayant pas d'accoutumances ça a été plutôt facile de s'en écarter, mais par contre pour les benzos ça c'est une autre histoire..

Aujourd'hui je me suis débarrassé de mes consommations d'alcool,tabac,cannabis,AD,neuroleptiques & somnifères (très récemment pour le Zolpidem mais tout de même bientôt 1 mois que je n'en prend plus)

Par contre les benzodiazépines anxiolytiques celles-là plus particulièrement le Valium et le Lexomil (Xanax ça m'a lâché un peu du fait de son rush et sa chute trop rapide*)
je n'y arrive pas, mais les choses changes, je ne vais plus aller voir comme j'ai pu le faire auparavant plusieurs médecins avec plusieurs ordonnances et faire du nomadisme de pharmacie en pharmacie, j'accepte l'unique ordonnance de Lexomil que j'ai actuellement tout en serrant les dents et espérant arriver à m'en séparer, je suis en contact depuis 2 mois avec un organisme d'addictologie et je suis suivi pour cette addiction aux benzodiazépines, j'ai essayé plusieurs protocoles d'arrêts mais je rechute à chaque fois jusqu'à présent

Je constate tout les dégâts que ça a fait niveau mémoire au niveau du cerveau j'ai des trous de mémoires très fréquemment alors qu'avant j'en avais pas.

Tout est parti d'une simple "anxiété sociale" jusqu'à des comportements de toxicomanie avec du craving.. voilà mais je ne désespère pas, je voulais écrire ce post ici pour raconter mon parcours je ne sais pas si je suis au bon endroit, ou si d'autres en sont passés par là, merci de m'avoir lu en tout cas, amicalement.

J'ai pas mal essayé de molécules durant ma vie, et je me souvient que le deroxat me filait des coup de speed que je ne pouvais pas contrôler, une photocopieuse récalcitrante s'en souvient....je prend du xanax mais toi tu m'impressionne avec ta faculté de decortiquer le moindre effet dans le temps et l'intensité.
A

Hors ligne

 

calou 
Banni
France
121
Lieu: ANTONY
Inscrit le 04 Dec 2019
26 messages

Escape a écrit

J'ai traversé ces deux dernières années tout un tas de tourments psychiques qui m'ont amenés à consulter divers psy, d'abord réticent, sous la pression familiale à l'époque j'avais 18 ans, (maintenant j'en ai 20) j'ai fini par accepter, d'abord un psychologue puis il m'a conseiller un psychiatre afin d'avoir accès à une médication, ce que j'ai refusé puis fini par accepter au bout d'un certains temps de rabâchements.

A cette époque là j'étais vierge de toutes substances psychotropes que ce soit la nicotine du tabac, l'alcool, le cannabis, etc..
J'ai donc commencé à prendre mon premier médicament psychotrope qui fut le Deroxat (Paroxétine), puis il fut accompagner d'un certain Alprazolam, et là ce fut le début de la descente aux enfer, en l'espace de quelques semaines j'ai commencé à me transformer, j'avais une désinhibition inhabituelle  et un état d'énervement et d'excitation qui se faisait de plus en plus remarqué, ce qui pour le psychiatre de l'époque qui fut le début d'une longue liste de psy à venir, était selon-lui qu'il fallait augmenter les doses et rajouter d'autres médicaments..

Sont donc venus ensuite du Seroquel, qui fut remplacer par du Tercian à un moment puis rebelote du Seroquel, avec un changement d'anxiolytique après avoir atteint dans les mois qui ont suivi la fin 2018 2,5mg de Xanax par jour, c'est là où j'ai pris le Valium 5mg pour remplacer, sauf que l'équivalence défavorable entre 2x5mg soit 10mg de Valium contre 2,5mg de Xanax dans la journée à fait que j'ai commencé à toucher pour la première fois début de mes 19 ans à l'alcool en prenant du Ricard, de la Vodka, pour commencer ce que je ne savais pas à l'époque, du manque, le manque des benzos. Puis mes parents (surtout mon père avec qui je vie le plus souvent sans m'étendre vu qu'ils sont divorcés) s'en est rendu compte alors j'ai bu en cachette, j'ai fait des rencontres,
des mauvaises rencontres qui m'ont fait allumé mes premières cigarettes puis sont venus les joints.

Et maintenant fin 2019 je peux dire que j'ai pu toucher à quasiment tout les benzos (sauf les RC) disponnible sur le marché mais plus particulièrement ce que je nomme la "trinité" : Xanax-Valium-Lexomil

A l'heure actuelle, en ce moment je prend du Lexomil uniquement, je ne prend plus d'antidépresseurs j'en ai essayé un rayons pendant des mois et des mois sans succès avec + d'effets secondaires que d'effets positifs, et n'ayant pas d'accoutumances ça a été plutôt facile de s'en écarter, mais par contre pour les benzos ça c'est une autre histoire..

Aujourd'hui je me suis débarrassé de mes consommations d'alcool,tabac,cannabis,AD,neuroleptiques & somnifères (très récemment pour le Zolpidem mais tout de même bientôt 1 mois que je n'en prend plus)

Par contre les benzodiazépines anxiolytiques celles-là plus particulièrement le Valium et le Lexomil (Xanax ça m'a lâché un peu du fait de son rush et sa chute trop rapide*)
je n'y arrive pas, mais les choses changes, je ne vais plus aller voir comme j'ai pu le faire auparavant plusieurs médecins avec plusieurs ordonnances et faire du nomadisme de pharmacie en pharmacie, j'accepte l'unique ordonnance de Lexomil que j'ai actuellement tout en serrant les dents et espérant arriver à m'en séparer, je suis en contact depuis 2 mois avec un organisme d'addictologie et je suis suivi pour cette addiction aux benzodiazépines, j'ai essayé plusieurs protocoles d'arrêts mais je rechute à chaque fois jusqu'à présent

Je constate tout les dégâts que ça a fait niveau mémoire au niveau du cerveau j'ai des trous de mémoires très fréquemment alors qu'avant j'en avais pas.

Tout est parti d'une simple "anxiété sociale" jusqu'à des comportements de toxicomanie avec du craving.. voilà mais je ne désespère pas, je voulais écrire ce post ici pour raconter mon parcours je ne sais pas si je suis au bon endroit, ou si d'autres en sont passés par là, merci de m'avoir lu en tout cas, amicalement.

J'ai pas mal essayé de molécules durant ma vie, et je me souvient que le deroxat me filait des coup de speed que je ne pouvais pas contrôler, une photocopieuse récalcitrante s'en souvient....je prend du xanax mais toi tu m'impressionne avec ta faculté de décortiquer le moindre effet dans le temps et l'intensité.
A une époque celui de mes vint ans, j'ai utilise du tranxéne , je crois que ça n'existe plus, je m'en suis gavé pendant 1 jour et demi le temps de me faire écarter du service national, je flottais, mélangé a la codéine c'etait un kiff, mieux que certaine mauvaise came qu'on pouvait choper.
et surtout en cas de bad trip a la beu trop corsée en quelque minutes t’étais stabilisé.
lexomil, valium seresta, temesta,xanax, je puis te donner un conseil essaye de moins psychoter sur les produit essaye le méditation, en groupe ça marche mieux, diminue pas trop brutalement les doses et prends en quand tu en a vraiment besoin.
salut

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Participez à l'etude : global drug survey - special covid-19
    Il y a 5jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 16hCommentaire de Number613 (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 6jCommentaire de pierre (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 13hCommentaire de Gremlin-sous-Acides (441 réponses)
     Forum 
    Zopiclone + Diazepam?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Oaxaca-na dans [Zolpidem (Stilnox) et...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Poster une discussion sur un forum avec un smartphone
    Il y a 16mn
    1
    Commentaire de CrystalCalled dans [Utilisation du site P...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Craving - Le craving c'est dur
    Il y a 18mnCommentaire de Scolyrie dans [Cocaïne-Crack...]
    (55 réponses)
     Forum 
    Growkit rajout d'eau durant la pousse des champignons
    Il y a 41mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Drogue info - 3-CEC : où trouver des infos ?
    Il y a 56mnCommentaire de Nemesia dans [Cathinones et RC stim...]
    (1 réponse)
     Forum 
    B-liquide possible ?
    Il y a 59mnCommentaire de Nemesia dans [RC Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Sertraline - Sertraline 100mg et Venlafaxine 75mg
    Il y a 1hCommentaire de Escape dans [Antidepresseurs...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Clorazépate - Aide... Trop difficile de descendre à partir de 13.5mg
    Il y a 2hCommentaire de JojoGolfo dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Le Crack c'est la vie!
    Il y a 5mn
    2
    Commentaire de Boskoo dans le blog de whitejunkee
    (6 commentaires)
     Blog 
    Rechute après un mois de sobriété …
    Il y a 3hCommentaire de Boskoo dans le blog de cassoulet
    (3 commentaires)
     Blog 
    Pas de descente quand on est dépressif !
    Il y a 8hCommentaire de VantaBlackCat dans le blog de Pinguino Zorro
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 01:43
     PsychoWIKI 
    Cannabinoïdes synthétiques
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    G6k, hellfish, Quiangxx, Deujn nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    par Federicoloco, le 30 May 2020
    Salut, je suis lecteur de psychoactif depuis quelques années maintenant, et ta question m'a décidé à m'inscrire il y a tout juste 5 minutes afin de répondre,(édit après écriture: vu le pavé, beaucoup plus en fin de compte) ... Et bien pour ma chérie et moi, qui prenions de l 'héro depuis...[Lire la suite]
     [TUTORIEL] Injecter le xanax et les autres benzos simplement
    par L'Apoticaire, le 18 Jun 2019
    Bonsoir, On est beaucoup à savoir que le xanax et la plupart des benzos ne sont pas ou presque solubles dans l'eau, et donc de ce fait, non-sniffables et non-injectables avec de l'eau PPI. Mais, les benzos se dissolvent très bien dans le propylène glycol, propylène glycol que l'on peut facilem...[Lire la suite]
     La meilleure méthode d'extraction de DMT pour non chimistes : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek
    par SillyCone, le 22 May 2020
    Coucou les aminches ! Comme je suis en train de me refaire une petite extraction de mimosa, j'en profite pour vous poster la méthode que j'utilise depuis sa sortie en 2012, traduite par Gogole : Cyb's Hybrid ATB Salt Tek en français A suivre A LA LETTRE, sans changer la moindre virgule. Pas qu...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour l'info//pps dans [commentaire de blog] Le Crack c'est la vie!
    (Il y a 1h)
    très bon conseil a suivre car ce qu'il vie est "juste" un mal être dans [forum] Addiction à être drogué mais pas à une substance
    (Il y a 4h)
    Sages conseils ! / SC dans [forum] Comment mesurer sans balance
    (Il y a 7h)
    C'est aussi la liberté de ne plus dépendre d'aucun marché. Fil dans [forum] Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser votre consommation de drogues ?
    (Il y a 7h)
    Du même avis - MM dans [commentaire de blog] Le Crack c'est la vie!
    (Il y a 11h)

    Pied de page des forums