LSD, champignons hallucinogènes : enquête sur le potentiel médical des psychédéliques / PsychoACTIF

LSD, champignons hallucinogènes : enquête sur le potentiel médical des psychédéliques

Publié par ,
1154 vues, 6 réponses
filousky 
Modérateur
France
9900
Inscrit le 14 Dec 2008
9738 messages
Blogs
Dans son livre Voyage aux confins de l’esprit, le journaliste scientifique américain Michael Pollan nous conte l’histoire des psychédéliques. Depuis quelques années, ils sont de plus en plus étudiés par les scientifiques pour leurs effets thérapeutiques sur certains patients.
/forum/uploads/images/1582/michael-pollan-portrait-281x420.jpg
Michael Pollan (© Steven Barclay Agency)

Journaliste et professeur américain, Michael Pollan publie Voyage aux confins de l’esprit, aux Éditions Quanto. Dans son livre, il raconte l’histoire des substances psychédéliques (LSD, psilocybine, DMT…) et leur retour dans les laboratoires de recherche depuis le milieu des années 2000. En effet, ces substances se montreraient particulièrement effic aces pour traiter certains cas d’addictions, de dépressions et soulager la détresse existentielle de certains patients en fin de vie.

Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir un extrait de ce passionnant ouvrage.



« Au milieu du XXe siècle, deux nouvelles molécules, des composés organiques présentant tous deux une similitude frappante, ont explosé en Occident. Elles ont changé le cours de l’histoire sociale, politique et culturelle, ainsi que le parcours individuel des millions de personnes qui y ont exposé leur cerveau. L’apparition de ces substances révolutionnaires a coïncidé avec une autre explosion historique à l’échelle mondiale : celle de la bombe atomique. Certains ont comparé les deux événements et fait grand cas de cette concomitance cosmique. De nouvelles énergies extraordinaires venaient d’être libérées et rien ne serait plus jamais comme avant.

La première de ces molécules résulte d’une découverte scientifique fortuite. Le diéthylamide de l’acide lysergique, communément appelé LSD, a été synthétisé par Albert Hofmann en 1938, peu avant que des physiciens ne procèdent pour la première fois à la fission d’un atome d’uranium. Albert Hofmann, qui travaillait alors pour l’entreprise pharmaceutique suisse Sandoz, cherchait un médicament permettant de stimuler la circulation du sang, et non un composé psychoactif. Ce n’est que cinq ans plus tard, après avoir ingéré une quantité infime de ce nouveau produit, qu’il a pris conscience de la puissance de sa création, aussi effrayante que merveilleuse.

/forum/uploads/images/1582/albert-hoffmann-lsd.jpg
Albert Hofmann, le scientifique qui a découvert le LSD ( — Philip H. Bailey / Wikimedia Commons)

La seconde molécule existait depuis des milliers d’années, mais personne dans les pays développés n’en avait connaissance. Produite non par un chimiste mais par un petit champignon brun et anodin, cette molécule, qui allait devenir la psilocybine, était utilisée lors de rites depuis des siècles par les peuples autochtones du Mexique et de l’Amérique centrale. Le champignon, que les Aztèques avaient baptisé teonanacatl ou « chair des dieux », a fait l’objet d’une brutale répression de l’Église catholique après la conquête espagnole, qui l’a obligé à entrer dans la clandestinité.

Il est difficile de sous-estimer l’impact de ces deux molécules. L’avènement du LSD peut être associé à la révolution qu’a connue la neurologie dans les années 1950, lorsque des scientifiques ont découvert le rôle des neurotransmetteurs dans le cerveau. Après avoir observé que quelques microgrammes de LSD provoquaient des symptômes proches de ceux de la psychose, des scientifiques ont commencé à investiguer l’origine neurochimique de troubles mentaux jusqu’alors considérés comme psychologiques.
/forum/uploads/images/1582/psilocybe-semilanceata-champignon-420x420.jpg
Psilocybe semilanceata, des champignons psychotropes ( — Mushroom Observer / Wikimedia Commons

   « Le grand public a appris l’existence d’une forme nouvelle de conscience »

En 1955, douze ans après la découverte du LSD par Albert Hofmann, c’est R. Gordon Wasson, un banquier de Manhattan et un mycologue amateur, qui a fait l’expérience du champignon magique à Huautla de Jiménez, petite ville située dans le sud de l’État mexicain d’Oaxaca. Deux ans plus tard, il a publié, dans le magazine Life, un récit d’une quinzaine de pages sur les « champignons qui provoquent d’étranges visions ». Le grand public a alors appris l’existence d’une forme nouvelle de conscience (en 1957, seuls les chercheurs et les professionnels de la santé mentale connaissaient le LSD). Il faudra attendre plusieurs années encore pour que l’on comprenne véritablement l’ampleur de cette découverte, mais l’histoire de l’Occident venait de basculer.

À la même période, les psychédéliques ont fait leurs débuts en psychothérapie pour le traitement de troubles comme l’alcoolisme, l’anxiété ou la dépression.
Pendant une bonne partie des années 1950 et au début des années 1960, nombreux sont ceux qui, dans le milieu de la psychiatrie, ont considéré le LSD et la psilocybine comme des médicaments miracles. L’apparition de ces deux composés est également liée à l’essor de la contre-culture des années 1960 et tout particulièrement à son ton et à son style. Pour la première fois dans l’histoire, les jeunes possédaient un rite de passage bien à eux : le voyage, ou trip sous acide. Plutôt que de marquer l’entrée dans le monde adulte, le trip leur a ouvert les portes d’un univers psychique presque insoupçonné de leurs parents. La société s’en est trouvée, pour le moins, ébranlée.

« À la fin de la décennie, les psychédéliques ont été interdits »

Pourtant, à la fin des années 1960, les ondes de choc sociales et politiques provoquées par ces molécules ont semblé décliner. Le côté obscur des psychédéliques a fait l’objet d’une médiatisation croissante – bad trips, crises psychotiques, hallucinations, suicides – et à partir de 1965, la liberté festive associée à ces nouvelles drogues a cédé la place à une véritable panique. Les élites culturelles et scientifiques se sont détournées des psychédéliques aussi rapidement qu’elles les avaient adoptés. A la fin de la décennie, les psychédéliques, jusqu’alors légaux dans de nombreux pays, ont été interdits et leur usage est devenu clandestin. L’une des deux bombes du XXe siècle semblait ainsi avoir été désamorcée.

/forum/uploads/images/1582/microscope-recherche-science-1024x683.jpg
La recherche scientifique autour des psychédéliques a repris depuis le milieu des années 2000

    « Les psychédéliques connaissent aujourd’hui une renaissance »

S’est alors produit quelque chose d’aussi inattendu que déterminant, lorsqu’au début des années 1990 un petit groupe de chercheurs, de psychothérapeutes et de « psychonautes », convaincus que la science et la culture avaient délaissé une précieuse découverte, ont discrètement décidé de se la réapproprier. Après plusieurs décennies de répression et d’oubli, les psychédéliques connaissent aujourd’hui une renaissance. Une nouvelle génération de scientifiques, dont bon nombre inspirés de leur propre expérience, investiguent l’efficacité potentielle de ces substances dans le traitement d’affections mentales comme la dépression, l’anxiété, les traumatismes et les addictions. Dans le même temps, d’autres chercheurs associent les psychédéliques à de nouvelles méthodes d’imagerie cérébrale pour explorer les liens entre le cerveau et l’esprit afin d’élucider certains des mystères de la conscience.

/forum/uploads/images/1582/irm-cerveau-recherche-300x300.jpg
Les scientifiques cherchent à comprendre les effets des psychédéliques sur le cerveau

Une bonne manière de comprendre le fonctionnement d’un système complexe est de le perturber et d’observer les conséquences. Quand on provoque des collisions entre atomes, un accélérateur de particules les force à révéler leurs secrets. De façon similaire, en administrant des psychédéliques précisément dosés à un patient, les neuroscientifiques peuvent profondément perturber l’état de conscience ordinaire de leur sujet au point d’entraîner une dissolution de l’ego et de provoquer ce que l’on appelle une « expérience mystique ». Pendant l’expérience, des appareils d’imagerie enregistrent les changements intervenus dans l’activité cérébrale et les modes de transmission synaptique. Ces travaux donnent déjà un aperçu surprenant des « corrélats neuronaux » de la conscience de soi et de l’expérience spirituelle. Le cliché éculé des années 1960 selon lequel les psychédéliques permettent de comprendre et d’ « élargir » la conscience ne paraît dès lors plus si ridicule. »

Source : dailygeekshow.com

Dernière modification par filousky (29 février 2020 à  14:59)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Matthew 420-247 
Banni
France
446
Inscrit le 10 Nov 2019
154 messages
Quelqu'un de très proche à moi à eu une énorme amélioration de leur anxiété et dépression grâce à l'introspection qu'elle a fait sous emprise de LSD 1 fois et des champignons 3 ou 4 fois mais je ne sais pas si ça peut aider des autres dans même manière.

Hors ligne

 

Matthew 420-247 
Banni
France
446
Inscrit le 10 Nov 2019
154 messages
Elle a aussi réussi à arrêter net son addiction à l'alcool, la codéine et la nicotine dans une espace de 3 mois.

Hors ligne

 

Clarck12
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 01 Dec 2019
84 messages
Merci pour toutes ces informations,

Personnellement les champignons psilocybe m'ont aidé à surmonter pleins de problèmes, je n'es même pas une fois eu une mauvaise expérience

Moi qui es beaucoup souffert de dépression, d'angoisses, de migraine tout le temps, renfermé sur moi même, les champignons m'ont redonné envie de vivre ! De reprendre un nouveau souffle dans la vie smile

Hors ligne

 

Cub3000 
Adhérent PsychoACTIF
3100
Inscrit le 06 Feb 2019
217 messages
Blogs
Je suis en train de lire le bouquin de Pollan, je ferai un petit article sur mon blog quand je l'aurai terminé wink

...and we got to get ourselves back to the garden.

Hors ligne

 

UDilisateur 
Conducteur de vaisseau spatial
200
Inscrit le 15 Dec 2016
155 messages
Est ce qu une belle âme aurait le nom de la musique avec le solo de guitare???

Dernière modification par UDilisateur (27 juillet 2020 à  14:12)

Hors ligne

 

Nitupzar 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 03 Aug 2020
13 messages
Bouquin très intéressant en effet

Si vous ne l'avez pas lu, je vous conseille aussi le classique "Realms of the Human Unconscious : Observations from LSD Research" de Stanislav Grof qui analyse et synthétise l'étude centaines de cas d'utilisation de LSD sur des patients psy

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » LSD 25
  •  » LSD, champignons hallucinogènes : enquête sur le potentiel médical des psychédéliques

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Suite de l'enquete : Qu’est-ce que la possibilité d’achats en lig...
    Il y a 16hCommentaire de sud 2 france (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    Il y a 8jCommentaire de jegthegui (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    12 juillet 2020Commentaire de Mith (42 réponses)
     Forum 
    Addiction - Suis je addict à la coke ?
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Margaux pollux dans [Cocaïne-Crack...]
     Forum 
    Expériences - 3-MMC la grosse discussion
    Il y a 47mn
    28
    Commentaire de L'Apoticaire dans [Cathinones et RC stim...]
    (357 réponses)
     Forum 
    Culture - PF-Tek première fois
    Il y a 1hCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Culture - Pousse bizarre de champi
    Il y a 2hCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Le miel hallucinogène
    Il y a 2hCommentaire de Daane-El dans [Enthéogènes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    À quelle age était votre première consommation de stupéfiant
    Il y a 2h
    6
    Commentaire de Régular Psyché dans [Au coin du comptoir.....]
    (65 réponses)
     Forum 
    Culture - Avis sur mon installation
    Il y a 3hCommentaire de psychototo dans [Psilocybe - Champigno...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Actualité - OnionStrooper - Wiki et conseils
    Il y a 3h
    3
    Commentaire de Golem dans [Anonymat et sécurité...]
    (27 réponses)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 4h
    17
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (270 commentaires)
     Blog 
    Suis fatiguee avec cocke baser, pas dormi
    Il y a 11hNouveau blog de arlonne dans [En passant]
     Blog 
    Du rêve au cauchemar, l'éternel retour
    Il y a 15h
    6
    Commentaire de guygeorges dans le blog de Ygrek
    (19 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 05:01
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    SherlockSousMD44, Synapse-XII, lilbosleep, heyholetsgo, AugustusHill, C3RBERE nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par psychodi, le 28 Jul 2020
    je copie-colle le texte j'avais pas vu qu'il n'est pas accessible à tout le monde, désolé : 28 | Le Courrier des Addictions • Vol. XXII – n° 2 - avril-mai-juin 2020 FOCUS La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l’inhalation de produits psychoactif...[Lire la suite]
     Suite de l'enquete : Qu’est-ce que la possibilité d’achats en ligne a modifié pour vous ?
    par Nitupzar, le 05 Aug 2020
    Bonjour, Perso j'ai essayé les produits catégorisés en tant que drogues et illégaux assez tard, qu'une fois adulte (vite fait essayé shit et weed ado mais de manière très limitée). Du coup quand je me suis intéressé à ça je ne connaissais pas les circuits, je n'avais pas de numéros de...[Lire la suite]
     le fait de sniffer au chiotte vous trouver sa dégradant ?
    par Zazou2A, le 03 Aug 2020
    Yop ! Pour PsychoActif j’ai bossé avec Safe sur le développement d’un outils qui est utilisé aux USA « MAD » un atomyzer; et un kit de RDR qui le compléterait Alors déjà un Atomizer, c’est un embout qui se fixe sur un contenant pour le transformer en spray nasale; Dans ce cas c...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Actualités

    Dark web (07 août 2020)
    Coinity est il fiable? (06 août 2020)
    Les derniers champis

    Sympa moi pour une IV je met 100mg de came ça fait beaucoup? dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 25mn)
    Beau résumé, on rentabilise vite l'achat d'une balance et du produit pur.Nemesia dans [forum] 3-MMC la grosse discussion
    (Il y a 4h)
    Je plussoie ++, meilleure alternative - Sociop dans [forum] Je n’aime pas fumer une alternative ?
    (Il y a 9h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (LLoigor) dans [forum] La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    (Il y a 14h)
    +1 / Blast dans [forum] Essaie " Datura "
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums