Quelle "drogue" pour se détendre un peu (sans addiction démentielle) / PsychoACTIF

Quelle "drogue" pour se détendre un peu (sans addiction démentielle)

Publié par ,
1852 vues, 18 réponses
KeithGatlib 
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Apr 2020
7 messages
Bonsoir à tous,

Je vous explique rapidement ma situation sans vous gonfler à vous raconter ma vie.
J'ai 33 ans, je suis marié et j'ai deux garçons de 3 et 6 ans. Ma femme est super, mes enfants aussi. Je suis gérant d'une entreprise qui tourne très bien, bref le perso et le pro vont parfaitement bien avec bien sur le stress et anxiété que peut générer une vie de famille avec deux jeunes enfants et une entreprise à faire tourner avec 4 salariés.

En 2011, j'ai fait un burn-out après avoir travaillé de manière excessive, je m'en suis rendu compte en fait car j'étais fatigué en permanence avec l'envie de dormir sans arrêt et un sentiment de vide total. Ce burn-out a conduit a une dépression et prise de seroplex de 2012 à 2017, ce médicament m'a bien aidé à me remettre sur pied.

J'ai testé deux fois de le stopper et les symptômes sont revenus, j'ai donc fait un sevrage très lent et j'ai fini par arrêter complètement depuis 3 ans. Je ne prends plus d'AD depuis début 2017.

J'ai stoppé le tabac depuis plus de 10 ans et je consomme de l'alcool raisonnablement.

Je fais énormément de course à pied et je cherche à m'améliorer, j'ai donc décidé depuis 9 mois de stopper complètement l'alcool. Je sais que ma consommation d'alcool me fait grossir et me freine dans ma progression sportive.

De plus, je m'interroge souvent sur la manière dont on consomme l'alcool et je commençais à détester cette fausse image de produit "cool". Car l'alcool en réalité, ce n'est pas cool, c'est la deuxième cause de décès en France, c'est clairement nocif et j'ai parfois eu du mal à supporter que des gens me jugent de prendre des AD avec un verre d'alcool à la main ! Hey mec, tu as pas un puissant et addictif anxiolytique entre tes mains ? Bref ...

Donc j'ai décidé de stopper complètement l'alcool, je n'étais pas du tout alcoolique mais cela a quand même été un peu dur, surtout avec les gens en réalité qui te disent : mais comment tu vas faire à Noël ? Ah bon tu bois pas en vacances ?

Ce qui est difficile à accepter, c'est le fait de ne plus pouvoir être "high" par moment pour relâcher un peu la pression du quotidien et c'est la raison pour laquelle je suis venu sur ce forum. Car en fait, je suis à la recherche d'une drogue "douce" pour pouvoir empêcher la cocote minute de sauter.

J'ai fait un lumbago fin 2019 et on m'a prescrit du Tramadol, quelle grave erreur ! J'ai pris cette substance pendant environ 15 jours, purée que j'étais bien ! Je le prenais même alors que je n'avais plus mal. Et puis ... j'ai découvert que c'est pas "juste" un produit plus fort que le doliprane. C'est un cousin de la morphine, de l'héroïne, ...
J'ai donc décidé d'arrêter mais ... plus fort que moi je continuais d'avaler les gélules, j'ai donc fini par tout balancer dans les WC.

Purée, quel sevrage j'ai subi ensuite pendant une semaine ! Alors que cela faisait seulement 15 jours que j'en prenait. Déprime extrême, angoisses extrêmes, sueurs la nuit, picotements dans les membres, nausées, maux de tête, une pure horreur. Ma femme se demandait ce qu'il m'arrivait. Cela a fini par passer et je sais qu'il ne faut plus jamais que je touche à ce produit, j'ai pu lire qu'il agit aussi comme un anti-dépresseur et c'est à mon avis ce qui a un fort caractère addictif pour moi.

Je refuse de prendre des benzo que mon généraliste m'a déjà prescrit, je suis certain que je vais tomber dans l'addiction si je touche à ce genre de produits qui te donnent du bonheur artificiel.

Ma demande est donc la suivante, quelle drogue "douce" pourrait m'apaiser parfois sans être un véritable spectre en matière d'addiction ? Le sport me fait beaucoup de bien, mais parfois j'ai envie d'être un peu stone pour décompresser. Je me questionne beaucoup et parfois j'ai l'impression que la réponse à cette question est : reprendre de l'AD ...

J'espère que vous serez arrivé jusqu'à la fin, désolé pour le bloc mais je voulais que vous ayez une idée assez précise de ma situation et de ce que je recherche.

Un grand merci par avance pour le temps que vous prendrez à me répondre.

Bonne soirée.

Hors ligne

 

janis 
Modérateur
France
1600
Inscrit le 07 May 2018
1750 messages
Blogs
Bonsoir Keithgatlib,

Tu as de la pression familiale, professionnelle et tu voudrais larguer les amarres de temps a autre.

Alors déjà est-ce que tu as des personnes auprès de toi avec qui tu peux vider ton sac? Amis, psy, famille ? Avant toute chose il me semble fondamental que tu puisses baisser le poids de ta charge mentale en dialoguant.

Ensuite, drogues douces, dures..
Ça ne veut pas dire grand chose... l'addiction dépend de la façon dont toi, avec toute ta singularité physique et mentale, tu vas y réagir.

Réfléchis, lis, documente toi sur les différentes familles de substances, tu as tout un forum a parcourir. Demande toi quels sont les effets que tu recherches et ceux dont tu ne veux plus.

On ne va pas te conseiller de produits, par contre tu peux poser tes questions au fil des forums.

Prends soin de toi

Janis

J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

KeithGatlib 
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Apr 2020
7 messages
Bonsoir,

Merci pour cette réponse rapide !

Ma femme est juste géniale et m'écoute toujours, elle a été d'une aide immense dans ma dépression.

J'ai vu un psychiatre avec qui j'ai beaucoup échangé de 2013 à 2016.

Oui, je suis conscient que le concept de drogue douce / dure est subjectif.

Je me documente sur le sujet et je pense que par exemple les opiacés sont bien plus addictives que le cannabis par exemple.

Ce que je cherche c'est une substance pas trop violente qui ne conduit pas vers des addictions sévères ... Je pense d'ailleurs beaucoup au cannabis dans des aliments par exemple pour ne pas retomber dans le tabagisme.

Après si tout rend accro et bien tant pis, je vivrai avec cette pression et je me reposerai une fois au cimetière ... lol !

Plus sérieusement, si il existe un truc pas trop violent et un peu anxiolytique, je suis preneur de vos conseils.

Bonne soirée.

Hors ligne

 

Lokys 
Medicozaure
France
000
Inscrit le 04 Aug 2019
150 messages

KeithGatlib a écrit

Bonsoir à tous,

Je vous explique rapidement ma situation sans vous gonfler à vous raconter ma vie.
J'ai 33 ans, je suis marié et j'ai deux garçons de 3 et 6 ans. Ma femme est super, mes enfants aussi. Je suis gérant d'une entreprise qui tourne très bien, bref le perso et le pro vont parfaitement bien avec bien sur le stress et anxiété que peut générer une vie de famille avec deux jeunes enfants et une entreprise à faire tourner avec 4 salariés.

En 2011, j'ai fait un burn-out après avoir travaillé de manière excessive, je m'en suis rendu compte en fait car j'étais fatigué en permanence avec l'envie de dormir sans arrêt et un sentiment de vide total. Ce burn-out a conduit a une dépression et prise de seroplex de 2012 à 2017, ce médicament m'a bien aidé à me remettre sur pied.

J'ai testé deux fois de le stopper et les symptômes sont revenus, j'ai donc fait un sevrage très lent et j'ai fini par arrêter complètement depuis 3 ans. Je ne prends plus d'AD depuis début 2017.

J'ai stoppé le tabac depuis plus de 10 ans et je consomme de l'alcool raisonnablement.

Je fais énormément de course à pied et je cherche à m'améliorer, j'ai donc décidé depuis 9 mois de stopper complètement l'alcool. Je sais que ma consommation d'alcool me fait grossir et me freine dans ma progression sportive.

De plus, je m'interroge souvent sur la manière dont on consomme l'alcool et je commençais à détester cette fausse image de produit "cool". Car l'alcool en réalité, ce n'est pas cool, c'est la deuxième cause de décès en France, c'est clairement nocif et j'ai parfois eu du mal à supporter que des gens me jugent de prendre des AD avec un verre d'alcool à la main ! Hey mec, tu as pas un puissant et addictif anxiolytique entre tes mains ? Bref ...

Donc j'ai décidé de stopper complètement l'alcool, je n'étais pas du tout alcoolique mais cela a quand même été un peu dur, surtout avec les gens en réalité qui te disent : mais comment tu vas faire à Noël ? Ah bon tu bois pas en vacances ?

Ce qui est difficile à accepter, c'est le fait de ne plus pouvoir être "high" par moment pour relâcher un peu la pression du quotidien et c'est la raison pour laquelle je suis venu sur ce forum. Car en fait, je suis à la recherche d'une drogue "douce" pour pouvoir empêcher la cocote minute de sauter.

J'ai fait un lumbago fin 2019 et on m'a prescrit du Tramadol, quelle grave erreur ! J'ai pris cette substance pendant environ 15 jours, purée que j'étais bien ! Je le prenais même alors que je n'avais plus mal. Et puis ... j'ai découvert que c'est pas "juste" un produit plus fort que le doliprane. C'est un cousin de la morphine, de l'héroïne, ...
J'ai donc décidé d'arrêter mais ... plus fort que moi je continuais d'avaler les gélules, j'ai donc fini par tout balancer dans les WC.

Purée, quel sevrage j'ai subi ensuite pendant une semaine ! Alors que cela faisait seulement 15 jours que j'en prenait. Déprime extrême, angoisses extrêmes, sueurs la nuit, picotements dans les membres, nausées, maux de tête, une pure horreur. Ma femme se demandait ce qu'il m'arrivait. Cela a fini par passer et je sais qu'il ne faut plus jamais que je touche à ce produit, j'ai pu lire qu'il agit aussi comme un anti-dépresseur et c'est à mon avis ce qui a un fort caractère addictif pour moi.

Je refuse de prendre des benzo que mon généraliste m'a déjà prescrit, je suis certain que je vais tomber dans l'addiction si je touche à ce genre de produits qui te donnent du bonheur artificiel.

Ma demande est donc la suivante, quelle drogue "douce" pourrait m'apaiser parfois sans être un véritable spectre en matière d'addiction ? Le sport me fait beaucoup de bien, mais parfois j'ai envie d'être un peu stone pour décompresser. Je me questionne beaucoup et parfois j'ai l'impression que la réponse à cette question est : reprendre de l'AD ...

J'espère que vous serez arrivé jusqu'à la fin, désolé pour le bloc mais je voulais que vous ayez une idée assez précise de ma situation et de ce que je recherche.

Un grand merci par avance pour le temps que vous prendrez à me répondre.

Bonne soirée.

Bonsoir à toi ! Si tu tombe dans l'addiction aussi facilement je te conseille d'éviter les médicaments, moi même j'en ai fais les frais de nombreuses fois (oxycodone, lexomil...).

Moi je te conseillerai rester sur quelque chose de naturel et moins addictif : la weed. Le must ça serait en vapo. Moi ça m'a pas mal aidé et même avec 3 ans de fumette, si je reste 15 jours comme 3 mois sans ma weed, je m'en porterai très bien (après c'est pas le cas de tout le monde). J'espère en tout cas que ma réponse a pu t'aider un minimum. Prend soin de toi.

Bonne soirée, Lokys.


Un oxynorm pour être en forme

Hors ligne

 

Sharklasers45 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 16 Jan 2020
78 messages

KeithGatlib a écrit

Bonsoir,

Merci pour cette réponse rapide !

Ma femme est juste géniale et m'écoute toujours, elle a été d'une aide immense dans ma dépression.

J'ai vu un psychiatre avec qui j'ai beaucoup échangé de 2013 à 2016.

Oui, je suis conscient que le concept de drogue douce / dure est subjectif.

Je me documente sur le sujet et je pense que par exemple les opiacés sont bien plus addictives que le cannabis par exemple.

Ce que je cherche c'est une substance pas trop violente qui ne conduit pas vers des addictions sévères ... Je pense d'ailleurs beaucoup au cannabis dans des aliments par exemple pour ne pas retomber dans le tabagisme.

Après si tout rend accro et bien tant pis, je vivrai avec cette pression et je me reposerai une fois au cimetière ... lol !

Plus sérieusement, si il existe un truc pas trop violent et un peu anxiolytique, je suis preneur de vos conseils.

Bonne soirée.

Tu n'est pas obligé de fumer ni ingérer (ce qui est dailleurs très fort en Termes de puissance) pour consommer du cannabis mais tu peux vaporiser.

Ce n'est presque pas nocif pour les poumons ( bcp moins que de fumer en tt cas).

Si tu te tournes vers le cannabis, prends toi un vaporisateur, vraiment.

Hors ligne

 

cependant
animatrice sans remède
4800
Inscrit le 25 Mar 2018
1474 messages
Blogs
Salut,

personnellement je ne peux pas te conseiller de drogue (douce ou pas douce, parce que, comme tu le dis si bien par rapport à l'alcool, la démarcation est loins d'être nette !), au passage, c'est même défendu par la charte du forum...

Ce qui m'interroge par contre (et quand je dis "m'intérroge" c'est parce que je me pose la question pour moi aussi), au delà du produit, c'est cette envie d'être stone, d'être high, de relacher prise...

Enfait je pense qu'au fond, peu importe la molécule (même s'il y en a indéniablement certaines plus difficiles à "manier" que d'autres), c'est ce besoin irrépréensible, presque vital de se mettre la tête à un moment ou juste de se détendre. Pourquoi on ressent ça ?

Personnellement, je n'ai pas vraiment pas de réponses et encore moins pour toi, mais je crois que tant que j'aurais pas réussi à être au clair avec ce "problème", je n'aurais pas une relation sereine avec les produits.

Au fond, on peut se demander pourquoi aussi on ne peut pas s'authoriser, si on en a le besoin, une bonne défonce de temps en temps. Tant qu'elle ne sert pas à masquer/résoudre très provisoirement/ne pas voir d'autres problèmes sujacents, je crois qu'on a beaucoup moins de problèmes à gérér les molécules.

Si elle deviennent une bequille qui répond à d'autres problèmes de notre vie on peut décidér que c'est un bien pour un mal finalement, mais j'ai l'impression que c'est bien plus facile de tomber dans la dépendance.

Si je m'authorise par contre et je trouve que c'est légitime pour moi avoir des moments de détente avec un produit de mon choix, c'est peut-être un fonctionnement normal de l'être humain que depuis des millénaires (et en pleins d'endroits au monde) a été socialement intégré ce besoin de relachement à un moment X.

Une sorte de soupape nécessaire à un moment...après je crois que tout reste à ne pas être une cocotte minute le reste du temps wink

Je ne sais pas si je suis très claire, ni si mon raisonnement peut t'aider...mais voilà les reflexions qui me viennent à l'esprit en lisant ta demande.

Bonne recherche en tout cas
Reputation de ce post
 
très bonne réflexion

Hors ligne

 

KeithGatlib 
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Apr 2020
7 messages
Merci pour toutes ces réponses rapides, en effet je vais bannir les médicaments.

J'avais déjà ma petite idée sur les benzo et j'ai toujours refusé de m'en faire prescrire de peur d'avoir une addiction.

La découverte du Tramadol par le lumbago ne fait que confirmer le fait que ce genre de substance peut être un véritable danger pour moi.

Je pense en effet de plus en plus au cannabis, le seul souci étant que mes derniers souvenirs du lycée ne sont pas franchement top avec ce produit. La toute dernière fois que j'en ai fumé, j'ai vomi partout et j'étais tout blanc en PLS pendant des heures lol !

Si je tourne vers le cannabis avec vaporisateur, est-ce que vous pensez que cela peut faire le même bad trip ? Comment commencer doucement pour juste être détendu et pas finir la nuit sur les WC.

Encore merci de votre aide.

Hors ligne

 

Lokys 
Medicozaure
France
000
Inscrit le 04 Aug 2019
150 messages

KeithGatlib a écrit

Merci pour toutes ces réponses rapides, en effet je vais bannir les médicaments.

J'avais déjà ma petite idée sur les benzo et j'ai toujours refusé de m'en faire prescrire de peur d'avoir une addiction.

La découverte du Tramadol par le lumbago ne fait que confirmer le fait que ce genre de substance peut être un véritable danger pour moi.

Je pense en effet de plus en plus au cannabis, le seul souci étant que mes derniers souvenirs du lycée ne sont pas franchement top avec ce produit. La toute dernière fois que j'en ai fumé, j'ai vomi partout et j'étais tout blanc en PLS pendant des heures lol !

Si je tourne vers le cannabis avec vaporisateur, est-ce que vous pensez que cela peut faire le même bad trip ? Comment commencer doucement pour juste être détendu et pas finir la nuit sur les WC.

Encore merci de votre aide.

Quand prends trop de THC d'un coup, ça cause un bad trip, donc tu peux faire un bad avec toute les ROA possible avec le cannabis. Commence donc doucement avec un 0.3g et tu augmente selon se que tu cherche. Évite le hash ou BHO, ça couche, alors que la beuh ça pose.


Un oxynorm pour être en forme

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
200
Inscrit le 25 Jan 2019
3817 messages
Blogs

KeithGatlib a écrit

KeithGatlib 

Bonsoir,

Si c est le cannabis qui t interesse pourquoi ne pas d abord essayer de vaporiser une version cbd avec presque pas de THC à l intérieur.

Il y a plein de bon spécialistes ici, qui sauront t aiguiller pour choisir quel matériel serait le plus pertinent pour toi.

N hésite pas à utiliser la fonction recherche du forum et pourquoi pas réouvrir un topic avec des questions précises.

Bonne recherche,

Ocram

Dernière modification par Ocram (22 avril 2020 à  00:19)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11600
Inscrit le 22 Feb 2008
9000 messages
Blogs
Bonjour, je remarque

J'ai vu un psychiatre avec qui j'ai beaucoup échangé de 2013 à 2016.

Tu essaie de gerer ta vie comme tu l'entends et, manifestement, ça coince un peu. Donc une aide serait indispensable pour mieux gerer ta vie. que ce soit par un professionnel (psychiatre, psychologue, généraliste) ou même par un ou des proches. J'ai lu que ta femme te soutient mais lui demandes tu son avis ?

Tu as raison de te mefier des addictions aux psychotropes mais ça ne veut pas dire que tu dois tout essayer par toi même pour calmer tes problemes. Donc ne reste pas seul et fais toi aider. Et méfie toi de tes envies et diktats.

En attendant, je te signale valeriane (euphytose par exemple) qui est sans ordonnance et a une certaine efficacité.

https://www.doctissimo.fr/medicament-EUPHYTOSE.htm

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (22 avril 2020 à  08:00)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Drim 
Psycho sénior
France
500
Inscrit le 27 Apr 2018
850 messages
Blogs
Salut,
De tout et sans excès sport compris, souvent les gens font beaucoup trop de sport et épuisent leur corps, c'est peut être ton cas.

Donc j'ai décidé de stopper complètement l'alcool, je n'étais pas du tout alcoolique mais cela a quand même été un peu dur, surtout avec les gens en réalité qui te disent : mais comment tu vas faire à Noël ? Ah bon tu bois pas en vacances ?

Alors c'est plus facile de stopper que de diminuer parfois mais pourquoi ne pas avoir juste ralenti l'alcool ?

De tout et avec parcimonie ça parait être ce qu'il te faut. Une petite bière un soir, une bonne tisane un autre soir, pk pas un petit joint de temps en temps. Avec aucun "exutoire" précis et défini parce que c'est dans les exutoires et les échappatoire que ce trouvent l'addiction.


             = .---.               
  =  =  _/__~0_\_       .      *
= == (_________)  -0-
       *  o     .    '

Hors ligne

 

KeithGatlib 
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Apr 2020
7 messages
Bonjour à tous,

Je vous remercie de vos réponses, sincèrement c'est vraiment appréciable de voir que des gens prennent la peine de vous répondre face à vos problèmes.

Ma femme, en effet, m'écoute beaucoup et je lui ai déjà parlé de la possibilité de fumer un peu de cannabis pour se détendre. Elle m'a répondu que avec le sport et le souffle c'était un peu compliqué malgré la vaporisation. De plus, nous avons un crédit maison, j'ai une grosse prévoyance pour mettre ma femme et mes enfants à l'abris si il m'arrivait quelque chose. Si je me plante en voiture par exemple et qu'on retrouve du THC dans mon corps d'il y a deux jours, pas certain que les assurances verseraient ce qui a été convenu ... C'est donc un vrai problème pour moi !

Je prends de l'Euphytose trois fois par jours depuis environ 1 an et demi et en effet c'est pas mal.

Je pense que le pire en fait c'est que j'ai besoin de l'anxiété et du stress pour avancer, je veux dire par là que quand je suis stressé, je suis à fond et quand j'arrive en vacances par exemple, j'ai presque envie de me stresser tout seul pour rester dans le moov. En gros, quand je suis stressé, tension, quand je suis pas stressé, je m'ennuie ... C'est un drôle d'engrenage.

Concernant l'alcool, j'avais déjà essayé de réduire mais on finit toujours par faire des excès car c'est un produit trop ancré dans la société et au final on se rend compte que sur 52 semaines, combien on en a passé sans rien boire du tout ? 3 ? 2 ? 0 ?

Je pense que je vais devoir accepter la vie ainsi et essayer d'apprendre à gérer mon stress.

Belle journée à tous !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11600
Inscrit le 22 Feb 2008
9000 messages
Blogs
Bonjour ça m'évoque un peu ça

http://www.prevenir-ou-guerir.org/addic … olique.htm

qui peut probablement s'étendre au "rôle social" au delà du travail professionnel au sens strict.

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Teddyappt 
Nouveau Psychofunk
000
Inscrit le 07 Apr 2020
96 messages
C est quoi la différence entre Euphytose nuit et Euphytose ? Je peux prendre le premier comme le 2ème ?
Le premier couplé à un Benz me donne un de ses sommeils surpris
Par contre je préconise l isage d euphytose nuit seul car quant on mélange les 2 malgré la profondeur du sommeil on se réveille un peu "insatisfait", distant.

Hors ligne

 

Vapoteuse87
la loose
000
Inscrit le 15 Oct 2019
68 messages
Euphytose c'est pour éviter le stress la journée, Euphytose nuit c'est une aide à l'endormissement.

Après, je suis pas médecin mais je suis pas sûre en fait que ça fonctionne beaucoup pour quiconque est habitué à plus fort.
C'est du pipi de chat à côté des benzo, c'est pour ça que c'est achetable sans ordonnance.
Mais si ça rend service, pourquoi pas ?

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11600
Inscrit le 22 Feb 2008
9000 messages
Blogs
Bonjour, l'euphytose c'est de la valeriane et l'euphytose nuit de la melatonine.
C'est donc une gamme "ombrelle" sous laquelle se retrouvent en fait des produits différents.

https://www.doctissimo.fr/medicament-EUPHYTOSE.htm

Composition du médicament EUPHYTOSE
Principe actif     Comprimé enrobé
Valériane     50 mg *
Passiflore     40 mg *
Aubépine     10 mg *
Ballote     10 mg *

https://www.1001pharmacies.com/bayer-sa … es-p224892


Euphytose Nuit est un complément alimentaire à base de mélatonine et de passiflore :

La mélatonine contribue à réduire le temps d'endormissement. L'effet bénéfique est obtenu par la consommation de 1 mg de mélatonine avant le coucher.

Le saviez-vous ? La mélatonine est sécrétée naturellement par le corps en réponse de l'absence de lumière, c'est elle qui crée la sensation de sommeil et permet de s'endormir plus rapidement

La passiflore d'origine végétale 100% naturelle, contribue à maintenir un sommeil de qualité.


Amicalement

Dernière modification par prescripteur (22 avril 2020 à  21:52)

Reputation de ce post
 
Le aviez-vous ?

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Teddyappt 
Nouveau Psychofunk
000
Inscrit le 07 Apr 2020
96 messages
@Prescripteur : Me suis gouré dans le champignon vert je voulais mettre "Le saviez vous".
Merci pour ta réponse.

Hors ligne

 

Morning Glory 
Animatrice géniale et humble ~
12930
Inscrit le 10 Oct 2017
2493 messages
Blogs
@Vapoteuse87

(Sachant que la mélatonine a des contre-indications, du "pipi de chat" à côté des benzos peut-être, mais pas à prendre totalement à la légère non plus. Sans ordonnance ne signifie pas nécessairement sécurité wink )

https://eurekasante.vidal.fr/parapharma … onine.html

Dernière modification par Morning Glory (23 avril 2020 à  02:29)


"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

En ligne

 

Rorschach 
Nouveau membre
000
Inscrit le 24 Apr 2020
12 messages
Hello,

Je suis nouveau sur ce forum mais je le trouve super.

J'entends beaucoup de gens qui considère le cannabis comme un produit calmant et anxiolytique; il me semble que c'est très subjectif. Il y a des gens chez qui la conso de weed entraîne des états anxieux importants, bads trips, voir même des épisodes psychotiques transitoires (ou même chronique, mais je veux pas alarmer, c'est très minoritaire et faut déjà avoir un "terrain" propice).

Perso, en plus de ce qui a été écrit plus haut, je conseille de toute façon un bon psy qui peut carrément être une ressource importante dans ce genre de situation et je reviens aussi sur la question de benzo qui entraîneraient un "bonheur artificiel". Les benzo induisent une dépendance, on est d'accord, comme quasi toutes les autres "drogues" mais en principe pas d'effet euphorisant; c'est plutôt une atténuation des angoisses qui peut être considéré comme euphorisante par le gens déjà anxieux. L'avantage est aussi que ça peut (trop) facilement être prescrit pas un médecin (je conseillerais un psychiatre) et que la question du dosage, de la tolérance et de la dépendance peut être discutée avec quelqu'un qui s'y connait.

Après, ça reste toujours assez subjectif, chacun ton truc.

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Alcool
  •  » Quelle "drogue" pour se détendre un peu (sans addiction démentielle)

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    20 septembre 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 4jCommentaire de plotchiplocth (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    20 septembre 2021Commentaire de Caïn (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 4jCommentaire de Snakeee (43 réponses)
     Forum UP ! 
    TR Amanita mMuscaria
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Lorazépam - Questions lorazépam
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Caramon54 dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Clarification sur la tolérance au LSD
    Il y a 27mnCommentaire de Spacebiscuit dans [LSD 25...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Drogue info - DMT jaune normal ?
    Il y a 33mnCommentaire de SillyCone dans [DMT, changa et ayahua...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Rendre la cocaïne moins corrosive
    Il y a 44mnCommentaire de speedy76 dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Usage thérapeutique - Nostalgie des psychés
    Il y a 1hNouvelle discussion de Lugaru dans [Psilocybe - Champigno...]
     Forum 
    Interaction & Mélange - LSD avant une anesthésie, des dangers ?
    Il y a 2hCommentaire de prescripteur dans [LSD 25...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Collection de pochon
    Il y a 2hNouvelle discussion de Lugaru dans [Culture drogues...]
     Forum 
    Dosage - Premiere prise de LSD
    Il y a 2hCommentaire de Alex75x dans [LSD 25...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Caarud' Party
    Il y a 1hNouveau blog de AidesCaarud37 dans [Actualités]
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 14:54
     PsychoWIKI 
    Kanna (Sceletium tortuosum), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    ChipsOrCrisps, Terrine2moules, conar, Marlrboro nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pathologie et les médicaments font peur?
    par Jérimadeth, le 09 Oct 2021
    Coucou ! Merci Subohm de lancer ce sujet (qui me concerne & me préoccupe aussi) ! Mon avis, ce n'est que mon avis (assez proche de celui de prescripteur, not. sur la psychiatrie); je suis ouvert aux opinions différentes/critiques. Et je ne suis pas expert en psychiatrie non plus mais UD et con...[Lire la suite]
     Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des autres drogues
    par pierre, le 15 Sep 2021
    Les associations Principes Actifs et PsychoACTIF, en lien avec l'équipe de recherche du SESSTIM, réalisent une enquête sur le cannabis comme méthode de substitution aux autres drogues. Certains consommateurs de drogues ont fait le choix d'utiliser le cannabis pour réduire leurs consommations,...[Lire la suite]
     Confection d'un vapo style GVG
    par bilon, le 06 May 2021
    Salut, je voulais apporter ma petite contribution pour celles et ceux qui souhaitent profiter d'un vaporisateur style GVG, sans trop se ruiner. même technique de vaporisation, même efficacité, mais beaucoup moins cher puisqu'il revient aux alentours de 35 euros avec les frais de port. Il faut p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci :) dans [forum] A propos du 1cp lsd
    (Il y a 2h)
    Il soulage mais enferme, je n'aurai pas dit mieux - Johan dans [forum] La pathologie et les médicaments font peur?
    (Il y a 3h)
    Pas mal - Johan dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 3h)
    Market du dark + cb ou paypal = scam dans [forum] Est-ce un site (darknet) sécurisé et fiable ?
    (Il y a 7h)
    Tellement vrai... Adalana dans [forum] Une nouvelle vie qui commence
    (Il y a 16h)

    Pied de page des forums