Enfermé en HP + piqouze de neuroleptique pour consommation de stupéfiants / PsychoACTIF

Enfermé en HP + piqouze de neuroleptique pour consommation de stupéfiants

Publié par ,
1485 vues, 8 réponses
Terson 
BioHacker
France
1400
Inscrit le 25 Jul 2014
641 messages
Blogs
J'aimerais vous raconter une petite partie de ma vie que je trouve assez abusée et le mot est faible.

En 2018 j'ai eu des problème avec la police, a cette époque j’étais un très gros consommateurs de psychotimulants. J'étais a la FAC a cette époque et entre 2 cours je fabriquer de la methamphetamine pour ma conso personnelle.

Je me suis retrouvé avec un énorme stock de meth dans ma petite chambre du crous. A force d'aller toujours plus loin et de mélanger avec divers produits( codéine, benzo, zolpidem). Je me suis retrouvé a taper un léger état psychotique. Ce jour la la police est venu chez moi et j'ai voulu en découdre avec eux j'étais grave énervé.

Bref en très peu de temps je me retrouve enfermé en HP sous contrainte du prefet. Je me disais "c'est rien ils vont comprendre que c'est un état passager du a la prise massive de drogues" mais il n'en ai rien.

Dés le moment ou je suis rentré en HP je suis toute suite revenu sur terre. J'étais calme et raisonné bien qu'un peu anxieu. On me donne un pyjama et on me met en chambre d'isolement. La nuit passe, aucun problèmes. Le lendemain matin une infirmière vient m'apporter un petit-déj et me donner mon traitement, du loxapac. Je grince les dents mais j'accepte de le prendre.

Je suis resté 3 jours en isolement sans incidents notable, ensuite je suis sortis et j'ai été placé dans une chambre individuelle normale.

Donc le temps passe, j'ai droit a une permission de sortie d'un jour , quand je rentre ont me fait passer un test urinaire pour voir si j'ai consommer de la drogue. Test négatif. J'ai le droit par la suite a des permissions de sortie de 2 jours le week-end.

Et puis a un moment, la psychiatre qui s'occuper de moi décide de me faire sortir a condition que je prenne un neuroleptique par voie injectable, le Xeplion 100 mg. J'accepte. Je sort.

Bon bah la vie sous antipsychotique c'est pas la joie mais je me dit c'est temporaire.
Au bout de deux mois la psychiatre du CMP me sort de la contrainte de soin , cool.

Un mois plus tard je vais la revoir , je lui dit que malgré le Seresta je me sent mal et angoissé, qu'a cela ne tiennent on augmente le Xeplion, 150 mg maintenant.

J'accepte, je dort 15 heures par jour, je ne peut plus du tout bander et je me transforme progressivement en zombie.

Au bout de plusieurs mois j'en ai marre j'arrête le Xeplion de mon propre chef. A ce moment j’apprends que je suis diagnostiquer Schizophréne ou plus précisément que je suis atteint de schizophrénie toxique. Bref du temps passe les effets du xeplion cesse (lentement) et je retrouve la joie de vivre et ce sans psychoses, hallucinations, délire de persécutions ou paranoia ce qui me fait sérieusement douter du diagnostique des psychiatres.

3 mois plus tard , je prend 20 mg de methadone et plusieurs comprimés de Temesta.
Ma mère l'apprend, elle me traine a l'hopital voir la psychiatre.

"Mr Terson vous allez faire un retour a l'HP sous contrainte".

Je proteste en disant "Mais on a la droit de se droguer quand même, je ne suis pas fou je suis toxicomane !"

Elle rigole, j'essaie de me barrer de ce traquenard mais on m'en empêche.

Retour a l'HP, retour sous Xeplion 150 mg. Retour sous contrainte de soins tout ca pour 20 mg de Methadone et 5 cachets de Temesta. A l'HP un psychiatre me dit "Mais vous savez que vous auriez pu mourir en prenant autant de Temesta même sans methadone" je lui répond "je ne crois pas qu'on puisse mourir facilement avec les benzodiazepines c'est pour ça qu'ils ont remplacer les barbituriques" il me répond "si si vous auriez pu mourir" Ok,ok.....

Je sort un mois plus tard, j'arrête le Xeplion malgré que je soit sous contrainte de soins car c'est invivable. Il me faut 3 mois après l'arrêt pour récupérer un semblant d'énergie (et d'erection).

Au moment ou j’écris ce sujet, je suis sous psychotimulant et ça fait 5 mois que j'ai arrêter le Xeplion et ca va, je n'ai pas de problème avec la perception de la réalité et j'ai encore moins d'hallucinations ou de paranoia.

Toujours sous contrainte de soins probablement pour longtemps.

Pff, des fois la psychiatrie je trouve que c'est n'imp. Enfin je sais pas ce que vous en pensez mais je trouve ça vraiment abusée.

J'ai perdu :

- Ma copine
- Mes études
- Ma liberté

J'ai appris qu'en France, en ce moment, les gens qui sortent du moule sont très mal vu par les instances psychiatrique et qu'on privilégie la sécurité absolue au détriment des soins.

Dernière modification par Terson (30 avril 2020 à  13:52)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Rick
Modérateur
11212
Inscrit le 18 Sep 2018
4103 messages
Blogs
salut

merci bien d'avoir partagé ton récit!
hospitalisation d'office par un representant de l'état, tu ne peux pas ressortir en 3j en effet , le secret est dans la compliance , être gentil , doux et faire ce qu'on te dit pour sortir le plus vite ^^

Terson a écrit

Au bout de plusieurs mois j'en ai marre j'arrête le Xeplion de mon propre chef. A ce moment j’apprends que je suis diagnostiquer Schizophréne ou plus précisément que je suis atteint de schizophrénie toxique. Bref du temps passe les effets du xeplion cesse (lentement) et je retrouve la joie de vivre et ce sans psychoses, hallucinations, délire de persécutions ou paranoia ce qui me fait sérieusement douter du diagnostique des psychiatres.

Tu peux en douter , je dirai même que l'on doit en douter. Avaler tel quel le premier diag venu et ne jamais le remettre en question et dire jusqu'à la fin de ta vie "je suis schizo" ce serait dangereux. Les erreurs sont très nombreuses en psychiatrie

"Mr Terson vous allez faire un retour a l'HP sous contrainte".

Je proteste en disant "Mais on a la droit de se droguer quand même, je ne suis pas fou je suis toxicomane !"

Quel enfer
Tu t'es fait avoir depositphotos_4114611-stock-illustration-nurse-emoticon

Un mal être profond, un abus de stims, une altercation avec une police qui a tout les droits y compris d'envoyer des militants gênants ou des bagarreurs à l'HP...

Et les toxico à l'hp , autant te dire que tout le monde les détestes... "pas de VRAIS malades" d'un coté "touristes " , "branleurs"  + de l'autre les patients en ont peur "avant la venue de patient XXXX il n'y avait pas de YYYYY substances" du coup pour les personnes encore trop fragiles pour resister et qui se croyaient "à l'abris" se retrouve à pouvoir se casser le front comme dehors et entre l'ennui et le reste.. comment resister?
... certains ont des troubles psy et des addictions mais eux mêmes ne sont pas les bienvenues, on a beaucoup de membres sur le forum qui se voient systematiquement refusés leurs internements

Pff, des fois la psychiatrie je trouve que c'est n'imp. Enfin je sais pas ce que vous en pensez mais je trouve ça vraiment abusée.

Les "soins sans consentement" c'est un chapitre brûlant de la psychiatrie et oui il y a de nombreux abus. C'est aussi une des seules porte de sortie pour mettre quelqu'un qui se fait du mal, dehors, dans une structure. hmm

J'ai perdu :

- Ma copine
- Mes études
- Ma liberté

Dur drapeau-blanc

J'ai appris qu'en France, en ce moment, les gens qui sortent du moule sont très mal vu par les instances psychiatrique et qu'on privilégie la sécurité absolue au détriment des soins.

" Pas de vagues " c'est la nouvelle devise


En tout cas ça a du te faire mal au cul cette histoire, ils sont allé jusqu'à te faire douter de ta propre santé mentale alors que t'avais simplement abusé de la meth' au final? rooh hmm Tu comptes faire quoi désormais?

Dernière modification par Rick (30 avril 2020 à  15:47)


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
Gloire aux jonquilles et vive psychoactif smile

Hors ligne

 

Jacoblegrand 
Nouveau membre
France
010
Inscrit le 28 Apr 2020
24 messages
Bonjour,

Les piquouze c'est pas ce qu'il y a de meilleur.

Hors ligne

 

LndvT23
Nouveau Psycho
France
1600
Inscrit le 28 Apr 2019
168 messages
Blogs
Courage à toi @Terson le circuit psychiatrique est très compliqué d'autant plus que parfois injuste, je suis d'accord avec Rick pour le coup la meilleur chose à faire c'est de gardé une ligne de conduite irréprochable et de prendre ton mal en patience.
Pour ton diagnostique le temps donneras lui-même sont verdict et il y a souvent des gros quiproquo entre skizophrenie et comportement délirant du à l'intoxication prolongée à certains psychoactif.
Et au niveau de la contrainte de soin le seul conseille que j'ai c'est de resté honnête et courtois avec le psy qui te suit pour maximiser tes chances de sortir le plus vite possible !

Pour le coup je peut que te souhaiter du courage et de la force, tu reverra le bout du tunnel et les choses s'amélioreront !

Aujourd’hui c'est le demain d'hier ou hier c'est le demain d'aujourd'hui ? L'inverse du contraire est il forcément contraire de l'inverse ?

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
7332
Inscrit le 12 Mar 2015
1018 messages

Je me suis retrouvé a taper un léger état psychotique. Ce jour la la police est venu chez moi et j'ai voulu en découdre avec eux j'étais grave énervé.

T'as fait de la merde pendant ta psychose amphétaminique tu te rappelle ? On a prévenu les flics ?

En tout cas ouais, entre le psychiatre qui connais pas que 5 cachets de benzo ça peut pas tuer, et l'injonction de soin d'un neuroleptique mal indiquée. Je comprends que t'ai les boules. Mais je pense que si tu n'avais pas été violent avec les keuff au moment de la psychose amphétaminique ça aurai grandement changé le processus. Là t'as du être catalogué dangereux. Bon courage pour la suite en tout cas...


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

janis 
Modérateur
France
3500
Inscrit le 07 May 2018
1594 messages
Blogs
Bonsoir Terson,

Ce qui t'est arrivé est de la répression hard, je dirais qu'heureusement que tu as su remettre le diagnostic en doute et adapter ton traitement.

Je plussoie Rick,  il faut toujours se méfier des diagnostic en psychiatrie surtout faits sous l'effet de substances. Ils le savent bien en plus qu'un épisode psychotique peut tout à fait être provisoire.

Tu as l'air de te reconstruire, je ne sais pas à quel niveau tu étais de tes études mais tu peux toujours les reprendre; une copine tu pourras en retrouver une et ta liberté….au moins tu n'es plus interné.

Courage à toi!!

Bises
Janis

J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
1400
Inscrit le 25 Jul 2014
641 messages
Blogs

Tu comptes faire quoi désormais?

Attendre et une fois que ce sera finit, m'éloigner de la psychiatrie.

Mais je pense que si tu n'avais pas été violent avec les keuff au moment de la psychose amphétaminique ça aurai grandement changé le processus

Je n'ai pas était violent au sens propre du terme, par contre j'ai du menacer de mort une quinzaine de flics + facteur plutôt aggravant ils ont trouver un tas de produits chimique chez moi (je suis chimiste) ils m'ont confisquer des bouteilles d'acide et d'ammoniaque entre autres, je crois qu'ils pensaient que j’étais susceptible de leurs balancer de l'acide chlorhydrique dans la gueule.

je ne sais pas à quel niveau tu étais de tes études mais tu peux toujours les reprendre

Ça me parait compliqué, suite a mon internement j'ai rater mes partiel et donc j'ai perdu les bourses pour absentéisme.... Et a l'heure actuel je n'ai aucun revenus.


En tout cas merci pour vos messages de soutient ça me fait plaisir.

Dernière modification par Terson (30 avril 2020 à  22:05)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Dégun 
notre drapeau rouge est noir
1800
Inscrit le 03 May 2018
422 messages

janis a écrit

Je plussoie Rick,  il faut toujours se méfier des diagnostic en psychiatrie surtout faits sous l'effet de substances.

Salut, c'est possible de diagnostiquer par erreur la schizophrénie?


Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Hors ligne

 

janis 
Modérateur
France
3500
Inscrit le 07 May 2018
1594 messages
Blogs

Dégun a écrit

janis a écrit

Je plussoie Rick,  il faut toujours se méfier des diagnostic en psychiatrie surtout faits sous l'effet de substances.

Salut, c'est possible de diagnostiquer par erreur la schizophrénie?

Déjà un diagnostic devrait toujours être vérifié en second voire en troisième main. En psychiatrie comme dans les autres domaines. Ensuite des accès psychotiques provisoires ont pu donner lieu a des diag trop rapides.


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Alcool : dry january : comment faire du neuf avec du vieux
    05 janvier 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quelle(s) drogue(s) allez vous consommer pendant les fetes ?
    Il y a 14hCommentaire de splinK (78 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis pour traiter la douleur : questionnaire de thèse
    Il y a 2jCommentaire de Mister No (18 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 8jCommentaire de Fred.beck (34 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - Retour d'expérience MEDIKINET 30mg
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    3-ho-pcp et 3-meo-pcp pendant sevrage opiacer
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Livraison - Convocation suite à commande Darknet
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Jacko25234 dans [Répression - Victimes...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Légalisation - La ville de San Francisco interdit de fumer à l'intérieur des appa...
    Il y a 18mnCommentaire de filousky dans [Actualités...]
    (8 réponses)
     Forum 
    La mode des Xanax, études d'antidépresseurs
    Il y a 28mnNouvelle discussion de Xedniford dans [Antidepresseurs...]
     Forum 
    Culture - Dane el si ta le temps j'ai pas mal de truc à te demander x)
    Il y a 41mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Séchage - Séchage Four électrique ?
    Il y a 43mnCommentaire de Daane-El dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois - Peur du sniff
    Il y a 1hNouvelle discussion de Neurotik dans [Kétamine et PCP...]
     Forum 
    Trip space yaourt
    Il y a 1hCommentaire de ethanol dans [Cannabis...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Gratte partout
    Il y a 2hCommentaire de JellyFish's Dream dans [Salvia Divinorum...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Petit trip en forêt (DMT)
    Il y a 9h
    1
    Commentaire de Morning Glory dans le blog de Bon Vivant
    (5 commentaires)
     Blog 
    Addicte (?)
    Il y a 12hCommentaire de Morning Glory dans le blog de cependant
    (4 commentaires)
     Blog 
    5f-sgt-151
    Il y a 14hNouveau blog de Gauthier737 dans [Expérimental]
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 08:38
     PsychoWIKI 
    Le syndrome sérotoninergique
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    te neve, Naetero, ladydarbanville, SachaS, thepanic97, leopard extra-cheese nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Quelle(s) drogue(s) allez vous consommer pendant les fetes ?
    par Justadreamer, le 14 Jan 2021
    Alors accrochez-vous bien, j'ai un retour d'expérience en famille qui vaut le détour. J'ai fait des gâteaux de l'espace, que j'ai ramenés pour le Noel en famille. J'avais prévenu tout le monde bien sûr. Ma mère n'était pas vraiment enchantée par l'idée (faut savoir qu'elle a pas mal de p...[Lire la suite]
     Appel à témoignages : amende forfaitaire
    par stephyweedy, le 14 Dec 2020
    Petit exemple : J'avais 46 piges à l'époque de cette histoire ridicule ,ex consommateur d'héro pendant une quinzaine d'années , maintenant stable sous méta . Un week end récent un pote passe avec un putain de récolte...allez je v me faire un petit plaisir ce week end. Je fume quelques bédos...[Lire la suite]
     La mission parlementaire organise une consultation citoyenne sur le cannabis récréatif
    par filousky, le 13 Jan 2021
    Un questionnaire sur le cannabis « récréatif » va être mis en ligne sur le site de l’Assemblée nationale à partir de ce mercredi. L’idée est de mieux comprendre la perception des Français sur le cannabis et leur vision de l’avenir des politiques publiques en la matière. La mission...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Je vois pas de problème non plus dans [forum] La cocaïne a fini par avoir mon nez
    (Il y a 2h)
    La DMT est vraiment une substance a part... ~MG dans [forum] Expérience mystique
    (Il y a 9h)
    Chouette ! Gratulimence pour le partage ! / SC dans [forum] Expérience mystique
    (Il y a 10h)
    Je suis du même avis pour les benzos, AD et surtout le tabac... Adalana dans [forum] Accro aide svp
    (Il y a 10h)
    La coke est clairement corrosive même pure alors si on rajoute la coupe dans [forum] La cocaïne a fini par avoir mon nez
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums