L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée / PsychoACTIF

L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée

Publié par ,
18847 vues, 419 réponses
Mister No 
Pussy time
7530
Inscrit le 04 Aug 2014
7603 messages
Ils vous font penser à quoi ces symptômes ?
Nan, mais heureusement que l'épidémie qui a été remarquée en 2019 s'est arrêtée...

Selon les témoignages disponibles, les premiers symptômes sont un essoufflement, une toux, de la fatigue, des courbatures et de la fièvre, puis symptômes gastro-intestinaux (nausées, vomissements et la diarrhée, 3 symptômes qui chez certains patient précèdent les symptômes respiratoires[18])[3].
Sont parfois aussi signalées des douleurs thoraciques et/ou abdominales, des frissons et une perte de poids[19].

Les symptômes évoquent d'abord un syndrome grippal, puis une pneumonie, mais les individus ne répondent généralement pas à une antibiothérapie[3].

Les symptômes apparaissent généralement en quelques jours à quelques semaines[3]. Lors de sa présentation à l'hôpital, le patient est souvent hypoxique et répond aux critères du syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS), fièvre y compris[3]. éventuellement avec une fréquence cardiaque et une respiration anormalement rapides[20]

Wikipedia sur les symptômes de cette épidémie diffuse liée au... vapotage. roll

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Pneumop … 20certains

Dernière modification par Mister No (01 mars 2021 à  20:59)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
7530
Inscrit le 04 Aug 2014
7603 messages
Encore une fois deux poids, une mesure, celle du fric.
D'un côté un nouveau traitement qui coûte 1000 euros le comprimé, de l'autre un vieil antiparasitaire qui coûte rien et dont la toxicité est super bien connue, les voyants sont aux verts, des mois après et trop peu d'études encore et surtout personne pour les financer.
Faut juste de la nouveauté super chère dans l'urgence à un prix hallucinant.

Covid-19 : MedinCell publie une analyse approfondie sur la sécurité de l'ivermectine
BOURSORAMA CP•05/03/2021 à 17:45
Aucun problème de sécurité identifié n'empêche les autorités sanitaires d'évaluer l'utilisation de l'ivermectine contre la Covid-19 en nouvelle indication

Cette expertise rédigée par un éminent toxicologiste est une évaluation du profil de sécurité médicale de l'ivermectine

Cette expertise est basée sur une analyse approfondie de plus de 350 articles et d'informations disponibles sur Internet dont les origines sont clairement identifiées

L'analyse sera prochainement soumise par son auteur pour revue et publication dans un journal reconnu au niveau international

L'étude est disponible dès à présent sur le site de MedinCell : www.medincell.com/ivermectin

1000 à 2000 € la dose.
La même qu'avec le remdesivir en plus grand. mur

L'arrivée en France du bamlanivimab, un traitement par anticorps pour lutter contre le Covid-19, fait débat au sein de la communauté scientifique, qui pointe l'absence de preuves réelles de son efficacité.
Publicité
Le 12 février, l'Agence de sécurité du médicament (ANSM) a délivré une autorisation temporaire d'utilisation à un traitement contre le Covid-19, le bamlanivimab, basé sur un anticorps de synthèse du laboratoire américain Eli Lilly. Vanté par le gouvernement, il soulève pourtant des vagues de critiques dans la communauté médicale, faute d'études définitives sur son efficacité.

Dernière modification par Mister No (05 mars 2021 à  22:53)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
7530
Inscrit le 04 Aug 2014
7603 messages
Il semble que les vaccins, Moderna, Pfizer et Astra zeneca n'empêchent pas la contamination par le variant sudaf...

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
10700
Inscrit le 22 Feb 2008
8457 messages
Blogs
Bonjour, c'est encore flou. Mais il faut aussi evaluer si ça diminue les formes graves, même avec le variant. Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
7530
Inscrit le 04 Aug 2014
7603 messages
Effectivement, c'est flou, d'ailleurs je ne fais que reprendre les propos d'un médecin reanimateur, juste un chef de service qui a été contaminé malgré le vax Pfizer.
D'après les autorités sudaf, le vaccin Astra zeneca ne fonctionne pas.
Il semblerait que logiquement tous les vaccins qui ciblent spike sont un échec dans la situation actuelle.
La vaccination en Israël est en train de donner un aperçu à en juger par le plateau et même une augmentation nouvelle des cas.

il faut aussi evaluer si ça diminue les formes graves

Difficile d'évaluer les effets d'un vaccin qu'on ne connaît pas sur des variants que l'on ne connaît pas et pour lesquels il n'a pas été évalué. C'est mal barré, il va falloir certainement attendre les données brutes et le données de l'insee l'an prochain pour se faire une idée de l'impact réel de la maladie sur la mortalité et l'espérance de vie.
C'est aujourd'hui grâce à ces statistiques que nous savons que la peur a été distillée depuis le début.

Rien ne dit que le variant sudaf ou les autres comme l'anglais provoquent autant ou davantage de formes graves que ce qui circulait lors de l'épidémie de 2020 qui a eu une forme d'hyperbole.
Comme savoir ?
Sans compter que les SARS-CoV-2 peuvent retourner dans l'anonymat très vite,il reste cette lueur d'espoir... mais ces saloperies s'adaptent rapidement et on les a aussi un peu aidés entre les élevages de vison et la sélection de variants grâce au remdesivir.

Je n'ai clairement plus envie de me faire vacciner, sauf que cela conditionne ma future liberté encadrée.
Liberté, façon de parler, n'oublions pas que nous sommes encore baillonés dans la rue et assignés à résidence.

Les soignants n'ont pas tous envie aussi et on les comprend... entre la réaction vaccinale souvent épuisante et le fait que le vaccin n'est pas efficace, il ne reste que l'obligation et le passeport pour écouler les stocks.

Ah, si ça et de la pub, qui est pourtant formellement interdite ou très encadrée pour les médicaments et vaccins.

https://ansm.sante.fr/Activites/Publici … ic/Vaccins

Pub illégale de la part de communes ou communautés de communes.
Il faut signaler les affiches illégales dans chaque commune et demander leur retrait, certains comme des avocats s'en chargent.

A part la pub illégale pour les vaccins ici, on teste en Afrique un carnet de vaccination infalsifiable car injecté sous la peau.

Ha oui, au fait, merci Bill Gates ! demon1

https://www.lemonde.fr/afrique/article/ … _3212.html

Dernière modification par Mister No (08 mars 2021 à  20:12)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
7530
Inscrit le 04 Aug 2014
7603 messages
Si il était avéré que le vaccin astrachneka provoquait des formes particulières d'embolies, serait on en présence d'un effet secondaire ou de l'apparition d'une souche vaccinale, comme pour la polio ?

Non, ne flippez pas, tous ces pays qui suspendent astrachneka sont des complotistes.

La preuve, nous on les refile aux plus fragiles, nous avons simplement  en France une définition différente du principe de précaution.

Techniquement, même si l'assainissement n'est pas celui du Soudan et que le vaccin n'est pas oral comme celui financé par Bill gates, en bouffant le cul de sa compagne fraichement vaccinée, on peut profiter de l'immunité de cette dernière ?
Ou développer une souche vaccinale ?

Ça marche aussi avec le pipi, puisque l'absence de réseau d'assainissement est le vecteur, j'imagine que l'urine aussi peut aussi potentiellement contenir une souche vaccinale. drapeau-blanc

Q: Qu’entend-on par poliovirus dérivé d’une souche vaccinale?

R: Le vaccin antipoliomyélitique oral (VPO) contient une forme atténuée (affaiblie) du poliovirus qui active une réponse immunitaire de l’organisme. Quand le VPO est administré à un enfant, la souche vaccinale affaiblie se réplique dans l’intestin pendant une période limitée, ce qui lui permet de développer son immunité en synthétisant des anticorps. Pendant ce temps, la souche vaccinale est également excrétée. Dans les zones où l’assainissement est insuffisant, ces virus vaccinaux excrétés peuvent se propager dans la communauté locale (ce qui peut conférer la protection à d’autres enfants par le biais de l’immunisation «passive») avant de finir par s’éteindre.

Il arrive de temps en temps, dans les populations ayant une très faible immunité, que la souche vaccinale excrétée puisse continuer de circuler sur une durée prolongée. Plus elle survit longtemps, plus elle peut subir de mutations génétiques. Dans de très rares cas, le virus acquiert, par mutation, la capacité de provoquer une paralysie et il est devenu ce que l’on appelle un poliovirus circulant dérivé d’une souche vaccinale (PVDVc).

Cela prend du temps pour qu’un PVDVc apparaisse. En général, il faut que la souche ait pu circuler dans une population peu ou pas immunisée pendant au moins 12 mois. Les PVDV circulants émergent quand la vaccination systématique ou les activités de vaccination supplémentaires (AVS) sont mal exécutées, la population restant alors sensible au poliovirus, qu’il dérive de la souche vaccinale ou qu’il soit sauvage. Le problème ne vient donc pas du vaccin lui-même, mais de la faible couverture vaccinale. Lorsqu’une population est bien immunisée, elle est protégée contre ces deux types de virus.

https://www.who.int/features/qa/64/fr/

La population mondiale est peu immunisée, voire pas si les mutants ne provoquent pas des maladies immunitaires et le vaccin circule depuis au moins un an.
Mais bon, selon l'OMS, le problème n'est pas le vaccin mais l'absence de vaccination.
C'est escroquerie intellectuelle cette assertion de l'OMS.

Le problème ne vient donc pas du vaccin lui-même, mais de la faible couverture vaccinale. Lorsqu’une population est bien immunisée, elle est protégée contre ces deux types de virus.

C'est le point de vue de l'OMS.
Il est raisonnable d'en avoir un autre quand on décrypte ce qui s'est passé au Soudan quand Bill gates a financé un nouveau vaccin fortement dosé car oral...

Bref, toujours pas ou peu d'études sur l'ivermectine, d'un point de vue logique en terme de mesure des risques, il eût été plus profitable de commencer par tester des vielles molécules avant de jouer à l'apprenti sorcier avec des vaccins qui n'ont pas été testés dans les règles de l'art.

Note système économique a tué la notion de principe de précaution dans notre société, au moins sur ce coup.

Dernière modification par Mister No (11 mars 2021 à  21:31)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
7530
Inscrit le 04 Aug 2014
7603 messages
Je voulais évoquer la modification de l'ADN liée aux nouveaux vaccins.
Nous le savons depuis 10 ou 20 ans, notre ADN peut se modifie quand notre système immunitaire réagit à une agression virale.
Nous trouvons même dans notre ADN les vestiges de ces réactions virales transmises par nos ancêtres.
Les médias mainstream et pas qu'eux, même une société savante française ont écrit que les nouveaux vaccins ne pouvaient pas modifier notre ADN.
Cela fait 10 ou 20 ans que l'on sait que c'est faux et que le contraire à pu être démontré.
Les réaction immunitaires modifient notre ADN, puisque nous trouvons même des vestiges de certaines agressions immunitaires subies par nos ancêtres.
Donc une réaction immunitaire modifie notre ADN et nous transmettons à notre descendance cette trace.
En fait même si le procédé reste encore mystérieux  pour les scientifiques qui cherchent dans ce domaine, c'est le lot de la vie, qu'elle vienne de l'intérieur comme la réaction immunitaire liée à un virus ou de l'extérieur, de notre environnement, la modification de notre ADN est permanente.

Les scientifiques pensent que certains virus qui donnent un simple rhume ont certainement plus de facilités pour mettre du data dans notre ADN.
En particulier les rhinovirus ou des rétrovirus.

Que je sache, depuis la nuit des temps, des agressions virales ont modifié l'ADN de l'Homme sans que cela ne cause de catastrophe.

La probabilité pour que les nouveaux vaccins provoquent de graves changement dans l'ADN me paraît quasi nulle.

Reste que le vaccin a été vendu sur la base d'un mensonge caractérisé, il peut très bien modifier notre ADN en laissant comme un historique que nous pourrons alors transmettre.

Enfin quand je dis quasi nulle, en principe. mais là les conditions sont nouvelles, pas que les vaccins... Quand on multiplie des milliards de fois la même réaction immunitaire en même temps sur la planète, nous sortons fortement du cadre habituel de l'évolution tout de même. pasdebol

Dernière modification par Mister No (12 mars 2021 à  21:23)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3910
Inscrit le 22 Jun 2020
553 messages
Bon on a compris que tu étais contre tout ce qui est fait et que tu as confiance en rien, même si le sujet de base c'est l'hydroxychloroquine qui ne previent pas la covid, mais là je dis non. L'ARN messager des vaccins ne peut pas modifier notre ADN génomique !

Tu nous parles de virus qui modifient notre ADN, oui c'est vrai, mais de l'autre côté on parle d'un ARNm créé en laboratoire qui n'a strictement rien de viral ! 

Les modifications de notre ADN qu'on retrouve ne proviennent pas de tout les types de virus mais de certains type particulier c'est tout.
La COVID 19 n'est pas un virus à ADN, n'est pas un retrovirus, maos surtout les ARNm injecté avec le vaccin ne possède rien de toute les enzymes et proteines presentes dans les virus qui sont injecté dans les cellules lors de l'infection.

Il va faire quoi ce pauvre ARNm dans la cellule ?  Il va se faire traduire et c'est tout. Il ne possède rien de ce qu'il faut pour rejoindre le noyau et s'y intégrer surtout.

Et quand bien même il y avait une reverse transcriptase d'un autre virus, elle ne replique que l'ARN viral.

Parfois c'est facile quand on accole des choses vraies mais qui n'ont rien à voir d'en tirer des conclusions hatives ou en tout cas les conclusions qu'on veut en tirer, mais c'est pas aussi simple. Certains virus modifient le genome en intégrant partie de leurs patrimoine, mais un ARNm seul, créé specifiquement, avec des séquence très particulière de reconnaissance de regulation, n'a absolument pas le moyen de faire ça.

La therapie génique exploite integralement la capacité d'un virus pour infecter une cellules et lui transmetre son patrimoine pour integrer le gène manquant ou lésé, mais elle exploite la machinerie du virus pour le faire. Un ARNm il n'a rien à voir avec ça.

Au passage le virus de la polio qui est à l'origine de cette nouvelle souche qui a émergé, c'est un vaccin à virus atténué, donc vivant. Le vaccin Astrazeneca ne contient pas le patrimoine genetique de ce coronavirus, juste la sequence de la protéine d'intérêt c'est tout. Donc difficile de creer une nouvelle souche de coronavirus.
En même temps après l'arrivée des vaccins arn on entendait les sceptiques dire "j'ai pas confiance" et tout le touin touin, je veux un vaccin traditionnel avec un virus comme le chinois. Ben voilà, lui il contient le virus inactivé. Pas une fraction du génome codant 1 seule protéine.
Reputation de ce post
 
Ça fait plaisir
 
En effet un ARNm sans transcriptase inverse = très probablement inoffensif ~MG

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
7530
Inscrit le 04 Aug 2014
7603 messages

Il va faire quoi ce pauvre ARNm dans la cellule ?  Il va se faire traduire et c'est tout. Il ne possède rien de ce qu'il faut pour rejoindre le noyau et s'y intégrer surtout.

Ce n'est pas un virus qui peut modifier notre ADN, c'est la réaction immunitaire qui ordonne des changements.
Je ne parle pas de science fiction, d'un procédé capable directement de graver directement du data sur la spirale, c'est peut être aussi notre système immunitaire qui s'en charge indirectement.
Le modèle experimental simple sur les renards de Sibérie à démontré depuis 50 ans maintenant je crois que le process biologique endicrino à un impact sur le data de la morphologie. La disparité de la production d'hormones et le comportement est en lien direct avec l'aspect et la couleur de la fourrure et même la morphologie de la descendance des renards.
C'est le système hormonal des mammifères qui a permis que l'on passe très rapidement du loup au caniche par exemple.
Quid de l'impact d'une réaction immunitaire généralisée et dans un temps très court ?
Cela laisse juste un peu plus de place à l'incertitude.
A partir de là et surtout que les mécanismes sont mal connus, même si les rétrovirus et les virus à ADN paraissent plus aptes à provoquer ces modifications, rien n'est établi pour les réactions immunitaire aux sars covid ou à ses vaccins.
Même si ces nouveaux vaccins ne sont qu'un stratagème sur une protéine de pointe et pas la structure complète.
Il y a pour moi très peu de risques, relativisé par le très grand nombre de vaccins.
Sans compter qu'on ne connaît pas les interactions entre les différents virus.
En ce moment, les sars covid ont exactement le même profil de courbe que les rhinovirus et d'autres.
Tous les covid montrent une courbe en cloche.
La c'est nouveau, ce virus trace une nouvelle courbe, avec un ou des plateaux.
A un moment donné, dire qu'il n'y a aucun risque face à l'inconnu devient une option contraire au principe de précaution.
Perso, je n'ai aucune certitude ou juste celle que je vais devoir me faire vacciner même si je ne veux pas.
Certains universitaires n'écartent aucune hypothèse, et en ce moment de nombreuses pistes suggèrent des interactions possible entre les virus.
Je n'aborde même pas la possibilité d'un accident de labo en parlant de recombinaison.
Noam Chomsky, le cannabis récréatif et thérapeutique et une longueur d'avance.
La stratégie vaccinale sur Spike semble vaine, inutile ou à revoir en tenant compte de ces nouvelles mutations.
Les fabriquants de vaccins sont déjà en train de rectifier le tir pour proposer des compléments ou un nouveau type de vaccin.
Les nouveaux variants ont à présent 7 mutations sur Spike.
C'est pas que je ne crois en rien, mais je doute fortement.
La fabrication du consentement. Souriez, vous êtres manipulés.

Dernière modification par Mister No (13 mars 2021 à  09:10)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Ploping 
RuneScape
700
Inscrit le 13 Jun 2016
81 messages
Pourquoi c'est impossible que le vaccin modifie notre ADN ? La réponse de manière ludique et accessible à tout le monde :




@Biscuit ne cherche pas, mon père est comme @Mister No, il n'y a rien à faire. À partir du moment qu'une personne c'est fait retourné le cerveau et qu'elle résonne plus de manière logique mais raisonne de par la croyance, c'est fini. Malheureusement ils ont été dépourvus de toute confiance envers la science qui ne va pas dans leur sens.

Dernière modification par Ploping (13 mars 2021 à  15:32)

Reputation de ce post
 
Vouuuiiiiiiii c'est exactement ça ^_^/ ~MG
 
Tout est dit
 
c'est ça toniogal

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
3310
Inscrit le 06 Jan 2019
472 messages

Ploping a écrit

@Biscuit ne cherche pas, mon père est comme @Mister No, il n'y a rien à faire. À partir du moment qu'une personne c'est fait retourné le cerveau et qu'elle résonne plus de manière logique mais raisonne de par la croyance, c'est fini. Malheureusement ils ont été dépourvus de toute confiance envers la science qui ne va pas dans leur sens.

C'est succulent de voir ce message car pour se faire retourner le cerveau en ce moment, il suffit d'allumer la télé et c'est 24/24 big_smile
Ne pas avoir de certitudes me parait être saint, surtout quand on sait qu'aujourd'hui, ce qui mène le monde, c'est le fric et non la science wink

Donc vidéo du monde qui appartient à Pigasse (banque Lazare) et Xavier Niel, 2 smicards dont les traits principaux sont l'honnêteté et la compassion, j'adore wink

Dernière modification par Yopski (14 mars 2021 à  18:15)


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Morning Glory 
Emmerdeuse
6620
Inscrit le 10 Oct 2017
1610 messages
Blogs
Non mais après, perso je suis tout à fait consciente que la science ne connait pas tout, et que quelque chose peut lui échapper hein je dis pas le contraire. Je dis que dans l'état actuel des connaissances, ça semble vraiment impossible que ça modifie l'ADN de façon significative. Tout va dans ce sens, vraiment, pas que bigpharma. Je le sais je l'ai étudié le rétrovirus VIH et le fonctionnement des transcriptases (même si ça remonte).
Après c'est pareil pour tout, pas que les vaccins, des trucs dangereux qu'on connait pas encore y en a surement partout donc dans ce cas on ne sort plus de chez soi limite. (Et ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit: non encore une fois, le vaccin ne semble PAS dangereux, pas du tout.)

Perso j'aimerais juste bien que l'épidémie cesse, parce que même moi que ça n'affecte pas trop (j'en tirais même profit lors du premier confinement), ça commence à me peser. Et qu'elle cesse si possible avant la mutation qui empêchera le vaccin d'agir et nous replonge une année supplémentaire dans le même bordel, avec en plus le double de vaccinations à faire au final du coup.

Dernière modification par Morning Glory (14 mars 2021 à  20:20)

Reputation de ce post
 
Bien dit !! Toniogal

Never let the future disturb you. You will meet it with the same weapons of reason which today arm you against the present.
(Marcus Aurelius)

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3910
Inscrit le 22 Jun 2020
553 messages

Mister No a écrit

Ce n'est pas un virus qui peut modifier notre ADN, c'est la réaction immunitaire qui ordonne des changements.

Excuse moi mais les virus n'ont pas besoin du système immunitaire pour intégrer leur génome à notre ADN génomique. Ce n'est pas le système immunitaire qui est responsable de l'intégration de leur ADN dans le notre. Les virus ont ce qu'il faut pour le faire tout seul, les retrovirus ont leur propre transcriptase inverse pour former l'ADN ensuite ils ont une integrase pour l'intégrer à l'ADN du noyau c'est tout !

Les cellules du système immunitaire modifient peut être elles leur adn mais elles ne sont pas en la capacité de faire changer les sequences de l'ADN génomique, surtout que le but des cellules immunitaire c'est de zigouiller les cellules qui seraient mutante, donc si lui même créé des mutants on est pas dans la merde. Ou alors je veux savoir par quelle voie les cellules immunitaires ordonnent à une cellule d'intégrer le génome d'un virus qui l'a infecté (et en l'occurence qui ne possède aucune des enzymes nécessaires ET compatible pour transcrire l'ARN er l'integrer à l'ADN du noyau) ou encore pire ici d'un ARNm parmis des tonnes et des tonnes d'ARNm déjà present dans chaque cellule et qui sont traduits par les ribosomes.

Dernière modification par Biscuit (14 mars 2021 à  20:42)

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
3310
Inscrit le 06 Jan 2019
472 messages
Je réponds juste à mon champi jaune et son auteur courageux qui ne l'a pas signé smile
(Je répète pour la 10ème fois que je n'ai laissé aucun champi sur cette discussion car sortant du cadre de PA, j'estime ne pas avoir à mettre de champi sur une discussion ne portant pas sur les drogues).

Quels faits scientifiques ?
Ceux de Bigpharma ou ceux du conseil scientifique de Macron ? Pardon, ce sont les mêmes smile

Il y a quelques jours, Emmanuel Macron a fait autoriser la prescription d’un médicament « innovant » à plus de 1 000 euros le traitement.

Ce médicament, appelé bamlanivimab, est très controversé :

    Il n’a même pas passé la phase 2 des expérimentations (normalement un médicament doit avoir passé la phase 3 pour être autorisé) ;

    Les tests préliminaires ne montrent pas d’efficacité probante… et on sait déjà que ce médicament sera inefficace contre les nouveaux variants ;

    Il doit être prescrit à l’hôpital, donc bien après le début des symptômes, alors qu’il n’a de chances d’être efficace qu’au début de l’infection ;

Ou ceux d'un Professeur en pharmacologie :

« Une autorisation temporaire d’utilisation délivrée sur un niveau de preuve aussi faible, c’est probablement du jamais-vu » a déclaré le Pr Mathieu Molimard, chef de service de pharmacologie clinique au CHU de Bordeaux à propos du bamlanivimab.

Je ne sais pas, je ne suis pas médecin ni scientifique, je m'interroge juste ...


On continue ?


Figurez-vous que parmi les grands directeurs du laboratoire Eli Lilly qui commercialise le bamlanivimab, on trouve une certaine Béatrice Cazeneuve.

Or, tenez-vous bien :

    Son mari, Jean-René Cazeneuve, est député LREM, le parti d’Emmanuel Macron ;

    Son fils, Pierre Cazeneuve, est conseiller technique à l’Elysée ;

    Sa fille, Marguerite Cazeneuve, était cheffe du pôle santé, solidarités et protection sociale auprès du Premier ministre Jean Castex.

Comme cela a été résumé sur twitter :

« Donc le médicament miracle identifié par Macron qui ne marche pas est commercialisé par Eli Lilly, dont la directrice des nouveaux produits France est l’épouse d’un député LREM, la mère de l’adjoint au chef de cabinet de l’Élysée et de sa conseillère santé. »

Et comme si cela ne suffisait pas, le mari de la fille, Marguerite Cazeneuve, est le très influent patron de l’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France !!

Et voilà comment un médicament à 1 000 euros, inefficace et risqué a été approuvé par nos autorités.

Tout ceci est vérifiable dans les liens postés ci-dessus alors je veux bien croire à la science mais uniquement quand ce sera des scientifiques sans conflits d'intérêts.

C’est honteux.

Mais ce qui est beaucoup plus grave, c’est que ce sont les mêmes autorités qui bloquent un traitement pas cher, qui sauve des vies d'après pas mal de médecins de terrain.
Et « en même temps », le gouvernement refuse l’efficace ivermectine à 8 euros !


Plus de 40 études scientifiques ont prouvé son efficacité au-delà de tout soupçon, à tous les stades de la maladie : en prévention, dès le début de l’infection, et même à l’hôpital.

Des médecins du monde entier se sont élevés pour recommander ce traitement salvateur :

  -  L’Alliance FLCCC aux États-Unis, menée par le Dr Kory, qui a témoigné en décembre dernier de l’efficacité hors norme de l’ivermectine devant le Sénat américain ;

  -  Le groupe BIRD en Grande-Bretagne, emmené par la Dr Tess Lawrie, qui vient de publier un rapport d’expert de 105 pages en faveur de l’ivermectine ;

  -  Le Dr Andrew Hill, consultant pour l’Organisation Mondiale de la Santé, qui a réalisé une revue d’études concluant à une probable réduction de la mortalité de 75 % ;

    Au Japon, l’association médicale de Tokyo a recommandé publiquement ce médicament.

En France, c’est le courageux Dr Gérard Maudrux qui a rédigé une synthèse implacable de toutes les preuves de l’efficacité de l’ivermectine.

Plusieurs États dans le monde ont déjà autorisé massivement ce traitement, avec d’excellents résultats :

  -  L’État indien Uttar Pradesh, qui a distribué un « kit » anti-Covid-19 à base d’ivermectine et de zinc ; 

  -  Au Mexique, l’État du Chiapas et la ville de Mexico ont fait reculer l’épidémie et la mortalité de façon magistrale avec l’ivermectine ;

  - Tout récemment, dans l’Union européenne, la Slovaquie et la République tchèque ont approuvé ce traitement.

Mais dans la plupart de pays occidentaux, sous influence de Big Pharma, RIEN.

Il y a quelques semaines, à l’Assemblée nationale, le ministre Olivier Véran s’est même cru permis de ridiculiser la députée Martine Wonner à ce sujet.

La député Wonner avait courageusement interpellé le Ministre sur l’ivermectine… et Olivier Véran lui a répondu par la moquerie, en invoquant des remèdes à l’eau de javel, en référence à Trump !

Il a fallu que des associations traînent l’Agence du Médicament devant les tribunaux pour qu’elle daigne accepter d’examiner le dossier de l’ivermectine ...

Bref si vous trouvez tout cela normal, libre à vous, perso, ça sent le fric à plein nez ...
Il faudrait aussi à l'occase qu'on m'explique pourquoi 40% des soignants refusent de se faire vacciner et ce sont les chiffres officiels, donc très surement minoré ...
Et le gouvernement dit quoi ? Qu'il faut qu'ils montrent l'exemple sinon, il y aura obligation s'ils ne sont pas volontaire. C'est magique l'obligation volontaire big_smile

Voilà, merci de m'avoir lu wink


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Morning Glory 
Emmerdeuse
6620
Inscrit le 10 Oct 2017
1610 messages
Blogs
Non d'accord c'est pas normal, mais ça n'a rien à voir avec les connaissances scientifiques sur la génétique thinking qui elles sont juste établies depuis longtemps, comme ton expérience sur le conformisme un peu, tu vois?

Never let the future disturb you. You will meet it with the same weapons of reason which today arm you against the present.
(Marcus Aurelius)

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
3310
Inscrit le 06 Jan 2019
472 messages

Morning Glory a écrit

Non d'accord c'est pas normal, mais ça n'a rien à voir avec les connaissances scientifiques sur la génétique thinking qui elles sont juste établies depuis longtemps, comme ton expérience sur le conformisme un peu, tu vois?

Mais je ne parle pas de ça du tout ... thinking
Je parlais de l'ivermectine et du bamlanivimab dans mon post.

Oulala, c'est reparti sur les quiproquo, c'est dingue, je me relis et ça me semble clair ...

Je dis ce que je dis depuis le début, qu'on ne peut plus faire confiance aux études scientifiques (à fortiori sur le covid) car elles sont orienté par les labos ...

J'avais déjà dit la même chose sur le remdesivir et il s'est passé quoi ?
Et bien rappelle toi bien ceci : Je te prédis maintenant que ça va être le même fiasco avec le bamlanivimab ...
Et je ne suis ni devin, ni scientifique mais je vois la mécanique du conflit d'intérêt et du fric se remettre en marche ...
Ce qui me sidère pour être honnête avec toi, c'est la capacité de l'humain à oublier si vite, à ne pas voir les similitudes et à se reprendre les mêmes portes dans la tronche encore et encore ...

Dernière modification par Yopski (14 mars 2021 à  22:09)


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Morning Glory 
Emmerdeuse
6620
Inscrit le 10 Oct 2017
1610 messages
Blogs
Ba on parlait du vaccin jusque là alors j'ai été surprise du virage serré^^ c'est tout

Mais en quoi ça nous concerne les conflits de fric? L'important c'est d'avoir un moyen d'endiguer l'épidémie. Oui c'est scandaleux je suis bien d'accord, à gerber mais ça ne remet pas en cause la fiabilité des vaccins par exemple, qui sont un moyen de gagner du fric mais et alors? S'ils fonctionnent ce n'est pas un argument suffisant je trouve, pour s'en priver et les bouder. On est juste des citoyens qui subissons que veux-tu, on fait avec ce qu'on a. Mais encore une fois un traitement de prévention secondaire et tericiaire comme ceux que tu cites, ne remplacent en aucun cas ceux de prévention primaire (les vaccins), qui permettent d'immuniser les gens et donc d'endiguer l'épidémie.

Never let the future disturb you. You will meet it with the same weapons of reason which today arm you against the present.
(Marcus Aurelius)

Hors ligne

 

psychic 
Psycho junior
France
500
Inscrit le 27 Jul 2017
467 messages

Yopski a écrit

Il y a quelques semaines, à l’Assemblée nationale, le ministre Olivier Véran s’est même cru permis de ridiculiser la députée Martine Wonner à ce sujet.)

https://www.prescrire.org/fr/203/1845/6 … tails.aspx


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3910
Inscrit le 22 Jun 2020
553 messages
En attendant "bigpharma" vous pouvez le remercier aussi pour maintenant ne plus être condamné à mourir quand on a le cancer, de pouvoir avoir des traitements extrêmement efficaces, d'avoir développé la synthèse par biotechnologie de molécules vitales pour des gens comme l'insuline afin d'en produire plus facilement.  Alors au bout d'un moment c'est bon quoi, il y a des abus lamentables et innaceptable de la part de certains laboratoires oui c'est la réalité, mais si ils n'existaient pas on serait encore à se soigner avec des décoctions ou avec des molécules synthétisés difficilement et en petite quantité donc extrêmement cher.

Cracher dans la soupe alors qu'on profite en permanence et très largement de "bigpharma" pour soigner son diabete, son cholestérol, son hypertension artérielle et bien d'autres choses beaucoup plus grave c'est lourd à un moment.

Il y a des dérives je le redis mais c'est pas pour autant que TOUT ce qui émane des labo pharmaceutique est tromperie et pognon, parce que vous en profitez tout les jours de votre cher "bigpharma" !! C'est vraiment aller dans l'extrémisme, tout les musulmans sont des terroristes aussi et tout les allemands étaient des nazis, c'est le même genre de raisonnement avec "bigpharma"

Dernière modification par Biscuit (14 mars 2021 à  22:51)

Reputation de ce post
 
ouais j'en profites et j'ai confiance en général toniogal

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
3310
Inscrit le 06 Jan 2019
472 messages
@Biscuit
Non non, tu parles de la médecine quand ce n'était pas encore bigpharma et là, je suis d'accord avec toi ... Je te parle de bigpharma qui a 20-30 ans ...
Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'ils laissent tomber des vieilles molécules qui fonctionnent mais qui ne rapportent plus d'€ pour en trouver des nouvelles qui rapportent beaucoup d'€ et peu importe si elles fonctionnent mieux ou moins bien que les anciennes, le but étant le fric. Vois-tu le problème ou pas ?
C'est ça que j'essaie de vous expliquer et uniquement ça  ...
Et c'est normal, ce sont des entreprises, le but est le profit mais est-ce normal et bénéfique dans le domaine de la santé ?

@psychic
Ok pour ton lien, j'en ai mis aussi plus haut, donc qui croire ?
Je dis juste que je n'ai pas la compétence pour savoir qui de A ou B dit la vérité vu qu'ils disent 2 choses opposées ...

Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
3910
Inscrit le 22 Jun 2020
553 messages
J'ai déjà ici donné l'exemple de la dexamethasone et des anticoagulants qui ne coûtent rien et qui sont utilisés partout dans les hopitaux pour traiter les malades du COVID ! Seulement ils ont une efficacité qui a été démontrés, qui est reconnue partout et qui ne fait pas débat, les résultats sont significatifs et probants.

Des molécules qui coutent rien mais qui n'ont pas fait preuve d'efficacité de façon probante ect selon les critères voulus, ça se comprend qu'elles ne soient pas promues. La revue Prescrire est quand même réputée très sérieuse ! C'est pas les 3 rigolos du coin de la rue, c'est la revue la plus populaire chez les medecins, rédigée par des médecins.

Mais non c'est les labo de nos jours qui développent de nouvelles molécules contre les cancers, qui développent des immunotherapies, des nouveaux médicaments pour des maladies rares ect... 

Et puis la vente de ces molécules même peu chère, fait en quantité (parce que si c'est vraiment efficace ça sera utilisé de façon massive) ça représente une somme d'argent colossale pour le labo qui détient le brevet ou qui vent la molécule ! 

C'est pas normal mais sans eux on serait très loin de là où on en est aujourd'hui en médecine dans le traitement des maladies, parce que qui va developper un médicament alors que c'est long, que c'est extrêmement coûteux sans garantie de reussite, si ça ne rapporte rien !? La reponse je l'ai c'est personne tout simplement !!

Dernière modification par Biscuit (14 mars 2021 à  23:42)

Hors ligne

 

TripSitterFR
.
2200
Inscrit le 05 Sep 2020
195 messages

Yopski a écrit

Je dis ce que je dis depuis le début, qu'on ne peut plus faire confiance aux études scientifiques (à fortiori sur le covid) car elles sont orienté par les labos ...

J'avais déjà dit la même chose sur le remdesivir et il s'est passé quoi ?
Et bien rappelle toi bien ceci : Je te prédis maintenant que ça va être le même fiasco avec le bamlanivimab ...
Et je ne suis ni devin, ni scientifique mais je vois la mécanique du conflit d'intérêt et du fric se remettre en marche ...

Voici un reportage récent qui parle justement de ce type de conflits d'intérêt avec exemples concrets à l'appui, de la manipulation par des lobbys (dont Big Tobacco notamment ou celui des pesticides) de la science / des scientifiques, de la corruption à répétition dans ces milieux.

L’agnotologie, soit la science de la production d’ignorance ...et ce documentaire est loin d'être fait par des "complotistes" :



Dans "La fabrique de l'ignorance", on voit notamment un professeur d'épidémiologie (Marcel Goldberg) expliquer ceci : "pour prouver que quelque chose existe ou n'existe pas, je vous fabrique le protocole qui permettra de le faire à coup sûr...c'est pour ça que le protocole doit être bien fait et qu'il doit être jugé par des gens indépendants qui doivent regarder si réellement il va permettre de répondre à la question". Il a lui même été témoin de magouilles (à un niveau assez élevé) dans sa discipline et on lui a fait des proposition en ce sens...

A mettre en perspective avec aujourd'hui : quels sont nos futurs scandales, manipulations, tromperies ? (pour le remdésivir, ça ne fait plus de doute...même si le mal est fait)

Dernière modification par TripSitterFR (15 mars 2021 à  02:09)


"Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été dupés."  Mark Twain

"On dirait bien que MK-Ultra a prit le monde comme terrain de jeu." Anonyme

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
3310
Inscrit le 06 Jan 2019
472 messages

Des molécules qui coutent rien mais qui n'ont pas fait preuve d'efficacité de façon probante ect selon les critères voulus, ça se comprend qu'elles ne soient pas promues. La revue Prescrire est quand même réputée très sérieuse ! C'est pas les 3 rigolos du coin de la rue, c'est la revue la plus populaire chez les medecins, rédigée par des médecins.

Oui c'est vrai, sauf que comment être sûr que ceux qui rédigent sont indépendants et dénués de conflit d'intérêts ? Perso, je suis incapable de répondre, donc je ne sais pas ...
Regarde le doc de TripSitterFR au dessus, tu verras que c'est beaucoup plus compliqué qu'il n'y parait ...

Et puis la vente de ces molécules même peu chère, fait en quantité (parce que si c'est vraiment efficace ça sera utilisé de façon massive) ça représente une somme d'argent colossale pour le labo qui détient le brevet ou qui vent la molécule !

ça, c'est complètement faux, la marge brute et la marge nette, c'est pas exactement la même chose. Je ne vais pas me lancer dans une grosse explication (pas le temps), mais si tu veux gagner 1 milliard (au pif), c'est beaucoup beaucoup plus rentable de fabriquer 10.000 produits à 1.000€ que 100.000.000 de produits à 10€. Les couts de production, de logistique, etc ... sont multiplié par un facteur 100 à minima ...
Mais si tu demandes à un financier, il te dira que le top pour lui, c'est d'en vendre le plus possible le plus cher possible avec des couts les plus bas possible, c'est aussi simple que ça ...

Et attention, ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit stp !! Bien sûr que des labos pharmaceutiques sont utiles pour soigner les humains, mais pourquoi lobbyisent-ils désormais les gouvernements, les revues scientifiques, etc .... ? (Je mets 'désormais' en gras car ça n'a pas toujours été comme ça heureusement).
De mon point de vue, c'est parce que ça met de l'huile dans les rouages du business, ça aide à vendre plus et plus cher.

Rappelle toi le remdevisir à 2000€, ça ne fait pas si longtemps tout de même, qu'en penses-tu désormais ? Et bien, ça va faire la même chose avec le bamlanivimab, on en reparlera wink


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
4010
Inscrit le 19 Nov 2017
821 messages
Ça a toujours été comme ça. Simplement c'était moins visible et ça intéressait moins la population.
Le lobbying ne date pas d'il y a 20 ans. Ça existe depuis les cours de rois du moyen-âge et ça s'est généralisé au 19ème siècle aux US. Et ce n'est absolument pas un problème spécifique aux industries pharmaceutiques, c'est un problème lié au libéralisme économique extrême.

Dernière modification par Snap2 (15 mars 2021 à  08:50)

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
3310
Inscrit le 06 Jan 2019
472 messages

Ça a toujours été comme ça. Simplement c'était moins visible et ça intéressait moins la population.
Le lobbying ne date pas d'il y a 20 ans. Ça existe depuis les cours de rois du moyen-âge et ça s'est généralisé au 19ème siècle aux US. Et ce n'est absolument pas un problème spécifique aux industries pharmaceutiques, c'est un problème lié au libéralisme économique extrême.

Entièrement d'accord mais il y a une grosse accelération depuis 20-30 ans, c'est très bien décrit dans différents docs sérieux.
C'est normal, on est passé d'un monde commercial au monde capitaliste, puis au turbo capitalisme, et nous en sommes là, nous vivons même actuellement un nouveau changement qui est le cooporatisme libéral. En gros, ce sont les grosses entreprises qui décident et plus les politiques que ne sont que des exécutants de ces firmes ...

Le Lobbying a suivi la mondialisation, il est passé de la cours du roi à la planète entière wink

Et je suis d'accord aussi que ce n'est absolument pas cantonné à bigpharma, c'est global, mais est-ce une excuse pour autant ? Est-ce que ce n'est pas plus préjudiciable pour l'humain quand c'est dans le domaine de la santé ?

Reputation de ce post
 
l'ultra-capitalisme est la destruction du monde humanitaire vs oligarchie

Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
4010
Inscrit le 19 Nov 2017
821 messages
Par rapport à l'agro-alimentaires ou aux énergies fossiles non je trouve pas...

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
3310
Inscrit le 06 Jan 2019
472 messages

Snap2 a écrit

Par rapport à l'agro-alimentaires ou aux énergies fossiles non je trouve pas...

Ouep, ce serait un bon sujet de philo big_smile
Mais fondamentalement, t'as pas tort, je suis d'accord avec ça wink


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

toniogal 
Nouveau Psycho
600
Inscrit le 29 Dec 2020
60 messages
Blogs

Snap2 a écrit

Par rapport à l'agro-alimentaires ou aux énergies fossiles non je trouve pas...

Je suis complétement d'accord, l'ultra capitalisme de tout bord est la destruction du monde libertaire et humanitaire au profit d'une poignée de fous qui justifient leurs destructions par des passages de la bible où il est écrit que l'apocalypse est inévitable et pour eux un bienfait donc de ce fait, autant appuyer sur le champignon (Atomique) car seul les "sages" ( dont ils sont sûr de faire partie...girl_devil ) s'en sortiront et prendront l'escalier du paradis .

J'ai entendu un PDG d'une Cie pétrolière tenir se discours droit dans ses bottes dans le film: "Religulous" ou "Relidicule" voir même "Religolo" selon les régions/zone 123 je te le conseille vivement et la si tu ne l'as pas déjà vu tu verras le cynisme dans sa plus belle forme. 

les psychopathes au pouvoir, j'ai mal à ma planète..

Tonio. Salutations


quand la route est dure le dur pousuit sa route... mon père
satan nous à peint mais le sapin nous attend ... Moi
mieux vaut regner en enfer que servir au paradis... OTH

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
7530
Inscrit le 04 Aug 2014
7603 messages

Mais en quoi ça nous concerne les conflits de fric? L'important c'est d'avoir un moyen d'endiguer l'épidémie. Oui c'est scandaleux je suis bien d'accord, à gerber mais ça ne remet pas en cause la fiabilité des vaccins par exemple

En quoi ça nous concerne ?
En tout.
En premier lieu, le fait de parvenir à Interdire les études sur les traitements possibles en particulier avec d'anciennes molécules.
Tout ça pour permettre l'expérimentation sur nous de nouveaux vaccins.
C'est ce qui privé de plus en plus souvent l'humanité de possibilités de repositionnement d'anciennes molécules au profit de la nouveauté comme sur n'importe quel catalogue de vente.
Nouveau !

En revanche, ce qui remet en cause l'efficacité vaccinale, c'est la mutation sur Spike.
7 mutations sur Spike contre une seule pour les variants qui n'empêchent pas la contamination après vaccination.

Ce qui remet en cause la fiabilité des vaccins, c'est qu'ils sont souvent mal acceptés par les personnes les plus à risque et que pour l'instant, les données de la phase 3 et celles que l'on collecte ne parlent d'une éventuelle efficacité sur la population générale, population qui a peu de chances de perdre la vie suite à une contamination.

Quand aux effets secondaires du vaccin astrachneka... Même si en proportion il ne sont pas énormissimes, je pense qu'une réflexion sur la balance bénéfices risques est de mise.

Si vous voulez louer une stratégie vaccinale, je vous propose de vous pencher sur les vaccins chinois.
Les chinois ont eut l'humilité de prévenir qu'il allaient sortir des vaccins ciblant des variants particuliers et qu'il faudra compléter à l'avenir.
Nous, on nous a fait le coup de la baguette magique sans effets secondaires.
Malheureusement, cibler Spike annonce un fiasco industriel sans précédent.

Reste un éventuel calcul de l'éventuelle diminution des formes graves...
Mais impossible de le savoir, à moins de connaître les conséquences de chaque variant sur une population immunisée ou non.
A en croire l'IHU, le variant anglais ne serait pas plus mortel que le premier SARS 2020 ou le Marseille4.

Dernière modification par Mister No (15 mars 2021 à  20:17)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Actualités
  •  » L'hydroxychloroquine ne previent pas le COVID. Une étude randomisée

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 3jCommentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de pierre (25 réponses)
     Forum UP ! 
    Drogue info - Cannabis Synthetique?
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Faire un E-liquide thc..
    Il y a moins d'1mnCommentaire de mikeone dans [Cannabis...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Cannabis, CBD, test urinaire
    Il y a 2hNouvelle discussion de Hardzek dans [Cannabis...]
     Forum 
    Amanite tue-mouche - Amanita Muscaria : Micro Dosing en détails : Mon premier mois
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Patty10 dans [Enthéogènes...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Clean depuis 4mois et demi, semaine difficile ou j'y ai pensé
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Cendrine dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Ne dort plus depuis pres de 3 semaine
    Il y a 5hCommentaire de Marco 68 dans [Cannabis...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Aucun effet - Je ne monte pas
    Il y a 5hCommentaire de pcocaine90 dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Addiction - Maman 28 ans et désemparée
    Il y a 5hCommentaire de Nini1606 dans [Cocaïne-Crack...]
    (25 réponses)
     Forum 
    Vaporiser - Cannabis coupé au sucre et risque d'hyperglicémie ?
    Il y a 5hCommentaire de Migos Jah dans [Conseils généraux de...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    Il y a 2h
    8
    Commentaire de plotchiplocth dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (18 commentaires)
     Blog 
    Je disparais...
    Il y a 5hCommentaire de TripSitterFR dans le blog de MangerDesPommes
    (7 commentaires)
     Blog 
    "Naruto Du Ghetto"
    Il y a 11hNouveau blog de Rick dans [Photos-Dessins]
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 06:32
     PsychoWIKI 
    3-MMC, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    AstrobiK, mikeone, Scarlord, pharmaci1.2.0 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Présentation nouvelle pipe SAFE
    par Zazou2A, le 08 Apr 2021
    Yop, Pour les pipes à crack « classique » Il existe un modele coudé, et un droit Mais là tu nous parle de nouvelles Pipes développer par Safe, Lloigor avait fait un retour dessus très interessant d’ailleurs; qui sont bcp plus universel, elle permette la vaporisation et peuvent donc se...[Lire la suite]
      J'hallucine avec la loi française
    par Xoko, le 09 Apr 2021
    Bonjour à tous Tout d'abord je me présente, je suis espagnol arrivé en France il y a peu de temps, en Espagne je commandais périodiquement des truffes magiques dans un magasin néerlandais en toute tranquillité d'esprit puisqu'en Espagne la possession de drogue pour consommation personnelle n'e...[Lire la suite]
     Arrêt de la Dépakine grâce au CBD
    par Critical_Momo, le 07 Apr 2021
    Bon aller j'ai un peut de temps du coup je me motive à vous parler de tous sa, car cela fait un moment que j'y pense et que j'aimerais avoir vos avis sur cette situation. Alors en faite ma copine est épileptique et après avoir essayer de nombreux traitement le seul qui fonctionne vraiment chez...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    En effet. On peut sans complexer comparé rêve et trip DMT / Régular Psyché dans [forum] Mais Ou Sont Les Aliens...
    (Il y a 4h)
    Merci des précisions...même si ni droite, ni réac pour autant ! dans [forum] [SONDAGE] Hommes / Femmes
    (Il y a 7h)
    Super manière de s’exprimer, j’aime quand les choses sont claires ; Sam dans [forum] Mon CSAPA me prend pour un con
    (Il y a 7h)
    Il en faut de la patience hein ... Zaz dans [forum] Mon CSAPA me prend pour un con
    (Il y a 7h)
    A peine inscrit et déjà un vert, très bien dit // pps dans [forum] Clean depuis 4mois et demi, semaine difficile ou j'y ai pensé
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums