Anesthésier très gros stress avant un oral

Publié par ,
4197 vues, 8 réponses
avatar
Céline Blanche femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Dec 2020
11 messages
Bonjour tout le monde,

Je suis une personne très anxieuse, mais je ne fonctionne pas par "crise d'angoisse" mais par prosternation et mutisme ...

Bref en février j'ai ma soutenance de mémoire et je n'en dors déjà pas la nuit rien que d'y penser car à chaque fois que je passe un oral c'est la même chose depuis toujours:

- le matin importants désagréments intestinaux que je suis obligée d'anticiper en me levant plus tôt ...
- nausée, parfois allant jusqu'au vomissement

et ensuite, quand vient l'heure de ma présentation orale et que je suis debout face au jury:

- jambes qui tremblent très fortement, à tel point que mes genoux s'entrechoquent ... (ridicule je sais ... mur)
- les dents qui claquent comme si j'étais gelée jusqu'au os, donc élocution très peu fluide je bégaye alors que je n'en souffre pas dans mon quotidien ...
- et le pire évidemment, si le stress est trop fort, c'est le mutisme. Tout à coup tout devient blanc dans ma tête et je ne sais plus qui je suis ni ce que je fais là.

Je n'ai jamais réussi un oral de ma scolarité mais là l'enjeux est énorme car cette soutenance de stage compte pour 70% de ma moyenne sur ce semestre ... autrement dit si je me plante je n'ai aucune compensation possible.

Mon médecin traitant ne veut pas me prescrire d'anxio et me recommande de faire du yoga ... bref

Il me faut absolument prendre quelque chose car en deux mois je n'ai pas assez de temps pour aller au bout d'une thérapie et en voir les résultats.
Vous prenez des trucs contre l'anxiété qui fonctionnent ? Des petites astuces ?

Hors ligne

 

avatar
Sterling homme
Special Agent
Belize
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 28 May 2020
278 messages
Salut,

Eh bien tu sais un anxyo ça marche oui mais si ça devient une habitude?

Je suis bien d’accord que du yoga ça paraît juste nul mais je pense que c’est une très bonne alternative, ou encore de la méditation, pourquoi forcément une béquille médicamenteuse?
La méditation ça peut payer si tu y consacres un peu de temps et de volonté.
En 2 mois, si tu consacres seulement 10min à ça par jour ça peut t’aider.
Ajoute à ça un peu de sport et des exercices de respiration.

Sinon tu peux essayer de l’huile de CBD, qui n’a pas de côté addictif et qui peut aider ton problème d’anxiété, c’est une alternative plus.. naturelle.

Si tu y arrives par toi même sans béquille médicamenteuse, tu seras fière de toi et les prochaines fois tu te diras que tu peux le faire car tu l’a déjà fait par toi même :)

Dernière modification par Sterling (23 décembre 2020 à  14:12)


That’s the problem with Diazepam, so many things I don’t remember

Hors ligne

 

avatar
Céline Blanche femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Dec 2020
11 messages

guygeorges a écrit

Je suis dans le même cas que toi et ça dure depuis des années. Là je fais une thèse et les présentations sont assez fréquentes, c'est un stress et chez moi c'est pas seulement la veille que ça commence. Il y a quelques années, c'était carrément 2 mois avant que je commençais à avoir des problèmes de sommeil. Maintenant ça deviens central dans ma vie à une ou 2 semaines de la présentation.

Pour ce que tu peux tenter et qu'on va te prescrire facilement, c'est un bétabloquant genre propranolol. Ça coupe le côté physique de l'anxiété, mais ça laisse l'anxiété mentale. Chez certains ça résous tout. Chez moi je trouve que c'est pas suffisant et que ça me met un peu en hypotension et difficulté de respirer, mais j'ai fait de l'asthme et c'est contre indiqué dans ce cas.

Là je prends du valium. Ça calme l'anxiété mentale autant que physique. Je n'ai plus ce que tu décris, cet espèce de "blanc" ou tu ne peux plus réfléchir ni accéder à tes connaissances à cause d'un trop plein de stress. J'arrive même de plus en plus a faire des diapositives épurées et les décrire sans m'appuyer sur du texte. Ça s'apprend avec le temps. Le truc c'est que le valium n'est pas une solution en soi, car ça t'empêche d'apprendre à diminuer la peur.

Mais crois-moi je te comprends X1000 c'est vraiment un truc énorme qui me gâche ma vie et comme l'enjeu des présentations augmentent avec le temps, je galère toujours. Au début c'était la petite présentation de fin de stage. Après j'ai présenté devant une classe pour donner un TP. De la vulgarisation devant une salle de 100 collégiens (pourtant putain c'est que des collégiens quoi). Une petite présenation devant une douzaine de post doc. Je progresse, je progresse, mais ça me mine une telle énergie de passer par là que j'en viens à douter de la capacité que j'ai a exercer (et faire une belle carrière) mon métier futur de chercheur, ou tu dois présenter ton taff de manière efficace devant parfois 100 personnes, être efficace pour présenter des projets et avoir des financements, etc...

Je me suis même acheté un casque de réalité virtuelle, t'as un logiciel qui te plonge devant une salle de personnes et tu peux mettre tes slides dans le logiciel et t'entrainer comme ça. J'ai pas encore eu l'occasion de tester son efficacité pour diminuer la peur. La dernière présentation que je devais faire je l'ai décommandée, j'ai fui le truc, je me sentais trop claqué pour passer par 1 semaine et quelque d'angoisse. Mais les occasions vont revenir donc bon c'est pas la bonne solution j'en suis conscient.

J'ai fait de l'EMDR et ciblé toutes les présentations précédentes que j'ai vécu mal. Mais j'ai pas encore senti le déclic quoi. Là on essaye un autre truc, cibler les présentations futures avec l'EMDR. Je vais voir ce que ça va donner. En tout cas je comprends ta détresse quand le mec te prescrit juste du yoga. Après ça a un fond de vérité, si j'ai une pratique méditative bien implantée (1 h / jour quotidien), j'accumule beaucoup moins de stress avant la présentation et donc ça facilite les choses en plus de me clarifier l'esprit.

Mais ouais, c'est un long et dur chemin pour moi...

Merci beaucoup de ta réponse ! Moi aussi je fais des études où je suis destinée à faire des présentations publiques (pas de la recherche mais chargé de missions donc présentation de l'avancée des projets etc ...) et je me dis parfois que je ferais mieux de choisir une voie qui me permette de travailler sans parler à personne ...

Je prends note de tous tes conseils, et je te souhaite du courage pour continuer à gérer cela au mieux smak

Hors ligne

 

avatar
Céline Blanche femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Dec 2020
11 messages

Sterling a écrit

Salut,

Eh bien tu sais un anxyo ça marche oui mais si ça devient une habitude?

Je suis bien d’accord que du yoga ça paraît juste nul mais je pense que c’est une très bonne alternative, ou encore de la méditation, pourquoi forcément une béquille médicamenteuse?
La méditation ça peut payer si tu y consacres un peu de temps et de volonté.
En 2 mois, si tu consacres seulement 10min à ça par jour ça peut t’aider.
Ajoute à ça un peu de sport et des exercices de respiration.

Sinon tu peux essayer de l’huile de CBD, qui n’a pas de côté addictif et qui peut aider ton problème d’anxiété, c’est une alternative plus.. naturelle.

Si tu y arrives par toi même sans béquille médicamenteuse, tu seras fière de toi et les prochaines fois tu te diras que tu peux le faire car tu l’a déjà fait par toi même :)

Salut,

La méditation j'ai déjà essayé cela m'agace plus qu'autre chose ...neutral
Le CBD totalement inefficace, en huile ou à vaporiser c'est la même ...
Et je fais entre une heure et une heure et demie de cardio par jour ...
Donc j'ai du mal à voir ce que je peux faire de plus à ce niveau là malheureusement

Hors ligne

 

Anonyme2021
.
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 05 Sep 2020
270 messages

guygeorges a écrit

Pour ce que tu peux tenter et qu'on va te prescrire facilement, c'est un bétabloquant genre propranolol. Ça coupe le côté physique de l'anxiété, mais ça laisse l'anxiété mentale.

J'ai un problème similaire (que j'assimile à de l'anxiété sociale) et lors d'une reprise d'étude où c'était très compliqué (j'ai failli arrêté), on m'avait prescrit du propanolol. Mais si ça aidait un peu (sur les palpitations), ce n'était pas non plus formidable. Et moi ça me donnait souvent des maux de tête le soir après...

guygeorges a écrit

ça me mine une telle énergie de passer par là que j'en viens à douter de la capacité que j'ai a exercer (et faire une belle carrière) mon métier futur ou tu dois présenter ton taff de manière efficace devant parfois 100 personnes, être efficace pour présenter des projets et avoir des financements, etc...

C'est clair, je suis passé clairement à côté de projets à cause de ça, c'est vraiment dommage. Mais les TCC, les anxios et les bêtabloquants n'ont pas étés suffisants malheureusement. Du coup je me suis adapté en fonction de ça et en évitant au maximum ce type de situations (présentation orale, etc.) qui sont une vraie "torture".

Dernière modification par Anonyme2021 (24 décembre 2020 à  01:21)


"Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été dupés."  Mark Twain

"Société entière sous MK-Ultra !"  Bilar

Hors ligne

 

Nikka homme
Nouveau Psycho
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 17 May 2018
170 messages

Céline Blanche a écrit

Bonjour tout le monde,

Je suis une personne très anxieuse, mais je ne fonctionne pas par "crise d'angoisse" mais par prosternation et mutisme ...

Bref en février j'ai ma soutenance de mémoire et je n'en dors déjà pas la nuit rien que d'y penser car à chaque fois que je passe un oral c'est la même chose depuis toujours:

- le matin importants désagréments intestinaux que je suis obligée d'anticiper en me levant plus tôt ...
- nausée, parfois allant jusqu'au vomissement

et ensuite, quand vient l'heure de ma présentation orale et que je suis debout face au jury:

- jambes qui tremblent très fortement, à tel point que mes genoux s'entrechoquent ... (ridicule je sais ... mur)
- les dents qui claquent comme si j'étais gelée jusqu'au os, donc élocution très peu fluide je bégaye alors que je n'en souffre pas dans mon quotidien ...
- et le pire évidemment, si le stress est trop fort, c'est le mutisme. Tout à coup tout devient blanc dans ma tête et je ne sais plus qui je suis ni ce que je fais là.

Je n'ai jamais réussi un oral de ma scolarité mais là l'enjeux est énorme car cette soutenance de stage compte pour 70% de ma moyenne sur ce semestre ... autrement dit si je me plante je n'ai aucune compensation possible.

Mon médecin traitant ne veut pas me prescrire d'anxio et me recommande de faire du yoga ... bref

Il me faut absolument prendre quelque chose car en deux mois je n'ai pas assez de temps pour aller au bout d'une thérapie et en voir les résultats.
Vous prenez des trucs contre l'anxiété qui fonctionnent ? Des petites astuces ?

Hey tu as des nouvelles ? Je te souhaite beaucoup de courage en tout cas. Je pense que c'est un processus très long d'apprendre à maîtriser cela

Dans mon cas (je te le dis car peut-être cela t'aidera), cela s'est passé en 2 temps :
1) Me rendre compte que qu'importe ce que je ressentais, j'étais capable d'aller jusqu'au bout. Les jambes qui tremblent, l'inconfort, c'est réel et cela se voit, mais on le voit 100x plus que ceux devant nous, et eux s'en foutent, on a tous fais face à des gens très stressés qui présentent, c'est très courant que cela arrive à qqun un jour où il n'est pas bien... (j'étais en grande école) Bref, intégrer que rien de grave ne peut se passer, même le mutisme, même le fait de pas trop réussir ta soutenance ; le plus dur c'est à l'intérieur, à l'extérieur le ciel est bleu et les oiseaux chantent

2) Le temps, et la répétition de l'expérience, ce qui mène à une prise de confiance en soi etc - et apprendre à se connaître ;

2-3 petits conseils : avant les échéances avoir un mode de vie de moine m'aide beaucoup (éviter d'être à jeun... un minimum de sport, bien dormir, prendre soin de soi + !! la caféine c'est incroyable sa puissance de stress j'ai forcé ma copine à arrêter quand elle faisait son mémoire je ne le reconnaissait plus tant elle avait repris le contrôle, alors qu'elle passait son temps à paniquer) - et ça va peut-être sembler ridicule mais le magnésium m'aide beaucoup (placebo en partie évidemment, mais son rôle dans le stress avéré)

Sinon, si les benzodiazépines peuvent t'aider, pourquoi pas ponctuellement. Mais si tu en prends pendant ta soutenance, fais tes essais avant, et soit sous benzo quelques jours avant peut-être. Mais franchement si tu peux faire sans, fais sans !

Beaucoup beaucoup de courage t'es loin d'être la seule. Et je pense que tu as raison d'avoir choisi une voie qui te donnera l'occasion de beaucoup parler, je pense qu'une fois la peur dépassée on peut prendre bcp de plaisir à s'exprimer en public et qui sais tu seras une très bonne oratrice quand ce problème ira mieux wink

Donne des nouvelles ! :)

Dernière modification par Nikka (18 janvier 2021 à  01:52)

Hors ligne

 

Zaius homme
Banni
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 17 Jul 2021
24 messages
Coucou je me reconnais beaucoup dans ton problème je te conseille vivement d'aller voir un psychiatre plutôt qu'un généraliste. Ils savent détecter les troubles anxieux c'est peut-être ton cas. La prise en charge médicamenteuse est la suivante d'abord des benzos maximum 2 mois et installation d'un antidépresseurs comme la sertraline qui a fait ses preuves sur la diminution de la sensibilité au stress chez les personnes présentant un TAG. Je te souhaite bien du courage et comme l'ont dis les autres la médication n'épargne pas un travail de fond psychologique mais simplement ramène ton anxiété à un niveau gerable pour que tu puisse travailler dessus.salut

Hors ligne

 

Noway007 femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 06 Jun 2015
9 messages
Bonjour
Je t’écris parce que ton message me touche beaucoup et moi même ayant vécu toute ma vie avec une phobie sociale peu importe le nom qu’on lui donne. Il faut faire attention au benzodiazepine xanax/diazapam valium etc etc. Les médecins prescrivent souvent ces médicaments sans informer. Avec une prescription à prendre 2 fois par jour généralement pendant un laps de temps plus ou moins court. Malheureusement la dépendance arrive vite. Sans vouloir effrayer je dis juste que c’est à prendre en cas de besoin. Et le moins souvent possible.
Sinon moi c’est le baclofene qui m’a aidé à me sentir plus à l’aise et à me sortir delà dépendance des v’benzos et à m’apaiser vis à vis du monde et des gens.
Un médecin qui te dit donne conseil d’aller faire du yoga … c’est qu’apparemment il ne comprends pas. Dutout …!! Il faut en changer jusqu’à trouver le bon

Dernière modification par Noway007 (31 octobre 2021 à  18:58)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Améliorer ses capacités - Imitation de la CC pour gérer le stress au travail.
par prometheus8698, dernier post 19 avril 2017 par nakedlunch
  31
logo Psychoactif
[ Forum ] Dépistage - Ex gros fumeur = perdu d'avance ?
par Banananan, dernier post 02 octobre 2018 par Banananan
  6
logo Psychoactif
[ Forum ] Concilier drogues et travail - Hello ! Refusez un stick avant de bosser ?
par Pampre, dernier post 22 décembre 2020 par Quayza
  4

Pied de page des forums