Arrêter le GBL avant qu'il ne m'arrête / PsychoACTIF

Arrêter le GBL avant qu'il ne m'arrête

Publié par ,
2468 vues, 16 réponses
#Gbl adduction sevrage
Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages
Bonsoir tout le monde,

Je vous lis depuis des années et ce forum m'a servi de nombreuses fois. J'ai essayé de nombreuses drogues sans jamais devenir addicte jusqu'à ce jour..

Pendant mon année berlinoise j'ai découvert le GBL, que j'ai su prendre à l'époque avec parcimonie. J'avais en exemple deux amis à moi complètement accro.

Mais j'ai eu la merveilleuse idée de m'en commander un bon flacon. J'ai toujours eu une faiblesse pour les substances qui me font voir la réalité comme étant plus facile et joviale que ce qu'elle est.

Bref j'ai commencé il y a un mois a en prendre tous les jours, me fixant comme deadline la fin des fêtes, le g m'empêcherait de boire. Effectivement je n'ai rien bu. Et j'étais sur mon nuage. Mais avant hier je me suis reveillee avec une barre dans l'estomac, le coeur battant a mille, la lumière me faisait mal au yeux. Je ressentais pour ma toute première fois le manque.
J'en prenais toutes les deux heures 1ml sauf la nuit. Mon sommeil commençant à être perturbé je mangeais des donormylpour mendormir.. Le jour même et hier j'ai ralenti et espacée mes prises. Hier soir j'ai pris du xanax et du donormyl j'ai passé une bonne nuit de 8h.
Au petit matin miracle je n'avais plus la sensation de manque. J'ai décidé aujourd'hui alors de ne rien prendre du tout. Meme pas de xanax.

Et c'est la que j'ai besoin de vous. Parce que je ressens de nouveau du manque. En moins fort mais quand meme ca me prend me coeur. Je viens donc de prendre un xanax.

Pensez vous que je dois garder le cap et ne plus toucher au g? Ou est ce que je devrais en prendre en continuant de diminuer ? Je veux dire par la est ce que le manque va de nouveau s'accentuer? Ou vous pensez que je m'en sors a temps?

Merci du fond du cœur a ceux qui me liront et me répondront.

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité

Pensez vous que je dois garder le cap et ne plus toucher au g? Ou est ce que je devrais en prendre en continuant de diminuer ? Je veux dire par la est ce que le manque va de nouveau s'accentuer? Ou vous pensez que je m'en sors a temps?

Biensur que tu dois garder le cap et ne plus y toucher. Le GBL tu mets assez longtemps à niquer ton système GABAergique, mais une fois que c'est fait, le corps n'oublie pas.

Niveau sevrage, si ta consommation n'étais pas trop importante et que c'est ton premier, en 48 h ça sera plié (niveau tachycardie et autres joyeusetés). Peut-être reprend encore un benzo, et oublie l'idée de recommander des bouteilles. C'est la voie la plus facile.

Après ça deviens exponentiellement plus dur.

Pour te donner une idée de la mémoire du corps, j'en ai consommé pas mal entre 2008 et 2012 jusqu'à ce que je me tape un bon sevrage qui me refroidisse et me persuade d'arrêter d'en commander (rétrospectivement, c'était light en fait). Jusqu'en 2020 (8 ans) je n'en ai plus pris que de façon très ponctuelle, à l'occasion, et jamais racheté de bouteilles. Puis j'ai racheté une bouteille en Mars 2020 (et une autre et une autre et une autre), et en 3 mois j'étais 3x plus au fond du trou qu'après mes 3 ans de conso en 2008-2012 quand mon système nerveux était encore vierge. Je suis encore à récupérer de ces 3 mois de conso. Je ne sais pas si je suis représentatif par rapport à la populace Gé-nérale niveau de ma conso, mais je pense que ça te donnera une vague idée.

Reputation de ce post
 
Explications Gé-niales. Psilo
 

Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages
Merci beaucoup. Tes conseils me rassurent et m'encouragent.
Alala j'étais sûre que je serais plus forte que ça mais non.
En fait c'est le fait d'en abuser qui rend accro si t'es capable d'en prendre avec parcimonie  a doit aller. Mais t'as un capital a ne pas voir le fond dans l'ivresse..  c'est la mort. Bon courage a toi en tous  cas et merci

Dernière modification par Andromede (04 janvier 2021 à  18:50)

Hors ligne

 

Anonyme Y
Banni
Suisse
000
Inscrit le 07 Aug 2020
248 messages
"voir la réalité comme étant plus facile et joviale que ce qu'elle est. "

Ce sont tes pensées qui te font voir la réalité à ta manière (dur, triste, etc...).
Tu peux changer ça avec de la méditation quotidienne (même 15 min par jour tu verras du changement en quelques semaines seulement). En plus des nombreux bienfaits sur le cerveau et le corps, tu auras accès a des moments de paix intérieur et calme que tu n'as jamais ressenti avant (ou peut-être avec certaines drogues je sais pas). Et si on va plus loin, tu auras certainement des expériences "mystiques" et remises en question sur tes croyances/pensées limitantes.


Sinon je te conseil vivement d'arrêter totalement au moins 2 voir 3 mois pour laisser récupérer ton corps.
Ensuite si tu te sens capable, en consommer de manière peu régulière de manière à ce que ça reste un plaisir et que tu n'en paie pas les frais! Genre 1 fois par mois, deux grand max. Mais jamais plus.


Si tu ne t'en sent pas capable alors la meilleure solution serait de ne plus jamais en commander.

Bon courage, prend soin de toi!

"Une croyance peut certes vous réconforter. Par contre, seule l'expérience peut vous libérer." - Eckhart Tolle

Hors ligne

 

Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages
J'en suis a presque 48h sans. Je vous lis et je sais que certains se battent encore contre cette dépendance mais je vais quand même vous demander si une dose peut maintenant me faire ressentir le manque au plus fort?

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
3764
Inscrit le 13 Apr 2014
867 messages
Blogs
Le souci c'est que dans ton cas, une dose maintenant ça sera du sursis. A la descente, t'auras les effets pas cools: hypertension, dysphorie et tachycardie.. Sans compter que tu ne peux pas réellement savoir comment tu vas réagir psychologiquement. Ça peut être l'occasion "rêvée" de partir à nouveau sur une consommation qui ne te convient apparemment pas.

T'es vraiment sur la fin, je serais toi je m'y risquerai pas. Si tu peux, essaye de te dépenser physiquement, une bonne douche chaude et à la rigueur de l'alprazolam si on t'en a prescrit.
Reputation de ce post
 
Voix de la raison ! La bise, GG

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages
Merci c'est ce que j'avais besoin de lire

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
3764
Inscrit le 13 Apr 2014
867 messages
Blogs
Le fait de se dépenser n'est vraiment pas à négliger dans le cas d'un servage psychologique, c'est le conseil que je te donnerai pour la suite. Une simple session de 20 minutes intensives de muscu au poids du corps dans mon cas fait vraiment la différence dans mon cas.

J'ai tapé un mini sevrage de GBL il y a peu (premiers pars d'une psychose, tremblements, sudation etc...), et même si les deux premiers jours ont été amortis avec du Diazepam (40 mg par jour au lieu des 20 conseillés par la médecin) et un peu d'alcool le soir (famille et fêtes de noël, forcément), je me suis empêché de réfléchir à coups de petites sorties de vélo, genre 65 km. Ca a vraiment fait la différence.

Courage, et n'hésite pas à venir nous conter la suite!

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

Nomad Soul
.:.
Discordian Island
000
Inscrit le 06 Jul 2019
148 messages

Anonyme Y a écrit

"voir la réalité comme étant plus facile et joviale que ce qu'elle est. "

Ce sont tes pensées qui te font voir la réalité à ta manière (dur, triste, etc...).
Tu peux changer ça avec de la méditation quotidienne (même 15 min par jour tu verras du changement en quelques semaines seulement). En plus des nombreux bienfaits sur le cerveau et le corps, tu auras accès a des moments de paix intérieur et calme que tu n'as jamais ressenti avant (ou peut-être avec certaines drogues je sais pas). Et si on va plus loin, tu auras certainement des expériences "mystiques" et remises en question sur tes croyances/pensées limitantes.

Tous les commentaires donnés sont pertinents et celui de Gabith permet de prendre le mal à sa source et d'essayer d'y trouver une solution sur le long terme. Pas facile, long mais efficace.

Hors ligne

 

Rick
Adhérent PsychoACTIF
1600
Inscrit le 18 Sep 2018
4569 messages
Blogs

Andromede a écrit

Bonsoir tout le monde,

Je vous lis depuis des années et ce forum m'a servi de nombreuses fois. J'ai essayé de nombreuses drogues sans jamais devenir addicte jusqu'à ce jour..

Pendant mon année berlinoise j'ai découvert le GBL, que j'ai su prendre à l'époque avec parcimonie. J'avais en exemple deux amis à moi complètement accro.

Mais j'ai eu la merveilleuse idée de m'en commander un bon flacon. J'ai toujours eu une faiblesse pour les substances qui me font voir la réalité comme étant plus facile et joviale que ce qu'elle est.

Bref j'ai commencé il y a un mois a en prendre tous les jours, me fixant comme deadline la fin des fêtes, le g m'empêcherait de boire. Effectivement je n'ai rien bu. Et j'étais sur mon nuage. Mais avant hier je me suis reveillee avec une barre dans l'estomac, le coeur battant a mille, la lumière me faisait mal au yeux. Je ressentais pour ma toute première fois le manque.
J'en prenais toutes les deux heures 1ml sauf la nuit. Mon sommeil commençant à être perturbé je mangeais des donormylpour mendormir.. Le jour même et hier j'ai ralenti et espacée mes prises. Hier soir j'ai pris du xanax et du donormyl j'ai passé une bonne nuit de 8h.
Au petit matin miracle je n'avais plus la sensation de manque. J'ai décidé aujourd'hui alors de ne rien prendre du tout. Meme pas de xanax.

Et c'est la que j'ai besoin de vous. Parce que je ressens de nouveau du manque. En moins fort mais quand meme ca me prend me coeur. Je viens donc de prendre un xanax.

Pensez vous que je dois garder le cap et ne plus toucher au g? Ou est ce que je devrais en prendre en continuant de diminuer ? Je veux dire par la est ce que le manque va de nouveau s'accentuer? Ou vous pensez que je m'en sors a temps?

Merci du fond du cœur a ceux qui me liront et me répondront.

salut !


pour moi la question  "cold turkey OU tapering ?" est la question la plus posée avec le ghb car en effet c'est un choix à faire. ralentir doucement, arrêter d'un coup en prenant ou non d'autres gabaergiques tel que l'alcool , benzodiazepines ,  etc
lyrica neuro etc

Qui pourra se prononcer là dessus? ton addicto.
moi je veux bien donner mon avis mais il ne faut pas que tu l'interprète comme des conseils médicaux. Notre association n'a pas pour vocation de remplacer ce corps de métier.

au fait t'avais vu mon topic épinglé sur l'addiction au g?

https://www.psychoactif.org/forum/2019/ … .html#divx
j'ai fait ce topic pour les cas d'addictions sévères


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages
Bonjour a tous. Merci de vos conseils. Ca fait plus de 48h maintenant quasiment 60h que je n'ai plus touché au g. Hier je n'ai pas pris de BZ non plus. Je prends juste du donormyl pour mendormir la prochaine étape est de me sevrer de ça. Je me suis réveillée 5 minutes à peine cette nuit avec le coeur qui battait fort j'ai essayé de me calmer ca a marché.
J'ai parfois des envies d'en reprendre juste un peu mais je sens que mon cerveau ne s'est pas encore du tout remis. J'ai peur de la glissade. J'ai les pupilles particulièrement dilatée ce matin. C'est peut être que j'ai encore un peu sommeil. Ca m'a fait peur ces premiers symptômes de sevrage ca vient si vite ca vous prend si fort.

Rick j'avais lu ton topic il est très bien.
D'ailleurs lorsque j'ai commandé ma bouteille j'avais lu plusieurs topics de ce forum afin de bien m'informer et de rester vigilante.. tu parles au bout de 2 semaines je consommais n'importe comment.

Dernière modification par Andromede (06 janvier 2021 à  06:54)

Hors ligne

 

Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages

Nomad Soul a écrit

Anonyme Y a écrit

"voir la réalité comme étant plus facile et joviale que ce qu'elle est. "

Ce sont tes pensées qui te font voir la réalité à ta manière (dur, triste, etc...).
Tu peux changer ça avec de la méditation quotidienne (même 15 min par jour tu verras du changement en quelques semaines seulement). En plus des nombreux bienfaits sur le cerveau et le corps, tu auras accès a des moments de paix intérieur et calme que tu n'as jamais ressenti avant (ou peut-être avec certaines drogues je sais pas). Et si on va plus loin, tu auras certainement des expériences "mystiques" et remises en question sur tes croyances/pensées limitantes.

Tous les commentaires donnés sont pertinents et celui de Gabith permet de prendre le mal à sa source et d'essayer d'y trouver une solution sur le long terme. Pas facile, long mais efficace.

Oui je suis d'accord il a raison. Je ne suis pas triste ni déprimée j'aime juste tellement être dans un état second. C'est toujours un combat pour moi de ne pas aller trop loin avec les substances.
Mais effectivement ayant conscience de ce problème je vois régulièrement une psychiatre. Je la revois bientôt je vais lui parler de ma dernière péripétie..

Hors ligne

 

Lucskd2 
Nouveau Psycho
200
Inscrit le 16 Jul 2019
134 messages
Oui évite vraiment d'y toucher un long moment. La t'as passé le plus dur je pense, prend du xanax au besoin surtout pas de G qui fera que faire revenir l'effet rebond une fois l'effet calmant passé.

Le sommeil c'est super important pour le sevrage, tu dois avoir pas mal de sommeil a récupérer, prendre du xanax avant de dormir même si tu ressent pas forcement de manque c'est peu être pas négligeable pour la qualité de ton sommeil, enfin je suis pas médecin, c'est a toi de voir selon ton ressenti mais c'est sûrement mieux de revenir a la normale en douceur
Des vitamines aussi, surtout les b (jus multivitaminé) avoir une bonne alimentation et un bon rythme de vie être actif ça fait presque oublier le manque si il est léger

Moi l'effet de manque était revenu après quelques jours quasiment une semaine sans manque et sans prendre de xanax entre temps, c'est bizarre le sevrage du g, et entre temps y'avais même des moment ou clairement j'étais en manque genre j'étais bizarre je m'en rendais même pas compte c'est avec du recul que je m'en suis rendu compte

Et après un sevrage, la tolérance, l'effet rebond, et le sevrage arrivent plus vite a chaque nouvelles fois, enfin c'est l'impression que j'ai eu en +/- 1 ans et demis de consommation, surtout si redrop et usage régulier, et surtout si prise de gbl peu de temps après un sevrage

En 1 mois ta tolérance a du monter, c'était quoi ton safe spot au début, et maintenant ?

Bon courage !

Pour les pupilles dilatées, c'est un effet du manque/effet rebond

Hors ligne

 

Andromede 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Jan 2021
10 messages
bonjour tout le monde

Me revoilà quelques mois après mon post, je reconsomme du gbl, 0.8 / 0.9 toutes les 2 heures, sauf la nuit, je m'endors avec 2 xanax et du donormyl.
Pour ceux qui consomment, est ce que le gbl vous a fait grossir?
Pensez vous qu'il interragi avec les hormones?
Depuis que j'en consomme j'ai pas mal grossi,  peut etre parce qu'il donne faim?
J'ai reussi à avoir du baclofène, ça remplace très bien le gbl, mais au fond ce que je voudrais c'est ne rien prendre du tout..
Pensez vous que le mieux serait d'aller à l'hôpital?
Pour ceux qui ont vécu un sevrage dans un milieu hospitalié, comment etait-ce?

Merci d'avance pour vos réponses.

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
3764
Inscrit le 13 Apr 2014
867 messages
Blogs
Moi le GBL a tendance à me faire prendre du muscle si je continue le sport en même temps, mais je grossis pas vraiment. effectivement ça donne faim par contre

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

LeDoc86 
RdR en milieux Festifs & CbdIstepro
France
1741
Inscrit le 08 Jul 2020
691 messages
Blogs
Yo YO !!
alors la pregabaline (lyrica) est utiliser pour cela grande bretagne en t'autre !
agissant sur les même récepteur GAbA A et B ! addicto ou doc !!
forca

Le monde tolère mal les carences de ceux qui ont dû grandir avant l'âge
smak Musi-calement

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité
Moi je suis passé par un sevrage avec tercian, baclophen et valium. Faut faire les choses le plus progressivement possible. J'ai éliminé depuis longtemps le tercian. Le valium j'ai voulu l'arrêter trop vite et j'ai eu une période de consommation d'alcool (alors que c'est un produit que je déteste), a hauteur de 8-12 unités par jours pendant 1 mois et demi. J'ai arrêté, repris un peu le valium et stoppé progressivement jusqu'à zéro (il y a un mois et quelques. Je suis toujours sous baclofen, mais je réduis tout tranquillement. J'avais débuté à 30mg, je suis à 15/20.

Plutôt qu'une hospitalisation, comme j'ai réussi à jeter mon Gé et à m'y tenir, j'ai préféré un traitement et des consultations en CSAPA. A toi de voir, avec ton médecin addictologue comme a justement dit Rick.

Mélanger benzos le soir et Gé la journée, je pense que c'est une recette pour glisser progressivement vers le pire.

De ce que je retiens, c'est "douceur et longueur de temps font plus que force ni que rage" ^^ Et aussi, ne pas croire qu'on peut se sevrer du Gé à la mémantine en consommant de la kétamine en parallèle en IM, avec une forte tolérance.

Pour la prise de poids, le Gé stimule la production d'hormone de croissance. Tu récupères plus vite au niveau musculaire, et tu perds de la graisse. Si ça peut avoir un impact positif en cas de consommation raisonnable, lorsque tu deviens accro physiquement, le manque de sommeil, une mauvaise alimentation et le stress ça peut te faire grossir.
 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Méthode de sevrage "douce" d'une addiction au GHB/GBL
par Pierre.lutec, dernier post 25 mai 2021 à  23:21 par colorlife69
  2
[ Forum ] Gérer sa consommation - Sevrage quand on est H24 sous GBL/GHB
par colorlife69, dernier post 16 novembre 2021 à  02:53 par Funkanoïde
  1
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Sevrage de GBL
par Gébéèl, dernier post 12 juin 2016 à  15:30 par prescripteur
  8
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
  [ PsychoWIKI ] GBL, effets, risques, témoignages

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
26 juin 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum 
Première fois - 7 g frais de golden tracher pour ma première fois ?
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Mastick dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Première prise de Tramadol
Il y a 51mnCommentaire de Ocram dans [Opiacés et opioïdes...]
(5 réponses)
 Forum 
Couleur etrange 5-Mapb - besoin d'avis
Il y a 1hCommentaire de Ocram dans [Cathinones et RC stim...]
(9 réponses)
 Forum 
Expériences - 6-APB : La grosse discussion
Il y a 1h
10
Commentaire de Ocram dans [Cathinones et RC stim...]
(62 réponses)
 Forum 
Commander des champis sur une site?
Il y a 2hCommentaire de Magmyre dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
C-liquide - Recette c-liquid Adb-butinaca
Il y a 2hCommentaire de iclan dans [Cannabinoïdes de synt...]
(8 réponses)
 Forum 
Expériences - Passage des douanes
Il y a 3h
2
Commentaire de Psilosophia dans [LSD 25...]
(5 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Alcool Ritaline et tdah
Il y a 3hCommentaire de Lespoirfaitvivre69 dans [Méthylphénidate (Rita...]
(3 réponses)
 Blog 
Le 8 août, j 16
Il y a 8hNouveau blog de Thérapapi dans [Expérimental]
 Blog 
Le cachet miraculeux
Il y a 11hCommentaire de Kanekilife dans le blog de Kanekilife
(1 commentaires)
 Blog 
Ketamine and cocaine IV
Il y a 21hCommentaire de Psilosophia dans le blog de Bosko187
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 18:22
 PsychoWIKI 
The Idea Handle Involving To Venture Tai Ku789
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Hazema nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
 2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
par Cub3000, le 30 Jul 2022
Je suis un homme de 47 ans, 1,84m pour environ 95kg. J'ai testé hier pour la première fois le 2cb-fly, en compagnie d'un ami qui était déjà familier de la substance et l'apprécie beaucoup, et de mon chéri qui n'en a pas pris mais a assisté à notre trip. Le mindset était bon à part un pe...[Lire la suite]
 Histoire d'un détournement d'une pipette de tercian
par cependant, le 27 Jul 2022
Il y a quelques années, j'avais des problèmes de crises d'angoisses récurrentes et une insomnie rebelle. À l'époque, je ne prenais des opiacés qu'irrégulièrement. C'était des douces parenthèses apaisées dans une mer noire d'encre. Mon psychiatre, persuadé que mes problèmes découlaien...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Très bonne manière de penser en espérant le meilleur pour la suite et des change dans [blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 2h)
C’est bon de le rappeler de temps en temps. Ocram dans [forum] Personnes toxique sur psychoactif
(Il y a 7h)
Colporter de l'intox, c'est le contraire du RDR ! / SC dans [forum] MDMA Consommation et dangers
(Il y a 9h)
Merci pour ta patience. Psilo dans [forum] Passage des douanes
(Il y a 9h)
Toujours très pertinent, merci ❤️/Agartha dans [forum] Passage des douanes
(Il y a 10h)

Pied de page des forums