Injection dans l’artère / PsychoACTIF

Injection dans l’artère

Publié par ,
775 vues, 5 réponses
Moonlight 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 08 Aug 2018
47 messages
J’écris ce poste pour informer ceux qui comme moi pourrais faire la même erreur,


En gros au niveau du creux du coude j’ai une artère bien visible qui jusqu’a présent j’était persuadé que c’était une veine...

D’après la définition d’une artère, (sang rouge très vif, je dirais même qui coule lentement) quand je fait une tirette sur celle si la seringue se rempli doucement mais d’un sang très vif tirant vers le noir, c’était d’ailleurs ma préférée vu la facilité avec la quelle je pouvais shooter dessus,

Eh bien la ou je veux en venir c’est que je shootais dessus par ce que a cause (ou du moins je pense que c’est bien ça) de l’effet anesthésiant de la coke je ne sentais pas cette grosse douleur que j’ai pu lire de gens qui shoot d’autre truc et justement je n’ai rien pu trouver sur la coke, il y en a même qui dise que l’on a pas de flash bah moi j’avais j’avais mon flash a chaque piqure sur celle ci

Sa fessait un moment que je n’avais plus shootée la coke, et je change le plus possible de veine sauf quand j’arrive pas et que vous connaissez bien sous cette folie que nous monte la coke je reshoot sur cette "veine"

Il y a deux semaine j’achète 1g je le shoot le même jour, 1 sem c’est a dire samedis encore un ce lundi ne pouvant pas résister a ce flash j’en rachète le mardi aussi, en revanche ce mardi mon avant dernière GROSSE pompe je l’ai raté et envoyé avec une rapidité... et ce n’était pourtant pas l’artère j’ai vu la boule ce former mais quelques minutes plus tard j’ai une grosse douleur musculaire/artère j’avais perdu de la force et quand je voulais porter de choses lourdes j’avais très mal comme si l’artère (et non la veine sur laquelle j’ai raté) allait éclater, du coup j’ai fait tous mon possible pour ne pas trop utiliser ce bras par peur de...

J’ai chercher comme un dingue toute la soirée complètement paranoïaque a l’idée que l’on me coupe le bras,
je pensais que je m’étais éclater une veine vu la tache violacée laisser par ce raté, j’ai pu trouver aussi compression de nerf cubital causer par un choque qui dans ce cas la serais l’aiguille qui transperce, j’ai trouvé tellement de chose a en faire peur à plus d’un.

En tous cas avant de me coucher j’ai mis une crème cicatrisante et toutes la soirée j’ai sentis les fourmillements au niveau du raté, j’imagine du produit en dissolution dans les tissus, et une douleur au niveau des précédentes piqures de l’artère c’était insuportable et encore plus de voir toutes ces choses que l’on peut trouver sur internet, et par moments une sensation d’aiguille qui transperce le coeur


aujourd’hui je me suis réveillé avec encore des douleurs mais beaucoup moins que durant la nuit mais cela ne la quand même pas aider durant la journée avec quand même une grande de force, et a l’heure ou j’écris je ne sens pratiquement plus rien a l’artère mais encore une légère douleur au niveau du raté, tout le reste ma l’air normal, enfin tous ce qui rentre dans la catégorie injection raté de cocaine, mis a part ce picotement au niveau du coeur que je n’avais pas avant et qui reviens de temps en temps

Je pense avoir éviter quelque chose je ne sais pas ?!
Je vais faire une grosse GROSSE pause peut-être même arrêter l’iv, car oui cette expérience ne ma pas plus du tout et être la en train de psychoter a l’idée de perdre son bras... et puis surtout ce picotement au niveau du coeur qui ne me donne pas bonne impression je ne sais pas ce que c’est mais pour l’instant c’est pas vraiment gênant dans la journée sa ma fait 3 fois je ne pense pas et j’espère que ce pas si grave
En tous cas voila le message que je voulais faire passer ce que faite attention il est possible que vous shootrez dans l’artère sans vous rendre compte surtout si vous debutez, je ne m’étais jamais demandé pourquoi le sang avait l’air hyper visqueux et avec une couleur qui tourne presque au noir donc voila j’espère avoir été lisible et compréhensible bonne journée !

Dernière modification par Moonlight (04 mars 2021 à  02:10)

Hors ligne

 

Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
15600
Inscrit le 15 Oct 2015
3947 messages
Blogs
Yop,

A mon avis tu fais une erreur, parce que certe au creux du coude il y’a une artère qui passe, mais plutôt profondément, et même si à un endroit elle est très proche de la grosse veine qu’on voit en général, l’artère elle n’est pas visible

De plus, pour avoir déjà piquer une artère par erreur, le sang est en effet rouge vif, mais d’une il ne coule pas doucement, au contraire avec la pression ça fait un vrai jet, qui peut nécessiter plusieurs minutes de compression afin de stopper le saignement
C’est d’ailleurs le sang veineux qui tire au noir; et quand tu pique une artère, le sang très rouge monte dans la pompe très vite, de façon saccadée (au rythme des battements du cœur) et sans même que tu aies à tirer sur le piston

Ensuite, à cause de cette pression, le liquide finis généralement dans les tissus, ce qui entraîne un gonflement du membre (dans les artère le sang va du coeur vers les extrémités contrairement au veine dans lesquelles il circule vers le coeur) et le produit est perdu, d’où l’absence totale de flash
Et s’il est vrai que l’effet anesthésiant de la coke peut limiter, voir peut être annulé la douleur d’une injection Artérielle, son effet vaso constricteur entraîne généralement des complications grave, encore une fois au niveau des extrémités ou les vaisseaux sont les plus petits; pouvant aller jusqu’à là nécrose si ce n’est pas pris à temps

Alors à mon avis tu confonds veine profonde et/ou de gros calibre, et artère pour les injections dont tu parles

Pour ce qui est du raté que tu nous racontes, il semblerait surtout que tu en ai mis à côté, et que la « boule » ou l’hématome, une fois l’effet anesthésiant passée ai été douloureux, soit parce que ça appuie sur un nerf, comprimé le mauvaise endroit ou autre
Ensuite, si la filtration était bonne, le prod est petit à Petit absorbée, et la douleur s’amenuise au fur et à mesure qu’elle se résorbe

Ce n’est pas rare que l’on voit des erreurs entre veine profonde et artère
Mais le sang qui tourne au noir, qui coule doucement, le fait que la veine soit visible, que l’injection n’ai jamais été douloureuse, et aussi que tu aies le flash; tout ça va dans le sens d’une injection IV classique

Parce que si une injection artérielle peut arriver par erreur (il faut une aiguille ayant une certaine longueur quand même); se piquer régulièrement en artérielle, sans le savoir, crois moi, de mon expérience c’est vraiment très peu probable

Pour vérifier, pose l’index et le majeur sur la veine/artère dont tu parles, si tu ne sens pas distinctement un pouls ce n’est pas une artère mais bien une veine
Si tu le sens, mais pas hyper fort, tu peux être proche d’une artère (comme je disais il y’en à une à cette endroit qui passe quasi au même niveau qu’une veine profonde) et en déplaçant ces 2 doigts tu devrais repérer exactement où elle passes.

Perso les fois où j’me suis raté, en plus de m’en rendre compte en a peine quelques seconde, de la douleur, du jet de sang rouge vif comme dans un film à bas budget, les 10 minutes à appuyer avant que ça arrête de saigner; et le gonflement de tout l’avant bras et de la main (mais ça c’était en partis lié a l’effet hista de l’héro); c’était avec une aiguille de 25 ou 30mm de long (les insulines, ou gauge 30 à 26 ne font que 12mm, la g25 en fait 16) et heureusement car une aiguille trop fine pourrait facilement casser à cause de la pression artérielle.

Mais voilà, pour toute ses raisons, je pense plutôt que tu injectais dans la veine basilique ou céphalique (la grosse, bien visible qui passe au creux du coude) plutôt que dans l’artère qui en plus de n pas correspondre à ce que tu décris, n’est normalement pas visible car plus profonde

Et ce qui t’aies arrivé c’est une IV raté, ou tu as envoyer bcp de quantité, justement parce que là coke ayant cette effet anesthésiant, tu n’as pas sentis que tu n’étais pas dedans

Et quelque part tant mieux, car s’injecter dème la coke en artérielle, en plus d’être dangereux et de n’pas etre efficace en terme d’effet récréatif; s’est carrément une candidature à l’amputation si c’est fait régulièrement.


Mais que ce soit pour la veine fémorale, la veine jugulaire, ou certaine veine profonde; bcp d’usagés pensent que ce sont des artère, et l’erreur n’est pas rare, mais heureusement c’est plus souvent une erreur d’appellation que de type d’injection

N’ayant pas la science infuse (mais une très bonne maitrise de l’injection) je laisserais d’autres venir apporter des réponses; mais encore une fois, de ce que tu décris, et par chance, ce n’est pas en artérielle que tu t’envoyais ta C

Mais si le sang est noir, c’est que c’est une veine, et il est très peu probable, de s’envoyer régulièrement un prod en artérielle, qu’on soit débutant ou non, encore moins sans s’en apercevoir.

Donc petit rappel:
sang veineux = Rouge foncé qui tire au noir. Il faut faire une tirette pour vérifier qu’on est dans la veine, après le shoot comprimé entre 30s et 2min pour arrêter le saignement et éviter les bleus
Circule des membres vers le coeur

Sang artériel: très rouge, un rouge vif
Monte dans la pompe sans même faire de réelle tirette, et surtout de façon saccadée
Si c’est le cas ne surtout pas envoyer, retirer l’aiguille, ça peut faire un réel jet de sang, du à la pression.
Il faudra comprimé plusieurs minutes (entre 5 et 10) pour arrêter ce saignement qui sera très abondant
Dans les artère le sang circule du cœur vers les membres, et généralement dû à la pression le prod finis dans les tissus, ce qui peut entraîner des complications potentiellement grave, un gonflement du membre, et pas d’effet/flash
Piquer une artère peut l’abîmer, et doit être éviter au maximum

Les endroits où une artère passe au même niveau qu’une veine: vers le creux du coude, mais elle est profonde, au niveau de l’aine ou la veine et l’artère fémoral sont très proches, ainsi qu’au niveau du poignet (c’est là où on peut le plus facilement là toucher par erreur, même avec une aiguille courte)
Les artères sont plus profondes que les veines, et ne se voient pas de manière général

Si vous injectez en artérielle par erreur, il est très peu probable que vous ne vous en rendiez pas compte
Si votre produit ou Matos n’était pas stérile (filtration 0.22), ou en présence de signe inquiétants
Une consultation urgente sera nécessaire, pour prendre en charge au plus vite d’éventuelles complications, pouvant dans certains cas aller jusqu’à l’amputation



drogue-peace

Zaz

Dernière modification par Zazou2A (04 mars 2021 à  03:27)

Reputation de ce post
 
J'approuve (Prescripteur)
 
Encore un champiiii ~MG

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne

 

Stelli 
Animatrice - Dinosaure de PA
France
4500
Inscrit le 06 Nov 2006
1133 messages
Quand tu es dans une artère, le retour de sang n’est pas lent, il est franc et pulsatile, comme ton poul si tu veux. La couleur du sang ne veut pas forcément dire grand chose. Au creux du coude ce n’est pas une artère mais une grosse veine, l’artère n’est pas loin mais plus profonde, et côtoie des nerfs. Si tu étais dans une artère le produit ne pourrait pas faire l’effet d’un flash, il diffuserait dans les tissus de ta main, ton avant bras. Ça pique, ça brûle, ça fait flipper, mais pas de flash....
T’as du te charcuter ou blesser un nerf...

/forum/uploads/images/1614/273e6cdb-1106-4fc3-97ff-de6015f1b2fd.png

Dernière modification par Stelli (04 mars 2021 à  03:14)


« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » Trolalo

Hors ligne

 

Moonlight 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 08 Aug 2018
47 messages

Zazou2A a écrit

Yop,

A mon avis tu fais une erreur, parce que certe au creux du coude il y’a une artère qui passe, mais plutôt profondément, et même si à un endroit elle est très proche de la grosse veine qu’on voit en général, l’artère elle n’est pas visible

De plus, pour avoir déjà piquer une artère par erreur, le sang est en effet rouge vif, mais d’une il ne coule pas doucement, au contraire avec la pression ça fait un vrai jet, qui peut nécessiter plusieurs minutes de compression afin de stopper le saignement
C’est d’ailleurs le sang veineux qui tire au noir; et quand tu pique une artère, le sang très rouge monte dans la pompe très vite, de façon saccadée (au rythme des battements du cœur) et sans même que tu aies à tirer sur le piston

Ensuite, à cause de cette pression, le liquide finis généralement dans les tissus, ce qui entraîne un gonflement du membre (dans les artère le sang va du coeur vers les extrémités contrairement au veine dans lesquelles il circule vers le coeur) et le produit est perdu, d’où l’absence totale de flash
Et s’il est vrai que l’effet anesthésiant de la coke peut limiter, voir peut être annulé la douleur d’une injection Artérielle, son effet vaso constricteur entraîne généralement des complications grave, encore une fois au niveau des extrémités ou les vaisseaux sont les plus petits; pouvant aller jusqu’à là nécrose si ce n’est pas pris à temps

Alors à mon avis tu confonds veine profonde et/ou de gros calibre, et artère pour les injections dont tu parles

Pour ce qui est du raté que tu nous racontes, il semblerait surtout que tu en ai mis à côté, et que la « boule » ou l’hématome, une fois l’effet anesthésiant passée ai été douloureux, soit parce que ça appuie sur un nerf, comprimé le mauvaise endroit ou autre
Ensuite, si la filtration était bonne, le prod est petit à Petit absorbée, et la douleur s’amenuise au fur et à mesure qu’elle se résorbe

Ce n’est pas rare que l’on voit des erreurs entre veine profonde et artère
Mais le sang qui tourne au noir, qui coule doucement, le fait que la veine soit visible, que l’injection n’ai jamais été douloureuse, et aussi que tu aies le flash; tout ça va dans le sens d’une injection IV classique

Parce que si une injection artérielle peut arriver par erreur (il faut une aiguille ayant une certaine longueur quand même); se piquer régulièrement en artérielle, sans le savoir, crois moi, de mon expérience c’est vraiment très peu probable

Pour vérifier, pose l’index et le majeur sur la veine/artère dont tu parles, si tu ne sens pas distinctement un pouls ce n’est pas une artère mais bien une veine
Si tu le sens, mais pas hyper fort, tu peux être proche d’une artère (comme je disais il y’en à une à cette endroit qui passe quasi au même niveau qu’une veine profonde) et en déplaçant ces 2 doigts tu devrais repérer exactement où elle passes.

Perso les fois où j’me suis raté, en plus de m’en rendre compte en a peine quelques seconde, de la douleur, du jet de sang rouge vif comme dans un film à bas budget, les 10 minutes à appuyer avant que ça arrête de saigner; et le gonflement de tout l’avant bras et de la main (mais ça c’était en partis lié a l’effet hista de l’héro); c’était avec une aiguille de 25 ou 30mm de long (les insulines, ou gauge 30 à 26 ne font que 12mm, la g25 en fait 16) et heureusement car une aiguille trop fine pourrait facilement casser à cause de la pression artérielle.

Mais voilà, pour toute ses raisons, je pense plutôt que tu injectais dans la veine basilique ou céphalique (la grosse, bien visible qui passe au creux du coude) plutôt que dans l’artère qui en plus de n pas correspondre à ce que tu décris, n’est normalement pas visible car plus profonde

Et ce qui t’aies arrivé c’est une IV raté, ou tu as envoyer bcp de quantité, justement parce que là coke ayant cette effet anesthésiant, tu n’as pas sentis que tu n’étais pas dedans

Et quelque part tant mieux, car s’injecter dème la coke en artérielle, en plus d’être dangereux et de n’pas etre efficace en terme d’effet récréatif; s’est carrément une candidature à l’amputation si c’est fait régulièrement.


Mais que ce soit pour la veine fémorale, la veine jugulaire, ou certaine veine profonde; bcp d’usagés pensent que ce sont des artère, et l’erreur n’est pas rare, mais heureusement c’est plus souvent une erreur d’appellation que de type d’injection

N’ayant pas la science infuse (mais une très bonne maitrise de l’injection) je laisserais d’autres venir apporter des réponses; mais encore une fois, de ce que tu décris, et par chance, ce n’est pas en artérielle que tu t’envoyais ta C

Mais si le sang est noir, c’est que c’est une veine, et il est très peu probable, de s’envoyer régulièrement un prod en artérielle, qu’on soit débutant ou non, encore moins sans s’en apercevoir.

Donc petit rappel:
sang veineux = Rouge foncé qui tire au noir. Il faut faire une tirette pour vérifier qu’on est dans la veine, après le shoot comprimé entre 30s et 2min pour arrêter le saignement et éviter les bleus
Circule des membres vers le coeur

Sang artériel: très rouge, un rouge vif
Monte dans la pompe sans même faire de réelle tirette, et surtout de façon saccadée
Si c’est le cas ne surtout pas envoyer, retirer l’aiguille, ça peut faire un réel jet de sang, du à la pression.
Il faudra comprimé plusieurs minutes (entre 5 et 10) pour arrêter ce saignement qui sera très abondant
Dans les artère le sang circule du cœur vers les membres, et généralement dû à la pression le prod finis dans les tissus, ce qui peut entraîner des complications potentiellement grave, un gonflement du membre, et pas d’effet/flash
Piquer une artère peut l’abîmer, et doit être éviter au maximum

Les endroits où une artère passe au même niveau qu’une veine: vers le creux du coude, mais elle est profonde, au niveau de l’aine ou la veine et l’artère fémoral sont très proches, ainsi qu’au niveau du poignet (c’est là où on peut le plus facilement là toucher par erreur, même avec une aiguille courte)
Les artères sont plus profondes que les veines, et ne se voient pas de manière général

Si vous injectez en artérielle par erreur, il est très peu probable que vous ne vous en rendiez pas compte
Si votre produit ou Matos n’était pas stérile (filtration 0.22), ou en présence de signe inquiétants
Une consultation urgente sera nécessaire, pour prendre en charge au plus vite d’éventuelles complications, pouvant dans certains cas aller jusqu’à l’amputation



drogue-peace

Zaz

Wow merci beaucoup pour votre temps, décidément je suis pas près de m’y connaître, en effet oui je sent bien le flash a chaque injection reussi, mais juste cette fois c’est cette douleur qui jamais sentis auparavant, apres aussi j’ai pas dit mais samedis j’en avais une grosse aussi mais au niveau d’une veine plus au moin côté inférieur du biceps le bras entier c’était anesthésié sa ne m’avais pas surpris vu la quantité du raté, et la ce qui m’est arrivé c’est au même bras 3 jours plus tard du coup je pense que mon corps était encore un train d’éliminer ce que j’avais fait 3 jours auparavant.... et la filtration je doit avouer que je ne l’ai ps très bien respecté du moins je pensais l’avoir bien fait mais en y réfléchissant bien je ne crois ps...
en tous cas merci pour ta réponse qui ma beaucoup appris !

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
7620
Inscrit le 28 Sep 2014
2586 messages
Rien que de lire ce genre de trucs ça me fait flipper ! Lol
Mine de rien , quand on est à fond dans l'injection et qu'on la pratique au quotidien , on peut etre amené à faire des conneries parce que l'on ne se rend plus forcément compte du danger vu que l'on a fait sauter les " tabous" un à un .
Il a du m'arriver de penser injecter dans le cou ou je ne sais où , lorsque j'avais du mal à trouver une veine , il y a plus de 20 ans, lors de cessions de coke  , voir meme surtout à l'époque où je shootais l'hero quotidiennement il y a plus de 25 ans mais heureusement , pour X raison , je ne l'ai pas fait !
Mine de rien , la peur de consequences graves peut etre assez efficace au niveau de l'instinct de conservation,  dans ce genre de situation !

C'est pour ça , que je déconseille aux personnes qui sont dépendantes à l'hero en sniff et qui sont tentées de passer à l'injection de maniere quotidienne ; je trouve que le jeu n'en vaut pas la chandelle vu les risques que ça peut finir par amener à prendre .
Autant s'injecter de temps en temps comporte quand meme certains dangers mais ils sont beaucoup plus limités ( surtout aujourd'hui si on fait ça de maniere vraiment RDR et avec le materiel le plus adapté, notamment les filtres toupie ) , par rapport au fait de shooter quotidiennement !

Je me souviens d'une chose dans le genre qui m'a marqué !
Quand j'ai commencé à prendre de l'hero , c'était surtout pour adoucir ( voir raccourcir parfois ) les descentes d'acide , de mdma et de coke , principalement le week end .
Puis j'ai eu une séparation qui m'a marqué plus que je ne le pensais et je suis tombé dans l'hero , en sniff .
Un an apres je passais à la shooteuse et c'était entre le début et le milieu des 90's , bien avant la RDR et meme avant la substitution.

Habitant en région parisienne , un soir où je me suis retrouvé en manque et où mon dealer ne devait pas etre joignable , je suis allé en pleine nuit arpenter la place Stalingrad ( le repaire des crackers déjà à l'époque )et les rues de ce quartier, à la recherche d'un dealer d'hero .

À un moment , si je me souviens bien , je me retrouve dans une rue où d'un coté il y avait le trottoir des Antillais et de l'autre celui des Africains ( ou un truc du genre ) un coin vraiment chaud , surtout en pleine nuit , où il était courant que fa finisse avec des bagarres à coup de couteau ...
Et je ne sais plus comment , je me retrouve dans un squatt , en manque , à chercher désespérément  un fix !
C'est le genre de moment où tout peut arriver mais surtout le pire et j'en suis pas passé loin en quelque sorte .

Je ne sais plus trop comment ça s'est passé mais à un moment je me retrouve sur le point de faire un fix, sans pompe et un mec du squatt " pas en tres grande forme" ( on va dire ça comme ça ) , me propose de me passer sa seringue pour faire mon shoot .
À ce moment là , un "ange gardien  " a débarqué , un black beaucoup plus agé que moi et voyant que j'étais au début de ma vingtaine et encore "assez propre sur moi  " (  par rapport à certains injecteurs du quartier et du squatt , qui devaient injecter depuis des années et dans des conditions assez difficiles ) , le mec m'a dit un truc du genre " non , ne fais pas ça , tu pourrais attraper n'importe quoi avec  les mecs qui  trainent ici  " ( on était plus d'une dizaine d'années apres l'arrivée du Sida et de ses ravages ) .
Et bien qu'aujourd'hui il existe des traitements beaucoup plus efficaces qu'à l'époque , ce mec m'a surement évité de gros problemes et je l'en remercie !

Tout ça pour dire que lorsque l'on devient dépendant d'une drogue en injection, les risques que l'on peut etre amené à prendre , meme étant plutot de nature à faire attention à la base , sont beaucoup plus importants que ceux que l'on peut prendre lorsque l'on ne shoote qu'occasionnellement et sans comparaison avec ceux liés au  sniff !

Évidemment , toutes les personnes qui injectent quotidiennement ne prennent  pas forcément tous les risques en faisant n'importe quoi , le propos n'est pas là mais juste de faire comprendre que lorsque l'on a beosin de son fix coute que coute et que l'on se retrouve dans une situation difficile et inhabituelle , on peut etre amené à prendre certains risques , pris dans le feu de l'action et de la situation du moment , que l'on n'aurait jamais pris normalement .

Dernière modification par Acid Test (04 mars 2021 à  14:08)

Hors ligne

 

HUMA_NOlDS 
mec cool
France
1130
Inscrit le 29 Nov 2020
410 messages

Moonlight a écrit

Passe voir ne serait-ce qu'un médecin traitant, il connaîtras peut-être le truc à vue d'oeuil et pourra te dire si y'a pas trop de risques, aucune idée de si ça peut être grave mais mieux vaut être sûr !


<3

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 8hCommentaire de Mister No (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    Il y a 5jCommentaire de Glo Bulle (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    07 mai 2021Commentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Heroine, besoin d'aide
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Dreams dans [Opiacés et opioïdes...]
    (23 réponses)
     Forum 
    Paracetamol - 600mg codeine et 7mg xanax une prise
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Acid Test dans [Codéine et dihydrocod...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Plaquette de filtré X3 à 570e
    Il y a 2hCommentaire de Psilosophia dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Parano après la 1ère fumette de crack
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de guygeorges dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Guerre à  la drogue - L’Etat de Washington approuve le programme « un joint pour un vacc...
    Il y a 2h
    8
    Commentaire de Morning Glory dans [Actualités...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Gros bad trip MDMA ! Besoin de réponse
    Il y a 3hCommentaire de Régular Psyché dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Culture - Sporulation
    Il y a 4hCommentaire de Shroomuj dans [Psilocybe - Champigno...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Dosage - Dosage pour une première fois salvia X40
    Il y a 4hNouvelle discussion de Damcto dans [Salvia Divinorum...]
     Blog 
    Je résiste à tout sauf à la tentation
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de guygeorges dans le blog de cependant
    (9 commentaires)
     Blog 
    Entre deux réalités (DMT)
    Il y a 4hNouveau blog de Bon Vivant dans [Trip Report]
     Blog 
    PhotoACTIF
    Il y a 7h
    9
    Commentaire de Psyborg dans le blog de Meumeuh
    (79 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 00:47
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Retour sur 5F-MDMB-2201 après 2mois d'utilisation
    par Narvalsd, le 11 May 2021
    Bonjour, Je change de cannabinoïde de synthèse sous peu et je délaisse donc mon 5F-MDMB-2201 contre de l'ADB-Butinaca. J'en profite pour vous faire un retour sur le 5F, qui, sans être mon premier cannabinoïde, m'as surpris mais pas spécialement en bien. J'ai commencé à consommer des noïds...[Lire la suite]
     Pourquoi non à une rubrique “rencontres” ?
    par Mauddamier, le 09 Jun 2021
    Inscrite ici depuis plusieurs années, je venais chercher des conseils, je venais aussi me documenter, apprendre des choses. C’est un lieu unique et véritablement bien construit. Au fil du temps, j’ai apporté mes témoignages ici ou là… pour que l’on vienne ensuite me réconforter par m...[Lire la suite]
     Sevrage Brutal Codéine 2
    par filousky, le 03 Jun 2021
    Je vais en rajouter une couche et une épaisse. L'idée que vivre sans opiacés est une norme pour les usagers ayant consommé durablement est une pure aberration, à mon humble avis. Et que ce soit de la codéine ou de l'héroïne, le sevrage, même progressif n'est en aucun cas une solution univ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Très juste l'ami GG dans [forum] 600mg codeine et 7mg xanax une prise
    (Il y a 2h)
    Pas de lol, tu joue ton foie et dc ta vie. Apprends la CWE. GuyGeorges dans [forum] 600mg codeine et 7mg xanax une prise
    (Il y a 2h)
    "Logement d'abord"! Merci du partage dans [forum] Stalingrad quelles solutions ?
    (Il y a 6h)
    En effet, merci pour le bon sens si rare ces temps ci !! dans [forum] L’Etat de Washington approuve le programme « un joint pour un vaccin »
    (Il y a 6h)
    je suis tellement rassurée je pensais etre la seule dans ce cas :D dans [forum] Grosses diarrhées et pets horriblement ordorants
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums