Cannabis, migraine et cephalees par abus de medicaments / PsychoACTIF

Cannabis, migraine et cephalees par abus de medicaments

Publié par ,
1573 vues, 0 réponses
prescripteur 
Modérateur
9400
Inscrit le 22 Feb 2008
9710 messages
Blogs
Bonjour, cette étude parait intéressante. Elle plaide pour une utilisation prudente du cannabis dans les migraines. Mais la relation de causalité est à prendre avec prudence. Personnellement je l'interpréterais plutot dans le sens que le cannabis est un produit de plus capable de creer des  céphalées par abus de médicaments (avec la codeine, les triptans, les anti-inflammatoires etc..). Amicalement

https://www.ajmc.com/view/cannabis-use- … igraineurs

Sur la base des résultats, les chercheurs suggèrent qu'il peut être bénéfique de conseiller aux patients souffrant de migraine chronique et de céphalées par surconsommation de médicaments (MOH) de réduire la consommation de cannabis pour traiter efficacement le  MOH.

Les résultats d'une étude rétrospective montrent que la consommation de cannabis contribue de manière significative à la prévalence des céphalées par surconsommation médicamenteuse (MOH) chez les patients souffrant de migraine chronique (CM). Les individus présentaient également une association bidirectionnelle cannabis-opioïde dans laquelle l'utilisation de l'un augmentait l'utilisation de l'autre.

Sur la base des résultats, les chercheurs suggèrent qu'il pourrait être bénéfique de conseiller aux patients atteints de CM et de MOH de réduire la consommation de cannabis pour traiter efficacement la MOH. Le résumé sera présenté à la 73e réunion annuelle de l'American Academy of Neurology, qui se tiendra virtuellement du 17 au 22 avril 2021.

Le MOH résulte de la surutilisation régulière de médicaments contre les maux de tête aigus comme les triptans, les ergots, les barbituriques ou les opiacés  chez des patients présentant des troubles de céphalées primaires préexistants. Le cannabis affecte le système endocannabinoïde dans le cerveau, qui joue un rôle dans le traitement de la douleur, ont expliqué les chercheurs. Bien que certaines preuves soutiennent l'utilisation du cannabis pour le traitement de la douleur chronique, des preuves anecdotiques suggèrent que la consommation de cannabis peut conduire à une MOH.


Pour déterminer si la consommation de cannabis prédit la MOH chez les patients atteints de CM, les chercheurs ont utilisé le Stanford Repository Cohort Discovery Tool pour évaluer les données de 368 patients adultes atteints de CM (150 utilisant du cannabis, 218 ne consommant pas de cannabis), qui en souffrent depuis au moins 1 an. .

Les données collectées entre 2015 et 2019 comprenaient des variables telles que l'âge, le sexe, la fréquence de la migraine, la durée actuelle de la CM, la durée actuelle de la consommation de cannabis, la surutilisation d'autres médicaments pour la migraine aiguë et des informations sur le MOH. Les chercheurs ont ensuite utilisé la régression logistique pour identifier les variables prédisant la MOH tout en contrôlant les prédicteurs restants. En outre, un regroupement hiérarchique agglomératif (AHC) a été effectué pour déterminer les groupes naturels en utilisant toutes les variables prédictives.

Parmi les patients atteints de CM inclus, 212 ont présenté une MOH tandis que 156 ne l'ont pas fait. Les analyses ont révélé:

    Cas de consommation actuelle de cannabis statistiquement significativement prédits avec MOH (odds ratio [OR] 5,99; P <.0001)
    Des associations significatives ont été trouvées entre la consommation actuelle de cannabis, la consommation d'opioïdes et le MOH
    L'AHC a constaté que les patients du groupe I étaient plus jeunes avec moins de migraines, une charge MOH plus élevée, plus de consommateurs actuels de cannabis et d'opioïdes que le groupe II

Dans l'ensemble, les personnes consommant du cannabis étaient 6 fois plus susceptibles d'avoir une MOH que celles qui n'en consommaient pas, tandis que les patients consommant des opioïdes étaient plus susceptibles d'avoir une consommation actuelle de cannabis. Le cannabis et les opioïdes peuvent influencer la zone grise périaqueductale du cerveau qui a été proposée comme générateur possible de crises de migraine.

"De nombreuses personnes atteintes de CM s'automédiquent déjà avec du cannabis, et il existe des preuves que le cannabis peut aider à traiter d'autres types de douleur chronique", a déclaré l'auteur de l'étude Niushen Zhang, MD. "Cependant, nous avons constaté que les personnes qui consommaient du cannabis avaient une augmentation significative des chances de souffrir également de MOH, ou de maux de tête rebond, par rapport aux personnes qui ne consommaient pas de cannabis.

Étant donné que l'analyse était rétrospective, de futures études longitudinales sont nécessaires pour mieux comprendre les causes et les effets de la consommation de cannabis et de la MOH chez les patients atteints de CM.
Reference

Zhang N and Woldeamanuel Y. Medication overuse headache in chronic migraine patients using cannabis: a case-referent study. Abstract presented at American Academy of Neurology 73rd Annual Meeting; April 17-22, 2021; Virtual. Accessed March 1, 2021.

Sur les céphalées par abus de médicaments voir par exemple

https://www.headache.ch/Schmerzmittelko … anguage=fr

Céphalées induites par l’abus de médicaments - traitement difficile mais gratifiant

U. W. Buettner

Les céphalées induites par l’abus de médicaments portent plusieurs noms et leur présentation clinique est variable. Cependant les différentes formes ont en commun des céphalées lentement progressives survenant au cours d’un traitement médicamenteux. Parallèlement, le caractère des céphalées traitées initialement se modifie. Par exemple une migraine sans aura pourra se transformer, par la prise régulière de différents médicaments, en une céphalée quotidienne, ne réagissant plus guère au traitement. Ces céphalées touchent toute la tête, elles sont décrites comme un étau qui serre ou un tiraillement continu, alors que les signes végétatifs de la migraine seront mineurs (Référence : Katzarava et Diener, Neurology 2003, volume 60, pages 1682-1683).

Le traitement consiste en un sevrage complet de toute médication analgésique (contre la douleur) et sédative (calmants), y compris caféine et codéine. Ce sevrage se fera de préférence en clinique, dans une unité neurologique spécialisée. Il se fait en général sur 5 à 12 jours. Les crises de céphalées sévères qui l’accompagnent pourront être atténuées par des antiémétiques (médicaments contre les nausées et les vomissements), si nécessaire par les corticoïdes et les neuroleptiques (médicaments contre les psychoses).

La planification d’une thérapie psychosomatique et activante pour la période après le sevrage est vivement conseillée. Sans ce traitement complémentaire le succès du sevrage est minime, alors qu’avec le traitement, un succès durable peut être obtenu chez 50 % des patients environ. Ce traitement est bénéfique, même si la maladie de base, les migraines, n’en bénéficie guère, mais il aidera à éviter la reprise de céphalées induites par l’abus de médicaments.

Dernière modification par prescripteur (10 mars 2021 à  08:54)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Suisse : Des médicaments avec du cannabis
par filousky, dernier post 31 mars 2014 à  23:17 par Intervenant Nuit Blanche
  3
  5
  2
  [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
  [ PsychoWIKI ] Comment réduire les problèmes respiratoires liés au cannabis
  [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
4299 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
8816 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
26 juin 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Commander des champis sur une site?
Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Première fois - TR première fois Ecstasy
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de fervex2 dans [MDMA/Ecstasy...]
 Forum 
Couleur etrange 5-Mapb - besoin d'avis
Il y a 3mnCommentaire de Clancy dans [Cathinones et RC stim...]
(5 réponses)
 Forum 
Expériences - Passage des douanes
Il y a 4mn
2
Commentaire de Marco 68 dans [LSD 25...]
(4 réponses)
 Forum 
Urgent surdose, hepatite ?
Il y a 47mnCommentaire de Cig_ dans [Research Chemicals (R...]
(3 réponses)
 Forum 
Purification (LLE, Flash colonne, ou simplement acétone ? )
Il y a 1hCommentaire de SillyCone dans [MDMA/Ecstasy...]
(2 réponses)
 Forum 
Documentaire - Recherche d'avis et retours d'expériences - recherche personnelle...
Il y a 1hNouvelle discussion de LishaA dans [Culture drogues...]
 Forum 
Utilisateur peu expérimenté : Faire les choses bien.
Il y a 1hCommentaire de SillyCone dans [MDMA/Ecstasy...]
(3 réponses)
 Forum 
Mise à jour de Tails
Il y a 2hCommentaire de Mochecommeunepou... dans [Cannabis...]
(1 réponse)
 Blog 
Le 8 août, j 16
Il y a 2hNouveau blog de Thérapapi dans [Expérimental]
 Blog 
Le cachet miraculeux
Il y a 6hCommentaire de Kanekilife dans le blog de Kanekilife
(1 commentaires)
 Blog 
Ketamine and cocaine IV
Il y a 16hCommentaire de Psilosophia dans le blog de Bosko187
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 13:28
 PsychoWIKI 
The Idea Handle Involving To Venture Tai Ku789
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Hazema nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
 2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
par Cub3000, le 30 Jul 2022
Je suis un homme de 47 ans, 1,84m pour environ 95kg. J'ai testé hier pour la première fois le 2cb-fly, en compagnie d'un ami qui était déjà familier de la substance et l'apprécie beaucoup, et de mon chéri qui n'en a pas pris mais a assisté à notre trip. Le mindset était bon à part un pe...[Lire la suite]
 Histoire d'un détournement d'une pipette de tercian
par cependant, le 27 Jul 2022
Il y a quelques années, j'avais des problèmes de crises d'angoisses récurrentes et une insomnie rebelle. À l'époque, je ne prenais des opiacés qu'irrégulièrement. C'était des douces parenthèses apaisées dans une mer noire d'encre. Mon psychiatre, persuadé que mes problèmes découlaien...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

C’est bon de le rappeler de temps en temps. Ocram dans [forum] Personnes toxique sur psychoactif
(Il y a 2h)
Colporter de l'intox, c'est le contraire du RDR ! / SC dans [forum] MDMA Consommation et dangers
(Il y a 3h)
Merci pour ta patience. Psilo dans [forum] Passage des douanes
(Il y a 4h)
Toujours très pertinent, merci ❤️/Agartha dans [forum] Passage des douanes
(Il y a 4h)
Parle de ce que tu comprends s'il te plait. g-rusalem dans [forum] MDMA Consommation et dangers
(Il y a 12h)

Pied de page des forums